Sujet 13 : la place de la Chine dans le monde (1949-années 1980)

De
Publié par

Sujet 13 : la place de la Chine dans le monde (1949-années 1980) - mots clés : Chine et monde Notion de puissance (à redéfinir) - bornes 1949 = naissance de la RPC, 1980s = début de l’ouverture éco de la Chine Cadre spatial = rayonnement chinois. Interne en 1949, devient mondial avec maoïsme - quelle évo suit la puissance chinoise et la vision qu’elle se fait du monde ? I-Une puissance centrée sur elle-même II- Une puissance politique qui s’affirme sur la scène internationale (1949-1976) III- Une puissance éco en devenir (1976 aux 1980s) I- Une puissance centrée sur elle-même (1949) 1) UnEtat dominé - influences européennes fin XIXe S (guerres de l’opium et partage de la Chine) - affaibli par des luttes internes 1920s-1930s - occupation japonaise à partir de 1937 2) UnEtat affaibli - fortes destructions pendant la guerre - des pertes humaines importantes (ex : sac de Nankin) - une lutte politique interne entre 1945 et 1949. Victoire finale des communistes 3) UnEtat qui se tourne vers l’URSS pour se reconstruire - Traité d’amitié avec l’URSS 1950 Des 1000s d’experts sov envoyés en Chine. e - Des résultats imp : en 1952, agric retrouve meilleur niv d’avant guerre, 1plan quinquennal qui accorde la priorité à ind (chemins de fer, sidérurgie, métallurgie, textile, chimie II- Une puissance politique qui s’affirme sur la scène internationale (1949-1976) 1) Lavoie chinoise - rupture avec le modèle soviétique en 1963.
Publié le : mardi 24 novembre 2015
Lecture(s) : 41
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Sujet13: la place de la Chine dans le monde (1949-années 1980)
- mots clés : Chine et monde Notion de puissance (à redéfinir) - bornes 1949 = naissance de la RPC, 1980s = début de l’ouverture éco de la Chine Cadre spatial = rayonnement chinois. Interne en 1949, devient mondial avec maoïsme - quelle évo suit la puissance chinoise et la vision qu’elle se fait du monde ? I-Une puissance centrée sur elle-même II- Une puissance politique qui s’affirme sur la scène internationale (1949-1976) III- Une puissance éco en devenir (1976 aux 1980s)
I-Une puissance centrée sur elle-même (1949) 1) Un Etat dominé - influences européennes fin XIXe S (guerres de l’opium et partage de la Chine) - affaibli par des luttes internes 1920s-1930s - occupation japonaise à partir de 1937
2) Un Etat affaibli - fortes destructions pendant la guerre - des pertes humaines importantes (ex : sac de Nankin) - une lutte politique interne entre 1945 et 1949. Victoire finale des communistes
3) Un Etat qui se tourne vers l’URSS pour se reconstruire - Traité d’amitié avec l’URSS 1950 Des 1000s d’experts sov envoyés en Chine. e - Des résultats imp : en 1952, agric retrouve meilleur niv d’avant guerre, 1 plan quinquennal qui accorde la priorité à ind (chemins de fer, sidérurgie, métallurgie, textile, chimie
II- Une puissance politique qui s’affirme sur la scène internationale (1949-1976) 1) La voie chinoise - rupture avec le modèle soviétique en 1963. - la Chine d’incarner une autre voie vers le communisme poids donné à la paysannerie ex : Grand bond en avant (1958-61) aussi imp de la culture pop ex : Révolution culturelle (1966-69) - maoïsme connaît un certain rayonnement : succès parmi le mouvement étudiant de mai 68. Aux yeux des Occidentaux, maoisme = communisme qui marche sur deux jambes + régime moins strict que le modèle sov
2) Une puissance qui se dessine Cela ne détourne pas la Chine de sa quête de puissance qui se poursuit en dépit de ses graves difficultés économiques. - 1950-53, fort soutien au N de la Corée (500 000 volontaires chinois)
- Restauration de la puiss régionale entre 1953 et 1957 : Chine reprend le contrôle du Tibet, renégocie sa frontière terrestre avec l’URSS et sa frontière maritime avec Taiwan - Redevient une puiss régionale cf rôle pdt la conf de Bandung 1955. Essaie de e s’affirmer comme un modèle à suivre pr pays du tiers-monde (sorte de 1 concurrence sino-sov ds le futur tiers-monde) - 1964 : bombe atomique. Dénonce le « club nucléaire », l’hégémonisme états-unien ET de l’hégémonisme sov e s’affirme comme une puissance politique de 1 plan
3) La reconnaissance du bloc Ouest - elle obtient la reconnaissance de plusieurs régimes occidentaux à partir des années soixante 1964 : France de De Gaulle - elle n’hésite pas à se rapprocher des États-Unis dans les années soixante-dix. 1971 : la RPC remplace Taïwan à l’ONU 1972 : visite de Nixon aux EU
III- Une puissance éco en devenir (1976 aux 1980s) 1) Vers l’ouverture économique Deng Xiapoping définit l’ouverture éco de la Chine, tt en maintenant son syst politique : réformes (gaige) - 1978, 4 modernisations : agriculture, industrie, science et technologie, défense nationale - 1980, ZES (espace d’ouverture sur ext) : zones économiques spéciales, lieu bénéficiant d’avantages spéciaux (faibles droits de douane, libre rapatriement des investissements et des bénéfices, impôts réduits) afin d’attirer les capitaux étrangers. Elles se situent au Sud de la Chine (la plus célèbre est Shenzhen), en dehors des villes
2) Le refus de l’ouverture politique 1989-1992 : période de retour de l’Etat. - 1989, massacre de la place Tian’anmen. En 1989 commence un mouvement de contestation pour dénoncer le développement de réseaux de corruption et l’immobilisme du pv . Sur la place Tian An-Men de gigantesques mouvements de grève (surtout étudiants) ont lieu d’avril à juin. Le gouvernement y met fin en faisant intervenir l’armée dans la nuit du 4 au 5 juin, qui massacre 2500 civils désarmés ? - Impression contrastée selon le point de vue : international, condamnation unanime du massacre en Chine, rapide remise en route des réformes, mais reprennent uniquement sur le plan éco
3) Une puiss centrée sur l’Asie S’intéresse d’abord à des int éco de proximité
- d’abord accords bilatéraux (Russie et les pays d’Asie centrale, développement de son influence en Asie du Sud-Est) - rivalité imp entre Japon et Chine qui reflète affirmation croissante de cette dernière développement de revendications sur la Mer de Chine (îles Senkaku) Des tensions réactivées récemment Cf scandale du temple de Yasukuni
Conclusion : d’une puissance interne à un rayonnement mondial. Vision du monde qui a progressivement évolué : d’un monde hostile, à un monde à conquérir (idéologie politique) et dans les 1980s un monde dont a besoin la Chine pour acquérir sa puiss éco (cf fonctionnement des ZES) A partir des 2000s, « sortie vers l’extérieur » : la Chine étend sa puiss éco au monde.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.