Un Bleu du Québec à Ottawa

De
NÉ À SAINT-HYACINTHE en 1915, Jacques Flynn est issu d'une famille " bleue ". Son arrière-grand-père maternel fut brièvement ministre sous Chapleau (1882) ; son grand-père, Edmund James Flynn, a été premier ministre du Québec de mai 1896 à mai 1897.Admis au Barreau en 1939, Jacques Flynn a longtemps hésité avant de mettre de côté une fructueuse carrière juridique pour se porter candidat sous la bannière d'un parti disparu de la scène provinciale et confiné aux " régions froides de l'opposition " à Ottawa. Candidat défait en 1957, il entre à la Chambre des communes en 1958 puis au cabinet Diefenbaker en 1961. Défait en 1962, il passe au Sénat où il agit comme chef de l'opposition à compter de 1967. Ministre de la Justice et procureur général dans le gouvernement Clark (1979-1980), il redevient chef de l'opposition à la Chambre haute de 1980 à 1984 et prend sa retraite du Sénat en 1990.Sans prétention, avec humour et sérénité, Jacques Flynn rappelle les faits marquants d'une longue carrière politique et professionnelle. Il soutient notamment que Trudeau a toujours obtenu ses majorités parlementaires (1968, 1974 et 1980) sous de " fausses représentations ". Il combat jusqu'au bout le rapatriement de la Constitution, réalisé sans l'assentiment du Québec, et refuse de chanter Ô Canada avec ses collègues au terme du débat. Quant à l'Accord du lac Meech, il n'a pas fini d'en déplorer l'échec.
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896641888
Nombre de pages : 412
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un Bleu du Québec à Ottawa
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Chemises bleues

de editions-du-septentrion

Le vert et le bleu

de les-presses-de-l-universite-de-montreal

Bisbille à Manille

de les-editions-du-chardon-bleu

suivant