COURS.19

De
Publié par

COURS : N° 19 LE DIABLE DE LA BIBLE Lecture : Exode 21 - 26; Proverbes 3 Lecture pour l’étude en cours : Hébreux 2. Ce n’est pas moi qui l’ai fait ! Un enfant avait joué et avait laissé par terre une quantité de papier déchiré. Sa mère parut assez en colère lorsqu’elle le vit. « Qui a fait cela ? » demanda-t-elle. Le petit garçon répondit promptement : « Papa ! » Nous ressemblons tous un peu à ce petit garçon. Nous n’aimons pas admettre que nous avons fait quelque chose de mauvais. Nous aimons blâmer quelqu’un d’autre. Mais l’apôtre Jacques nous dit : « Chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise » Jacques 1.14. Et nous devons admettre, si nous sommes honnêtes, que ce sont les mauvaises pensées de notre âme qui nous font faire et dire de mauvaises choses. Nous ne pouvons laisser le blâme de nos péchés peser sur quelqu’un d’autre. Qui est alors le diable ? La Bible parle du diable. « Qui est-il ? » La Bible dit qu’avant la création d’Adam et Eve, il y avait dans l’univers de Dieu un être qui s’était rebellé contre DIEU, son Créateur. Cet être s’appelle Satan ou le diable. Satan n’est pas seulement une influence maléfique. Il n’est pas un démon rouge avec une fourche comme on le représente souvent. C’est un être réel. D’où vient-il ? Il y a deux passages principaux dans la Bible qui nous parlent de la situation originelle de Satan et de la façon dont il est devenu l’ennemi de DIEU. Ces passages sont Esaïe 14 et ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 38
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
COURS : N° 19
LE DIABLE DE LA BIBLE
Lecture :
Exode 21 - 26; Proverbes 3
Lecture pour l’étude en cours :
Hébreux 2.
Ce n’est pas moi qui l’ai fait !
Un enfant avait joué et avait laissé par terre une quantité de papier déchiré. Sa mère parut assez en colère lorsqu’elle le
vit. « Qui a fait cela ? » demanda-t-elle. Le petit garçon répondit promptement : « Papa ! » Nous ressemblons tous un peu
à ce petit garçon. Nous n’aimons pas admettre que nous avons fait quelque chose de mauvais. Nous aimons blâmer
quelqu’un d’autre. Mais l’apôtre Jacques nous dit
: « Chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre
convoitise »
Jacques 1.14
.
Et nous devons admettre, si nous sommes honnêtes, que ce sont les mauvaises pensées de notre âme qui nous font faire et
dire de mauvaises choses. Nous ne pouvons laisser le blâme de nos péchés peser sur quelqu’un d’autre.
Qui est alors le diable ?
La Bible parle du diable.
« Qui est-il ? »
La Bible dit qu’avant la création d’Adam et Eve, il y avait dans l’univers de Dieu un être qui s’était rebellé contre DIEU,
son Créateur. Cet être s’appelle Satan ou le diable. Satan n’est pas seulement une influence maléfique. Il n’est pas un
démon rouge avec une fourche comme on le représente souvent. C’est un être réel.
D’où vient-il ?
Il y a
deux passages principaux dans la
Bible qui nous parlent de la situation originelle de Satan et de la façon dont il est
devenu l’ennemi de DIEU.
Ces passages sont
Esaïe 14 et Ezéchiel 28.
Dans la Bible, nous apprenons que Satan était à l’origine un ange appelé Lucifer qui signifie « Ange de lumière » Le mot
« ange » signifie « messager ».
Ce qui donne pour Lucifer « Messager de lumière »
Tous les anges sont des créatures belles et puissantes. Malgré cette puissance, ils ne doivent pas être adorés car ce ne sont
que des créatures. Seul DIEU, le Créateur doit être adoré.
A l’image des autres anges, la Bible décrit Lucifer comme suit:
«
Tu mettais ton sceau à la perfection, tu étais plein de sagesse, parfait en beauté
»
Ezéchiel 28 : 12.
Puisque Lucifer était parfait en beauté, aucune créature ne pouvait donc être plus belle que lui.
Puisqu’il était plein de sagesse, aucune créature de DIEU ne pouvait être plus sage que lui. En somme, de tous les anges
du ciel, Lucifer était le plus sage, le plus beau et le plus puissant.
Pourquoi a-t-il péché?
Il semble que pendant un certain temps après sa création, cet ange puissant ait aimé DIEU de tout son coeur et lui ait obéi
parfaitement. Mais un jour, Lucifer a péché contre DIEU. La Bible dit,
«
Tu as été intègre dans tes voies, depuis le jour où tu fus crée ;
jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez toi
»
Ezéchiel 28 : 15.
En réalité où le péché a-t-il commencé ?
Il a commencé dans le coeur de Lucifer. La Bible dit, «
Ton coeur s’est élevé à cause de ta beauté, tu as corrompu ta
sagesse par ton éclat…
»
Ezéchiel 28 : 17
.
Voici ce que Lucifer se disait en coeur : «
Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au–dessus des étoiles de DIEU, Je
m’assiérai sur la montagne de l’assemblée Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très-Haut.
»
Esaïe 14 : 13 –14.
Quel a été le péché
de Lucifer ?
Son péché a été l’orgueil. Quand cet ange puissant a considéré à quel point il était beau, son coeur s’est
enflé d’orgueil.
Lucifer est tout simplement tombé amoureux de lui-même.
Pendant qu’il se contemplait, Lucifer a décidé qu’il n’y en avait aucun d’aussi grand, d’aussi beau, d’aussi sage que lui ;
il a donc décidé qu’il devrait être DIEU. Il a opposé sa volonté à la volonté de DIEU. Par cinq fois, Lucifer a dit
«
Je
»
Alors que, il n’a pas chose plus terrible pour une créature que de s’opposer à la volonté de DIEU.
La transformation dans le coeur de Lucifer
Un grand changement s’est produit dans le coeur de Lucifer lorsqu’il a péché. Avant cela, il aimait DIEU et DIEU siégeait
en tant que Roi dans son coeur. Maintenant, il s’aimait lui-même et ne voulait plus avoir DIEU sur le trône de son coeur.
A la place de DIEU, il a mis son MOI sur le trône.
Le péché d’orgueil qui a commencé dans le coeur de Satan l’a conduit à l’amour-propre.
Son amour-propre l’a conduit à faire sa propre volonté et sa propre volonté l’a conduit à la rébellion contre son Créateur.
Lucifer n’était plus content d’être le plus grand après DIEU. IL voulait maintenant être DIEU !
Dieu ayant vu ce qui se passait dans son coeur, l’a fait tomber de sa position élevée. Son nom a même changé de Lucifer
qui signifie « Ange de lumière » à « Satan » qui signifie « Adversaire
»
C’est ainsi que Satan a commencé à s’opposer à DIEU depuis la nuit des temps jusqu’à nos jours.
Satan est donc engagé dans un combat à vie contre l’homme.
L’homme ne voyant pas de façon physique le diable et les démons, a du mal à y croire et s’oublie souvent.
La bible déclare que:
«
Nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes
de ce monde des ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes
»
Ephésiens 6 : 12.
En effet, Satan a été le premier ange à se rebeller contre DIEU, mais plusieurs autres anges l’ont suivi dans sa révolte. Ces
anges sont appelés les « anges déchus », tandis que ceux qui sont restés fidèles à DIEU sont appelés les « saints anges »
Ce qui nous amène à dire que Satan possède une armée bien structurée et composée de différentes hiérarchies.
Les principautés, les dominations et les autorités.
Ces trois ordres habitent dans le deuxième ciel alors que Satan et les démons, eux, habitent sur la terre (dans les arbres,
dans la mer, dans les cours d’eau, dans les forêts, derrière une pierre, dans les maisons dans le corps humain etc..
Tous travaillent
pour la gloire de Satan et sont opposés à l’oeuvre de DIEU.
Leur ennemi principal est l’homme. Les démons sont les attaquants dans son armée.
En accord
donc avec ces anges déchus, il a établi un royaume opposé à DIEU et à son Royaume. Depuis la rébellion de
Satan, il y a eu deux royaumes dans l’univers.
Le royaume de Satan et le Royaume de Dieu.
Ces deux royaumes ont des caractéristiques tout à fait opposées.
Le royaume de
Satan est le royaume des ténèbres.
Le Royaume de DIEU est le Royaume de la Lumière.
Le royaume de Satan est le royaume du mensonge, de la méchanceté et de la haine tandis que:
Le Royaume de DIEU est le Royaume de la Vérité, de la Justice et de l’Amour.
Découlant de toutes ces tractations, Satan sera jugé.
La mission de Jésus sur terre
Ce verset nous dit pourquoi Jésus fut envoyé.
« Le Fils de Dieu a paru de détruire les oeuvres du diable. »
1 Jean 3.8
Nous trouvons développée la même idée dans
Hébreux 2.14
, où nous lisons :
« Ainsi donc, puisque les enfants
participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la
puissance de la mort, c’est-à-dire le diable. »
« Il a paru…pour abolir le péché par son sacrifice »
Hébreux 9 : 26.
Ce second passage nous dit que Jésus vint détruire le diable : et il explique comment il le fit. Il vint comme un homme et
mourut dans le but de détruire le diable.
Le diable est
un être
puissant et trompeur, qui a des pouvoirs, il est le père du mensonge et du péché.
Nous avons mis en valeur dans une leçon précédente («
La Croix
») que Jésus hérita d’une nature semblable à la nôtre.
C’était une nature qui pouvait être tentée par le péché. Jésus lutta contre le péché par l'obéissance complète au Père et
finalement le détruisit complètement en détruisant la nature elle-même qui pouvait être tentée par son sacrifice à la croix.
Ce fut à cause de cela que Dieu le ressuscita et lui donna un corps glorieux, libéré de tout péché et immortel.
Le diable et le péché
Il y a un moyen très simple de montrer que le péché et le diable ne font qu’une seule et même chose. Tout ce que dit la
Bible au sujet du diable, elle le dit également à propos du péché.
- Le diable est ennemi de Dieu – le péché également.
- Le diable est le tentateur de l’homme – le péché également.
- Le diable est le trompeur de l’homme – le péché également.
- Le diable est la cause de la mort (
Hébreux 2.14
) – le péché également.
- Le diable fut détruit par la mort de Christ – le péché également.
De ces comparaisons nous pouvons déduire que le diable et le péché sont des termes synonymes.
Que signifie exactement le mot diable ?
Le mot
« diable »
signifie « calomniateur », « faux accusateur », ou « médisant ».
Le mot
« Satan »
est aussi employé couramment dans le Nouveau Testament.
Un
« Satan »
est un adversaire, quelqu’un qui s’oppose. Aussi quand Pierre essaie de persuader à Jésus de se détourner du
chemin que Dieu lui a dit de suivre
le chemin de la croix , Pierre devient-il un adversaire et Jésus lui dit
: « Arrière de
moi, Satan ! »
Marc 8.33
.
Tout ce qui empêche peut être nommé
« Satan »;
quand Paul trouva impossible de faire une visite aux Thessaloniciens, il
leur écrivit
: « Satan nous en a empêchés »
1 Thessaloniciens 2.18
.
Chassant les démons
Ceux qui dans le Nouveau Testament nous racontent les miracles de guérison qu’accomplit Jésus, emploient souvent cette
expression :
« Il chassa les démons »
. Comment devons-nous comprendre cela ?
Au temps de Jésus on considérait facilement que certaines maladies et aussi certaines afflictions comme la surdité, la
cécité, étaient occasionnées par de mauvais esprits qui prenaient possession de l’homme. Il était naturel, lorsque l’homme
était guéri, de dire que
« le démon était parti de lui »,
et en employant cette expression les auteurs de l’Évangile ne
faisaient que se servir des mots qui étaient alors en usage courant. Nous pouvons croire parce que parce qu’ils écrivaient
de cette façon ils croyaient réellement que les mauvais esprits habitaient les hommes.
L’unique grand Créateur
Croire au mauvais esprit qui est le grand rival de Dieu n’est pas nouveau, pendant les jours du prophète Ésaïe, les Perses
croyaient à deux pouvoirs rivaux, correspondant à Dieu et au diable. Le premier était censé être le créateur de la lumière
et de la bonté, et le second celui des ténèbres et de tout ce qui est mauvais. En répondant à cette mauvaise croyance, Dieu
envoya un message par le prophète Ésaïe.
Nous pouvons le lire dans
Ésaïe 45.5-7
:
« Je suis l’Éternel, et il n’y a point d’autre. Hors moi il n’y a point de Dieu; Je
t’ai ceint avant que tu me
connusses. C’est afin que l’on sache, du soleil levant au soleil couchant que hors moi il n’y a
point de Dieu; je suis
l’Éternel, et il n’y a point d’autre. Je forme la lumière, et je crée les ténèbres, Je donne la
prospérité et je crée
l’adversité
, Moi, l’Éternel, je fais toutes ces choses
. »
Ce passage nous prouve finalement qu’il y a un seul grand pouvoir dans l’univers ordonnant toutes choses, un grand
Créateur, le Seigneur Dieu Tout-Puissant. Il n’y a personne qui puisse égaler Sa Puissance, mais il y a un être angélique
puissant et trompeur, appelé le diable, qui puisse s'opposer à Lui au travers de la faiblesse de l'homme.
Un dernier mot : Vous voulez peut-être demander pourquoi la Bible emploie si souvent le mot
« diable »
au lieu de dire
« péché »,
et pourquoi elle parle de ce diable comme d’une personne puissante et trompeuse. C’est sûrement afin que
nous puissions comprendre combien le péché est puissant et trompeur. Nous devons apprendre cette leçon avant de
pouvoir apprécier pleinement combien nous avons besoin d’être sauvés du péché.
Sommaire
1. Le diable est un être angelique qui s'est rebellé contre Dieu et qui a des pouvoirs.
2. Le diable et Satan ne sont qu'un, ce sont des termes bibliques employés pour la nature humaine.
3. C’est de notre propre nature pécheresse que surgit la tentation et qui permet au diable d'assouvir son pouvoir.
4. Sont quelquefois qualifiés de « Satan » les hommes qui succombent à la tentation et qui pèchent.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.