Mise en page 1 - Bienvenue sur C10 - N°1 de la distribution de ...

Publié par

Mise en page 1 - Bienvenue sur C10 - N°1 de la distribution de ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 471
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
nfos | C E N T R A L E E U R O P É E N N E D E D I ST R I B U T I O N | JANVIER 2010 |
UN
SPÉCIAL
CONVENTION
LE JOURNAL D’INFORMATION DE TOUT LE PERSONNEL DU RÉSEAU C10
Dossier > p.09
ÉVÉNEMENT
La vie du réseau 04>L É a v ctu énement et partenariat ts aux couleurs C10… sBipeonrvtiefns,ueenàtrEePpMTô:arikaCochet 07 Focus produits CAFE CONC priorité à la fidélisation Plus de 100 points de vente fédérés à date. Enjeux 09 > Le Dossier UNE CONVENTION QUI BAT TOUS LES RECORDS 09 • « Gagner et gagner 10 • enCnoécutosarilteai»vmopnossfsaiibtl!e14 ands ont Record de 13 • Lesgrsportitfrse fréquentation aussi l’esprit d’en prise et de participation 14 • Le Carrefour des des fournisseurs faouucreninstsreeudress:léecphraondgueist à Deauville, en novembre dernier. En pratique 18 > Animations Un nouvel habillage pour le sirop Fuego Les bières belges et la Gothic de printemps Du nouveau pour les commerciaux : les livrets et la Coupe de France des adhérents… CHD Contact : petit bilan des opérations 2009 21 > Institut C10 autour du client 18 Une offre réorganisée et de l’entreprise 22>CdeosmVpitgonires ls lUqpeatuoniuluetntrrhtolareeudanvsduiteiirilttoqihpouaneFbnuileella,ggo.e, Les vins espagno Les opérations du moment : Mois du Blanc et Saint-Valentin…
GAGNE
Sommaire 03 Lédito<
R
ET GAGNER ENCORE ! Avec plus de 1 500 personnes réunies à Deauville, les 5 et 6 novembre 2009, pour la troisième convention commerciale C10, nous avons gagné notre pari d’être encore plus nombreux que lors des éditions précédentes. Nous voulions faire de cette convention un véritable événement, une occasion de renforcer nos liens et d’échanger sur nos
p n re aque e nos par ena res fournisseurs assistaient pour la première fois. La présence de Christine Janin, Fabien Galthié et Marc Thiercelin qui incarnent le courage, le talent et le dépassement de soi, a contribué à renforcer l’esprit sportif qui animait cette GÉRARD LE BIHAN convention. N’oublions pas que nous jouons PRÉSIDENT tous pour la même équipe et que nous portons tous le même maillot : celui de C10. C’est grâce à cet état d’esprit que notre réseau est devenu, en quelques années, le leader du marché de la distribution CHD. Une performance à laquelle personne ne s’attendait ! Poursuivre notre croissance, tel est notre objectif pour l’année 2010 et les deux années suivantes, en augmentant nos parts de marché sur les vins et spiritueux et en donnant leur chance à de nouveaux produits et de nouvelles marques. Excellente année 2010 à tous !
Prochaine parution : avril 2010. N’hésitez pas à réagir et à donner votre avis sur ce journal. Si vous ne pouvez vous procurer C10 infos, contactez-nous : C10 infos - 37-39, rue de Neuilly, 92110 Clichy. > Directeur de la publication : Gérard Le Bihan > Comité de pilotage C10 : Xavier Alberti, Carmen Gros, Grégoire Guillemin > Ont collaboré à ce numéro : Julie Afonso, Philippe Audebert, Sylvain Audouin, Thierry Benitah, Laure Bomy, Cécile Chanteperdrix, Fabrice Chiffoleau, Gilles Claudel, Marika Cochet, Nicolas Cordoléani, Cyril Darciaux, Tanguy Delmau, Jean-Claude Dupré, Mehdi-Marc El Hariri, Fabien Galthié, Fabrice Gorner, Christine Janin, Yann Le Bihan, Alexis Lambelin, Johanna Limongi, Olivier Lohier, Gaëtane Loriant, Bernard Lot, Jean-Sylvain Mainfray, Jean-Jacques Mespoulet, Steve Messaoud, Sophie Monot, Cécile Montout, Véronique Pennec, Franck Pernet, Éric Piffard, Mathieu Serres, Marc Thiercelin, Cécile Thoumyre, Yolande Wybrecht > Rédactrices en chef : Nathalie Pons > Rédaction : Isabelle Costa, Julie Deh, Caroline Kervennic > Crédits photos : S. Deve, Fotolia, D. R. > Photogravure : Editing > Imprimé en France > Conception/réalisation : HighCo AVENUE Publishing 8, rue de La Rochefoucauld, CS 30500, 75427 Paris Cedex 09. Tél. : 01 77 75 65 45. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. JANVIER 2010
infos | N°26
04 La vie du réseau >Lactu
ÉVÉNEMENT SPORTIF LE SECOND TROPHÉE DE GOLF WYBRECHT REMPORTE UN FRANC SUCCÈS Le 4 octobre dernier, Wybrecht organisait pour la seconde année consécutive le « Trophée Wybrecht » au golf de Rougemont Le Château (90). Une compétition initiée par Yolande Wybrecht, elle-même golfeuse, qui a réuni pas moins de 143 participants dont de nombreux clients du distributeur. Sponsorisée par le champagne Laurent Perrier, la compétition était dotée de lots attrayants, entre autres des magnums Jaboulet et Louis Latour, ou encore des jéroboams de cham-pagne Taittinger et Raoul Collet… «Le bilan est très positif !,se réjouit Yolande Wybrecht. Nous avons pu à cette occasion communiquer sur des offres spéciales, via des petits cadeaux d’accueil, ce qui a amené de nombreux participants à nous rendre visite lors de nos portes ouvertes fin novembre. » Prochain rendez-vous ? En 2011 pour le 3 e Trophée Wybrecht. ; SITUATION : RIXHEIM (68) > CRÉATION : 1906 > EFFECTIFS : 14 > LIVRAISON : MULHOUSE, SAINT-LOUIS ET LEURS ENVIRONS DANS UN RAYON DE 30 KM > SUPERFICIE DE 143 joueurs ont participé au Trophée Wybrecht L’ENTREPÔT : 1 000 m 2 > NB DE VÉHICULES : 8 au golf de Rougemont Le Château, le 4 octobre dernier.
Musique traditionnelle au son du cor des Alpes pour fêter le Beaujolais Nouveau chez Vittet Boissons.
SOIRÉE DÉGUSTATION VITTET BOISSONS FÊTE LE BEAUJOLAIS EN MUSIQUE ET EN BEAUTÉ ! Chaque année, les établissements Vittet organisent une soirée spéciale pour le lancement du Beaujolais Nouveau et 2009 n a pas manqué à la tradition : le jeudi 19 novembre, l’entrepôt de Bonneville accueillait plus de 300 personnes pour l’occasion. Au programme : un beau buffet de produits du terroir, du Beau-jolais Nouveau bien sûr, mais aussi des animations musicales avec accordéon et cors des Alpes. « Les invités se sont restaurés, ont pu boire et acheter du Beau-jolais et même danser… jusqu’à 1 h du matin !, explique Cécile Chanteperdrix, associée. Nous avons vendu tout notre Beaujolais Nouveau, de nouveaux clients nous ont découverts et, parmi ceux qui nous connaissaient, certains ont pu apprécier les tout nouveaux locaux dans lesquels nous sommes installés depuis mars dernier… » Bref, un bilan triplement positif ! ; SITUATION : BONNEVILLE, DANS LA VALLÉE DE L’ ARVE (74) > CRÉATION : 1954 > EFFECTIFS : 7 > LIVRAISON : LA VALLÉE DE L’ ARVE ET DES STATIONS COMME LE PRAZ DE LYS, SAMOËNS, MORILLON… > SUPERFICIE DE L’ENTREPÔT : 1 400 m 2 > NB DE VÉHICULES : 22
SALON DE L’UMIH ATLANTIQUE BOISSONS E R L E N H C Ô O TE N L T L R E E RIE LES PROFESSIONNELS D Du 24 au 26 novembre derniers, Atlantique Boissons Nantes participait au salon de l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie), au sein du Palais des Congrès de Nantes. « Notre présence en tant que fournisseur nous a permis d’affirmer notre partenariat avec la profession, en mettant en avant aussi bien C10 que CAFE CONCEPT », explique Fabrice Chiffoleau, président d’Atlantique Boissons Nantes. Initialement sollicitée par ses clients locaux, la société a en effet pu profiter de l’occasion pour rencontrer des professionnels de l’hôtellerie venus de toute la France. Au programme notamment quelques dégustations de produits et surtout une opération réussie en terme d’image et de communication ! ; SITUATION : NANTES (44) > CRÉATION : 2008 > EFFECTIFS : 45 > LIVRAISON : LOIRE-ATLANTIQUE HORS ZONE CÔTIÈRE > SUPERFICIE DE L’ENTREPÔT : 6 000 m 2 > NB DE VÉHICULES : 18 CAMIONS Atlantique Boissons Nantes a multiplié les contacts sur son stand DE LIVRAISON lors du salon de l’UMIH.
nfos | N°26
LE JOURNAL D’INFORMATION DE TOUT LE PERSONNEL DU RÉSEAU C10
La vie du réseau >Lactu
PARTENARIAT SPORTIF REGA : SERVICE GAGNANT À L’OPEN DE TENNIS DE MOSELLE ! Du 19 au 27 septembre derniers, REGA était partenaire de l’Open de Tennis de Moselle, au cœur des arènes de Metz. « Nous avons repris la société début 2009 en misant sur deux axes forts : la souplesse et la réactivité. Cela a joué dans l’obtention du marché », explique Gilles Claudel, directeur général. Deux quali-tés clés en effet lorsqu’il s’agit de livrer sur le tournoi sept points de vente qui n’ont pas les mêmes besoins. REGA a, par ailleurs, pu profiter de la manifesta-tion pour livrer sa nouvelle identité : habillage des chaises arbitres et glacières, affichage, présence dans le journal de l’Open, accueil d’une soixantaine de clients en espace VIP… « Nous avons communiqué positivement sur l’image de la nou-velle société dans la région, son appartenance au réseau C10, tout en renforçant notre savoir-faire sur le circuit des événements. Le bilan est nettement posi-tif ! », conclut Gilles Claudel. ; SITUATION : METZ (57)/AUTRES SITES : REGA NANCY (54), REGA VOSGES (88) > CRÉATION : REPRISE DÉBUT 2009 > EFFECTIFS : 40 > LIVRAISON : MOSELLE, MEUSE, LUXEMBOURG REGA a affiché haut ses couleurs, > SUPERFICIE DE L’ENTREPÔT : 5 500 m 2 > NB DE VÉHICULES : 10 lors de l’Open de tennis de Moselle.
05
DISTINCTION L É E LU B S O A U V G E N U A R T D C E O L L A A , NNÉE 2010 Lancé en juin 2009 par Audebert Boissons, le Bougnat Cola vient de recevoir la distinction « Saveur de l’Année 2010 ». Attribuée également au Bougnat Limonade, boisson historique de l’entreprise, elle atteste de la qualité gusta-tive des produits après des tests consommateurs réalisés en toute indépen-dance. « Notre cola est un produit haut de gamme, à la gentiane fraîche du Parc naturel régional des volcans d'Auvergne, qui bénéficie du savoir-faire de la Brasserie Milles, à Perpignan, pour les formats PET. Nous voulions faire valoir sans conteste cette qualité, notamment face à notre concurrent direct, Auvergnat Cola », précise Philippe Audebert, le dirigeant. Et la manière est efficace, en effet, pour convaincre le consommateur comme les professionnels : avec ce macaron, le Bougnat Cola et le Bougnat Limonade voient désormais s’ouvrir les étals de la grande distribution… ; SITUATION : BORT-LES-ORGUES (19), AURILLAC (15), ST-FLOUR (15), LE CENDRE (63) > CRÉATION : 1901 À BORT-LES-ORGUES > EFFECTIFS : 49 > LIVRAISON : RÉGION AUVERGNE ET DÉPARTEMENTS LIMITROPHES > SUPERFICIE DES 4 SITES : 6 800 m 2 > NB DE VÉHICULES : Une boisson originale récompensée pour sa qualité gustative. 18 PL, 20 VL
ÉVÉNEMENT C10 AUX HOSPICES DE BEAUNE La 149 e édition de la vente des Hospices de Beaune s’est déroulée le 15 novembre dernier. Cette vente ouverte aux professionnels comme aux particuliers se déroule traditionnellement sous la Halle de Beaune. 799 pièces de vin ont été mises aux enchères lors de cette fête populaire dédiée à la découverte des crus de Bourgogne sur fond de vente de charité. C10 et Comptoir des Vignes ont participé à l’événe-ment et acheté plusieurs pièces de Volnay, de Pommard, de Meursault et de Savigny-lès-Beaune. « L’élevage de ces vins a été confié à la maison Louis Jadot et sera dis-ponible sur la plateforme C10 courant 2010, précise Franck Pernet. L’année 2009 promet d’être un très bon millésime que nous ne voulions pas manquer dans le Pour la première fois, C10 et Comptoir des Vignes ont participé cadre de notre stratégie de montée en gamme. » à la vente emblématique des Hospices de Beaune.
JANVIER 2010
infos | N°26
06
nfos | N°26
La vie du réseau FOCUS PRODUITS
WHISKY NIKKA FROM THE BARREL LE SEUL BLEND FORT DEGRÉ Reconnaissable grâce à sa bouteille carrée très contem-poraine, ce whisky japonais est élaboré à partir d’un assemblage de deux singles malts (100 % orge) et d’un whisky de grain (mélange de céréales), tous issus des deux distilleries Nikka de Yoichi et Miyagikyo. Seul blend titrant à plus de 43° (51,4°), il subit une dou-ble maturation en fût de bourbon. De couleur vieil or à reflets dorés, il exhale des notes de lilas, d’abricot et de clou de girofle. En bouche, il est puissant, ferme, poivré, boisé. Il évolue sur les fruits mûrs (pêche), la pomme caramélisée et les fleurs (chèvrefeuille). Belle finale longue. ; BIÈRE LA LICORNE UNE INDOMPTABLE À APPRIVOISER Derrière sa robe légèrement dorée couron ée d’ n une mousse persistante se cache une bière blonde, pur malt, légère et particulièrement désaltérante. Idéalement équilibrée en malts et en houblon, elle affirme la fine amertume qui distingue les bières de luxe d’Alsace. ; BADOIT ROUGE NOUVEAU FORMAT POUR LE CHD Énergique et persistante en bouche, Badoit Rouge 33 cl offre des sensations intenses. Cette eau miné-rale naturelle souligne les viandes, les fromages et les saveurs sucrées des desserts avec caractère grâce à ses bulles intenses. ; PAG ÉE O Z 1,5 L CR VOTRE PARADIS… EN FORMAT XL ! Pago lance dès le mois de janvier une bouteille 1,5 L PET. Ce nouveau format économique sera idéal pour les établissements proposant le service au verre. La gamme est composée de 3 parfums : orange, ananas et pomme. ; PAGO CERISE UN NOUVEAU PAGO POUR ADOUCIR L’HIVER Cette année encore, la marque a décidé de surprendre les consommateurs en leur proposant un parfum en édition limitée. Cette nouvelle saveur, intense et authentique relevée d’une note d'amande, en séduira plus d’un. Le Pago Cerise est une expérience à ne pas manquer. Rendez-vous dès février !
NOUVELLES COULEURS D’ELIDIS À CAPPONI ALPES, UNE NOUVELLE VIE En août dernier, Elidis Boissons Services Alpes devenait Cap-poni. Un retour au nom de ses origines pour signer une avancée déterminante : la phase finale d’intégration de l’en-trepôt au réseau C10, dans le cadre du rachat des activités de distribution de boissons des Brasseries Kronenbourg. Et à nouvelle identité, nouvelles couleurs ! L’habillage de cinq véhicules a déjà été revu afin de coller à la charte C10 et le même traitement est prévu pour les entrepôts de la société ainsi que pour trois poids lourds. « C’est important de montrer qu’on appartient désormais à un grand groupe et cela nous donne un coup de jeune au passage ! », explique Bernard Lot, le directeur. Un rafraîchissement qui s’accom-pagne aussi d’une réorientation de l’activité vers une offre vins élargie. Bref, le début d’une seconde vie pour Capponi ! ; SITUATION : GRENOBLE (SIÈGE - 38) ET 2 AUTRES ENTREPÔTS À CHAMBÉRY (73) ET BOURG D’OISANS (38). > CRÉATION : 1973 - REPRISE EN 2008 > EFFECTIFS : 53 AU TOTAL (GRENOBLE 36, CHAMBÉRY 11, BOURG D’OISANS 6) > LIVRAISON : GRENOBLE ET ISÈRE, SAVOIE ET TARENTAISE > SUPERFICIE DE L’ENTREPÔT : 7 000 m 2 à GRENOBLE, 1 100 m 2 à CHAMBÉRY, 1 600 m 2 À BOURG D’OISANS. > NB DE VÉHI-CULES : 12 à GRENOBLE, 5 À CHAMBÉRY, 3 À BOURG D’OISANS.
Le nouvel habillage des véhicules Capponi Alpes aux couleurs de C10. DÉVELOPPEMENT C10 A FINALISÉ LE PROCESSUS DE CESSION DES ENTREPÔTS ELIDIS Le plan de reprise des entrepôts Elidis par des distributeurs indépendants s’est définitivement clôturé fin novembre 2009, avec la cession sous contrat d’adhésion C10 des entrepôts de Pau et Tarbes à la société Pyrénées Boissons le 16 novembre 2009 pour prise d’effet le 1 er février 2010, et de l’entrepôt d’Auch à la société Cocktail Distribution le 25 novembre 2009 pour prise d’effet le 1 er décembre 2009. Suivant la stratégie de déve-loppement annoncée, C10 a ainsi organisé en quelques mois la reprise de 54 des 57 entrepôts Elidis et l’intégration en 3 filiales des entrepôts d’Elidis Poissy, Capponi Alpes (Ex Elidis Alpes) et Léodis. C10 continuera à diriger ces filiales dans le cadre de sa stratégie de développement. Fort de cette réalisa-tion importante pour le développement de C10, tous les efforts du réseau sont aujourd’hui plus que jamais concentrés sur le terrain au service du développement commercial.
LE JOURNAL D’INFORMATION DE TOUT LE PERSONNEL DU RÉSEAU C10
La vie du réseau 07 > Lactu
BIENVENUE À… Marika Cochet, trade marketeur
Entrée dans la société en juillet dernier, Marika Cochet a pris en main deux missions parallèles : l’une chez C10, l’autre chez CAFE CONCEPT. En charge des spiritueux chez C10, elle prépare les promotions en collaboration avec les fournisseurs. Elle s’occupe également de leur mise en avant chez les clients par le biais du catalogue « C10 avantages » et d’autres supports comme les plaquettes thématiques mises à disposition des adhérents. Ses fonctions chez CAFE CONCEPT englobent le marketing et la communication interne et externe, avec notamment l’édition de la newsletter dédiée aux supports d animation. « Cette double casquette me permet d’être en contact avec les fournisseurs, les adhérents et de toucher les consommateurs. C’est une position enrichissante. Dans l’avenir, je souhaite me rapprocher des produits. »
CAFE CONCEPT MET LE CAP SUR LA FIDÉLISATION LE NOUVEAU DISPOSITIF CAFE CONCEPT, TESTÉ EPUIS JUILLET, VIENT DE PROUVER SON EFFICACITÉ PERMETTANT D’ATTEINDRE 100 POINTS DE VENTE FÉDÉRÉS. LA PROCHAINE ÉTAPE ? SUIVRE, FIDÉLISER, DÉVELOPPER. LES DÉTAILS AVEC TANGUY DELMAU, DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT. CAFE CONCEPT A PASSÉ LE CAP DES 100 POINTS accords du réseau sur la partie alimentaire. Enfin, DE VENTE ADHÉRENTS… en octobre 2010, notre convention leur permet-Nous comptabilisons 102 points de vente tra d’échanger sur leurs bonnes pratiques et d’iden-aujourd’hui. Ce chiffre démontre l’efficacité du tifier des pistes de développement. nouveau dispositif de recrutement actuellement testé auprès d’un groupe pilote de 20 distribu-QU’EN EST-IL DES DISTRIBUTEURS C10 ? teurs C10 : ils ont recruté à eux seuls 58 nouveaux Nous proposons à leurs commerciaux deux mo-points de vente en dix-huit semaines. Et les résul- dules de formation pour approfondir leur connais-tats sont là ! Non seulement les ventes de la majo- sance de l’offre CAFE CONCEPT ainsi que sa com-rité de ces recrues ont été développées et, sur mercialisation. CAFE CONCEPT doit être un outil seulement 6 distributeurs du groupe pilote, commercial innovant pour la conquête de nou-CAFE CONCEPT a permis de fidéliser 5 points de veaux clients pour un distributeur. En apportant vente en fin de contrat ayant une proposition d un aux points de vente une large gamme de services, distributeur concurrent et d en acquérir 7 nou- nous avons bien en ligne de mire leurs développe-veaux lors des prospections. ments et donc le développement des ventes des distributeurs… le co-développement. QUELLE EST LA PROCHAINE ÉTAPE ? Notre priorité est maintenant de fidéliser et déve-lopper les points de vente pour leur apporter encore plus de résultats. Côté fidélisation, nous les accom-pagnons durant les trois mois suivant leur adhé-sion, via une journée de présentation des outils du réseau et un appel mensuel pour faire le point et les aider dans la mise en œuvre. Nous préparons les prochaines réunions régionales pour le mois de mars ; une première convention nationale les ras-semblera tous en octobre et des commissions de travail se mettent en place pour valider les parte-nariats. Tout cela fait la cohésion du réseau en permettant aux adhérents de se rencontrer et d’échanger. Enfin, le service Marketing piloté par Marika Cochet réalise des supports de com-NOUVEAUTÉ munication qui participent à cette fidélisation : newsletter, sites Internet et Intranet, Bulletin infor-mation achat… de C10 à Cl ET SUR LE PLAN DU DÉVELOPPEMENT ? àLelsaq8ueetlle9odnétcenomtbarmemdeernntiperriss,puanretc4oamdhméirsesinotsnCdAeFtEraCvOaNilCsEPeTs*t.tLeeunruemiassuiosinè?gPearticiperàléliacbhoy-, Nous concevons notamment des animations ration des offres services du réseau (systèmes d’encaissement, logiciel de gestion et Wifi), en ren-commerciales mensuelles, sous « l’œil terrain » contrant des partenaires spécialisés. « Nos adhérents sont les utilisateurs de ces services, ils de Pascal Bataille du Café Marceau à Chartres qui apportent des idées et identifient les points d’amélioration. Il est important de les associer à la doit prochainement être rejoint par un nouvel construction des partenariats, souligne Marika Cochet, en charge du marketing CAFE CONCEPT. Ce adhérent. Les points de vente bénéficient en outre qviudiueeslts,trpèosuprolseitnisf,ecmebslteqduuilrséosenatusuf»airepreuvedereculetpenserau-delàdeleursbesoinsindi-de formations, des enquêtes client mystère qui détectent les axe d’ mélioration et des études * Michel Lepage (Le Molière, Tulles), Arnaud Gérard (Le Relais de Maison Blanche, Blacy), s a Yannick Paulin (Le Bistrot Edgar et Le Café Cosi, Reims), Agnès Bekaert (Le Central Hôtel, Bort-les-Orgues). tarifaires personnalisées qui soulignent l’intérêt des
JANVIER 2010
infos | N°26
08 La vie du réseau >Lactu
NOUVELLES COULEURS UN NOUVEL ENTREPÔT LE BIHAN TMEG AUX COULEURS C10 En juillet 2008, le groupe Le Bihan TMEG s’agrandissait en reprenant un dépôt Elidis situé à La Teste de Buch (33). Un quatrième entrepôt pour l’entreprise qui n’a pas manqué de revoir l’habillage des véhicules et de réaliser les travaux nécessaires pour afficher son appartenance au réseau C10. « C’est important pour nous de passer aux couleurs de C10, afin d’affirmer notre visibilité commune. Cette nou-velle apparence permet d’associer notre force d’entreprise familiale ancrée dans le tissu local, à la notoriété nationale du réseau. C’est productif pour tout le monde ! », souligne Yann Le Bihan, directeur général de SAS La Teste Boissons. ; SITUATION : LA TESTE DE BUCH (33) > CRÉATION : REPRISE JUILLET 2008 > EFFECTIFS : 9 > LIVRAISON : BASSIN D’ARCACHON SUD, NORD DES LANDES > SUPERFICIE DE L’ENTREPÔT : Le nouvel entrepôt Le Bihan TMEG affirme sa visibilité 1 500 m 2 > NB DE VÉHICULES : 8 et son appartenance au réseau.
PARTENARIAT SPORTIF LA BRASSERIE LAMBELIN SPONSORISE UN DE SES CLIENTS Les 18 et 19 décembre derniers, le club de sport urbain de Wambrechies, le WAM, organisait son Open de squash. La Brasserie Lambelin, fournisseur habituel du club, s’ est associée à ce week-end sportif en sponsorisant l’événement par le finance-ment des récompenses et les shorts des compétiteurs. « Ce type de participation permet de renforcer nos liens avec un client dynamique que nous suivons depuis son ouverture et qui est représentatif des nouveaux types de clientèle que nous voulons accompagner », précise Alexis Lambelin, le président de la société. Le tournoi 2009 a réuni une soixantaine de participants de niveau régional. C'est le numéro un mon-dial, Grégory Gaultier, qui a remis le trophée aux vainqueurs. Pour la Brasserie Lam-belin, le sponsoring de la prochaine édition est déjà envisagé. À gauche: le numéro un mondial de squash Grégory Gaultier, au centre: ; SITUATION : TEMPLEUVE ET FACHES-THUMESNIL (59) > CRÉATION : 1868 > EFFECTIFS : 48 Alexis Lambelin et à droite: Samuel Reubrecht, commercial chez > LIVRAISON : 50 KM AUTOUR DE TEMPLEUVE > SUPERFICIE DES 2 SITES : 2 000m 2 et 1 800m 2 Lambelin en charge du client Wam, organisateur de la compétition. > NB DE VÉHICULES : 2 CAMIONNETTES, 14 PL, 8 VÉHICULES COMMERCIAUX.
LIVRE C10 PRÉSENTE LES PLUS GRANDS VINS D’EUROPE C10 et sa filière dédiée au vin, Comptoir des Vignes, ont soutenu pour la seconde fois l’éla-boration d’un beau livre sur le vin, « Les plus grands vins d’Europe ». Après « Des boissons et des hommes », sorti il y a un an et qui allait à la rencontre des artisans du secteur en France, ce nouvel ouvrage, paru le 12 novembre der-nier, sillonne l’Europe. Un riche voyage via la France, l’Italie, la Hongrie et bien d’autres pays, pour faire découvrir les plus beaux vigno-bles et le savoir-faire des meilleurs vignerons. Au total, 311 pages organisées par catégories (vins rouges, blancs, doux, effervescents, etc.), présentant chaque vin en précisant cépage, degré d’alcool et mode d’éle-vage, et conçues selon une approche à la fois technique, vivante et passionnée. Un mélange équilibré de textes et photographies qui devrait séduire tous les amoureux du vin, qu’ils soient amateurs ou professionnels !
nfos | N°26
MARCHÉ C10 RENFORCE SA PROXIMITÉ AVEC LES CLIENTS NATIONAUX Une journée d’information et de communication va être organisée à la fin du premier trimestre 2010 pour faire le point sur la stratégie consacrée au marché des clients nationaux et sur les principaux accords. 90 grands comptes sont recensés chez C10/Elidis et la réunion devrait per-mettre de détailler les contrats proposés aux quarante principaux clients. « Un rendez-vous qui s’inscrit dans le plan global de communication et de proximité avec les adhérents mis en place lors du rachat de la structure il y a deux ans », explique Jacques Dufils, responsable des marchés et clients nationaux. La création de la newsletter bimensuelle début 2009 consti-tuait la première étape du nouveau dispositif. Au cours du 1 er semestre 2010, un site Intranet dédié aux clients natio-naux devrait être lancé. Il mettra à leur disposition les cahiers des charges et les mercuriales.
LE JOURNAL D’INFORMATION DE TOUT LE PERSONNEL DU RÉSEAU C10
icremmocnoitnevntin-veonecUne.alqtaupnueleonouqptioexceerdlificon-
JANVIER 2010
Enjeux LeDossier<
« G nelle, tant les records y ont été alignés. classé d les Record de fréquentation, avec près de enc 1 500 personnes présentes. Record de ans « GAGNER ET GAGNER ENCORE », TEL ÉTAIT LE THÈ E 1p5a0rtidciepnattrieoenudxe,sacfcoourmnipsasgenuérss:dpelulesudres fprraenmçaiiesrsgroupes M DE LA TROISIÈME CONVENTION C10. UN THÈME INSPIRÉ forces de vente, étaient représentés sur . DES VALEURS ET DES DÉFIS DU SPORT DANS LESQUELS lpeoCuarrlraefporuermdieèsrfeofuorins,isàsaesusrissteetrinàvlitaéss, C10 SE RETROUVE ET SE RECONNAÎT. sembléeplénièredu6novembre.Loc--casion de nouer de nouveaux contacts I lfipxleeudvaainitssàlleDasemaalbulivéaiellnsecldeeusé5tCaeeitntt6raneuoivbneteeamru--fdvaeairaneuscxuopnnrenoaadîtumrietbsid.aeLnsacmesaacrtoiqsnufveaisvcietaitlodeneeénttoaduie-t bre ma national où C10 organisait sa troisième d’ailleurs réelle dans les allées du w
nfos | N°26
UNE VENTION QUI BAT TOUS LES RECORDS !
09 GAGNER ET GAGNER ENCORE / 10 C’ÉTAIT IMPOSSIBLE… NOUS L’ AVONS FAIT ! / 13 LES GRANDS SPORTIFS ONT AUSSI L’ESPRIT D’ENTREPRISE / 14 LE CARREFOUR DES FOURNISSEURS : LE PRODUIT AU CENTRE DES ÉCHANGES
IHFFER
09
idhuojrutsua1Ce0NCE
10
Enjeux >LeDossier
w Carrefour et partagée par les com- médecin alpiniste et fondatrice de l’as- aujourd’hui de 185 sociétés adhérentes, merciaux et les fournisseurs. Record sociation À chacun son Everest, soute- de cultures différentes mais à la volonté d’émotion avec les images des grands nue par C10 ; Fabien Galthié, le très de réussite commune. sportifs tels que Michael Phelps, le médiatique ancien joueur du XV de Pour symboliser cette cohésion, les nageur américain huit fois médaille France et entraîneur du Stade Français ; neuf membres du directoire présents d’or, et Hussein Bolt, l’atypique sprin- et le skipper Marc Thiercelin qui a par- sur la scène du Centre international de ter jamaïcain trois fois médaille d’or ticipé à 4 tours du monde et 19 transats. Deauville ont revêtu, comme un seul aux J. O. de Pékin. Des images qui sont Tous trois sont venus témoigner, avec homme, le maillot aux couleurs de C10. venues illustrer les valeurs de dépas- passion, humour et parfois émotion, Une façon de donner forme aux pro-sement de soi portées par le réseau C10. de leur engagement, de leur goût du pos de Gérard Le Bihan, président du challenge, de leur ambition de réussir réseau C10, en ouverture de l’assem-PASSION, HUMOUR, ÉMOTION et de leur volonté de transmettre leur blée : « En 2006, nous annoncions notre Enfin, record à l’applaudimètre et stan- expérience. Des valeurs sportives qui volonté d’être leader… C’est gagné et ding ovation pour les trois personnali- sont celles d’un esprit d’équipe partagé nous n’avons jamais transigé sur nos tés invitées à la plénière : Christine Janin, par l’ensemble du réseau C10, constitué valeurs collectives ».
«Cétlaitiomnpsofsaistib!lenous av » EN CHIFFRE SUR LA SCÈNE DU CENTRE INTERNATIONAL DE DEAUVILLE, DEVANT UN PUBLIC RÉUNISSANT POUR LA PREMIÈRE FOIS LES COMMERCIAUX C10 ET TOUS LES FOURNISSEURS, LES NEUF MEMBRES DU DIRECTOIRE DE C10 ONT RAPPELÉ LES VALEURS QUI FONDENT milliard d’euros LE RÉSEAU ET PRÉSENTÉ LES NOUVEAUX DÉFIS À RELEVER. de CA sous enseigne. « Tout le monde savait que c’était Est-ce possible ? Oui, si le réseau main- saturer le client, diversifier les produits EN CHIFFRES impossible et puis des hommes sont tient sa cohésion, « en se retrouvant à et les métiers, proposer de plus en plus arrivés, qui ne le savaient pas, et qui travers des valeurs communes, des cou- de services. l’ont fait. » Citant Winston Churchill leurs…, en partageant le même maillot », clients en France. et cultivant volontiers le paradoxe, a souligné Xavier Alberti. « Mais atten-Xavier Alberti, directeur général du tion, a-t-il ajouté, C10 est un maillot, Plus de réseau, a rappelé à l’assemblée qu’il y a pas un gilet pare-balles ! Il ne protège encore peu de temps, personne ne pas de la concurrence qui, elle aussi, collaborateurs. croyait à la réussite du réseau C10. se renouvelle. » 185 concurrents avec des pratiques, des Oui, à condition d’accepter l’innova-cultures et des noms différents… «Aucune tion et le changement. Cela signifie commerciaux. chance que cela fonctionne. » Et pour-tant, grâce à la volonté partagée des adhérents, C10 est aujourd’hui le réseau chauffeurs-livreurs. leader du marché de la distribution CHD. « Notre courbe de croissance est belle et on pourrait s’arrêter là. Mais être lea-références produits. der, c’est un état d’esprit pas un état statique. Nous n’avons pas le droit de nous arrêter, c’est notre responsabi-lité. » Et le directeur général d’annoncer alors le nouveau défi de C10 : « Fabriquer dans les trois ans qui viennent autant de croissance que sur les quatre années qui se sont écoulées ».
nfos | N°26
Plus de 1 500 personnes rassemblées lors de la plénière ont partagé les messages forts portés par C10.
LE JOURNAL D’INFORMATION DE TOUT LE PERSONNEL DU RÉSEAU C10
Oui, si C10 accepte de jouer avec ses nous avons une arme : CAFE CONCEPT. Des images partenaires fournisseurs. « L’ ère de Faites-en votre force. » d’événements l’affrontement est terminée. Je dis aux sspoonrttivfesnmuaersquants fournisseurs : innovez ! Et aux commer-> L’innovation illustrer les valeurs ciaux : donnez leur chance aux pro- Il n’y a pas d’avenir pour l entreprise prônées duits, aux marques. Dans trois ans, sans innovation. « Innover oui mais dans par le réseau. nous aurons pris notre part de mar- le respect des basiques du métier, ont ché en vins et spiritueux. En faisant affirmé Patrick Schoen et Grégoire Guil-cela, nous gagnerons dix ans de crois- lemin, directeur général front office. Il sance supplémentaire et un chiffre faut aussi savoir accepter les conseils, d’affaires supplémentaire de 600 mil- surtout ceux de vos clients ! » lions d’euros. » Innover, c’est oser : oser la croissance C10 doit aussi relever le défi de ne externe, oser la conquête du leader-jamais transiger avec ses valeurs fon- ship, oser faire face aux évolutions de la datrices qui ont créé son identité : « L’in- société. Comment faire la différence ? dépendance est notre bien le plus En ayant pour ambition de devenir le précieux, l’esprit entrepreneurial et premier marchand de vins en France. l’audace nous font avancer et l’hom- Pour cela, C10 possède des atouts me est au centre de tout, a rappelé incomparables : Xavier Alberti. En respectant nos valeurs, Tout d’abord sur le vin, avec Comptoir nous avons réussi et nous avons fait des Vignes qui réunit non seulement ce que personne n’attendait ». une gamme exceptionnelle sur plate-forme mais aussi avec CDV Online, un LES 5 VALEURS DU RÉSEAU C10 logiciel de gestion des cartes des vins > Le travail des restaurateurs. Contrairement à la Pour Gérard Le Bihan, président, « la bière, 80 % des volumes de vin ne pas-préparation est une phase importante. sent pas par les entrepositaires gros-Le staff C10 gère la préparation, c’est sistes hors domicile, c’est donc là qu’il vous qui jouez le match. » Laurent Tri- faut aller chercher la croissance ! bouillet reprend d’ailleurs la comparai- Ensuite, « nous sommes dans l’ère de son en l’appliquant au lancement l’abonnement où il faut maintenant d’une boisson : « L’ équipe de France apporter le plus de service possible à du CHD, c est vous et C10, le coach. Le nos clients », a poursuivi Grégoire Guil-succès du lancement d’une boisson lemin. Tel est le rôle des services au CHR passe par vous. » du réseau CAFE CONCEPT qu’il faut Le travail, c’est aussi être fort sur les continuer à développer et qui a déjà basiques commerciaux. Pour cela, il faut atteint plus de 100 adhérents. fidéliser les clients, développer le chif- Enfin, C10 est le seul réseau du marché à fre d’affaires en saturant la facture et proposer un dispositif commercial aussi conquérir de nouveaux clients. C’ t complet,alliant la complémentarité d’une es pourquoi, ajoute Laurent Tribouillet, « il proximité commerciale terrain, des ani-faut oser des approches en rupture. Et mations promotionnelles dynamiques
JANVIER 2010
Enjeux 11
PAROLES DE COMMERCIAUX…
GAËTANE LORIANT, SYLVAIN AUDOUIN, VÉRONIQUE PENNEC / L’ÉQUIPE DE COZIGOU (29) ; Sur la convention « C’est bien de rencontrer les fournisseurs directement et de découvrir les produits disponibles sur la plateforme. » ; Sur CDV Online « C’est vraiment un outil attendu. » ; Sur les formations «J’ai suivi la formation aux techniques de vente: super! Nous étions une douzaine pendant trois jours. Elle apporte des outils concrets pour le terrain et des réflexes.» MATHIEU SERRES SOFABO BOISSONS (07) ; Sur la convention « C’est une belle idée d’in-viter les fournisseurs. Ils sont nombreux et cela nous permet de les rencontrer directement. C’est un événement dynamique et le seul salon où nous allons. » ; Sur les animations « On joue le jeu et cela marche bien. C’est un vrai plus pour les clients. L’impact visuel est important et nous démarque de nos concurrents. » ; Sur CHD Contact « Nous l’utilisons depuis un an en alter-nance:une semaine,passage du commer-cial;une semaine,appels de CHD Contact. Nous avons essayé de former des per-sonnes en interne, mais ce n’est pas évi-dent alors que CHD Contact est immé-diatement opérationnel. Un rapport quotidien nous est envoyé par mail, com-plété par des informations hebdoma-daires et par téléphone. CHD Contact fait le même travail que nous : c’est un relais. Cela nous a permis de doubler notre secteur. J’ai 170 clients et per-sonne n’a opposé de refus. CHD Contact propose une très bonne gestion des clients : ils rappellent, ils sont disponi-bles et nous avons toujours affaire à la même personne. »
infos | N°26
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.