Maladie d'Alzheimer et maladies apparentées - Education pour la santé du patient - Formation de soignants

De
Publié par

1/2 FICHE D’ACTIVITÉ Module 03 / Activité 03Jeu de rôle « écoutant – écouté »0. PRÉSENTER L’OBJECTIF GÉNÉRAL ET LES OBJECTIFS SPÉCIFIQUES DU MODULE(les écrire ou les projeter à partir des premières diapositives du diaporama correspondant).Objectif général du moduleÉlaborer, en utilisant des techniques d’écoute et de communication pertinentes, des réponsesavec le patient et l’accompagner dans la mise en place de projets adaptés aux situations liéesà la maladie d’Alzheimer. 1. PRÉSENTATION DE L’ACTIVITÉ ET CONSIGNE DE DÉPART◗ Précisez l’objet de l’activité.◗ Énoncez la consigne de l’activité :« Pour cet exercice, choisissez un sujet qui vous intéresse et sur lequel vous souhaitez débattre (par exemple, les changements climatiques, l’apprentissage de l’anglais en école maternelle, la réimplantation des loups dans les Alpes...). Vous parlerez de ce sujet à la personne qui va vous rejoindre. Je vais vous laisser quelques minutes pour y réfl échir tranquillement. À la fi n de l’entretien, notez tous les éléments qui ont fait que vous vous êtes senti écouté... ou pas, par la personne que vous avez eu en face de vous. »2. DÉROULEMENT DE L’ACTIVITÉ◗ Demandez aux participants de former deux groupes de même taille : groupe 1 - groupe 2.◗ Le groupe 2 sort de la salle (vous le rejoindrez une fois les consignes données aux autres participants).◗ Demandez à chaque personne du groupe 1 (restée dans la salle) de placer deux chaises faceà face.◗ Exposez-leur la ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 38
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
FICHE D’ACTIVITÉModule 03 / Activité 03 Jeu de rôle « écoutant – écouté »
0. PRÉSENTER L’OBJECTIF GÉNÉRAL ET LES OBJECTIFS SPÉCIFIQUES DU MODULE (les écrire ou les projeter à partir des premières diapositives du diaporama correspondant).
Objectif général du module Élaborer, en utilisant des techniques d’écoute et de communication pertinentes, des réponses avec le patient et l’accompagner dans la mise en place de projets adaptés aux situations liées à la maladie d’Alzheimer.
1. PRÉSENTATION DE L’ACTIVITÉ ET CONSIGNE DE DÉPART
1/2
Précisez l’objet de l’activité. Énoncez la consigne de l’activité : « Pour cet exercice, choisissez un sujet qui vous intéresse et sur lequel vous souhaitez débattre (par exemple, les changements climatiques, l’apprentissage de l’anglais en école maternelle, la réimplantation des loups dans les Alpes...).Vous parlerez de ce sujet à la personne qui va vous rejoindre. Je vais vous laisser quelques minutes pour y réfléchir tranquillement. À la fin de l’entretien, notez tous les éléments qui ont fait que vous vous êtes senti écouté... ou pas, par la personne que vous avez eu en face de vous. »
2. DÉROULEMENT DE L’ACTIVITÉ Demandez aux participants de former deux groupes de même taille : groupe 1  groupe 2. Le groupe 2 sort de la salle (vous le rejoindrez une fois les consignes données aux autres participants). Demandez à chaque personne du groupe 1 (restée dans la salle) de placer deux chaises face à face. Exposezleur la consigne (choix d’un sujet sur lequel ils souhaitent débattre). Rejoignez le groupe 2 à l’extérieur de la salle. Après leur avoir expliqué la consigne donnée au groupe 1, demandezleur de mettre tout en œuvre pour être à l’écoute de la personne qu’ils auront en face d’eux. Le groupe 2 entre dans la salle. Les participants se placent en face de la personne de leur choix. Donnez le départ du début de l’échange pour une durée de 10 minutes. À la fin du premier temps d’échange, demandez aux deux groupes d’intervertir : le groupe 1 sort et le groupe 2 reste dans la salle. Exposer la consigne à ceux restés dans la salle (choix d’un sujet sur lequel ils souhaitent débattre). Rejoignez les participants de l’autre groupe et expliquezleur que, contrairement à ce qui s’est passé durant le premier temps de l’exercice, ils devront tout mettre en œuvre, demanière discrète,pour NE PAS être à l’écoute de la personne qu’ils auront en face d’eux. Le groupe 1 entre dans la salle. Chaque participant se place en face de la personne de son choix (différente de celle du premier temps). Prévoyez 10 minutes d’échange. Faites une pause de 15 minutes en demandant aux participants de ne pas échanger sur l’exercice. Les participants s’expriment sur leur ressenti, dans un premier temps lorsqu’ils devaient exposer le sujet de la discussion : se sontils sentis ou non écoutés et pourquoi. Notez au fur et à mesure les points cités dans un tableau en deux colonnes (Écouté / Pas écouté). ƒ
Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées / Formation de soignants
2/2
Module 03 / Activité 03suite
À l’issue de cet échange, révélez la consigne donnée dans la seconde partie du jeu de rôle (« ne pas être dans une dynamique d’écoute »), afin de rassurer les personnes qui ne se sont pas senties écoutées. Demandez ensuite aux participants de s’exprimer sur leur position lorsqu’ils se voyaient proposer le sujet de discussion : qu’ontils mis en place pour être ou non dans l’écoute ? Notez les éléments qui n’auraient pas déjà été encore cités. Répartissez les participants en trois sousgroupes. Demandezleur de lister, notamment à partir des éléments de la discussion, les principales techniques d’écoute et de communication (notamment verbales et non verbales) qui peuvent être utilisées dans le cadre de l’entretien pour faciliter l’implication du patient. Regroupement des productions du groupe : à la suite des trois présentations, mettez en commun et complétez si besoin.
3. SYNTHÈSE DE L’ACTIVITÉ À PARTIR DES REGROUPEMENTS RÉALISÉS  AVECLES PARTICIPANTS
À partir des éléments recueillis lors de l’exercice, listez si besoin avec les participants les principales techniques d’écoute et de communication (notamment verbales et non verbales) qui peuvent être utilisées dans le cadre de l’entretien pour faciliter l’implication du patient.
4. EXEMPLE DE REGROUPEMENT POSSIBLE
Faire preuve d’empathie :interroger le ressenti du patient, être avec, validation, appui, partenariat, respect. Communication verbale :reformuler ce que dit le patient, le laisser parler, poser des questions ouvertes, laisser des temps de silence, demander des précisions. Communication non verbale :avoir une attitude détendue, regarder le patient, créer une proximité, sourire, gestuelle.
5. CONTINUEZ EN FAISANT DÉFILER ET EN COMMENTANT LE DIAPORAMA
MATÉRIEL
Paper board Marqueurs de couleurs
Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées / Formation de soignants
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.