ETUDE DU LIVRE DU PROPHETE JONAS

De
Publié par

ETUDE DU LIVRE DU PROPHETE JONASINTRODUCTION A Le livre de Jonas est-il réellement le point faible de la Bibl e? Quelles sont les théories que les hommes ont utilisées pour expliquer les éléments miraculeux de ce livre de la bible? Jonas est-il un personnage historique ou fi ?c tPifourquoi est-ce les théologiens libéraux acceptent Abdias et rejettent Jonas ? Y a-t-il quelqu’un qui a confirmé l’authenticité du livre de Jonas ? Quels sont les messages importants de ce livre ? Jonas nous a-t-il raconté une histoire de pêche ? Quels sont les éléments essentiels du livre de Jonas ? Quels sujets sont développés dans ce livre ? Nous connaissons tous l’histoire de Jonas dans la baleine. Bien, rien dans le texte Biblique n’indique que le gros poisson soit une baleine. Le livre de Jonas est le livre le plus critiqué dans la bible. Plusieurs personnes dénigrent ce livre par des remarques désobligeantes. E ncritiquant ce livre qui fait parti du canon de l’écriture, ils jouent le jeu de septiques. Dans l emilieu anglophone, même parmi les chrétiens, lorsqu’on entend une histoire difficile à croire, on se crie : oh là, là c’est un Jonas. C’est une façon qu’ont les anglophones de dire que l’histoire est impossible à croire. Le livre de Jonas est-il vraiment le point faible de la Bibl e? Lors d’un combat le sstratèges cherchent toujours des failles dans la défense de. El’etn nilesm cioncentrent le sattaques sur ce point. Des nombreux critiques considèrent ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 2 206
Nombre de pages : 44
Voir plus Voir moins
ETUDE DU LIVRE DU PROPHETE JONAS
INTRODUCTION A
 Le livre de Jonas est-il réellement le point faible de la Bible ? Quelles sont les théories que les hommes ont utilisées pour expliquer les éléments miraculeux de ce livre de la bible? Jonas est-il un personnage historique ou fictif? Pourquoi est-ce les théologiens libéraux acceptent Abdias et rejettent Jonas ? Y a-t-il quelqu’un qui a confirmé l’authenticité du livre de Jonas ? Quels sont les messages importants de ce livre ? Jonas nous a-t-il raconté une histoire de pêche ? Quels sont les éléments essentiels du livre de Jonas ? Quels sujets sont développés dans ce livre ?
 Nous connaissons tous l’histoire de Jonas dans la baleine. Bien, rien dans le texte Biblique n’indique que le gros poisson soit une baleine. Le livre de Jonas est le livre le plus critiqué dans la bible. Plusieurs personnes dénigrent ce livre par des remarques désobligeantes. En critiquant ce livre qui fait parti du canon de l’écriture, ils jouent le jeu de septiques. Dans le milieu anglophone, même parmi les chrétiens, lorsqu’on entend une histoire difficile à croire, on se crie : oh là, là c’est un Jonas. C’est une façon qu’ont les anglophones de dire que l’histoire est impossible à croire.  Le livre de Jonas est-il vraiment le point faible de la Bible ?Lors d’un combat les stratèges cherchent toujours des failles dans la défense de l’ennemi. Et ils concentrent les attaques sur ce point. Des nombreux critiques considèrent le livre de Jonas comme un point vulnérable de la Bible. L’ennemi a employé son artillerie lourde contre ce livre. Le chrétien moyen pense que ce livre est le maillon faible de 66 livres de la Bible. Si ce maillon casse, la chaîne est rompue. Est-ce que le livre de Jonas est la Tallon d’Achille de la Bible ? Est-ce vraiment le point vulnérable de la Bible ? Si nous acceptons les éléments ridicules de certaines critiques, ça le serait. Les traducteurs de la Septante ont été les premiers à se demander s’il était raisonnable de croire cette histoire ? Ils ont déclanché une avalanche de critiques qui ont encore des échos aujourd’hui. Les théologiens libéraux classent ce livre parmi les allégories telles : Alice au pays de merveilles ou la caverne d’Ali Baba. Des nombreuses personnes connaissent ces histoires pour les avoir lues dans des livres illustrés pour les enfants. Cependant, ces classiques de la littérature anglaise étaient des romans satiriques pour se moquer de la monarchie et de la société. Il n’était pas rédigé dans un style adapté aux enfants mais, dans un style pour être lu par des adultes. Aujourd’hui, les théologiens libéraux affirment que le livre de Jonas est une allégorie. Ils affirment que c’est une histoire imaginaire.  Cinq théories imaginaires pour tenter d’expliquer les événements miraculeux du livre de Jonas. Les critiques ont proposé des théories plus extravagantes, les unes que les autres pour expliquer le miracle du livre de Jonas. Elles sont si fantastiques qu’elles frisent le ridicule. Il est plus facile de croire au récit Biblique de Jonas que certaines explications proposées par les théologiens libéraux et les critiques. Voici quelques échantillons de ces explications bizarres au sujet du livre de Jonas. Premièrementd’une preuve à l’appui que Jonas était le fils, certains affirment sans l’ombre de la veuve de Sarepta. C’est dans cette ville qu’Elie s’est réfugié selon l’ordre de l’Eternel pendant la sécheresse en Israël. Il rencontra la veuve en arrivant dans la ville et elle accepta de faire un gâteau pour Elie avec le peu d’huile et avec le peu de farine qui lui restaient. Ensuite elle et son fils n’auront plus rien à manger. Le récit du premier livre du Rois rapporte que Miraculeusement la veuve ne manqua pas ni d’huile ni de farine tant qu’a duré la sécheresse.
www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 1
Deuxièmement, certains affirment que le livre de Jonas est le récit d’un rêve que Jonas a fait alors qu’il était sur le bateau en route pour Tarsis. Troisièmement, certains voient dans le livre de Jonas une version du mythe Phéniciens au sujet d’Hercule et d’un monstre marin. Quatrièmement, d’autres pensent que Jonas est un personnage qui existé et qui a prit le bateau pour aller à Tarsis. Cependant le navire a fait naufrage pendant une tempête. Jonas aurait été secouru par un autre bateau dont la figure de proue était un poisson. Et de c’est cela que viendrait le récit du livre de Jonas. Si Jonas a été recueilli après un naufrage, il est possible qu’il ait été inconscient pendant un certain temps et dans un état de semi conscient. Il aurait croire qu’il était dans le ventre d’un poisson. Cependant, cette théorie ne teint pas car, après deux jours ou alors qu’il aurait reprit ses esprits, Jonas se serait rendu compte qu’il était sur un bateau et non à l’intérieur d’un poisson. Cinquièmement, la théorie la plus farfelue est donc celle-ci : un gros poisson mort flottait à proximité après la tempête et Jonas se serait réfugié dans ce poisson. Ce groupe croit à un poisson mort et à un Jonas vivant. Avant que nous ayons terminé ce livre je veux démontrer un Jonas mort et un poisson vivant.  En général, les théologiens libéraux s’entendent pour dire que le livre de Jonas n’est qu’une allégorie. Et que c’est un conte de fait tout comme des fables de Jean de la Fontaine. Ceux qui font toutes ces spéculations affirment que le livre de Jonas ne peut pas être cru par une personne raisonnable et ils proposent ces explications pour essayer de donner une crédibilité à leurs positions. Ce serait intéressant d’entendre ce que Jonas pense de leurs explications raisonnables. Jonas est un personnage historique et non fictif.  Nous rejetons toutes ces spéculations qui ne sont pas fondées sur les faits et pour lesquelles, on ne peut pas présenter aucune preuve historique. Ces explications sont les fruits de l’imagination des critiques. Nous pouvons démontrer que Jonas était un personnage historique et non un héro de la mythologie. Nous pouvons aussi démontrer que le récit est véridique. De plus nous verrons que le message du livre a une grande importance pour notre époque. Jonas, l’auteur de ce livre est un personnage historique. Lisons à partir de : 232 Rois 14,La quinzième année d'Amatsia, fils de Joas, roi de Juda, Jéroboam, fils de Joas, roi d'Israël, régna à Samarie. Il régna quarante et un ans.  autant que je sache, personne n’a jamais En mis en doute le règne de Jéroboam II. Et du fait qu’il a été le roi du royaume du nord c'est-à-edsitre ,mdalI sarauëxl .yEetu xc edpeelndanrtn4el1 ans. Ceci est un récit historique. Et il se poursuit :Il fit ce qui te ; il ne se détourna d'aucun des péchés de Jéroboam, fils de Nebath, ui sraël depuis l'entrée de Hamath jqusqua'vàa ilta  famiet r pdéec hlear  pIlsarianëel,.  s2e5lleroue q lonpaa  ,leD elÉ'l nretraël,I  a vliéerua tdl'bItsi les limiiat ets d'I prononcée par son serviteur Jonas, le prophète, fils d'Amitthaï, de Gath-Hépher. 2 Rois 14 : 24 – 25. Jéroboam était un personnage historique, la nation d’Israël a existé, Hamath a existé ; il est donc probable que Jonas soit un produit de l’imagination. Le texte que nous avons lu est un récit historique.  Il est donc raisonnable de penser que Jonas a existé et qu’il est un personnage historique. Certains s’accrochent à leurs points en affirmant que Jonas n’est pas le même Jonas que le livre du prophète. Cependant, il est fort probable qu’il ait eu deux Jonas, tous deux prophètes et fils d’un homme appelé Amitthaï. C’est encore moins probable lorsque nous remarquons que Jonas est un nom rare. En fait, nous rencontrons le nom de Jonas que dans le texte que nous venons de citer ainsi que dans le livre du prophète Jonas. Dans le Nouveau Testament, le nom est mentionné mais, il réfère au livre du prophète Jonas. Il n’y a qu’un seul Jonas dans la Bible. Et c’est un personnage historique.  Pourquoi est-ce que les théologiens libéraux acceptent Abdias et rejettent Jonas ? Il est intéressant de comparer le cas d’Abdias à celui de Jonas. Autant que nous sachons, aucun www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 2
critique n’a contesté l’existence d’un homme appelé Abdias qui a écrit le livre d’Abdias. Cependant, il n’y a pas de mention de ce prophète dans les livres historiques ou ailleurs dans la bible. Pourquoi est-ce les théologiens libéraux acceptent Abdias et rejettent Jonas ? C’est parce qu’ils n’acceptent pas le miracle du live de Jonas. Jésus-Christ a confirmé l’historicité et l’authenticité du livre de Jonas. L’Ancien Testament rapporte les faits historiques au sujet de Jonas. Et dans le Nouveau Testament, la plus grande autorité qui n’ait jamais eu sur la terre, le Seigneur Jésus-Christ, fait une mention de Jonas. Par cette mention personnellement, il confirme l’historicité de Jonas et l’authenticité de son récit. :Luc 11 30, Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération. Matthieu 12 : 39 - 4139Il leur répondit: Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui du prophète Jonas.40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.41Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas. vous Si mettez en doute l’historicité du livre de Jonas, vous vous attaquez à la crédibilité du Seigneur Jésus-Christ.  Les théologiens libéraux affirment que le Seigneur Jésus a été le plus grand enseignant qui n’ait jamais vécu. Cela est étrange puisque un bon enseignant est reconnu pour transmettre des notions précises et véridiques. Si le Seigneur Jésus est un grand enseignant, nous devons aussi accepter son authentification du livre de Jonas. Je désir terminer cette section qui répond aux objections des critiques en citant Sir, Winston Churchill qui a parlé de l’inspiration de la Bible : “nous rejetons mépris avec ces mythes bien prêchés et bien construits qui font bien de Moïse un personnage légendaire sur qui le peuple et les prêtres ont accroché leurs lois et leurs préceptes sociaux moraux et religieux. Nous pensons que les positions les plus scientifiques, les plus à jour et les plus rationnelles seront satisfaisantes en autant qu’elles interprètent les récits Bibliques littéralement et qu’elles identifient l’un de plus grands êtres humains avec une fermeté décisive à un degré jamais vu au cours de l’histoire humaine. Nous ne sommes pas touchés par le bouquin du professeur qui mesure tout avec précision et qui ne laisse aucune place à l’erreur humaine. Et du professeur sèche comme la poussière“. Cela signifie un esprit intellectuel sans sentiment ni émotion aux humains, sans vie spirituelle. (Ceci est une adaptation de jeux de mot anglais que nous traduisons en français, tout en gardant la pensée de son auteur). Nous pouvons être assurés que les événements se sont déroulé tel que rapporter dans les Saintes Ecritures.     Jonas était un prophète mais son livre ne contient pas de prophétie dans le sens qu’il ne prédit pas d’événements futurs. C’est plutôt le récit d’une expérience personnelle majeur dans la vie de Jonas. Il est le narrateur de sa propre expérience. Quels sont les messages importants du récit ? Ce récit contient deux messages importants. Nous avons un portrait miniature d’Israël pendant la grande tribulation. Une illustration de la façon dont Dieu va préserver son peuple. Les 144 000 zélés dans le livre de l’Apocalypse. De plus, et le plus important, nous avons un enseignement merveilleux au sujet de la résurrection du Seigneur Jésus. En fait, ce livre est une illustration pratique de la mort et de la résurrection. Le Seigneur Jésus-Christ lui-même a dit : tout comme Jonas était un signe pour les Ninivites, il serait aussi un signe de la résurrection d’entre les morts pour la génération de Jésus-Christ. Jonas ne nous a pas raconté une histoire de pêche, ni son livre non plus. Ces faits dérangent les personnes contestatrices qui affirment haut et fort que cette histoire est impossible à croire. Ce livre est une illustration d’un homme qui est ressuscité d’entre les morts et d’un trône sur lequel se trouve un agneau qui été immolé. C’est un agneau ressuscité. Et le monde qui rejette le Seigneur Jésus-Christ s’écriera un jour. … Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 3
le trône, et devant la colère de l'agneau; Apocalypse 6 : 16. Parfois à cause du tapage des critiques qui argumentent au sujet de ce petit livre, nous négligeons de nous arrêter sur sa valeur littéraire. Le livre de Jonas est un beau récit et un bijou de la littérature. Ce n’est pas une histoire de pêche.  Quels sont les éléments essentiels du livre de Jonas ? Un autre point doit retenir notre attention. Le poisson n’est ni le héro ni le vilain du récit. Le livre ne traite pas du poisson bien qu’il y joue un rôle non négligeable. Il est important que nous conservions la bonne perspective en examinant ce récit. Le poisson est un élément secondaire du récit. Dans une pièce de théâtre, il y a toujours un décor et les accessoires sur la scène. La couleur de toile de fond n’est pas l’élément important.Dans le livre de Jonas, le poisson n’est qu’un élément accessoire et ce n’est pas lui qui occupe la loge de la vedette. Lorsqu’on étudie un livre de la bible, il faut distinguer entre les éléments essentiels et les éléments accessoires. Dans le livre de Jonas, les détailles secondaires sont le poisson, le ricin, le vent de l’Est et même la ville de Ninive. Les éléments essentiels sont Dieu et Jonas, Dieu et l’homme. C’est ceux dont traite le livre. Les experts conservateurs estiment que le livre de Jonas a été rédigé avant 745 avant J.C. Et, c’est environs à cette époque que se sont produit les événements du livre. Certains érudits proposent une date aussitôt que l’an 860 avant J.C. Maggy considère que livre de Jonas a été rédigé entre l’an 800 avant J.C et l’an 750 Avant J.C. ce qui s’intéressent à l’histoire vont reconnaître que c’est dans cette période que Ninive ville fondée par Nimrode a atteint son apogée. L’Assyrie était la puissance mondiale de l’époque. Cette nation a été détruite en l’an 606 avant J.C. Autant d’Hérodote, Historien grec, 484 à 420 avant J.C. La ville n’existe plus. Lorsque Xénophon, 430 à 355 avant J.C. passa près de la ville, elle était déserte mais, il a dit que la muraille était toujours débout et qu’elle avait 50m de haut. Les historiens estiment maintenant qu’elle avait 35m de haut et 12m de large. Nous verrons que Ninive était une grande ville et le livre de Jonas nous le confirme.  Le livre de Jonas est court et ceci pourrait rapporter les lecteurs qu’il n’y a rien de bon dans ce livre, sauf la contre verse au sujet de Jonas et de la baleine. Le mot grec pour baleine est « Kétos », qui signifie un énorme monstre marin. Bien que les gens disent que ce poisson ait pût être une baleine, la bible ne le précise pas, et que c’est Dieu qui avait fait venir un poisson spécialement préparé pour l’occasion. Ce livre de Jonas n’a que quatre brefs chapitres. Le livre environs 1300 mots alors que le livre d’Abdias, le plus court de l’Ancien Testament a environs 600 mots. Le livre de Jonas a environs deux fois la longueur du livre d’Abdias. Nous avons tendance à passer rapidement sur les livres qui sont courts. Mais ce n’est pas parce que leurs auteurs sont appelés, les petits prophètes que les livres n’ont pas des messages percutants.     sujets sont développés dans le livre de JonasSix . Et ces sujets sont pertinents pour nous aujourd’hui. 1. ce livre est une figure de la résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Toutes les grandes doctrines de la foi chrétienne sont énoncées ou illustrés dans l’Ancien Testament. Par exemple, le livre de l’Exode illustre la rédemption, la libération pour tous les pécheurs qui viennent à Jésus-Christ est illustrée par l’action qui se déroule dans ce livre. Dans le livre de Ruth, nous voyons l’aspect romantique de la rédemption. Le livre d’Esther nous fait voir la providence de Dieu en action. Le livre de Job enseigne la repentance. En examinant l’Ancien Testament, nous pouvons trouver toutes les illustrations pour toutes les grandes doctrines de la foi chrétienne. Le petit livre de Jonas, illustre et enseigne la résurrection du Seigneur Jésus-Christ ; une des doctrines les plus importantes de la foi chrétienne. Cela est suffisant pour donner l’importance à ce petit livre. 2. le livre de Jonas démontre que le salut ne s’obtient pas par les œuvres. Mais par la foi qui conduit à la repentance. Ce petit livre est lu par les Juifs orthodoxe à l’occasion de fête des www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 4
expiations. Le chemin qui conduit à Dieu n’est pas des bonnes œuvres de la justice que nous aurions faites, mais par le sang de sacrifice d’une personne qui s’est substituée à notre place pour mourir pour vous à notre place. L’énoncé le plus important du livre se trouve au chapitre 2.… Le salut vient de l'Éternel. 10Jonas 2 :. Il est l’auteur et l’architecte de son plan salvateur et l’architecte de notre salut. Il érige l’édifice de notre salut. 3. le livre révèle que les plans de Dieu ne peuvent pas être anéantis ni déjoués. Jonas a refusé d’aller à Ninive mais Dieu allait tout de même proclamer son avertissement à Ninive. Jonas serait le, porte parle de Dieu à Ninive. Il ne savait pas qu’il y allait mais, il a prêché à Ninive. 4. ce livre prouve aussi que Dieu ne nous rejette pas si nous sommes infidèles. Il ne nous utilisera pas mais, tant que nous ne venons pas à lui de tout notre cœur, il ne nous utilisera pas. Des nombreux joueurs de foot sont assis sur le banc et jouent peu. Un joueur est appelé sur le terrain, lorsque l’entraîneur croit qu’il peut faire une contribution pour la victoire. Si nous ne sommes pas fidèles, Dieu peut nous appeler à chauffer les bancs. Mais nous portons toujours l’uniforme de l’équipe. Dieu ne nous rejettera pas. Si nous désirons participer au jeu de la vie et nous soumettre à sa volonté. Il nous permettra de retourner sur le terrain. Nous examinerons les deux autres sujets à la prochaine étude. D’ici là, je vous invite à médité le verset deux du chapitre quatre. Oui la parole de Dieu est efficace, elle peut opérer en vous des grands miracles, des grandes transformations dans vos pensées, dans vos sentiments et par le fait même y placer, y déposer le salut de Dieu.
INTRODUCTION B  Dieu est-il réellement bon et miséricordieux ? Est-il le Dieu de tous les peuples ? Qu’est-ce qu’il faut faire pour parvenir au cœur de Dieu ? L’être humain est-il capable d’aller vers Dieu par ses propres moyens ? Dieu est-il compassant ? Quand est-ce qu’il nous juge ?Comment pouvons-nous le connaître personnellement?  Aujourd’hui nous complétons l’introduction au livre de Jonas et nous commençons par deux sujets traités dans le livre que nous n’avons pas eu le temps de mentionner à l’étude précédente. Dieu est bon est miséricordieux. Le livre nous présente un Dieu bon et miséricordieux. Lisez Jonas 4 : 2, pour jeter un regard pénétrant sur Dieu. Si vous pensez que l’Ancien Testament révèle uniquement un Dieu de colère, alors que le Nouveau Testament, révèle un Dieu d’amour ce verset corrigera votre perception de Dieu. Dans le livre de Jonas, nous ne trouvons pas un Dieu vengeur. Dieu est le Dieu de tous les peuples. De plus, nous voyons que Dieu est le Dieu de toutes les nations. Le Dieu de païens. Lorsque Dieu a choisi Abraham, il a dit aux païens : je veux vous quitté pendant un certain temps à cause des péchés de la race humaine. Je veux vous préparer un moyen de vous sauver. Et ce salut passera par un homme et une nation. Je veux faire revenir un rédempteur du sein de cette nation. Dieu a un plan salvateur, un moyen de sauver toute l’humanité. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens, Romains 3 : 29. 5. Le livre de Jonas nous enseigne que le plan salvateur de Dieu comprend les païens, les gens de toutes les nations. Dieu n’a pas oublié les gens des autres nations. Le salut n’est pas seulement pour Israël. En fait si Dieu a voulu sauver une prostituée comme Rahab, une nation cruelle et brutale comme l’Assyrie y compris la population de Ninive. Nous voyons clairement que Dieu sauve les pécheurs.  Examinons maintenant le plan du livre. Il y a deux façons d’aborder le livre du prophète Jonas. L’approche le plus populaire est celui utilisé par la plus part des commentateurs, www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 5
consiste à faire un parallèle entre le prophète Jonas et l’apôtre Paul. Les deux hommes ont été envoyés pour exercer un ministère auprès des païens. Les deux se sont retrouvés à la mer. Les deux ont témoigné ou matelots à bord des navires sur lesquelles, ils étaient montés. Et les deux ont été utilisés pour sauver les matelots d’une mort presque certaine. Il y a d’autres points de ressemblance qui peuvent être décelé par une étude plus minutieuse des textes bibliques. Si l’on compte le voyage de Paul à Rome, qui est devenu un voyage missionnaire ; bien que Paul ne l’avait pas fait volontairement ; Paul a fait quatre voyages missionnaires. Jonas aussi a fait quatre voyages missionnaires. Le premier s’est fait dans le ventre d’un grand poisson, le deuxième s’est fait jusqu’aux pieds de la terre ferme, le troisième se fait jusqu’à Ninive et le quatrième s’est fait jusqu’au cœur de Dieu. C’est une bonne division pour ce petit livre. Mais, elle n’est pas entièrement satisfaisante. Le Pasteur Maggy, le prédicateur dont nous traduisons et adaptons le matériel a proposé un plan un peut plus original que j’aime bien. C’est celui-ci que nous allons suivre lord de notre étude du livre de Jonas.  Le Pasteur Maggy racontait une anecdote pour expliquer comment il a eu son inspiration pour le plan du livre de Jonas. La voici : “j’ai, en parlant de Vernon Maggy, développé un plan pour le livre de Jonas qui sort de sentiers battus. Permettez-moi de vous raconter comment ce plan m’a été inspiré. Il y a plusieurs années j’attendais le train pour retourner au séminaire et à cette époque, je faisais les plans pour tous les livres de la Bible. J’ai commencé à faire ce genre d’exercices très tôt. J’éprouvais de la difficulté pour faire le plan du livre de Jonas. Lorsque je suis arrivé à la gare Union Station à Nage-Ville, j’ai appris que le train que je devais prendre était en retard et que je devrais attendre de 30 minutes à une heure. Je fais ce que des nombreuses personnes font lorsqu’ils doivent attendre dans une gare. J’ai marché un certain temps dans la gare avant de prendre un siège. J’ai passé devant le distributeur de maïs soufflets, la boutique de tabac, le comptoir de boissons gazeuses, le Kiosque à journaux et l’aire de la restauration. Je continuais à marcher et je suis arrivé devant l’horaire de départ et de l’arrivée de trains. Alors, je me suis rendu compte que l on pouvait diviser le livre de Jonas, selon un horaire semblable. Un horaire nous indique trois renseignements utiles. Premièrement, le lieu et l’heure de départ. Deuxièmement, la destination et troisièmement, l’heure de l’arrivée. Si nous suivons le modèle d’un horaire pour faire le plan du livre de Jonas, nous obtenons ceci : chapitre un, départ Israël Gath-Hépher, destination Ninive ; Arrivée grand poisson. Chapitre 2 départ grand poisson destination Ninive, arrivée terre ferme. Chapitre trois départ terre ferme, destination Ninive, arrivée Ninive. Chapitre Quatre destination Ninive, arrivée ricin coeur de Dieu. Destination, cœur de Dieu. Est-ce que c’est là votre destination. Est-ce que c’est ce que vous recherchez de plus que tout autre chose“. Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.Jean17 : 3.  Le plus grand commandement est d’aimer Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme de toute notre force et de toutes nos pensées. Vous trouvez peut être que je répète cela souvent mais, c’est la chose la plus importante que je puisse vous annoncer. Lorsque les fils du prêtre Eli causaient des scandales, Dieu lui a dit qu’il établirait un sacrificateur selon son cœur pour le remplacer. 1 Samuel 2 : 35.Par la bouche du prophète Jérémie, Dieu a promit aussi à Israël des bergers selon son cœur si le peuple se repentait. 15Jérémie 3 :. David était un homme selon le cœur de Dieu. Une personne selon le cœur de Dieu est une personne qui l’aime et qui conduit le gens vers Dieu. Surtout par l’exemple de sa marche chrétienne. Mes amis, Dieu veut votre coeur et il vous a laissé sa parole ; la Bible. Livre dans lequel le chemin vers son cœur est tracé.Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. Jean 20 : 31. C’est pour cette raison que nous vous encourageons à lire et à méditer la Bible. C’est le livre qui indique le www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 6
e la Jésus- cChherimsti.n  Éqcuoi ucteozn dcuei tt eaxut e c: œJuérs udse  luDii eduit.:  CJee sstu ilse  llei vcrheeqmuiin ,vloau sv éprriétsé,e nett la vipee.r sNounlnneedveient au Père que par moi. Jean 14 : 6. Ce n’est pas par devoir que vous devez lire la Bible. Mais, vous devez le faire dans le but de connaître Dieu et de le laisser vous parler. Dieu désir que vous le serviez par amour et non par devoir.      Destination, cœur de Dieu. Les écoles de théologie qui rejettent le miraculeux ont de problèmes avec le livre de Jonas. L’un d’entre eux parmi les grands éminents de cette école affirme que le livre de Jonas est le produit de deux légendes qu’un éditeur a réuni en une seule histoire que d’autres personnes ont éditée par la suite. Cependant à l’étude précédente le Seigneur Jésus-Christ a confirmé l’historicité et l’authenticité du livre de Jonas en le citant. Rapporter par les évangélistes suivants.Matthieu 12 : 39 – 40;Luc 11 : 29 – 30. Ceux qui affirment que le livre de Jonas est un montage d’au moins de trois sources différentes, utilisent la prière de Jonas au chapitre deux, pour justifier leurs arguments. Ils affirment que la prière de Jonas est un psaume de louange pour une libération obtenue ; alors que Jonas se trouvait toujours à l’intérieur du poisson lorsqu’il l’a faite. De plus, ils mentionnent que le texte a une continuité certaine si on coupe la prière de Jonas c'est-à-direJonas 2 : 2 – 10. A ces arguments, nous pouvons répondre que Jonas ne loue pas Dieu pour être sauvé du ventre du poisson, mais pour avoir été sauvé de la noyade. De plus, la louange fait partie intégrante de la prière. La solution que nous proposera le pasteur Maggy est aussi très intéressante. Jonas serait mort et ressuscité. Nous reviendrons sur l’étude de ce point dans l’étude du texte. Si vous examinez attentivement le texte de Jonas, vous noterez qu’il s’y trouve une symétrie. Et que si on retire la prière du texte, cette symétrie est détruite. Comparez les passages suivants, chapitre 1 : 1 - 3, avecchapitre 3 : 1 – 3,etchapitre 4 : 1 – 2, avecchapitre 2 : 2.  Deux présuppositions incompatibles. Il n’y a pas de terrain d’entente commun entre les chrétiens évangéliques et ceux qui nient la divinité de Jésus-Christ et qui refusent, de croire aux miracles. En effet, au départ, deux groupes fonctionnent selon deux présuppositions incompatibles. L’école de théologie libérale n’accepte pas ce qui est observable et ce qui est scientifiquement démontrable. Pour croire aux miracles, il faudrait que des observateurs crédibles à leurs yeux envoient un et qu’ils puissent bien le documenter. Autrement dit, ce sont des êtres humains raisonnables qui déterminent ce qui est vrai et possible. Grâce à son intelligence l’homme est capable de tout gérer et gouverner lui-même. Par contre, les véritables croyants, peut importe leurs religions, fonctionnent avec une autre présupposition. L’être humain est totalement incapable d’aller vers un Dieu spirituel et infinie. Il ne peut pas prendre un recule par rapport à l’univers et l’observer pour voir si ce que Dieu dit est vrai, et si ce que Dieu fait est raisonnable. C’est Dieu qui doit venir vers les humains et se révélé à eux. C’est ce que Dieu a fait au cours de l’histoire. Et la Bible relate les interactions entre Dieu, l’homme et sa création. Il s’est révélé comme étant le Dieu créateur omnipuissant, omniprésent, omniscient et immuable. Nous le savons que Dieu existe. Parce qu’il est venu vers nous et l’Esprit Saint parle à notre esprit. Il est absolument impossible de connaître Dieu autrement. C’est uniquement pace qu’il se révèle à nous que nous connaissons Dieu.  A quoi servent les récits Bibliques ? Si nous essayons de décrire Dieu au moyen d’un texte qui mentionnerait ses attributs, personne ne s’entendrait sur le sens à donner au vocabulaire employé. Si vous avez déjà eu une discussion sur un sujet tel la philosophie, la sociologie ou la psychologie, vous découvrirez vite que votre interlocuteur et vous, vous ne donnez pas le même sens au mot que vous utilisez. Ce sont de discussions théoriques. Par contre lorsque vous voyez une personne de votre entourage agir, vous apprenez à la connaître. Vous vous faites une idée de son caractère et de ses attitudes. Pour cela vous n’avez pas besoin d’une terminologie spécialisée ou des grands mots savants. La Bible raconte comment Dieu est venu vers nous les êtres humains. Elle décrit les interactions entre Dieu, nous et l’humanité. Elle www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 7
raconte de faits historiques. Elle nous fait voir un Dieu vivant en action. A travers ce fait, nous apprenons à connaître la grandeur de Dieu. C’est le Saint Esprit qui nous éclaire et qui ouvre notre intelligence aux vérités spirituelles. C’est ainsi que la Bible nous conduit au cœur de Dieu.  Le livre de Jonas est un des merveilleux récits qui nous montre Dieu en action. En le lisant nous en apprendrons sur la personne et le caractère de Dieu. Sa souveraineté sur la nature ; le fait qu’il est présent partout, sa compassion, sa miséricorde et sa patience. Dieu est compatissant. Le livre de Jonas nous rappel la compassion et la miséricorde de Dieu. Israël était dans une période de décadence morale, et la nation s’était détournée de Dieu. Les prophètes prédisaient la chute d’Israël et la destruction de la nation. Cependant, Dieu avait toujours de la compassion pour son peuple. Dans le livre de Rois nous lisons ceci :23La quinzième année d'Amatsia, failnst ed ee tJ ouan s,a nrso.i  2de4rimaSaà a gnré,  lI .ee Jols d, fiboamarlë'dsIor isa ,É'l  tecq iuI  lif eeslin uonrd téa  JuJéroda, régna quar est mal aux yeux de ternel; d'aucun des péchés de Jéroboam, fils de Nebath, qui avait fait pécher Israël.25Il rétablit les aël depuis l'entrée de Hamath jusqu'à la mer de la plaine, selon ll'iÉmtietrens eld,'I slre Dieu d'Israël, avait prononÉcée par son serviteur Jonas, le  lpar oppahrèotlee, qfiules  d'Amitthaï, de Gath-Hépher.26 Car l' ternel vit l'affliction d'Israël à son comble et l'extrémité à laquelle se trouvaient réduits esclaves et hommes libres, sans qu'il y eût personne pour venir au secours d'Israël.27l'Éternel n'avait point résolu d'effacer le nomOr d'Israël de dessous les cieux, et il les délivra par Jéroboam, fils de Joas. 2 Rois 14 : 23 – 27.  Dieu avait l’intention de châtier son peuple mais, il n’a jamais eu l’intention de le détruire entièrement. Alors que Dieu annonce le châtiment de son peuple, il s’assure aussi que son peuple comprenne qu’il a aussi de la compassion pour eux. Le livre Jonas nous montre la compassion de Dieu. Ninive se convertira en entendant le message de Jonas, et Dieu n’exercera pas le jugement annoncé sur la ville. Nous voyons aussi que si le peuple de Dieu est allé en captivité, c’est parce qu’il a refusé d’écouter les prophètes que Dieu lui avait envoyé.  Quand est-ce Dieu nous juge ? Il en est de même pour nous.Si nous persistons dans les péchés, Dieu nous averti. Si nous écoutons son avertissement, il manifeste sa compassion envers nous. Si nous refusons de nous repentir, c’est alors qu’il doit nous juger. Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. 1 Corinthiens 11 : 31. Paul a dit cela aux chrétiens de Corinthe. Ils prenaient le repas du Seigneur dans le désordre. Dieu avait châtié un grand nombre de chrétiens en permettant qu’ils soient malades et dans certains cas, ils décèdent. Nous pouvons toujours détourner un châtiment de Dieu en nous repentant, et confessant nos fautes. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1 : 9.Dieu est compatissant et miséricordieux. Mais il est Saint. Alors il ne peut pas fermer les yeux sur nos péchés. Si nous refusons de les abandonner, il interviendra. D’ailleurs, il a fait cela avec Jonas. Celui-ci a voulut fuir Dieu mais, il a découvert que le bras de Dieu est très long. Dieu l’a remit sur la route des Ninive.  Connaissez-vous Dieu personnellement ? Chers lecteurs, je ne vous connais pas personnellement. Par contre il est important que vous connaissiez Dieu personnellement. Recevoir le Seigneur Jésus comme le Sauveur personnel est le premier pas à faire pour être en relation avec Dieu. Le jour de la pentecôte, en attendant la prédication de Pierre, la foule a demandé :homme frères que ferons-nous? Voici la réponse de Pierre : 37 avoir Après entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous?38 leur dit: Repentez-vous, et que chacun Pierre de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 8
le don du Saint-Esprit.Actes 2 : 37 – 38. A une autre occasion, au temple, Pierre a dit à ses auditeurs :19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, 20 afinque des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ, Actes 3 : 19 – 20.Comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu, Hébreux 2 : 3. Ninive s’est repentie en entendant la prédication de Jonas. Dieu a exercé sa miséricorde envers la ville. Il a eu compassion d’elle. Le peuple de Dieu, Israël a refusé d’entendre plusieurs prophètes sur une grande période de temps. Eventuellement il est allé en captivité. Si vous vous repentez et que vous confessez vos péchés, Dieu vous pardonne gratuitement. Il vous propose d’habiter en vous par son Esprit Saint et vous propose de temps de rafraîchissement. Mes amis, vous avez tous entendu parler de Dieu. C’est forcément vrai puisque vous lisez cette étude. Cependant avoir entendu parler de Dieu, ce n’est pas le connaître personnellement. Je dois rencontrer Dieu et je dois échanger avec lui. Le Seigneur Jésus est le chemin qui conduit au cœur de Dieu.
INTRODUCTION
Jonas 1 : 1 – 3
 Est-ce que Dieu juge les nations qui ne se repentent pas ? Pourquoi Jonas a-t-il désobéit à Dieu ? Pourquoi n’est-il pas allé tout droit à Ninive quand Dieu lui ordonner de le faire ? L’église du Seigneur Jésus est-elle envoyée vers tous les peuples pour annoncer la bonne nouvelle du salut ? Les croyants doivent-ils attendre que les gens viennent vers eux pour leurs annoncer cette bonne nouvelle? Nos difficultés indiquent-elles nécessairement que nous désobéissons à Dieu ? Quand tout va bien dans notre vie, est-ce que c’est un signe que nous marchons selon la volonté de Dieu ? Les hommes de foi éprouvent-ils souvent des difficultés ?Comment pouvons-nous connaître la volonté de Dieu à notre égard?
 u ourd’hui nous dé Jonas. Ce livre ouvre avec l’appel de Jon aAs.j Débutons cette lebcuttuorne.s  Javoenca sl ’é1t:u d1e,  dLua  lipvarreo ldee  de l'Éternel fut adressée à Jonas, fils d'Amitthaï, en ces mots: Jonas est identifié étant prophète, fils d’Amitthaï. C’est un personnage historique et non un personnage fictif ou légendaire. Nous avons déjà discuté de ce sujet dans les deux séances d’étude à l’introduction de ce livre.         Jonas 1 : 2, Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle! Car sa méchanceté est montée jusqu'à moi.Jonas à prononcer un jugement sur Ninive. Elle est appel  Dieu appelée la grande ville et elle est la capitale du puissant empire Assyrien. Ninive était située sur les rives du fleuve Tigre. L’empire Assyrien était la puissance mondiale de son époque. Plus loin, nous reviendrons sur la grandeur de la ville. En effet on en reparle à deux reprises dans le texte de Jonas. Ici l’accent est mi sur la méchanceté de la ville. Cette méchanceté est aussi grande que la ville est grande. La méchanceté de la ville est si grande que maintenant Dieu va intervenir. Il a décidé de juger la nation si elle ne se repent pas.         Jonas 1 : 3, Et Jonas se leva pour s'enfuir à Tarsis, loin de la face de l'Éternel. Il descendit à Japho, et il trouva un navire qui allait à Tarsis; il paya pour aller avec les passagers à Tarsis, loin de la face de  ll'eÉ tperrinx edl.u  Jtornaanss pqouritt,t eetGsa'ethm-bHaérpqhuear sa ville natale, dans le royaume du nord, le royaume d’Israël et ayant reçu un appel claire de Dieu. Nous aurions cru qu’il se serait dirigé vers l’Est pour se rendre à Ninive. En fait, Jonas n’a pas planifié un voyage vers l’Est mais, il a plutôt décidé de prendre la poudre www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 9
d’escampette dans la direction Ouest. Il se rend à Japho en toute vitesse. Afin de prendre un navire pour se rendre à Tarsis, le plus loin possible de Ninive. Tarsis était une colonie de la Phénicie qui se trouvait sur la cote sud de l’Espagne. C’est le plus loin qu’une personne pouvait se rendre en prenant le bateau.  Quel est le problème important du livre de Jonas ? Celui-ci nous place devant un problème plus important que celui de Jonas dans le ventre du poisson. Le véritable problème dans le livre de Jonas n’est pas le fait qu’un homme ait survécu trois jours dans le ventre d’un poisson, mais c’est Jonas lui-même qui est le problème. Dieu lui demande d’aller à Ninive mais, il s’embarque pour Tarsis. Dieu confie une mission à Jonas. Mais il refuse d’obéir. Il fait le contraire de ce que Dieu lui a demandé. Nous nous posons donc la question : pourquoi Jonas a-t-il agit ainsi ? Quatre raisons qui pourront expliquer la désobéissance de Jonas.     Premièrement, Jonas haïssait les Ninivites et il ne voulait pas qu’ils soient sauvés. D’où venait cette haine pour Ninive ? L’Assyrie était l’une des nations la plus brutale de l’époque. Tous les peuples craignaient les Assyriens et ils en avaient une peur bleue. Ils utilisaient des méthodes de tortures très cruelles, et ils obtenaient tous les renseignements qu’ils désiraient de leurs prisonniers. Par exemple, ils enterraient un homme dans le sable du désert de sorte que seule sa tête se trouvait au dessus du sable. Ils passaient une lanière à travers sa langue et ensuite ils le laissaient là ; exposé au soleil jusqu’à ce qu’il meurt. En générale, il devenait fou avant de mourir. Selon les historiens, les Assyriens croyaient que s’ils étaient cruels envers ses ennemis, les spectacles plaisaient à leur dieu. Ils agissaient ainsi afin que leur dieu leur soit favorable. L’armée Assyrienne se déplaçait d’une manière inhabituelle. En fait, l’armée Babylone a su vaincre les Assyriens c’est dû à la lenteur de leur armée. Les Assyriens amenaient leurs familles avec eux, et ils avançaient en désordre. Ils se déplaçaient comme une meute. Et, il est facile de comprendre que cela pouvait jouer contre eux. Cependant, ils s’avançaient comme une infestation des sauterelles sur les villes et les villages. Les gens avaient tellement peur d’eux que les villages ont préféraient commettre un suicide collectif que plutôt de tomber entre les mains des Assyriens brutaux. Il est facile de comprendre pourquoi ces gens n’étaient pas aimer. Nous savons aussi que les Assyriens faisaient des incursions dans les territoires d’Israël. Pendant longtemps la Syrie et Israël se sont fait la guerre mais ils sont devenus des alliés devant la menace Assyrienne. Cependant l’Assyrie , avait conquit les deux alliés et les a amené en captivité. Lorsque les Assyriens commençaient à envahir les territoires d’une nation, ils attaquaient une ville ou un village par surprise. Ils capturaient les femmes et tuaient les hommes et les enfants. Nous ne pouvons pas absolument en être certains mais, il est possible que les Assyriens aient attaqué Gath-Hépher ; la ville natale de Jonas. Ils auraient fait périr la famille de Jonas. Il a vu peut être les Assyriens maltraiter les membres de sa famille. Quoiqu’il soit, nous savons que Jonas haïssait les Assyriens et il ne voulait pas que Dieu les sauve. Il refuse donc d’aller livrer le message de Dieu à la ville de Ninive.  Jonas,deuxièmement, serait allé vers l’Ouest pour une deuxième raison. En fait, le message de Jonas était possiblement le message pour apporter le salut à Ninive. Il devait annoncer un jugement sur la ville. Mais Jonas connaissait Dieu et c’est pour cela qu’il refusait d’obéir. Jonas savait que s’il allait à Ninive pour y proclamer un jugement et que si la population se repentait, Dieu ne condamnerait pas ville mais, qu’il l’épargnerait. Jonas ne voulait pas que cette ville soit sauvée. Il ne désirait pas absolument voir Ninive continuée à prospérer. Il a donc tenté de se cacher à Tarsis.     Troisièmement, Jonas est allé à Tarsis parce qu’il était un prophète désobéissant. Cela ne fait aucun doute. Tout comme le fils prodigue de la parabole, il ne marchait pas selon la volonté de Dieu. Le fils prodigue ne voulait pas vivre en soumission à son père et il est parti
www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 10
vivre dans un pays étranger. Jonas ne marchait pas selon la volonté de Dieu. Il ne suivait pas le chemin tracé par Dieu. Nous verrons Dieu régler cette question dans le chapitre quatre.     Quatrièmement, oui voici la quatrième raison pour laquelle Jonas aurait désobéit à Dieu. Avez-vous remarqué que Dans l’Ancien Testament, Dieu n’avait jamais envoyé des missionnaires dans les autres pays. Dieu employait une méthode contraire à celle qu’il utilise aujourd’hui. La nation d’Israël était située à un carrefour international. Les routes commerciales de trois continents, l’Europe, l’Asie et l’Afrique se croisaient dans ce pays. Israël devait servir et adorer Dieu sur son territoire. Un temple était construit à Jérusalem et la nation servait de témoignage à toutes les autres nations. Des visiteurs de toutes les nations passaient par Israël. Et ces visiteurs voyaient Israël adorer Dieu en le servant. Dieu n’a pas envoyer des missionnaires mais, de visiteurs de toutes les nations venaient à Jérusalem. La reine de Séba est une excellente illustration de ce que l’on vient de dire. Elle est venue de très loin pour entendre la sagesse de Salomon. Elle avait entendu parler de la façon dont on adorait en Israël et elle a vu un autel érigé pour de sacrifices pour des pécheurs. Elle a fait la connaissance de Dieu et elle est repartie avec une foi salvatrice. Si vous examinez les livres historiques, vous noterez qu’elle n’est pas la seule à être venu entendre Salomon. Des nombreux rois en ont fait autant. Israël a témoigné au monde entier. Cependant, Israël n’a pas fait cela en envoyant des missionnaires dans tous les pays mais, en recevant les visiteurs des différentes nations. L’Ancien Testament ne nous donne que l’exemple de la reine de Séba. Dans le Nouveau Testament, nous avons l’exemple de Cham, de Japhet et de Sem. Par fils nous entendons les descendants de Cham, de Japhet et de Sem. Les trois fils de Noé. La conversion de chacun de fils est rapportée dans le Nouveau Testament. L’eunuque Ethiopien, Saul de Tarse devenu apôtre Paul et Corneille, un centurion Romain, évangéliser par Pierre. Bien que ces trois seulement soient mentionnés, des milliers se sont convertis au Seigneur Jésus et plus tard des millions.  L’Eglise est envoyée vers tous les peuples. Cependant, l’église a reçu une mission qui lui demande de fonctionner de la manière inverse. Les gens ne viennent pas vers l’église mais, celle-ci envoie des missionnaires sur toute la face de la terre. Les douze disciples ont dû un peu être étonnés, lorsqu’ils ont reçu des instructions pour leur mission. … Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.Marc 16 : 15. Ils ont dû se regarder et se dire : mais, c’est nouveau cette idée ! Nous ne savions pas que nous avions à procéder ainsi ! Les non croyants ne sont plus invités à venir à Jérusalem pour entendre la parole mais, les croyants doivent suivre les instructions de Jésus. Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. Actes 1 : 8. Ce cela que l’église ait été invitée à faire. En commençant par Jérusalem. Elle devrait rayonner en Judée, en Samarie et sur toute la face de la terre. Souvent notre témoignage vne ne vaut pas celui d’Israël. Souvent certains critiquent la nation d’Israël, parce qu’elle n’a pas été un bon témoin. Mais, regardons-nous. Nous construisons un beau bâtiment d’église dans un quartier et nous préchauffons les bancs en attendant que les visiteurs entrent ; plutôt que d’aller vers le monde. Nous attendons que les gens se présentent à nous. Pourtant, le commandement est clair. Nous devons sortir et aller vers les gens. Ceux qui ont un ministère radiophonique, télévisé ou Internet, et qui publient les ouvrages littéraires, sont un pas vers cette direction.  Cependant, au temps de Jonas, Dieu ne demandait pas à Israël d’aller vers les autres peuples. Jonas a dû être étonné des instructions divines.Lèves-toi, vas à Ninive. Jonas devait avoir de traits de caractères en commun avec l’apôtre Pierre et a dû répondre à Dieu. Il dû dire : une petite minute. Tu n’as jamais envoyé Elie en Egypte, ni Elisée aux indes. Pourquoi me demandes-tu de faire quelque chose que tu n’as pas demandé aux autres prophètes ? Je peux avoir de la sympathie pour Jonas qui éprouve de la difficulté de comprendre pourquoi www.echorhema.fr Docteur Joël H Mbouïe K 11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.