Sujet 6 : le plan Marshall

De
Publié par

Sujet 6 : le plan Marshall Intro : - plan Marshall = aide à l’l’Europe de 13 milliards de dollars dont 10 milliards de don En juin 47, amène la rupture de la Grande Alliance avec l’URSS. Est proposée en même temps que la doctrine Truman est définie - doc = discours. Général Marshall = ancien général de la 2de GM Harvard = une des meilleures universités américaines + une façon de s’adresser aux futurs cadres de la nation. Remarque : c’est un discours qui porte sur l’Europe, mais fait aux EtatsUnis devant un public américain - en quoi le plan Marshall est-il représentatif de la politique extérieure américaine en 1947 ?
Publié le : vendredi 30 octobre 2015
Lecture(s) : 112
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Sujet 6 : le plan Marshall
Intro : - plan Marshall = aide à l’l’Europe de 13 milliards de dollars dont 10 milliards de don En juin 47, amène la rupture de la Grande Alliance avec l’URSS. Est proposée en même temps que la doctrine Truman est définie - doc = discours. Général Marshall = ancien général de la 2de GM Harvard = une des meilleures universités américaines + une façon de s’adresser aux futurs cadres de la nation. Remarque : c’est un discours qui porte sur l’Europe, mais fait aux Etats-Unis devant un public américain - en quoi le plan Marshall est-il représentatif de la politique extérieure américaine en 1947 ?
[Légende pour le plan détaillé : « citation »,explications,critiques
1) Fondements - l 2-3 : « rétablir la santé économique du monde » + l 5-6 : « contre la famine, la pauvreté, le désespoir et le chaos » :évoque les pertes humaines subies par l’Europe (72 millions dont une large de part de civils : bombardements, génocide) et les destructions matérielles (80 % de la Pologne est détruite, les ¾ du réseau ferré français …)/ il est aussidanslintérêtdesEtats-Unisderelancerléconomieeuropéenne: ils ont besoin de débouchés pour leurs industries - l 19-21 : « les gouvernements, les partis et les groupes politiques qui cherchent à perpétuer la misère humaine pour en tirer un profit sur le plan politique ou sur les autres plans » L 5 « contre aucun pays » (faux, contre l’URSS) :l’URSS place dans les territoires délivrés par l’armée rouge des gouvernements communistes = « démocraties populaires » d’Europe de l’Est/ face à l’URSS de Staline, les Etats-Unis se sentent investis d’une « manifest destiny » à gouverner les affaires du monde et mènent une politique de plus en plus offensive envers l’URSS/le texte camoufle la lutte d’influence entre Etats-Unis et URSS sur l’Europe. De nombreux sous-entendus montrent cependant quel modèle est mauvais et quel modèle est à suivre la priorité est de limiter l’influence soviétique et s’imposer en Europe
2) Effets attendus et réalisés - l 9 : « où de libres institutions puissent exister » :le modèle politique évoqué est celui de e la démocratie. Il s’agit de transposer le modèle politique américain au monde. 1 pilier de la doctrine Truman/séeoroptspneitevltanaeraunecu: le modèle américain semble le seul envisageable - l 13-16 : « tout gouvernement qui veut aider à la tâche de la reprise économique jouira (…) de la plus entière coopération de la part du gouvernement des Etats-Unis » + l 16-19 : « tout gouvernement qui intrigue pour empêcher la reprise économique des autres pays ne peut espérer recevoir notre aide » :affirmation du principe du libéralisme, transposition du e modèle économique américain au monde. 2 pilier de la doctrine Truman/de même, aucune alternative. La doctrine Jdanov sera définie en septembre 1947 à la suite de la dictrine Truman et du plan Marshall - l 27-31 : « un accord devra être réalisé par les pays de l’Europe sur leurs besoins actuels et que ces pays de l’Europe feront eux-mêmes pour rendre efficace toutes les mesures que ce
gouvernement pourrait prendre » + l33-34 « c’est là l’affaire des Européens. L’initiative, à mon avis, doit venir de l’Europe » :un organisme européen, l’OECE, est créé pour répartir l’aide du plan Marshall entre les pays. Les Etats-Unis encouragent les débuts de la construction européenne. Churchill parle des « Etats-Unis d’Europe »/c’est un discours fait aux Etats-Unis et qui s’adresse à un public américain, alors qu’il évoque le sort delEurope: les Etats-Unis font preuve d’interventionnisme, voir même d’unilatéralisme + dès que la construction européenne devient trop importante, les Etats-Unis y deviennent plus hostiles les Etats-Unis se présentent donc comme le modèle à suivre. Il s’agit d’un interventionnisme déguisé
CCL : Le document montre bien quels sont les objectifs de la politique extérieure américaine en 1947 : relever l’Europe pour l’empêcher de sombrer à nouveau dans le totalitarisme, et endiguer l’avancée des communistes en propageant le modèle américain. Ce discours se veut neutre, mais est en fait empreint de providentialisme.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.