Revue historique

De
Publié par

ItANDUULNDAT THEIJNrNTRSlTY OF10Rf)NT0 l'RfSSIIANDIIOLNDAT THEUNIS I RSITY OFTORONTO l'RFiSREVUEHISTORIQUEParaissant tous les deux moisLA DIRECTION DEsousGabriel MONOD et Charles BÉMONT.Ne quid audeat, ne quid veri non audeat historia.falsi15.CicÉRON, de Orat., II,TRENTE-CINQUIÈME ANNÉE.TOME CENT TROISIEMEJanvier-Avril 1910.PARISFÉLIX ALGAN, Éditeur108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN1910 "^^D/4-'03REVUEHISTORIOUEETUDESUR LESORIGINES DU MOUVEMENT HUSSITEEN BOHÊME.MATTHIAS DE lANOV,Sur les origines du mouvement hussite en Bohême, on a émistrois théories : une théorie russe, une théorie allemande et unethéorie tchèque.La théorie russe affirme le mouvementque hussite a tiré sesorigines des principes et des traditions de l'ancienne égliseslave qui, au siècle, avait fondéeix^ été en Bohême et en Moraviepar des apôtres slaves, Cyrille et Méthode, et que ce mouvementréunir le peupletendait à tchèque à l'Eglise orthodoxe, dont ilavait reçu le christianisme; le mouvement hussite n'aurait été,d'après cette théorie, que le résultat d'une opposition latente,mais constante, de l'Eglise slave orientale contre l'Eglise latineoccidentale, et il se rattacherait directement à cette Eglise orien-tale, à laquelle il avait tenu pendant des siècles, non seulementpar des souvenirs et des tendances communes, mais aussi par unsymbole apparent, le calice ou la communion du sacrement del'Eucharistie deux espèces, quisous s'était conservé en ...
Publié le : vendredi 24 juin 2011
Lecture(s) : 63
Nombre de pages : 494
Voir plus Voir moins
ItANDUULND AT THE IJNrNTRSlTY OF 10Rf)NT0 l'RfSS IIANDIIOLND AT THE UNIS I RSITY OF TORONTO l'RFiS REVUE HISTORIQUE Paraissant tous les deux mois LA DIRECTION DEsous Gabriel MONOD et Charles BÉMONT. Ne quid audeat, ne quid veri non audeat historia.falsi 15.CicÉRON, de Orat., II, TRENTE-CINQUIÈME ANNÉE. TOME CENT TROISIEME Janvier-Avril 1910. PARIS FÉLIX ALGAN, Éditeur 108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN 1910 "^ ^ D / 4- '03
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.