Cette publication est accessible gratuitement
Télécharger

Publications similaires

Versets de poussières

de Societe-Des-Ecrivains

Dieu

de Oliv94

Malcoeur

de Manuscrit

HARNAUD MBAYA
Tu es mon Dieu
Écrire c’est ce que je sais faire lorsque mon cœur déborde.
MBAYA 30/06/2010
Lorsque je verrai s’élevées les vallées, je chercherai le rocher des âges, cette pierre si stable qui me cache dans toute mon asthénie. Lorsque je m’envolerai jusqu’à vouloir atteindre le faîte des sphères encore inconnues, tu me retrouveras car ta céleste voie retentit journellement dans tout mon être. Même quand toute espérance humaine viendra à s’obscurcir, la tienne demeure d’âge en âge et je m’accrocherai au rythme de ton auguste et harmonieuse présence qui m’enveloppe telle une mère avec son enfant sevré. Oui ton amour ne m’est plus inconnu, ta flamme qui, constamment monte en moi, gagne toute ma personnalité jusqu’à me faire entrevoir la symphonie qui berce le macrocosme entier sous le seul véto de ta divine puissance. Tu es incomparable lorsque je contemple toute la création que tu as si merveilleusement et minutieusement établieà la place qu’il fallait. Ta science échappe aux érudits, aux illustres paroliers de ce monde. Mais dans cet infini, tu t’es frayé un espace à travers mon cœur, oui tu m’as séduit, tu as conquis mon cœur Seigneur ! Tu m’associe à ta gloire et même lorsque mon âme flâne à la recherche d’un amour éphémère, tu déploies les écluses des cieux et chaque goutte qui
tombe rend témoignage de ton affection inégalable, de ta tendresse paternelle qui s’accroît même lorsque je suis infidèle. Tu demeures fidèle en tout, tes promesses sont tout aussi éprouvées que l’onyx, que le saphir, la chrysolithe et jour après jour, tu me montres combien ton cœur supporte toutes mes lubies. Tu es le modèle en patience, tu es l’unique modèle qui ait inspiré la beauté et la faculté d’aimer,
 Tues mon Dieu.
2