Classement - Le Progrès des nations

De
Publié par

Classement - Le Progrès des nations

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 127
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

LE PROGRÈS DES NATIONS 1997
ACCÈS À L’ASSAINISSEMENT
CLASSEMENT
’assainissement est essentiel pour le développement. Les
responsables de la santé publique savent depuis longtemps qu’il
L est impossible d’arrêter une épidémie en l’absence d’eau pure,
d’assainissement et de larges mesures d’hygiène générale. Mais
l’accroissement démographique, joint à la baisse des investissements,
fait que la proportion des gens ayant accès à l’assainissement n’a cessé
de diminuer depuis 1990 dans le monde en développement.
AFRIQUE AU SUD AFRIQUE DU NORD ASIE CENTRALE ASIE EST/SUD AMÉRIQUES
Des données discordantes
DU SAHARA et MOYEN-ORIENT et PACIFIQUE
CLASSE D‘ACCÈS CLASSE D‘ACCÈS CLASSE D‘ACCÈS CLASSE D‘ACCÈS CLASSE D‘ACCÈS
pays plus urbanisés, comme l’Argentine et le
Quelles installations sont «hygiéniques»?
Qu’est-ce qu’un accès «commode»? Chaque Brésil, seules les toilettes à chasse d’eau sont
Kenya 1 Algérie 1 Kazakstan 1 Australie 1 Costa Rica 1
pays en a sa propre définition, voire plus considérées comme adéquates – les taux d’ac-
Maurice 1 Arabie saoudite 1 Kirghizistan 1 Malaisie 1 El Salvador 1
d’une – pour la ville et pour les campagnes. cès étant de ce fait plus faibles que dans des
R.-Unie de Tanzanie 1 Emirats arabes unis 1 Turkménistan 1 Philippines 1 Guatemala 1
On ne trouvera pas dans le tableau ci-contre pays pauvres comme le Kenya et la Tanzanie.
Afrique du Sud 2 Iran, R. islamique d’ 1 Afghanistan 4 R. de Corée 1 Honduras 1
les proportions exactes de personnes ayant Il peut y avoir également des distorsions
Botswana 2 Jam. arabe libyenne 1 Arménie n.d. Singapour 1 Jamaïque 1
accès à l’assainissement, ni un classement sur selon le mode de rassemblement des données:
cette base. Les pays y sont groupés en grandes rapports officiels de routine, ou enquêtes – les Jordanie 1 Azerbaïdjan n.d. Thaïlande 1 Panama 1
Burundi 2
catégories, d’après le pourcentage des person- deux systèmes ayant été utilisés dans la prépa-
Oman 1 Géorgie n.d. Bhoutan 2 R. dominicaine 1
Cameroun 2
nes qui ont accès à l’assainissement selon les ration du tableau. On détermine généralement
Congo 2 Tunisie 1 Ouzbékistan n.d. Indonésie 2 Trinité-et-Tobago 1
définitions nationales, qui varient aussi bien le taux d’accès à un assainissement adéquat en
Ghana 2 Iraq 2 Tadjikistan n.d. Mongolie 2 Argentine 2
quant au type de latrines que de la distance où divisant le nombre d’installations existant
Guinée 2 Liban 2 Sri Lanka 2 Bolivie 2
elles se trouvent de l’habitation. Ces différen- dans une communauté par le nombre des habi-
Maroc 2 Bangladesh 3 Colombie 2
Mozambique 2
ces dans les définitions, ainsi que dans les tants. Mais les rapports de routine peuvent être
R. arabe syrienne 2 Inde 3 Cuba 2
méthodes de recueil des données et la qualité basés sur des données de recensement péri- Nigéria 2
de celles-ci, rendent difficile toute comparai- mées, ou ne pas prendre en compte les commu- Turquie 2 Myanmar 3 Equateur 2
Ouganda 2
son entre les pays. nautés de squatters, ou négliger le fait que
Egypte 3 CLASSEMENT Pakistan 3 Mexique 2
R. centrafricaine 2
Les définitions peuvent réfléchir le niveau certaines installations sont hors d’usage. Ils
Pourcentage de la
Soudan 4 R. dém. pop. lao 3 Uruguay 2
Rwanda 2
de développement économique des pays, leur peuvent par ailleurs omettre dans leurs calculs
population ayant
Yémen 4 Cambodge 4 Venezuela 2
Zambie 2
degré d’urbanisation, et l’importance des cré- les latrines construites par des particuliers.
accès à un moyen
Israël n.d. Chine 4 Brésil 3
Zimbabwe 2
dits dévolus à l’assainissement. Une urbanisa- Les enquêtes dans les ménages, elles, peu- hygiénique
Koweït n.d. Népal 4 Nicaragua 3
Burkina Faso 3 d’évacuation des
tion rapide entraîne une augmentation de la vent fournir des renseignements sur la dispo-
excréta
Pap.-Nlle-Guinée 4 Paraguay 3
densité démographique, et de la demande nibilité réelle des installations sanitaires – Côte d’Ivoire 3
d’installations sanitaires. plutôt que d’indiquer seulement celles qui ont Viet Nam 4 Pérou 3
Gambie 3
Certains pays considèrent les latrines à fos- été mises en place – et elles ont l’avantage Japon n.d. Haïti 4
Guinée-Bissau 3 Il est inhumain
d’apporter des indications directes et à jour
se comme un assainissement adéquat, tandis
Nlle-Zélande n.d. Canada n.d.
Lesotho 3
que d’autres réservent ce qualificatif aux latri- venant tout droit du terrain. Elles peuvent
R. pop. dém. de Corée n.d. Chili n.d.
Madagascar 3 de refuser aux
nes à fosse ventilée et/ou aux installations à donc faire ressortir des problèmes posés par
Etats-Unis n.d.
Mali 3
chasse d’eau reliées à une fosse septique ou au les données émanant des rapports. Mais elles
Mauritanie 3 populations
réseau d’égout. En Ouganda par exemple, les reviennent beaucoup plus cher que les rap-
latrines à fosse sont considérées comme hy- ports, elles peuvent utiliser des définitions Namibie 3
CE QUE SIGNIFIE
différentes, et elles sont sujettes à des distor-
giéniques et, selon la dernière Enquête démo- l’assainissement
Sénégal 3
LE CLASSEMENT
graphique et sanitaire (EDS), 80 % des foyers sions et à des erreurs d’échantillonnage.
Togo 3
en sont pourvus. Mais si on les exclut du Le Programme commun OMS/UNICEF de
de base; c’est 1 75 à 100 % D’ACCÈS
Angola 4
compte, l’accès à l’assainissement tombe à un surveillance créé en 1990 a pour but d’aider
Bénin 4 2 50 à 74 % D’ACCÈS
petit 3 %. les pays à améliorer la collecte et l’évaluation
aussi empêcher
Ethiopie 4
Il est nécessaire de connaître ces différences de leurs données sur l’eau et l’assainissement. 3 25 à 49 % D’ACCÈS
dans la nature des données pour comprendre Libéria 4
De manière générale, les pays ont adopté de-
4 0 à 24 % D’ACCÈS
pourquoi par exemple en République-Unie de puis des définitions plus restrictives – et réa- le développement
Malawi 4
La définition de l’accès
Tanzanie, qui est l’un des pays les moins avan- listes –, ce qui s’est traduit par des rapports
Niger 4
varie selon les pays, et se
cés, le taux d’accès à un assainissement adé- faisant état de taux d’accès moins élevés. Au
du pays.
R. dém. du Congo 4
réfère à une installation
quat dépasse 75 %, alors qu’au Brésil, pays moment où beaucoup de pays intensifient
Sierra Leone 4 située soit dans le
beaucoup plus riche et plus développé, il reste leurs efforts pour améliorer l’accès de leurs
logement, soit à une
Somalie 4
inférieur à 50 %.
populations à l’assainissement, il est néces-
distance commode (voir
Sources:

OMS
, Conseil de concertation pour l'appro-
Si les latrines à fosse peuvent être suffisantes saire de mieux normaliser les définitions, afin Tchad 4
visionnement en eau et l'assainissement, et
UNICEF
, p. 10).
dans une communauté rurale, ce n’est pas le de pouvoir comparer plus exactement les pro- Erythrée n.d.
Rapport sur le Secteur de l'Approvisionnement en
NOTE – Pas de données comparables en
cas en zone urbaine. C’est pourquoi dans des grès à l’échelon mondial.
Eau et de l'Assainissement 1996; autres rapports
Gabon n.d.
Europe.
gouvernementaux; Multiple Indicator Cluster Surveys
n.d. = données non disponibles Hygiène de base: en Bolivie, on apprend tout petit à se laver les mains.
et Enquêtes démographiques et sanitaires.
10 11
UNICEF/1569/Witlin

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.