Invitation journée d'étude.pub

De
Publié par

Le Centre de psychologie et Dans la continuité de cette journée d’étude, Le Centre de psychologie et d’orientation scolaires vous invite à la le Centre de psychologie et d’orientation scolaires d’orientation scolaires vous invite à la vous invite à une Conférence Journée Journée publique d’étude d’étude le 6 mars 2007 à 19h00 L’adolescent suicidaire : L’adolescent Que lui dire pour l’aider, l’orienter, l’amener à L’adolescent suicidaire : réfléchir sur sa souffrance ? suicidaire : Que comprendre ? Xavier Pommereau Que comprendre ? Intervention Les adolescents qui vont mal sont réputés agir au lieu de pouvoir parler de leurs difficultés. Ils pas-sent à l’acte en déclinant la rupture sous toutes Intervention théorico-clinique. ses formes, cherchant à substituer les sensations aux émotions, la douleur physique à la souffrance psychique, et à évacuer, escamoter, faire disparaî-théorico-clinique. tre par tous les moyens leurs tensions et leurs angoisses. Ils ne peuvent mettre des mots que sur les circonstances déclenchantes de leurs actes et Xavier Pommereau ont trop souvent l’impression que lorsqu’on leur demande de parler, de livrer leurs états d’âme, on veut les sommer de s’expliquer, voire les soumet-Xavier Pommereau tre à un ordre – celui de la parole – que les adultes maîtrisent mieux qu’eux. Comment sortir de cette 6 mars 2007 impasse ? L’auteur se propose d’examiner les modalités à offrir en famille et ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 33
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
le 6 mars 2007
à 19h00
L’adolescent suicidaire :
Que lui dire pour l’aider,
l’orienter, l’amener à
réfléchir sur sa souffrance ?
Xavier Pommereau
Les adolescents qui vont mal sont réputés
agir
au
lieu de pouvoir parler de leurs difficultés. Ils pas-
sent à l’acte en déclinant la rupture sous toutes
ses formes, cherchant à substituer les sensations
aux émotions, la douleur physique à la souffrance
psychique, et à évacuer, escamoter, faire disparaî-
tre par tous les moyens leurs tensions et leurs
angoisses. Ils ne peuvent mettre des mots que sur
les circonstances déclenchantes de leurs actes et
ont trop souvent l’impression que lorsqu’on leur
demande de parler, de livrer leurs états d’âme, on
veut les sommer de s’expliquer, voire les soumet-
tre à un ordre – celui de la parole – que les adultes
maîtrisent mieux qu’eux. Comment sortir de cette
impasse ? L’auteur se propose d’examiner les
modalités à offrir en famille et chez les profession-
nels pour favoriser l’écoute et le dialogue
.
Lieu
NH Luxembourg Hotel (
ancien Sheraton Aerogolf Hotel)
Salle Clervaux/Vianden
1, route de Trèves
L-2633 Senningerberg
La conférence s’adresse aux parents,
au personnel psycho-socio-éducatif,
aux enseignants ainsi qu’à toute personne intéressée.
L’adolescent
suicidaire :
Que comprendre ?
Intervention
théorico-clinique.
Xavier Pommereau
6 mars 2007
Journée
d’étude
L’adolescent
suicidaire :
Que comprendre ?
Intervention
théorico-clinique.
Xavier Pommereau
6 mars 2007
NH Luxembourg Hotel
(ancien Sheraton Aerogolf Hotel)
Salle Clervaux/Vianden
1, route de Trèves
L-2633 Senningerberg
Journée
d’étude
Le Centre de psychologie et
d’orientation scolaires vous invite à la
Le Centre de psychologie et
d’orientation scolaires vous invite à la
Conférence
publique
Dans la continuité de cette journée d’étude,
le Centre de psychologie et d’orientation scolaires
vous invite à une
Coupon-réponse
à retourner avant le 9 février 2007
par fax au 45 45 44
ou par courrier au
Centre de psychologie et d’orientation scolaires
280, route de Longwy
L-1940 Luxembourg
www.cpos.lu
L’adolescent suicidaire :
Que comprendre ?
Intervention théorico-clinique.
À l’aide de nombreux exemples cliniques, le for-
mateur axe la première partie de son intervention
sur les moyens de rupture que l’adolescent qui va
mal recherche pour se soustraire à la souffrance
psychique. Il compare et rapproche la fugue, l’a-
bus de substances actives, les prises de risque
inconsidérées ou encore les scarifications, mon-
trant que ces signes d’alarme peuvent annoncer
un acte suicidaire. Dans un deuxième temps, le
formateur met en lumière l’effroyable paradoxe du
suicide à l’adolescence, à savoir que cet acte re-
présente pour son auteur une solution de dégage-
ment, mais qu’à son insu il constitue une revendi-
cation identitaire majeure : être reconnu, espérer
des remaniements affectifs plus favorables, briller
par son absence, voire mourir pour exister davan-
tage en imprimant à jamais la mémoire de ceux qui
restent. Ces deux volets de l’intervention com-
prennent échanges et discussions avec les partici-
pants au séminaire, avec des exemples concrets
prélevés dans les pratiques professionnelles
Il s’agit d’établir pour les professionnels, dans une
perspective transdisciplinaire, ce qui se joue dans
l’acte suicidaire à l’adolescence, au niveau du su-
jet et de sa famille, pour adapter les réponses thé-
rapeutiques (préventives et curatives) à ces enjeux.
La journée d’étude s’adresse au personnel psycho-socio-
éducatif dont la spécificité professionnelle est centrée sur le
travail avec l’adolescent.
Xavier Pommereau
Psychiatre des hôpitaux, chef de service au Pôle
aquitain de l’adolescent (centre Abadie) du CHU de
Bordeaux
Auteur de
L’adolescent suicidaire
(Dunod),
Quand l’ado-
lescent va mal
(JC Lattès) et de
Ado à fleur de peau
(Albin Michel)
Programme
8h45-9h00
Accueil
9h-9h15
Mot de bienvenue
Présentation du programme de la journée
9h15-12h30
Intervention de Xavier Pommereau
12h30-14h
Pause déjeuner
14h-17h00
Intervention de Xavier Pommereau
Conclusions et clôture de la journée d’étude
Veuillez remplir tous les champs suivants :
Je soussigné(e) :
…………………………………………………………………….
souhaite participer à la journée d’étude.
Institution :
……………….……………………….…………………………..
Fonction :
…………………………………………………………….……...
Adresse :
……………………………………..……………………………..
…………………………………………………………..………..
Numéro de téléphone :
…………………………………………………………………….
E-mail :
……...…………………………………………………………….
Signature :
Les frais de participation sont pris en charge
par l’organisateur.
Le nombre de participants est limité à 80 personnes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.