Et exigent une vraie revalorisation !

Publié par

Et exigent une vraie revalorisation !

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 147
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
SpaseennFOs3 (14/09/2010)(Nouvellesérie:annéescolaire20102011)Syndicat desPersonnelsAdministratifs desServicesExtérieurs de l'EducationNationale 6 – 8, rue Gaston Lauriau 93 13 MONTREUIL CEDEX 01 56 93 22 93 – fax 01 56 93 22 94 – e mail :spaseen@fofnecfp.fr site:www.fospaseen.fr/ « NOUVEL ESPACE STATUTAIRE » EN CATÉGORIE B : Les SAENES ne veulent pas d’une carrière réduite en miettes… Et exigent une vraie revalorisation ! Le décret « d’adhésion » de l’Education nationale aux décrets Fonction publique dit « coquille » n° 2009 – 1388 et 1389 du 11 novembre 2009doit sortir incessamment (le projet de décret a été soumis au vote du CTP Ministériel du 7 juillet er 2010) pour mise en application à compter du 1septembre 2010. et responsabilités dévolues à la catégorie A, et Quelles sont les revendications de FO pour applique cette même logique à la catégorie C les SAENES ? organise la baisse de nos salaires, s’attaque à nos retraites et à notre protection sociale, FO revendique à la fois : supprime les postes par dizaines de milliers chaque l’augmentation générale des salaires face au année, blocage que nous connaissons, démantèle les services et les privatise une carrière plus courte pour permettre à chaque agent de parvenir plus rapidement à l’indice Une nouvelle fois, il n’y aura eu que l’UNSA (la CFDT plus terminal de son corps, discrètement) pour soutenircette énième contre réforme. un indice sommital du corps porté à l’IM 658 soit er l’indice terminal du 1grade d’Attaché selon le Au moment même où on prétend nous imposer un immense principe du « tuilage » des catégories A, B, C... recul social avec la réforme des retraites, et alors que la flambée des prix organisée par les spéculateurs s’annonce, l’alternative est plus que jamais posée : Avec le « NES », le gouvernement tourne le dos à nos revendications : Revendiquer une véritable revalorisation de la catégorie B, et donc s’opposer à l’adhésion au décret interministériel, il allonge la durée de carrière dans chacun des troiss’opposer au blocage des salaires, aider les personnels à se grades, ce qui entraîne une perte de salaire !mobiliser pour défendre les postes, les statuts, les retraites, il plafonne l’indice sommital du corps à 551 soit 107les conditions de travail , ème point de moins que l’IM du 12échelon d’Attaché !il supprime l’examen professionnel qui permettait Ou er ème l’accès directdu 1au 3grade (classe exceptionnelle) ! Accompagner le gouvernementdans l’application du NES, il disloque la catégorie B en instituant en son sein des signer avec lui les suppressions de postes dans le cadre de parcours à plusieurs vitesses avec deuxconcours de la RGPP,les « programmes de travail » des ministres Chatel recrutement distincts, l’un au niveau bac pour accéder / Pécresse ! à la classe normale et l’autre à bac + 2pour accéder directement à la classe supérieure, il saupoudre son plat empoisonné de quelques points FO a fait les calculs sur les d'indice en début de carrière, et affiche quelques gains conséquences désastreuses du NES… indiciaires plus conséquents aux échelons terminaux de chaque grade, là où il sait que la plupart des agentsne parviendront jamais !Exemple 1 :et pour couronner le tout, il prend des dispositions er transitoires (décret n° 2010  302 du 19 mars 2010) quigrade du NES qui comporte 13Pour le grade de base ou 1 aboutissent notamment à reclasser les SAENES deéchelons, l’allongement de la durée de passage dans er classe normale au 1septembre 2010 à des échelonschaque échelon aboutirait à une baisse substantielle de la inférieurs à ceuxqu’ils détenaient la veille !rémunération cumulée sur la totalité du grade au regard de la situation présente.Le SPASEENFO a fait les calculs : Sur le plan du statut de la FP, cette réforme n’est qu’une sur les 5 premières années, le NES apporte déclinaison de la RGPP qui : un gain cumulé de 3206,76 € s’attaque à toutes nos garanties statutaires en faisant ème ème année, le NES signemais de la 6à la 10 exercer par des personnels de catégorie Bdes tâches une perte cumulée de 1879,74 €
ème ème de la 11à la 15année, le NES ajoute L’action de FO au niveaudu ministère une perte cumuléesupplémentaire de 995,16 € ème ème année, unede la 16à la 20 Rappelons que le décret interministériel du 11 novembre 2009a une perte supplémentaire de 1050,36 € été promulgué alors que seulement 2 fédérations de ème ème de la 21année,année à la 25 fonctionnaires s’était prononcées en sa faveur au Conseil une perte supplémentaire 1548,12 € Supérieur de la Fonction Publique.FO avait voté contre avec me ème année,de la 26à la 29 une majorité de fédérations syndicales le 9 juillet 2009 . une perte supplémentaire de 442,32 €, ème ème de la 30année,à la 34 Reçu le 2 septembre 2009,par le SG du ministère FO a obtenu un gain de 1934,88 € après 25 ans de pertes ! er ème que l’accès direct par examen pro du 1au 3grade soit maintenu en 2010. L’intervention de FO a doncpermis à Au total, sur 29 ans le solde des gains et pertes du nouveau en 2010 aux agents (de classe normale) qui NES sur le total des sommes perçus sur la période remplissaient les conditions de passer l'examen professionnel s’établissent à une perte cumulée de 2708,94 €, et sur d'accès à la classe exceptionnelle et pour certains de réussir. 34 ans de carrière à une perte de 774€ !Nous avons par ailleurs recueilli des centaines de signatures à la centrale et dans les académies sur les pétitions FO pour que la er Exemple 2:septembre 2010,le 1 avantréforme du NES ne s’applique pas !un SAENES réussissant l’examen professionnel dès qu’il en remplissait les conditions d’accès, pouvait atteindrel’indice 514 en 26 ans,Reçus le 6 avril 2010 auministère auprès de la DGRH ème soit le 7échelon de la classe exceptionnelle.spécifiquement sur le dossier SAENES, les fédérations et syndicats FO ont demandé que le processus d’adhésion au NES Dans le NES, recruté au niveau bac il lui faut dorénavantsoit stoppé en attendant que de véritables négociations pour la réussir2 examens professionnels dèscatégorie B s'ouvrent à la fonction publique.qu’il remplit les conditions d’accès pour atteindre, aubout de 27 ans deMais au cours de cette entrevue, le ministère nous faisait savoir ème carrière, l’indice 519 au 9échelon de la Classeque, pressé par la Fonction publique, il était contraint d'appliquer exceptionnellela réforme et arguant également que certains des personnels partant en retraite espéraient bénéficier des gains indiciaires de Un an de plus pour 5 points d’indice de plus !fin de grade. Si ce même collègue « se borne » à ne passer (ou à ne réussir !)FO avait alors demandé que dans l'attente de la réouverture du que l’examen professionnel d’accès à la classe supérieure,il luidossier avec la fonction publique, et pour répondre à l'attente de faudra 34 ans de carrière (au lieu de 26) pour atteindreceux qui plafonnaient à l’indice sommitale du corps des SAENES ème l’indice 515 au 13échelon de la classe supérieure… soit 8une mesure exceptionnelle soit immédiatement prise pour qu'ils ans de plus pour 1 point d’indice de plus !! puissentaccéder par liste d'aptitude au corps des Attachés, ce  quilibérerait d'autant« encascade »les possibilités de  promotionà la classe supérieure, et à la classe exceptionnelle.. Au CTPM du 7 juillet 2010, qui a voté quoi ? 1) FO a d’abord proposé un vœu commun à la FSU et à la CGT notamment qui avait également voté contre cette réforme à la Fonction publique. Cette proposition étant acceptée, unvœu était présenté en préalableen commun par FO, FSU et CGT. Le vœu :« Le CTPM se prononce contre l’adhésion au décret catégorie B et demande l’ouverture de négociation sur la catégorie B »Les votes: Pour : FO, FSU, SUD, CSEN, CGT Contre : UNSA N’ont pas pris part au vote : Administration, CFDT A noter que le vœu a donc été adopté du fait, que seul l’UNSA (A&I) a voté contre ! 2)Les votes sur le décret d’adhésion au NES proprement ditContre : FSU, FO, Sud et la CGT. Pour : Administration, Unsa (A&I) N'ont pas pris part aux votes : CFDT et CSEN ; Avec les personnels, avec les fédérations FGFFO et FNECFPFO, le SPASEENFO continue de revendiquer : Une véritable revalorisation indiciaire du corps des SAENES, avec réduction du nombre de grade et de la durée de carrière au niveau de chaque grade dans l'ensemble du corps er ème au 3grade avec augmentation desle rétablissement de l'examen pro. pour l'accès direct du 1 postes offerts, l’accès dans le grade supérieur de tous ceux qui remplissent les conditions, l’augmentation significative des possibilités d’accès à la catégorie A, pour tous les agents de catégorie B exerçant des responsabilités. Rejoignez le SPASEENFO
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.