Cours 3 PSY4120 Le soi [Lecture seule] [Mode de compatibilité]

De
Publié par

zzzzzzzzz21/01/2010Le soiCatherine AAmiotmiotPSY4120Questions/réflexions critiquesPlan du coursLe soi comme contenu:Le concept de soi Les schémas sur le soiL’estime de soi et ses différents typesLes sois possiblesLes sources du soi: D’où vient le soi Le soi comme processus:Les changements dans le soiLa conscience de soi1zzzzzzzzzzzz21/01/2010Pourquoi l’étude du soi est-elle importante?Mise en situationQui es-tu? Listez 7 éléments qui vous définissent le mieux:1.__________________________________2.__________________________________3.__________________________________4.__________________________________5.__________________________________6.__________________________________7.__________________________________Le soi Définition: Une entité à l’intérieur du corps qui évalue le monde pour nous, qui enregistre l’information perçue et qui guide nos actionsSoi comme contenuLes informations que nous avons sur nous-mêmes résultant d’évaluations, de nos interactions et de prises de conscienceSoi comme processusPartie de nous qui prend connaissance de qui nous sommes, de ce que nous faisons et désirons devenir et qui détermine l’apparence que nous voulons projeterLe soi comme contenu:Le concept de soiLes caractéristiques que nous possédons sur nous-même en tant qu'individuÉtude du concept de soi et catégorisation de son contenu (Gordon, 1968): ‘Qui suis-je?’Social: Rôles qu’on joue; image projetée Spirituel: ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 370
Nombre de pages : 14
Voir plus Voir moins

z
z
z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi
Catherine AAmiotmiot
PSY4120
Questions/réflexions critiques
Plan du cours
Le soi comme contenu:
Le concept de soi
Les schémas sur le soi
L’estime de soi et ses différents types
Les sois possibles
Les sources du soi: D’où vient le soi
Le soi comme processus:
Les changements dans le soi
La conscience de soi
1z
z
z
z
z
z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Pourquoi l’étude du soi est-
elle importante?
Mise en situation
Qui es-tu? Listez 7 éléments qui vous
définissent le mieux:
1.__________________________________
2.__________________________________
3.__________________________________
4.__________________________________
5.__________________________________
6.__________________________________
7.__________________________________
Le soi
Définition: Une entité à l’intérieur du corps qui
évalue le monde pour nous, qui enregistre
l’information perçue et qui guide nos actions
Soi comme contenu
Les informations que nous avons sur nous-mêmes
résultant d’évaluations, de nos interactions et de
prises de conscience
Soi comme processus
Partie de nous qui prend connaissance de qui nous
sommes, de ce que nous faisons et désirons devenir
et qui détermine l’apparence que nous voulons
projeter
Le soi comme contenu:
Le concept de soi
Les caractéristiques que nous possédons
sur nous-même en tant qu'individu
Étude du concept de soi et catégorisation de
son contenu (Gordon, 1968): ‘Qui suis-je?’
Social: Rôles qu’on joue; image projetée
Spirituel: Valeurs, habitudes, goûts
Matériel: Apparence physique, possessions
2z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi comme contenu:
Le concept de soi
La clarté du concept de soi (Campbell et al., 1996):
La mesure dans laquelle le concept de soi est
clairement défini, cohérent et stable à travers le
temps
‘‘En général, j’ai une idée claire de qui je suis’’
‘‘Même si je le voulais, je ne pense pas que je
pourrais dire à quelqu’un d’autre comment je suis
vraiment’’ (R)
La clarté du concept de soi a ses avantages…
Le soi comme contenu:
Les schémas sur le soi
Une structure cognitive qui représente, de
manière organisée, les connaissances que
nous avons sur nous-mêmes
‘Des généralisations cognitives à propos de
soi issues d’expériences passées qui
organisent et guident le traitement de
l’information’ (Markus, 1977)
Schémas sur le soi
vit à
Montréal graduée
honnête de l’UQAMamicale enseignante
intelligente
candide
spontanée
ouverte
SOI
impulsivecurieuse
jolieyeux
bruns femme mère
cheveux aime les fleurs
roux féminine conjointe
douce attentive
3z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi comme contenu:
Les schémas sur le soi
Caractéristiques des schémas sur le soi:
Organisent l’information sur nous-mêmes
Peuvent être changés par nos expériences
Sont plus complexes pour les aspects plus
développés de notre soi
Guident l’attention et l’activité de la
personne
Les schémas sont à la fois contenu et processus
Schémas sur le soi
Femme
indépendante VD:
Mesure du
temps de
Ambitieuse réréaaccttiioonn
Femme
dépendante
Femme
moi pas moiaschématique
Markus, 1977
Schémas sur le soi
Femme
indépendante Mesure du
temps de
réaction
Coopérative
Femme
dépendante
Femme moi pas moi
aschématique
Markus, 1977
4z
z
z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi comme contenu:
Schémas sur le soi
Traits schématiques vs. aschématiques:
- Les femmes qui étaient ‘schématiques’ pour
l’indépendance ont associé plus rapidement
les adjectifs comme ‘confiante’ et ‘ambitieuse’
au mot ‘moi’
- Les femmes qui étaient ‘schématiques’ pour
la dépendance ont associé plus rapidement
les adjectifs comme ‘coopérative’ et
‘tolérante’ au mot ‘moi’
- Les femmes aschématiques n’ont montré
aucune différence dans leurs temps de
réaction
Le soi comme contenu:
Les schémas sur le soi
L’organisation des schémas sur le soi et la
complexité du soi
Les gens diffèrent dans la complexité de
leursleurs représentationsreprésentations dd’euxeux-mêmesmêmes ((LinvilleLinville,
1987)
Une représentation de soi est plus complexe
lorsqu’elle inclu un grand nombre d’aspects
(rôles, traits, comportements typiques, etc)
qui sont indépendents les uns des autres
(i.e., non-reliés).
Le soi comme contenu:
Les schémas sur le soi
En quoi la complexité du soi est importante?
E.g., lorsque quelqu’un vit un échec dans un
domaine de vie précis
Laure: Elle est avocate, une femme, une épouse, une amie, une
joueuse d’échecs, une mère. Elle se comporte de manière très
différente dans ces différents domaines de vie. Elle montre des aspects
différents d’elle-même.
Anne: Elle est une avocate et une mère. Ces deux domaines de vie se
chevauchent beaucoup et elle se comporte de manière similaire.
- Qui réagira plus négativement lorsqu’elle perdra
un procès important? Pourquoi?
Ne mettez pas tous vos oeufs dans le même
panier (cognitif)!
5z
z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi comme contenu:
L’estime de soi
L'évaluation que nous faisons de l'information
que nous avons sur nous-même
Bonne/positive vs. mauvaise/négative
Dimensions:
État vs. disposition
Personnelle vs. collective
Spécifique à un domaine vs. globale
Implicite vs. explicite
Le soi comme contenu:
L’estime de soi
Quiz sur les items d’estime de soi
1. Présentement, j’ai confiance en mes
capacitéités
2. Généralement, j’ai une attitude positive vis-
à-vis moi-même.
3. En ce moment, je suis fier d’être membre de
l’UQAM.
4. Je me considère être un bon étudiant.
Le soi comme contenu:
L’estime de soi
L’estime de soi est associée à:
- La clarté du concept de soi
- L’humeur positive
- Résilience llorsors ddee l’ééchecchec
- Attributions adaptatives et meilleure gestion du
stress
(Trop) d’estime de soi est associé à:
- Agressivité (surtout si l’ES est instable)
- Manque d’habiletés sociales
6z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi comme contenu:
L’estime de soi – un mythe?
Article dans Scientific American (2005):
http://www.sciam.com/article.cfm?chanID=sa
006&colID=1&articleID=000CB565-F330-
11BE-AD0683414B7F0000
L’estime de soi comme indicateur du degré
d’inclusion sociale (sociomètre)
INCLUSION ESTIME DE SOISOCIALE
Le soi comme contenu:
Autres formes d’estime de soi
La stabilité de l’estime de soi (e.g., Kernis
et al., 1993, 2000):
À quel point l’ES est-elle stable à travers le
tempstemps vsvs. aa-tt-elleelle tendancetendance àà changer?changer?
Une estime de soi instable implique:
- Une sensibilité accrue devant les situations
d’évaluation
- Une tendance à se rehausser et se protéger
suite à un feedback négatif
- Un bien-être psychologique plus faible
Le soi comme contenu:
Autres formes d’estime de soi
• La contingence de l’estime de soi (Crocker
& Wolfe, 2000; Crocker & Park, 2004):
Lorsque notre estime de nous-mêmes
dépppend de notre performance dans des
domaines de vie spécifiques
• Exemples de domaines importants pour l’ES:
Apparence physique; accomplissements
académiques; approbation des autres.
7z
z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Le soi comme contenu:
Autres formes d’estime de soi
Le soi comme contenu:
Autres formes d’estime de soi
Étude sur la contingence de l’estime de soi
(Crocker, Sommers, & Luhtanen, 2002)
Devis longitudinal; étude par journal de bord
Analyses qui permettent de déterminer ce qui se
passepasse ààl l’iintntérieurérieur desdes gens,gens, àà ttraversravers lele tteempsmps
Pour les étudiants dont l’ESC est élevée: Le
refus/acceptation a plus de répercussions:
- Le refus prédit une diminution plus forte de l’ES
globale et une augmentation des émotions
négatives
- L’acceptation prédit une augmentation plus forte de
l’ES globale et ation des émotions
positives
Le soi comme contenu:
Autres formes d’estime de soi
Différences importances entre ES explicite
vs. implicite (Jordan et al., 2003JPSP):
Mesure de l’ES explicite (Rosenberg, 1965)
Mesure de l’ES
implicite (TAI)
VD=Narcissisme
8z
z
z
z
z
21/01/2010
Maintenant, listez 7 éléments qui décrivent le
genre de personne que vous VOUDRIEZ
DEVENIR. Ces éléments indiquent des
caractéristiques de votre soi IDÉAL, rêvé:
1.__________________________________
2.__________________________________
3.__________________________________
4.__________________________________
5.__________________________________
6.__________________________________
7.__________________________________
Le soi comme contenu:
Les sois possibles (Higgins, 1986)
Théorie des écarts sur le soi: Les différences entre
notre concept de soi réel et nos sois idéal et obligé
affectent comment nous nous sentons envers nous-
mêmes
Le soi réel: le soi tel qu’il est (perçu) obligé: ce que nous devrions être (devoirs,
obligations)
Le soi idéal: désirs, rêves
Les sois idéal et obligé servent de guides et motivent
les comportements
Les déterminants du soi:
D’où vient le soi?
1) L’observation de soi-même
2) L’évaluation de soi
3) Le contexte social et culturel
9z
z
z
z
z
z
z
z
z
z
21/01/2010
Les déterminants du soi:
D’où vient le soi?
1) Auto-observation (Bem, 1972)
Lorsque nous n'avons pas de source extérieure évidente
qui nous incite à agir, et que nos états internes sont faibles
ou ambigus:
nous observons comment et pourquoi nous agissons
nous inférons certaines de nos caractéristiques
‘Je ne chante pas parce que je suis heureux.
Je suis heureux parce que je chante’.
Les déterminants du soi:
D’où vient le soi?
2) Auto-évaluation
Processus nous incitant à déterminer la valeur de
l'information que nous avons sur nous-mêmes
Nous pouvons nous comparer à différents
éléments et personnes. Cela dépend de nos
motivations.
Quand se comparera-t-on à:
-Des gens pires que soi
-Des gens semblables à soimeilleurs que soi
Les déterminants du soi:
D’où vient le soi?
3) Contexte social et culturel
Interactionnisme symbolique (Cooley, 1902):
Les autres nous offrent un refreflet let de nous-mêmes
Principe de distinctivité (McGuire, 1984):
On veut être unique et se distinguer; les
caractéristiques qui nous distinguent des autres
sont donc plus caractéristiques de notre soi
La culture aussi a un impact sur le soi
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.