ETUDE DU PAYSAGE AUDIOVISUEL ET DES POLITIQUES PUBLIQUES DES PAYS CANDIDATS DANS LE SECTEUR AUDIOVISUEL

De
Publié par

CHYPRE Paysage audiovisuel et politiques publiques des pays candidats dans le secteur audiovisuel IMCA pour la Commission européenne – DG EAC Etude DG EAC / 59 / 02 Mars 2004 Avertissement de la Commission européenne - Direction Générale Education et Culture Ni la Commission des Communautés Européennes, ni quiconque agissant sous la responsabilité de celle-ci ne peut être tenu responsable de l’utilisation qui pourrait être faite du présent rapport. Les points de vue exprimés dans ce rapport sont ceux des auteurs. Ce rapport ne reflète pas nécessairement la position de la Commission et la Commission ne peut être tenue pour responsable de l’exactitude des informations présentées. Reproduction autorisée avec mention obligatoire de la source. IMCA – Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel – 2 CHYPRE Sommaire 1. INTRODUCTION : DONNEES DE CADRAGE___________________ 6 1.1. Chiffres-clefs ___________________________________________ 6 1.2. Histoire récente _________________________________________ 7 1.2.1. Contexte historique ___________________________________ 7 1.2.2. Contexte institutionnel et politique_______________________ 8 1.2.3. Chypre et l'Union européenne___________________________ 8 1.3. Grandes étapes de la constitution du paysage audiovisuel ______ 9 2. PRESENTATION DU ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 32
Nombre de pages : 51
Voir plus Voir moins
CHYPRE
Paysage audiovisuel et politiques publiques des pays candidats dans le secteur audiovisuel IMCA pour la Commission européenne  DG EAC Etude DG EAC / 59 / 02 Mars 2004
Avertissement de la Commission européenne - Direction Générale Education et Culture Ni la Commission des Communautés Européennes, ni quiconque agissant sous la responsabilité de celle-ci ne peut être tenu responsable de lutilisation qui pourrait être faite du présent rapport. Les points de vue exprimés dans ce rapport sont ceux des auteurs. Ce rapport ne reflète pas nécessairement la position de la Commission et la Commission ne peut être tenue pour responsable de lexactitude des informations présentées. Reproduction autorisée avec mention obligatoire de la source.IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel  CHYPRE
2
sygaaPidvoeualetisueitiqpolilbupeusnadeuqctseeldiaureuIAMCisovlue
CHYPRE
Sommaire
___________________ 1. 6INTRODUCTION : DONNEES DE CADRAGE___________________________________________ 1.1.Chiffres-clefs 6_________________________________________ 1.2. 7Histoire récentehist iq ___________________________________ 71.2.1.Contexte or ue 1.2.2. _______________________Co onnel et politiq ntexte instituti ue 81.2.3.Chypre et l'Union européenne___________________________ 81.3.Grandes étapes de la constitution du paysage audiovisuel ______ 9_______________ 2. 10PRESENTATION DU PAYSAGE AUDIOVISUEL2.1. 10Les données de cadrage _________________________________ 2.1.1.Léquipement des foyers______________________________ 102.1.2. 11Les ressources du secteur_____________________________ 2.2.Les principaux acteurs de l'audiovisuel ____________________ 132.2.1.CYPRUS BROADCASTING CORPORATION (CyBC) ____ 132.2.2.SIGMA RADIO TV 13_________________________________ 2.2.3. 14LUMIERE TV_____________________________________ _______________________________ 2.3.Les diffuseurs de contenus 142.3.1.La télévision 14_______________________________________ 2.3.2. 18La radio___________________________________________ _________________________________________ 2.3.3. 20Le cinéma________________________________ 2.3.4.Les nouveaux médias 222.4.La production de contenus_______________________________ 232.5.Les organisations professionnelles_________________________ 23POLITIQUES PUBLIQUES : ORGANISATION INSTITUTIONNELLE ET _____________________________________________ TEXTES DE BASE 252.6. 25Cadre national_________________________________________ _________________________________ 2.7. 26Accords internationaux2.7.1.OMC 26_____________________________________________ 2.7.2. 27 ______________________Accords et programmes européens2.7.3.Accords de coopération culturelle ______________________ 282.7.3.1.Présentation génér ______________________________ ale 282.7.3.2. 28Institutions en charge de la coopération culturelle extérieure2.7.3.3.Exemples concrets de coopération culturelle ____________ 293.CADRE JURIDIQUE DE LA COMMUNICATION AUDIOVISUELLE 31g nisati _________________________________ 3.1.Or a on du marché 31
3
3.1.1. ___________________Concentration et propriété des médias 313.1.2.fréquences et attribution des licences ________ 32Allocation des 3.2.Le secteur audiovisuel public_____________________________ 333.2. rgan _______________________________________ 331.O isation 3.2.2.Missions 33__________________________________________ 3.2.3.Financement 34_______________________________________ 3.3.Contenu des programmes ___ 34____________________________ 3.3.1. 34Obligations dordre général ___________________________ 3.3.2.uvres audiovisuelles 34_______________________________ 3.3.3. 36Protection de lenfance_______________________________ 3.3.4. ___________ 36Diffusion des événements dimportance majeure3.4. 37 _________________________Publicité, parrainage et téléachatsoutien p oduction _______________________________ 3.5. r 37Le à la__________ 4. 39L'AUTORITE DE REGULATION DE L'AUDIOVISUEL________________________________________________ 4.1.Statut 394.2.Co p __________________________________________ 40m étences 4.3. 42Moyens _______________________________________________ _________________________________________________ 4.4.Bilan 42____________________ 5. 43GRANDS ENJEUX ET DEBATS ACTUELSpublique ______________________________ 5.1.La radiotélévision 435.1.1. g an ___________________Le mod e de nomination des diri e ts 435.1.2.Le budget de la radiotélévision publique 43 _________________ 5.2. ________________________________Les évolutions lég islatives 43 qHarmonisation a ______________ com 5.2.1. vec l'ac uis munautaire 435.2.2.Introduction du numérique 44____________________________ ____________________________ 5.3. 44Les débats autour du marché________ 5.3.1.Le financement d'un marché structurellement limité 445.3.2.La protection du copyright ____________________________ 455.3.3.Le développement de la production locale ________________ 46__________________________________ 6. 47SYNTHESE CONCLUSIVE6.1.Marché 47_______________________________________________ tiques publiques ____________________________________ 486.2.Poli ____________________________________________ 6.3.Conclusion 50SOURCES 51____________________________________________________ ograp iq _____________________________ 6.4. 51Références bibli ues h__________________________________________ 6.5. 51Sites InternetIMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel 4CHYPRE
5
CHYPRE
_____________________________________________ Entretiens 51
6.6.
ACMIPaegasyausivoidupoteelequtiliqieuuplbseldnateursecioviaudleus
1. INTRODUCTION : DONNEES DE CADRAGE 1.1. Chiffres-clefs Données clés (2)Population (4) en milliers 804 700 Superficie Km2 9 250 Monnaie livre chypriote Taux de change 1 CYP =1,72  fixé à l'euro Structure socio-démographique de la population (4)Total 804 700 Nombre de femmes pour 100 hommes (en 200 ) 100,3 1 0-14 ans 22,7% 15-24 ans 15,4% 25-49 ans 35,1% 50-64 ans 15,4% 65-79 ans 9% 80 ans et + 2,5% Moins de 25 ans 38,1% 25-64 ans 50,5% Population active en % de la population entre 15 et 64 ans (4) max* min* max** min**Population active 68,5% 68,5% 47,3% 74,5% 55,4% Structure de la population active max* min* max** min**Agriculture nc 16,2% 3,3% 7,9% 0,7% Industrie et construction nc 41,4% 25,1% 35,9% 20,1% Tertiaire nc 70,2% 50,9% 79,2% 60,3% Equipement min** max**max* min*Réfrigérateur nc 99,1% 21,6% 99,8% 62,6% Lave-linge nc 98,7% 15,3% 97,0% 76,1% Lave-vaisselle nc 35,4% 0,4% 56,8% 22,9% Automobile nc 97,7% 13,2% 83,0% 61% Téléviseur nc 99,7% 87,4% 100,0% 96,0% Téléphone portable nc 80,6% 4.6% 89% 37.6% Ordinateur personnel nc 48,4% 3,0% 70,8% 24,8% *min et max au sein des pays candidats **min et max au sein des 15 Les principaux indicateurs économiques (4)Moyenne UE des 15  2002 2001 2002 2000 2001 Croissance en volume du PIB 5 4 2 1,7 1 PNB global (2) milliards de $ US 9,36 9,52 530 610 PIB/tête d'habitant EU 15 = base 100 =23 454  76,2 78,4 76,8 100 100 Taux dinflation en % évolution 3,9 4,5 1,4 2,2 2,1 Taux de chômage en% 5,2 4,4 3,9 7,4 7,7 Balancedespaietsm)entsMillionsd'eurosNC-455-621-1762,6+3815,9(comptes couran Sources:(1) The european marketing book 2003(4) Eurostat(2) Atlaséco 2003 pour 2000 et 2001, puis Europa pour 20023) Deutsche Bank daprès Le Monde du 15/01/2002IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel 6CHYPRE
1.2. Histoire récente1
1.2.1.Contexte historique A proximité des côtes du Liban, de la Syrie et de la Turquie, Chypre est la troisième île de la Méditerranée du point de vue de la superficie, après la Sicile et la Sardaigne. De par sa situation géographique stratégique, à l'instar de nombreuses îles méditerranéennes, Chypre a connu plus de 8000 ans d'occupations diverses. Intégrée au sein de l'empire Byzantin au IVème siècle après Jésus-Christ, l'île est successivement victime d'invasions arabes, britanniques et italiennes. A partir de 1571, Chypre est intégrée à l'empire Ottoman jusqu'en 1878, date à laquelle les britanniques acquièrent le droit d'administrer l'île en contrepartie d'une garantie militaire. Mettant un terme à quatre années de guerre contre les forces britanniques et l'EOKA (Organisation nationale des combattants chypriotes, favorables à l'Union avec la Grèce), les accords de Londres et de Zürich en 1959 consacrent l'indépendance de l'île. Son autonomie, résultat d'un compromis, est garantie conjointement par la Turquie, la Grèce et la Grande-Bretagne, cette dernière conservant le contrôle de ses bases militaires de Larnaca et Limassol. Le 16 août 1960, la nouvelle Constitution proclame l'indépendance de la République de Chypre, dont Monseigneur Makarios devient le premier Président. Peu après l'indépendance, la volonté présidentielle d'unification de la République communautaire, dénoncée par la population turque, et les privilèges accordés à la minorité turque, dénoncés par la population grecque, fragilisent l'équilibre institutionnel et politique. Si Monseigneur Makarios est réélu en 1973, il ne peut éviter le coup d'Etat du 15 juillet 1974 avec, en contrepoint, l'intervention puis l'occupation des forces turques dans la partie nord de l'île, conduisant à la séparation de l'île. Le 15 novembre 1983, la République turque du nord de Chypre est proclamée. Toutefois, à l'exception de la Turquie, la communauté internationale ne reconnaît pas cet Etat et le Gouvernement légitime est l'administration grecque chypriote basée à Nicosie.
1Sources :de la Communauté européenne, Country Profile, CyprusElargissement (http//europa.eu.int/comm/enlargment/cyprus) ;Létat du monde 2002(éditions La Découverte) ;Encyclopédie Yahoohttp://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/) ; Conseil de l'Europe (http://www.coe.int) ;w.ww.ue.tnioruelrap; www.lexpress.fr;gro.uwww.us-ecypr;alta.wwworsthis-et.nueiq;wwwg.iuedomdnialdevoyage.net. IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel 7CHYPRE
1.2.2.Contexte institutionnel et politique La Constitution chypriote stipule que le pouvoir exécutif appartient au Président de la République, élu au suffrage universel pour cinq ans, qu'il exerce par l'intermédiaire du Conseil des ministres. Le pouvoir législatif est détenu par un Parlement monocaméral, également élu au suffrage universel pour cinq ans. Le 16 février dernier, après 10 ans de présidence, Glafkos Clerides a cédé sa place au candidat du DIKO (parti démocratique), Tassos Papadopoulos. Depuis l'indépendance, la situation politique peine à évoluer et nombreuses sont les tentatives d'accord ayant échoué, faute de consensus sur la question de l'équilibre entre les deux gouvernements. Le dernier plan de paix proposé par l'ONU a été rejeté en février dernier. Les relations entre les deux parties se sont cependant détendues avec louverture de la frontière entre les deux zones de lîle. L'adhésion de Chypre à l'Union européenne sera assortie d'une condition suspensive concernant la partie nord. Chypre est membre du Conseil de l'Europe depuis le 24 mai 1961. En tant qu'Etat non aligné, Chypre n'est pas candidat à l'adhésion à l'OTAN. 1.2.3.Chypre et l'Union européen e n Demande d'adhésion Signature de l'accord d'association Ouverture des négociations Référendum Adhésion
3 juillet 1990 19 décembre 1972 mars 1998 pas de référendum 1ermai 2004
IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel  CHYPRE
8
1.3. Grandes étapes de la constitution du paysage audiovisuel
1990 : fin du monopole de la radio-télévision publique 1991 : loi sur l'établissement et l'exploitation des stations radiophoniques, création du Comité consultatif de la radiodiffusion, rattaché au Conseil des ministres 1992 : loi sur l'audiovisuel 1992 : lancement de la deuxième chaîne de télévision publique (TVCyBC II) 26 avril 1992 : lancement par l'église orthodoxe de O logos TV, première chaîne de télévision non gouvernementale 1992 : la chaîne privée grecque Antenna TV lance une filiale du même nom à Chypre 1993 : lancement de la chaîne à péage Lumiere TV privée Sigma TV commence à émettre3 avril 1995 : la chaîne 15 janvier 1998 : adoption de la loi unifiant et révisant les lois régissant l'établissement, l'installation et l'opération des stations de radio et télévision et de la loi portant amendement de la loi de 1959 sur la radiodiffusion 1998 : lancement de la chaîne à péage Alpha TV FilmNet lance Nova Satellite TV, premier1999 : la société grecque bouquet satellite grec captable via un décodeur et une antenne de réception satellitaire : O logos TV signe un contrat de location avec une desaoût 1999 principales chaînes commerciales grecques, Mega channel 2002 : Rattachement du Comité consultatif du cinéma au Ministère de l'Education et de la Culture. 2003 : Participation au programme MEDIA à partir du 1erjanvier.
IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel CHYPRE
9
2. PRESENTATION DU PAYSAGE AUDIOVISUEL Malgré létroitesse de son marché, puisque seul Malte compte moins dhabitants parmi les pays candidats à lentrée dans lUnion Européenne, Chypre bénéficie du niveau de vie le plus élevé et représente ainsi lahuitième économie audiovisuelle des pays candidats, avec un chiffre daffaires global de 113,2 millions deuros. Ce niveau dactivité place Chypre à mi-chemin entre la Slovaquie (134 millions) et la Lituanie (54 millions). Les foyers étant très équipés en biens multimédias,les ressources du secteur audiovisuel chypriote sont les plus équilibréesdes treize pays candidats : les revenus publicitaires, les ressources publiques et le chiffre daffaires provenant de la vente de biens et de services audiovisuels représentent un poids équivalent dans le chiffre daffaires global du secteur. La télévision domine largement le marché audiovisuel de Chypre, avec près de 80% des ressources du secteur. Trois acteurs principaux dominent la filière. Le groupe public dispose des ressources les plus importantes, et deux groupes privés concentrent la moitié de laudience télévision et près des deux-tiers des investissements publicitaires. Par ailleurs, Chypre est lun des rares pays accédants dans lequelle poids dInternet dans le secteur nest pas négligeable. 2.1. Les données de cadrage
2.1.1.Léquipement des foyers Le marché chypriote est remarquablement bien développé en terme de biens et de services audiovisuels.La totalité des 229 000 foyers est équipée dun poste de radio et 97,7% possèdent un poste de télévision. Le taux de pénétration du magnétoscope est aussi très élevé avec 67% des foyers équipés. Par ailleurs, 24,2% des foyers TV souscrivent à une offre de télévision payante disponible par voie hertzienne. Le câble est inexistant à Chypre tandis que le satellite ne bénéficie que dune pénétration très réduite (1,2%) en raison dune offre limitée et encore récente (Nova satellite TV). La pénétration du satellite pourrait croître dans les années à venir dans la mesure où plusieurs opérateurs envisagent de lancer des offres numériques dès 2004. IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel 10CHYPRE
Sur le plan des nouvelles technologies, le marché est également bien développé. 5% des foyers sont équipés dun lecteur DVD. De même, sur 32% des foyers équipés dun ordinateur personnel, un taux d'équipement comparable à celui des pays d'Europe occidentale, 60% déclarent avoir accès à Internet, une proportion supérieure à celle observée dans de nombreux pays. Equipement des foyers en biens et services audiovisuels en 2002  Total Total in % Nombre de foyers 229 000 100,0 Foyers avec télévision 223 730 97,7 Foyers avec radio 229 000 100,0 Foyers avec magnétoscope 153 430 67,0 Foyers avec lecteur DVD 11 450 5,0 Foyer avec ordinateur 72 777 31,8 Foyers avec accès Internet 43 212 18,9 Foyers avec console de jeux 16 030 7,0 Foyers avec antenne analogique 223 730 97,7 Foyers câblés 11 186 4,9 Foyers abonnés à un service de télévision payante 54 145 23,6 Foyers abonnés à un service de télévision payante par satellite 2 685 1,2 Foyers abonnés à un service de télévision payante par voie terrestre 51 460 22,5 Source: Carat  AGB CYPRUS 2002  POPULATION CENSUS 2001 2.1.2.Les ressources du secteu r La publicité est la première ressource du secteur des médias, les investissements publicitaires représentant un marché de 67,5 millions d'euros nets en 2002. Près de la moitié (48,6%) est absorbée par le média TV. Le second média par le montant des investissements publicitaires est la presse, qui recueille 25,5% du total des apports. Laffichage et la radio captent des parts respectives de 7% et 8,6%. Les investissements dans le cinéma représentent 3,8% du total, soit 2,6 millions d'euros. Internet reste un média faiblement investi au regard de son fort taux de pénétration, avec 1,3% du total des investissements, soit un revenu annuel de 900 000 euros. IMCA  Paysage audiovisuel et politique publique dans le secteur audiovisuel 11CHYPRE
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.