Sujet 16 : la conquête spatiale chinoise

De
Publié par

Sujet 16 : la conquête spatiale chinoise Que montrent ces documents de l’affirmation de la puissance chinoise etdes craintes qu’elle suscite ? Quel regard critique pouvez-vous porter sur cette démonstration de puissance ? Introduction : - déf des mots clés : conquête spatiale renvoie plutôt à la période de la guerre froide (lutte américanosov). Ici, un agent de la puiss chinoise, 1 symbole fort Volonté de conquête spatiale chinoise commence dans les 1970s. S’inscrit dans la reconquête de la puiss et vol d’égaler URSS et EU (bombe nucléaire 1964) - documents Texte, extrait d’un article Atlantico, de Jean Paul Brisset, 17juin 2013 (journal grand public, internet ; titre un peu sensationnaliste) Caricature de Chapatte, International Herald Tribune, 14 octobre 2005. Chapatte = caricaturiste reconnu, intervient svt par biais du Internationla Herald Tribune.
Publié le : mercredi 25 novembre 2015
Lecture(s) : 548
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Sujet 16 : la conquête spatiale chinoise
Que montrent ces documents de l’affirmation de la puissance chinoise et des craintes qu’elle suscite ? Quel regard critique pouvez-vous porter sur cette démonstration de puissance ?
Introduction : - déf des mots clés : conquête spatiale renvoie plutôt à la période de la guerre froide (lutte américano-sov). Ici, un agent de la puiss chinoise, 1 symbole fort Volonté de conquête spatiale chinoise commence dans les 1970s. S’inscrit dans la reconquête de la puiss et vol d’égaler URSS et EU (bombe nucléaire 1964) - documents Texte, extrait d’un article Atlantico, de Jean Paul Brisset, 17juin 2013 (journal grand public, internet ; titre un peu sensationnaliste) Caricature de Chapatte, International Herald Tribune, 14 octobre 2005. Chapatte = caricaturiste reconnu, intervient svt par biais du Internationla Herald Tribune. (journal américain ms diffusion mondiale) - problématique = comment la conquête spatiale chinoise traduit la montée en puissance de la Chine - plan = 1) L’affirmation de la puissance chinoise 2) Les craintes qu’elle suscite
1) L’affirmation de la puissance chinoise - regain d’intérêt pour la conq spatiale tardif Doc 1 « depuis 1970, les « Premières » de la RPC ont eu lieu, en moyenne, quarante ans après ce qui a été fait par les pionniers» Priorité de la Chine dans les 1970s (tournant déf= mort de Mao) n’est plus la puiss politique, mais la puiss économiquereport vers d’autres d’enjeux + coût imp de la conq spatiale ne peut être supportée qu’en s’accompagnant d’un dév éco. Chine des 1970s n’a pas les moyens financiers de ses ambitions - nouv intérêt depuis les 2000s il a fallu, au milieu des années 2000, que les dirigeants se rendent compteDoc 1 « de ce que la réussite spatiale était un des composants de la puissance stratégique globale » S’explique par la « sortie vers l’ext » de la Chine à partir des 2000s : stratégie d’internationalisation et exportation de sa puissance. Donne lieu à un programme militaire ambitieux, invest dans l’aéronautique et l’aérospatial - le doc 2 insiste sur imminence de cette puiss chinoise cf en 2020, mission chinoise sur la Lune + doc 1 « la première station spatiale permanente chinoise est prévue pour 2020 » / le doc 2 confond mission sur la Lune et station spatiale. Créer une station spatiale perm sur la Chine est techno impossible pr le moment et serait trop coûteux. Transition : Doc alarmiste (cf support, ici = caricature qui exagère la rapidité de l’émergence chinoise), mais révélateur des craintes suscitées par l’émergence de la puissance chinoise
2)teciusselleuqsetniascrLe - dépassement des puissances moyennes Ne sont évoqués dans aucun des deux documents e Chine 2 puiss éco mondiale depuis 2010. A une autre échelle de puiss que les Etats moyens comme Japon et ceux d’Europe de l’Ouest, appartient au groupe des BRICS Sorte de jalousie ? cf titre du doc 1 - concurrence avec les Etats-Unis : vers un monde multipolaire Doc 1 : « volonté d’un retour des Etats-Unis » + doc 2 : mission lunaire semblable à celle de 1969 / présence chinoise permanente sous forme d’un resto Astronautes vs taïkonautes cf 2013, vol sur la Lune
Soft power chinois en développement (gastronomie, cinéma, langue ; rôle des instituts Confucius) - vision à nuancer : la domination des EU reste imp : doc 1, plus réaliste : « la Chine a très clairement un retard technique qui se chiffre en décennies » Renvoie à l’image d’une puissance chinoise incomplète, qui n’atteint pas la mesure de son homologue américain (retard technologique, retard sur le soft power dont rend compte cette rivalité spatiale)
CCL : - le programme spatial de la Chine est révélateur de sa quête de puiss et de sa soif de reconnaiss internationale, surtt depuis sa « sortie vers l’ext » 2000s. Toutefois, même si politique très spectaculaire, reste dominée par les EU - les 2 docs montrent deux visions opposées : le doc 1 minimise l’imp de la conq spatiale, le doc 2 l’exagère.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.