Stat Info Les défaillances d'entreprises en France - Févrierr 2013

De
Publié par

Les défaillances d’entreprises France Février 2013 Le 10 avril 2013 Hausse du nombre de défaillances sur un an en janvier  A fin janvier, le cumul sur 12 mois des défaillances s’est élevé à 61 100, soit une hausse de 1,7 % par rapport à janvier 2012. (Cf. tableaux et graphique 1)  Selon les données encore provisoires, à fin février la progression serait moins forte, de + 1,1 %. (Cf. graphique 2 et tableaux) Des évolutions contrastées par secteurs  Les augmentations les plus fortes sur un an s’observent dans les activités immobilières et le transport (respectivement + 12,3 % et + 9,0 %). Le secteur de l’information et communication et l’industrie connaissent au contraire une baisse du nombre de défaillances (respectivement - 3,3 % et - 1,9 %). (Cf. tableau A) Les défaillances affectent tous les types d’entreprises  En janvier, la hausse du nombre de défaillances s’observe dans toutes les catégories d’entreprises, pour les PME (+ 1,2 %) comme pour les ETI et les grandes entreprises (+ 10 unités légales). (Cf. tableau B) Les encours de crédits portés par les entreprises défaillantes représentent 0,5 % du total des encours de crédit déclarés au service central des Risques de la Banque de France. Pour la seule population des PME, cette part est près de trois fois plus élevée. (Cf.
Publié le : mercredi 10 avril 2013
Lecture(s) : 2 712
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Lesdéfaillances d’entreprisesFranceFévrier 2013 Le 10avril 2013Hausse du nombre de défaillances sur un an en janvier fin janvier, le cumul sur 12 mois des Adéfaillances s’est élevé à61 100,soit une hausse de 1,7 % par rapport à janvier 2012. (Cf. tableaux et graphique 1) 1,1 %.les données encore provisoires, à fin février la progression serait moins forte, de + Selon (Cf. graphique 2 et tableaux) Des évolutions contrastées par secteursaugmentations les plus Lesfortes sur un an s’observent dans les activités immobilières et le transport (respectivement +12,3 %et +9,0 %).Le secteur de l’informationet communicationet l’industrie connaissent au contraire une baisse du nombre de défaillances (respectivement 3,3 %et 1,9 %). (Cf. tableau A) Les défaillances affectenttous les types d’entreprisesjanvier, Enla hausse du nombre de défaillances s’observe dans toutes les catégories d’entreprises,pour les PME (+ 1,2 %) comme pour les ETI et les grandes entreprises (+ 10 unités légales). (Cf. tableau B)Les encours de crédits portés par les entreprises défaillantesreprésentent 0,5 % du total des encours de crédit déclarés au service central des Risques de la Banque de France. Pour la seule population des PME, cette part est près de trois fois plus élevée. (Cf. graphiques 3 et 4) ALes défaillancesd’entreprises par secteur d’activitéDéfaillances en nombre d’unités légales, glissement en%
Source : Banque de FranceBase Fiben. Données disponibles fin mars 2013Calcul : Banque de FranceDirection des EntreprisesObservatoire des Entreprises a Cumul des douze derniers mois comparé au cumul des mêmes mois un an auparavant b Cumul des trois derniers mois comparé au cumul des trois mois précédents c La ligne « Ensemble » comprend des unités légales dont le secteurd’activité n’est pas connuMéthodologie disponible à l’adressehttp://www.banquefrance.fr/economieetstatistiques/basededonnees/methodologie/entreprisesmethodologie.html
1
STAT INFO Février 2013 Les défaillances d’entreprises
BLesdéfaillances d’entreprises par tailleDéfaillances en nombre d’unités légales, glissement en%
Source : Banque de FranceBase Fiben. Données disponibles fin mars 2013Calcul : Banque de FranceDirection des EntreprisesObservatoire des Entreprises a Cumul des douze derniers mois comparé au cumul des mêmes mois un an auparavant b Cumul des trois derniers mois comparé au cumul des trois mois précédents CÉvolution des défaillances d’entreprises1Indice de défaillance2 Évolution du nombre de défaillances  Cumulsur les douze derniers moisGlissement annuel du cumul sur douze mois  déc.90 à janvier 13déc. 91 à janvier 13février 13 provisoire (en points, base 100 =moyenne déc. 90décembre 12)(en %)
34Poids des défaillances des entreprises non Poids des défaillances des entreprises non financières en termes de créditfinancières en termes de créditensemble desentreprisesdécomposition par taillesd’entrepriseCumul sur les douze derniers moisCumul sur les douze derniers mois déc. 06 à janvier 13février 13 provisoiredéc. 06 à janvier 13février 13 provisoire(en %)(en %)
Source : Banque de France, Direction des Entreprises, données disponibles fin mars 2013
2
STAT INFOFévrier 2013 Les défaillances d’entreprises
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.