Sujet 9 : l’Arctique, un espace maritime géostratégique (étude

De
Publié par

Sujet 9 : l’Arctique, un espace maritime géostratégique (étude critique de documents) En utilisant les informations des documents, montrez les différents enjeux qui font de l’Arctique, espace maritime géostratégique, un nouveau territoire de la mondialisation. Portez un regard critique sur les documents.
Publié le : mardi 29 mars 2016
Lecture(s) : 399
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Sujet9: l’Arctique, un espace maritime géostratégique (étude critique de documents)
En utilisant les informations des documents, montrez les différents enjeux qui font de l’Arctique, espace maritime géostratégique, un nouveau territoire de la mondialisation. Portez un regard critique sur les documents.
Information tirée des documents Connaissances Critique
Correction
- espace géostratégique se caractérise par ses potentialités géo, éco ou politiques et les tensions ou compétitions entre Etats qu’elles entraînent - Arctique = océan glacial, en partie gelé + 8 Etats qui l’environnent : Etats-Unis, Canada, Danemark, Islande, Norvège, Suède, Finlande, Russie En voie de valorisation avec réchauffement climatique. Un espace source d’enjeux. - document 1 = carte centrée sur pôle nord, issu d’une revue scientifique, La documentation Photographique (E Canobbio, Mondes arctiques, miroirs de la mondialisation). Récent (2011) Document 2 = texte de géopolitique issu d’un ouvrage de géographie (Géographie des conflits, Gérardot et Lemarchand). Aussi récent (2011) - quels sont les enjeux de l’Arctique, nouveau territoire de la mondialisation ? 1) Enjeux géopolitiques 2) Enjeux économiques 3) Enjeux environnementaux
1)Enjeux géopolitiques - limite de souveraineté des Etats Doc 1 : eaux internationales revendiquées. Territorialisation des océans, à rapprochement des récentes demandes d’extension de la ZEE/on a du mal à lire l’espace central. Il aurait mieux valu utiliser des hachures pour améliorer la lisibilité Doc 2 : passage du Nord-Ouest revendiqué par le Canada (eaux territoriales) mais contesté par les Etats-Unis, qui voudraient en faire un détroit international (cf points depassagesstratégiquesauniveaumondial; importance du commerce maritime) - est un reflet de la puissance des Etats impliqués Doc 1 : 8 Etats membres de la souveraineté de l’Arctique Doc 1 : 4 grandes puissances (EU, Canada, Russie, Danemark) qui cherchent à s’imposer. Notion de puissance maritime: prendre l’ex des Etats-Unis (ou de la Russie)
2)Enjeux économiques - route de l’Arctique a une grande importance stratégique Doc 1 : tracé(mais manque destinations finales + surtout, est en ligne continue : devrait être en pointillés car est une route future, pas actuelle) Doc 2 : 15700 km.On aurait préféré un document à l’échelle mondial sur la carte 1 pour suivre les tracés détaillés dans le doc 2 n’est pas encore totalement praticable, mais si le réchauffement climatique se confirme, deviendrait un espace clé de la mondialisation - des ressources intéressantes dans l’Arctique
Gisements off-shore (doc 1) : peu exploitables pour l’instant, mais pourraient l’être avec réchauffement climatique. Déjà des gisements exploités dans la zone, mais sur terre (Sibérie, Alaska) Manque de précision de la carte proposée : réserve halieutique, nature des minerais exploités Doc 2 n’évoque aucun de ces aspects
3)Enjeux environnementaux - réchauffement climatique rend Arctique exploitable, mais fait aussi peser des risques sur l’environnement cf espaces protégés à sauvegarder (doc 1) : banquise, ours blancs. Aussi question des Inuits, dont le mode de vie risque d’être bouleversé par ces nouvelles exploitations - risque d’être accentué par mise en valeur de cette zone (doc 2) - des essais de gouvernance cf Conseil de l’Arctique doc 1, mais encore peu de poids - globalement, les documents évoquent peu cette question
CCL : un espace riche d’enjeux, mais fragile et convoité. Des docs riches en renseignement sur aspects géopolitiques (1 et 2), économiques (doc 1), mais peu sur les aspects environnementaux.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.