Ingénieur chargé d'étude économique (OPA )

De
Publié par

CONSEILLER(-ERE) VITICOLE (Ingénieur(-e) conseil viticole ) Mission Apporter méthodes, appui et conseils aux viticulteurs par des interventions collectives et individuelles, pour les aider à atteindre leurs objectifs de production et de qualité, en fonction des contraintes économiques, techniques et environnementales. Activités Accompagnement collectif Proposer ou faciliter l’émergence de thèmes de travail collectif pour les viticulteurs (formations, démonstrations, campagnes de mesures…) Développer et mettre en œuvre des méthodes et des moyens permettant de diffuser des informations et d’accompagner le transfert d’innovations (réunions, visites de terrain, portes ouvertes, voyages d’étude…) Réaliser des interventions dans des formations au profit des acteurs du monde agricole (groupe de viticulteurs, techniciens, étudiants…) Rédiger des articles pour les viticulteurs et autres personnes concernées (résultats d’essais, sensibilisation, conseils de saison…) Conseiller les viticulteurs et leurs organisations dans leurs procédures administratives et réglementaires Accompagner techniquement les structures collectives Accompagnement individuel Analyser les besoins des viticulteurs et leur proposer des services et des prestations adaptés aux contraintes techniques, économiques et environnementales de l’exploitation (suivi de production, suivi parcellaire, mode de conduite du vignoble, suivi des ravageurs, estimation de la pression ...
Publié le : samedi 24 septembre 2011
Lecture(s) : 51
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
CONSEILLER(-ERE)VITICOLE(Ingénieur(-e) conseil viticole) Mission Apporter méthodes, appui et conseils aux viticulteurs par des interventions collectives et individuelles, pour les aider à atteindre leurs objectifs de production et de qualité, en fonction des contraintes économiques, techniques et environnementales. Activités Accompagnement collectif ¾Proposer ou faciliter l’émergence de thèmes de travail collectif pour les viticulteurs (formations, démonstrations, campagnes de mesures…) ¾Développer et mettre en œuvre des méthodes et des moyens permettant de diffuser des informations et d’accompagner le transfert d’innovations (réunions, visites de terrain, portes ouvertes, voyages d’étude…) ¾Réaliser des interventions dans des formations au profit des acteurs du monde agricole (groupe de viticulteurs, techniciens, étudiants…) ¾Rédiger des articles pour les viticulteurs et autres personnes concernées (résultats d’essais, sensibilisation, conseils de saison…) ¾Conseiller les viticulteurs et leurs organisations dans leurs procédures administratives et réglementaires ¾Accompagner techniquement les structures collectives Accompagnement individuel ¾Analyser les besoins des viticulteurs et leur proposer des services et des prestations adaptés aux contraintes techniques, économiques et environnementales de l’exploitation (suivi de production, suivi parcellaire, mode de conduite du vignoble, suivi des ravageurs, estimation de la pression parasitaire, organisation des vendanges pour trier les apports en fonction de leur qualité, audit agronomique, étude des terroirs, aide à la mise en place de la viticulture raisonnée, diffusion d’information agricole, dégustation avec le viticulteur …) ¾Mettre en œuvre la prestation chez le viticulteur(analyser la situation, apporter des conseils, suivre les mises en pratique, aider le viticulteur à s’impliquer) ¾Proposer des solutions en réponse aux demandes ponctuelles Veille et recherche de références ¾Assurer une veille technique, scientifique, économique et réglementaire puis gérer et diffuser cette information ¾Maintenir et apporter une expertise technique Activités pouvant être rattachées au métier : ¾Aider à la mise en place chez les viticulteurs d’une démarche qualité : traçabilité, certification, réalisation d’audit, suivi et respect des cahiers des charges ¾Proposer des expérimentations (ex : essais phytosanitaires) en station expérimentale ou chez le viticulteur, les mettre en place, les suivre, interpréter les résultats, les synthétiser et les communiquer ¾Faire relais entre les partenaires économiques et les adhérents dans le cas d’une cave coopérative ¾Participer à la mise en place des critères de rémunération de la vendange ¾Faire le lien entre le vignoble et le produit en s’intéressant au marché, en aidant les viticulteurs à s’y adapter et en construisant un discours commercial Compétences Savoirs Capacités(savoir-faire et savoir-être) ¾Connaissances approfondies enCapacités: agronomie et en viticulture-oenologie¾à animer et à communiquer en public¾aisance relationnelle ¾Connaissance de l’organisation du¾à travailler aussi bien de façon autonome¾écoute et sens de milieu agricole localqu’en équipel’organisation ¾Connaissance en protection des¾prise de décision cultures¾adaptabilité aux ¾personnesNotions sur la réglementation en vigueur¾diplomatie  Juin2005 – Observatoire de l’emploi et des métiers
Environnement du métierLocalisation - Chambred'agriculture, institut technique, coopérative, société de conseil, ICV-Spécificités du métiers - Relations(selon la structure) : en interne :ensemble des services, œnologue, conseil d'administration, adhérents ; en externe : viticulteurs, organismes professionnels, syndicats agricoles, instituts techniques, coopératives, distribution (phytosanitaires, engrais, matériel…), Services de la Protection des Végétaux, etc… - Conditionsde travail : Beaucoup de "terrain" dans les vignes. Le travail suit le cycle végétatif de la vigne. - Intérêt: réaliser des tâches différentes toute l’année, participer à l’amélioration des exploitations, faire de nombreuses rencontres - Difficultéséventuelles : Se faire sa place au départ, surtout si l'on est pas issu du monde agricole et si on connaît peu le terroir et les pratiques de la zone en question Evolutions professionnelles envisageables :- Conseiller(e)techniqueResponsable technique ou postes économiques (en approvisionnement, en distribution…)
Juin 2005 – Observatoire de l’emploi et des métiers
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.