Très haut débit dans l'Oise : des avancées concrètes pour faire du très haut débit pour tous une réalité

Publié par

AXELLELEMAIRE SECRETAIRE D’ETAT AUNUMERIQUE, AUPRES DU MINISTRE DE L’ECONOMIE,DE L’INDUSTRIE ET DUNUMERIQUE C o m m u n i q u é d e p r e s s ep r e s s ed e C o m m u n i q u é w w w. e c o n o m i e . g o u v.

Publié le : mardi 10 février 2015
Lecture(s) : 138
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
AXELLELEMAIRE SECRETAIRE D’ETAT AUNUMERIQUE,AUPRES DU MINISTRE DE L’ECONOMIE,DE L’INDUSTRIE ET DUNUMERIQUEC o m m u n i q u é d e p r e s s ep r e s s ed e C o m m u n i q u é w w w. e c o n o m i e . g o u v. f r Paris, le 9 février 2015 N°393 Très haut débit dans l'Oise: des avancées concrètes pour faire du très haut débit pour tous une réalité Axelle LEMAIRE, secrétaire d'Etat au Numérique, s'est rendue dans l'Oise afin de constater l'avancement des projets numériques portés par les collectivités du département. Elle salue la mobilisation de l'ensemble des acteurs industriels impliqués dans la conception et la réalisation des nouveaux réseaux à très haut débit. A l'occasion de l'inauguration des locaux de l'entreprise SOBECA, elle a rappelé qu e les investissements nécessaires pour tenir l'engagement du Président de la République de couvrir l'ensemble du territoire en très haut débit d'ici 2022 vont s'accompagner de la création de plusieurs milliers d'emplois d'ouvriers, de techniciens, d'ingénieurs, partout sur le territoire. Axelle LEMAIRE a également échangé avec les habitants de la commune de Laversines qui vont pouvoir bénéficier, dans les prochains mois, du très haut débit par la fibre optique dans le cadre du projet porté par le Conseil général de l'Oise avec l'ensemble des collectivités du département. Ce projet bénéficie d'un soutien financier de l'Etat dépassant 50 millions d'euros. La Ministre a salué l'ambition du projet du Conseil général et l'engagement de son président, Yves Rome, dans la conception et l'avancement de ce projet. Il va permettre, en complément de l'initiative privée, d'équiper en fibre optique l'ensemble des logements et des entreprises du département, soit près de 300 000 lignes en fibre optique au cours des neuf prochaines années. L'Oise témoigne de la dynamique qui s'est mise en place autour du plan France Très Haut Débit. Sa réalisation se traduit d'ores et déjà par des avancées concrètes pour les entreprises, les services publics et l'ensemble des utilisateurs, notamment dans les zones rurales, qui vont pouvoir accéder au très haut débit. «Le Haut débit,c’est un chantier politique, pas technique: la République numérique, c’est faire qu’aucun territoire ne soit laissé pour compte. La promesse de l’égalitépasse aussi par le numérique», explique Axelle LEMAIRE. Contacts presse :Cabinet d’AxelleLEMAIRE: ElisabethLABORDE/ EmileJOSSELIN: Tél. 01 53 18 44 50 sec.senumpresse@cabinets.finances.gouv.fr
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.