Plan de cours

De
Publié par

PLAN DE COURS GESTION FINANCIÈRE  MBA8415 Session : Automne 2005 Professeur Martin Gauthier Local H6-1420 Tel : 545-5011 (poste 5685) Courriel : martin_gauthier@uqac.caDépartement des sciences économiques et administratives Page 2 Gestion financière-MBA 8415 OBJECTIF GÉNÉRAL Doter l’étudiant des connaissances de base nécessaires pour qu’il puisse considérer de manière intelligent et créative la dimension financière de l’organisation dans le processus global de décision. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES • Connaître les notions théoriques gouvernant les décisions d’investissement, de financement et de gestion financière courante de l’entreprise. • Comprendre le couple risque-rendement. • Comprendre les différentes dimensions qui forment la valeur de l’entreprise et maîtriser les techniques qui permettent d’évaluer les titres et les entreprises. • Être en mesure de jauger la performance financière d’une entreprise. • Être sensibilisé à divers thèmes concernant la gestion financière, comme les marchés émergents, les instruments dérivés, la finance internationale, les fusions acquisitions et la finance des PME. APPROCHE PÉDAGOGIQUE À partir d’un enseignement magistral, les séances se dérouleront en intégrant la sollicitation et la participation des étudiants. Ces exposés devront avoir été préparés par une lecture des chapitres du livre de base obligatoire qui sont donnés ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 242
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins
PLAN DE COURS
GESTIONFINANCIÈRE
MBA8415
S e s s i o n : A u t o m n e 2 0 0 5 P r o f e s s e u r M a r t i n G a u t h i e r L o c a l H 6  1 4 2 0 T e l : 5 4 5  5 0 1 1 ( p o s t e 5 6 8 5 ) C o u r r i e la r t i n _ g a u t h i e r @ u q a c . c a: m
Département des sciences économiques et administratives
Page 2 Gestion financièreMBA 8415 OB J E C T I FGÉ N É R A LD o t e r l ’ é t u d i a n t d e s c o n n a i s s a n c e s d e b a s e n é c e s s a i r e s p o u r q u ’ i l p u i s s e c o n s i d é r e r d e ma n i è r e i n t el l i g e n t e t c r é a t i v e l a d i m e n s i o n f i n a n c i è r e d e l ’ o r g a n i s a t i o n d a n s l e p r o c e s s u s g l o b a l d e d é c i s i o n . OS P É C I F I Q U E SB J E C T I F S l e s d é c i s i o n sC o n n a î t r e l e s n o t i o n s t h é o r i q u e s g o u v e r n a n t d ’ i n v e s t i s s e m e n t , d e f i n a n c e me n t e t d e g e s t i o n f i n a n c i è r e c o u r a n t e d e l ’ e n t r e p r i s e . C o mp r e n d r e r i s q u e  r e n d e m e n t .c o u p l e l e f o r me n t q u i d i me n s i o n s d i f f é r e n t e s l e s C o m p r e n d r e d el a v a l e u r l ’ e n t r e p r i s e e t m a î t r i s e r l e s t e c h n i q u e s q u i p e r me t t e n t d ’ é v a l u e r l e s t i t r e s e t l e s e n t r e p r i s e s . me s u r e e n j a u g e r d e Ê t r e e n t r e p r i s e .l a p e r f o r ma n c e f i n a n c i è r e d ’ u n e g e s t i o n l a c o n c e r n a n t t h è me s c o m m ef i n a n c i è r e , Ê t r e s e n s i b i l i s é à d i v e r s l e s m a r c h é s é me r g e n t s , l e s i n s t r u m e n t s d é r i v é s , l a f i n a n c e i n t e r n a t i o n a l e , l e s f u s i o n s a c q u i s i t i o n s e t l a f i n a n c e d e s P M E . AP P R O C H E P É D A G O G I Q U EÀ p a r t i r d ’ u n e n s e i g n e me n t m a g i s t r a l , l e s s é a n c e s s e d é r o u l e r o n t e n i n t é g r a n t l a s o l l i c i t a t i o n e t l a p a r t i c i p a t i o n d e s é t u d i a n t s . C e s e x p o s é s d e v r o n t a v o i r é t é p r é p a r é s p a r u n e l e c t u r e d e s c h a p i t r e s d u l i v r e d e b a s e o b l i g a t o i r e q u i s o n t d o n n é s e n r é fé r e n c e d a n s l e c o n t e n u d é t a i l l é d u c o u r s . L ’ é t u d i a n t c o mp l é t e r a s o n a p p r e n t i s s a g e e n r é a l i s a n t l e s p r o b l è me s e t e n r é p o n d a n t a u x q u e s t i o n s e n f i n d e c h a p i t r e . L ’ i n t é g r a t i o n d e l a ma t i è r e p o u r r a s e r é a l i s e r p a r d e s mi n i  c a s d ’ i n t é g r a t i o n d o n n é s à l a f i n d e c e r t a i n e s p a r t i e s e t p a r l a r é a l i s a t i o n d ’ u n d i a g n o s t i c e t d ’ u n p l a n f i n a n c i e r p o u r u n e e n t r e p r i s e e x i s t a n t e .
Département des sciences économiques et administratives
7 j a n v i e r 2 0 0 6
6 0  6 4
6 5  6 9
0  5 9
C 
C
C +
B
B 
A
8 0  8 4
A
A +
SD E Y S T È M E N O T A T I O N
9 0  1 0 0
8 5  8 9
A 
M B AC A D R E S P O U R U Q A M / U Q A C B + 7 7  7 9
0
2 . 0
AS W A T HDA M O D A R A N,FI N A N C E DE N T R E P R I S E,1I È M E
B
7 3  7 6
L ’ é v a l u a t i o n d u c o u r s r e p o s e e s s e n t i e l l e m e n t s u r : 1 .f i n a n c i e r p l a n e t D i a g n o s t i c 5 0 % 2 .( 1 ) 2 5 %C a s d ’ é q u i p e 3 .i n d i v i d u e l 2 5 %C a s
I È M E É D I T I O N,DEBO E C K,2 0 0 4 .TL AR A D U C T I O N D E 2ÉD I T I O N
NO T E :o uu n e m o y e n n e c u m u l a t i v e é g a l e m a i n t e n i r e n t o u t t e m p s L e s é t u d i a n t s d o i v e n t s u p é r i e u r e à 2 . 7 ( 7 0 % ) a f i n d e d e m e u r e r d a n s l e p r o g r a m m e e t ` « l « t o u t e f i n d ’ ê t r e d i p l ô m é . A +2 . 3C + 3 . 3 . 3 B +  4
A M É R I C A I N E S O U S L A D I R E C T I O N D EGÉ R A R DHI R I G O Y E NRE C U E I L E T R E C U E I L D E L E C T U R E D E N O T EGF I N A N C I È R EE S T I O N P O U RM B A , MG A U T H I E RA R T I N
A 
3 . 0
C
3 . 7
4 . 0
MR E Q U I SA T É R I E L
C 
2 . 7
 Gestion financièreMBA 8415
Page 3 ÉV A L U A T I O N
B 
7 0  7 2
Département des sciences économiques et administratives
Département des sciences économiques et administratives
 Gestion financièreMBA 8415
È R E 1 P A RT I E
I È M E GO R D O NRO B E R T S,CF I N A N C EO R P O R A T E ,3 É D I T I O N,
MCGR A WH I L L,2 0 0 3 . CD É T A I L L ÉO N T E N U
Introduction (1.5 hrs)Présentation du syllabus Cadrage théorique Objectif de la finance, de la gestion financière Marchés financiers LECTURES: FINANCE DENTREPRISE,ASWATHDAMODARANCHAPITRE1ET2 CORPORATEFINANCE,ROSSWESTERFIELDCHAPITRE1 THETHEORY OFCORPORATEFINANCE:AHISTORICALOVERVIEW.LIENS INTERNETS: LESÉCHOSL'ART DE LA FINANCELESÉCHOSLES MARCHÉS FINANCIERS:UN RÔLE CENTRAL ET CONTROVERSÉ LESÉCHOSREDONNER AUX MARCHÉS UNE DIMENSION HUMAINE Analyse financière ( 10.5 hrs)Analyse des états financiers Mesure de performance (EVA – VMA) Planification, prévision et budgétisation Détresse financière LECTURES: FINANCE DENTREPRISE,ASWATHDAMODARANCHAPITRE4(PRÉSENTATION FRANÇAISE)ET CHAPITRE25 ROSSWESTERFIELDCHAPITRE2,26À28 ET31 WHEN NUMBERS DONT ADD UPTHEECONOMISTFÉVRIER2002 COMING CLEAN ON STOCK OPTIONSTHEECONOMISTAVRIL2002 ANALYSE DE LDE LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUEACTIVITÉ ET DUNOD2001
I N T R O D U C T I O N À L A F I N A N C E D ’ E N T R E P R I S E
Page 4 AR É F É R E N C E SU T R E S
ST E P H E NRO S S;RA N D O L P HWE S T E R F I E L D;JE F F R E YJA F F E;
Page 5
 Gestion financièreMBA 8415
ECONOMICS FOCUSTHE GROWTH MACHINETHEECONOMISTMAI2002 RESTRUCTURATION VOLONTAIRE ETPERFORMANCE DES SOCIÉTÉSGESTIONAUTOMNE2000 FAILLITE ET RÉORGANISATION FINANCIÈREGESTIONAUTOMNE2000 LAVÉA :MYTHES ET RÉALITÉSREVUEGESTIONMARS1998 VET TABLEAUX DE BORDALEUR ÉCONOMIQUE AJOUTÉ REVUEGESTIONJUIN1998 ZSCOREAGUIDE TO FAILURE PREDICTIONTHECPAJOURNALFÉVRIER1995 LIENS INTERNETS: LES ÉCHOSLES ATTRAITS DE L'EVAEN TANT QU'INDICATEUR DE PERFORMANCES
Valeur et Risque (3.5 hrs)Valeur et prix Évaluation des obligations Évaluation des actions et de l’entreprise Prix du marché et valeur Le Risque LECTURES: FINANCE DENTREPRISE,ASWATHDAMODARANCHAPITRE3À6 CORPORATEFINANCE,ROSSWESTERFIELDCHAPITRE3À5INCLUSIVEMENTLES ÉCHOSMÉTHODES D'ÉVALUATION:LA RECHERCHE DE COHÉRENCE LES ÉCHOSMÉTHODES D'ÉVALUATION:LA RECHERCHE D'UNE COHÉRENCE
I È M E 2 P AR T I E
D É C I S I O N S D ’ I N VE S T I S S EM E N T
Le rendement exigé (Taux de rentabilité) (4 hrs) Le coût des fonds propres Le couple risquerendement : La théorie du CAPM Le couple risquerendement : La théorie de l’APT Risque, rendement et investissement. Le coût du capital LECTURES: FINANCE DENTREPRISE,ASWATHDAMODARANCHAPITRE7ET8 CORPORATEFINANCE,ROSSWESTERFIELDCHAPITRE9À12 INCLUSIVEMENTRISK ANDRETURNTHEECONOMIST1991 VALUATION WALTZTHEECONOMIST2001 GREAT EXPECTATIONTHEECONOMIST2002 L’ESTIMATION DU COÛT DES FONDS PROPRESREVUEGESTIONAUTOMNE2000 Département des sciences économiques et administratives
Page 6
 Gestion financièreMBA 8415
LIENS INTERNETS: LES ÉCHOSRISQUE ET RENDEMENT:LES DEUX PILIERS DES MARCHÉS LES ÉCHOSL'UTILISATION DUCAPM LES ÉCHOSLA CONTROVERSE À PROPOS DU BÊTA LES ÉCHOSÉVALUATION DES RISQUES:L'ALTERNATIVE DU MODÈLEAPT LES ÉCHOSCOÛT DU CAPITAL:AUTRES APPROCHES POSSIBLES
Décisions d’investissement (7.5 hrs)L’estimation des résultats et des cashflow Quelques critères d’investissement et celui de la valeur actuelle nette Risque des projets –Inflation, risque de change etc. Options créés par les projets L’utilité stratégique de la VAN Rendement des investissement et stratégie LECTURES: FINANCE DENTREPRISE,ASWATHDAMODARANCHAPITRE9À12ETCHAPITRE15 CORPORATEFINANCE,ROSSWESTERFIELDCHAPITRE6À8INCLUSIVEMENTUN PROJET NEST PAS UNE BOÎTE NOIREBREALY,MYERS ETLAROCHELIENS INTERNETS: LES ÉCHOSPROJETS D'INVESTISSEMENT:PENSEZ AU BÊTA
I È M E 3 P AR T I E
D É C I S I O N S D E F I N A N C E M E N T E T P O L I T I Q U E D E D I V I D E N D E
Structure de capital et politique de dividende (6 hrs) Décision de financement et efficience de marché Introduction au financement à long terme Structure de capital et utilisation de l’endettement Les investissements et l’endettement Politique de dividende LECTURES: FINANCE DENTREPRISE,ASWATHDAMODARANCHAPITRE16À23 CORPORATEFINANCE,ROSSWESTERFIELDCHAPITRE13À18 INCLUSIVEMENTAHELLUVA PROBLEMTHEECONOMIST2002 LE DIVIDENDE,LENTREPRISE ET LACTIONNAIREREVUEGESTIONAUTOMNE2000 LIENS INTERNETS:
Département des sciences économiques et administratives
Page 7 Gestion financièreMBA 8415 LESÉCHOSSI LES MARCHÉS SE TROMPAIENT? LES ÉCHOSLE CHOIX D'UNE STRUCTURE FINANCIÈRE LES ÉCHOSFINANCEMENT DE L'ENTREPRISE ET CRÉATION DE VALEUR LES ÉCHOSENDETTEMENT:POURQUOI LES DIRIGEANTS SONT TIMORÉS « S a v o i r c ' e s t c o m p r e n d r e c o m m e n t l a mo i n d r e c h o s e e s t l i é e a u t o u t » (1 8 6 8  1 9 5 1 )A l a i n C a r t i e r É m i l e .
« L e s s u c c è s p r o d u i s e n t l e s s u c c è s , c o m m e l ’ a r g e n t p r o d u i t l ’ a r g e n t » (1 7 4 0  1 7 9 4 )C h a m f o r t D e N i c o l a s .
Département des sciences économiques et administratives
Département des sciences économiques et administratives
1
2
INTERVENTION EN ENTREPRISE (MBA8415  MBA8416) GESTION COMMERCIALE ET FINANCIÈRE Professeurs:Alain BouchardCourriel:a2boucha@uqac.caTél..: (418) 5455011 (5367)Martin GauthierCourriel:martin_gauthier@uqac.caTél..: (418) 5455011 (5685)
Département des sciences économiques et administratives
3
Intervention en entreprise Le rapport issu de cette intervention en entreprise intègre les notions acquises dans le cadre des cours MBA8415 (Gestion financière) et MBA8416 (Marketing). Un groupe d'étudiantes et d’étudiants établira un plan marketing et financier pour une entreprise. Le choix de l'entreprise est laissé à la discrétion du groupe (ce peut être d'ailleurs l'entreprise où travaille l'un des membres de l'équipe). Objectifs de l'intervention   familiariser les candidates et candidats avec les éléments de la fonction finance et marketing ;   opérationnaliser les connaissances acquises en marketing et en finance par l'établissement d'un diagnostic des activités de l'entreprise choisie ;   analyser la situation actuelle des acti vités marketing et financière de la firme cliente ;   proposer un plan marketing et financ ier sur trois ans, lequel plan servira aux destinées de l'entreprise. Démarche à suivre pour l'intervention en entreprise 1. Cibler une entreprisecliente, en accord avec les professeurs, en prenant soin de s'assurer que celleci ait des activités suffisantes pour établir un diagnostic. Une entreprise qui n'a pasau moins cinq ans d'existencene sera pas considérée par l'équipe de professeurs. 2. Élaborer un projet d'intervention sur les dimensions marketing et financière, le présenter et le faire approuver par la (les) personne(s) compétente(s) contact(s) dans l'entreprise. (Date : 9 septembre 2005) 3. Compléter le mandat selon ce qui a été convenu dans l'offre de service. 4. Planifier une présentation des résultats de la consultation en présence des gens de l'entreprise. Une importance particulière devra être accordée aux recommandations opérationnelles. (Date : 7 janvier 2006) Évidemment : ce travail d'intervention implique particulièrement l'analyse des données (primaire et secondaire) de l'entreprise par rapport à ses activités
Département des sciences économiques et administratives
marketing et financière.
Département des sciences économiques et administratives
4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.