Musée de la vigne et du vin Place du Château 1 Case postale 453 CH ...

Publié par

Musée de la vigne et du vin Place du Château 1 Case postale 453 CH ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 201
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
M d a i t d i Pac d Chta 1 Ca pota 453 CH-1860 Ai
Ot d 25 ai a 31 octob 2010 madi  dimach 11h - 18h  di fm
T +41 24 466 21 30 www.mdi.ch
Maîtrise d‘œuvre Mm Doppmt Etudes et réalisations muséologiques Rue du Clos 12 CH-1800 Vevey
T +41 21 923 68 68 www.museum.ch
InAugurATIOn Du nOuveAu Musée
PreMIère éTAPe Des TrAvAux 24 AvrIl 2010
Madam, Moi, Ch iit,
si o pa o ot m ajod’hi  c m c ’t ctaimt pa a aio : to fotifi po  j chai, jadi t ii pi omatiq po  pic, paya t iomt bcoiq - t pt-t mm  ptit dtatio - po  p . l ct d’itt ot mtip t  Chta d’Ai t o oa m pt pod  to poit  o apiatio.
no ao a chac  s i t p paticimt da ot cato d compt  ad omb d chta  ’idtit paya fot t qi ot maifiqmt tt. Ci d’Ai ’chapp pa  ctt obatio piq’i it d tmi d’impotat taa d mi  a d  om. C’t da c cad adio q  ppta domai a ptatio d coctio maqab d ot patimoi iti-iico. l  atoit catoa ot aii fi d’aoi p cotib  c oatio t c omt. J pofit d’ai d a  taai mit d comm, d ’Aociatio po  Chta d’Ai t c d M adoi d a vi, d vi t d ’etiqtt da ctt aiatio.
et taditio t modit,  oa M d a i t d i pt doaat  coctio a ta d’ o moaphi. C-ci faoi daata ’itactiit t itp  iit  d thm act comm ’iomt, a at o co ’impact d actiit hmai   paya t  otio  ta  tmp. Paat d’ objt   id, chac y toa o compt. J o ohait  aab iit d c i cha d’hitoi… l p b ot tojo c aiat ib co  ot imaiatio bachiq t ot catiit fti.
Ja-Cad Mmod Coi d’etat
un Musée à l’IMAge De nOTre vIgnOBle, rICHe en sAveurs
« Quand tu bois du vin, pense à la terre » dit un Les habitants et les professionnels de la région proverbe oriental. Et j’ajouterais : Quand s’ouvre peuvent être fiers de cette nouvelle version du le Musée de la vigne et du vin sous ses nouveaux Musée, car elle représente l’une des cartes de atours, pensons à ce fastueux paysage et à ces visite significatives du Chablais. C’est le pendant vignobles qui nous entourent, à ce bel écrin de du vignoble dont nous admirons les variations au nature qui nous accueille et qui mérite protection. fil des saisons et qui fait la réputation de nos crus. Quoi de plus symbolique en effet qu’un Château, et tous les ceps plantés de part Alors s’il existe, comme le précise un proverbe et d’autre, pour abriter le Musée dédié italien, cinq bonnes raisons de boire du vin :  au travail de la vigne! Les autorités sont « L’arrivée d’un hôte, la soif présente et à venir, le particulièrement heureuses d’inaugurer bon goût du vin et n’importe quelle autre raison », la nouvelle mouture de ce Musée qui est cette dernière ne fait pas un pli au moment de un rendez-vous incontournable. En effet, l’inauguration : nous trinquerons au succès du il s’adresse à toute personne curieuse de tout nouveau Musée de la vigne et du vin ! comprendre ce qui a façonné les pay -sages et les vignobles actuels du pays C’est pour moi un grand honneur de rendre hom -de Vaud et plus globalement encore la mage à celles et ceux qui, il y a plus de trente ans, tradition et la culture qui ont pris forme avec le pa - ont imaginé et réalisé le premier Musée vaudois tient labeur des femmes et des hommes attachés de la vigne et du vin. La Confrérie du Guillon en à cette noble tâche. Il invite à voir et à éprouver tête, la Confrérie de l’Etiquette, M. Pierre Sauter, les liens qui se tissent autour des appellations et ancien directeur-fondateur, le Comité de la fonda -des étiquettes, ces histoires en images qui ac - tion puis de l’association organisatrice de l’évène -compagnent le résultat des soins que l’on porte, ment et son actuel président M. Fabien Loi Zedda, saison après saison, à la lente maturation du fruit l’Association du Château d’Aigle et tous les en nectar. mécènes privés, institutionnels et professionnels. Je n’oublie pas les nombreuses personnes qui, La Commune d’Aigle s’est engagée dans le pro - dans l’ombre mais avec compétence, ont contri -jet de reconfiguration du musée car ses autorités bué à construire et à faire vivre ce musée durant ont d’emblée été convaincues de la valeur qu’il toutes ces années et je l’espère pour longtemps. représente en faveur de l’expression de notre pa - Et enfin les autorités fédérales, cantonales et trimoine et de notre paysage. Cet engagement locales qui ont saisi très vite l’enjeu d’une telle ex -s’explique par le fait que le Musée de la vigne position au public, pour les jeunes générations. et du vin offre à Aigle un témoignage de qualité conçu et réalisé par des experts et des passion - A eux tous, au nom des autorités d’Aigle, je dis : nés. Il l’est pour les générations présentes et Merci ! futures, pour les visiteurs, touristes et habitants de la région, afin que s’enracine et se propage la Fdic Booz connaissance de notre tradition viti-vinicole. Syndic d’Aigle
Des Muses à l’AMITIé eT à lA FêTe : PeTITe HIsTOIre D’un nOuveAu Musée
Les Muses, ces 9 filles de Zeus et de Mémoire réalisation de musées, (Mnêmosunè), n’auraient-elles pas un peu sévi dont l’engagement va entre la Vallée du Rhône et notre beau Léman...? largement au-delà du strict contractuel. La Ces personnifications d’émotions artistiques et mayonnaise prend et spirituelles feraient de bien belles marraines en suivent les autorités  tout cas, car elles expliqueraient l’éclatement locales,cantonales,des  des réflexions diverses et des sens qui ont animé communes, collectivi-l’explosion du concept initial de ce musée. Alors tés publiques, privés, qu’il n’y avait « rien à jeter » dans ce que nos pères passionnés, pour que ont patiemment construit, bien au contraire, une ce mouseîon devienne impulsion, dictée qui sait par une mania diony - notre musée, puis, siaque, a voulu, pensé et produit un écrin nou - surtout, Votre musée. veau, pour l’expression de l’intellect comme du Comme le disait si bien Walt Disney, « Si tu peux sensuel. le rêver, alors tu peux le réaliser... ». Le premier musée connu, le Mouseîon, fondé en J’entends les Muses et le poète Hésiode qui 280 av. J.-C., n’était-il pas un temple des Muses pourraient presque dire de Dionysos et de son (Clio, Euterpe, Thalie, Melpomène, Terpsichore, cortège, la grande pompe : «C’est dans ce vieux château tout près des eaux du Rhône Amo t abo omia icit. que le père des hommes et des (l’amo po  tch dieux t’a enfanté, loin de tous les hu -t  taai pait  bot mains... » d tot cho.) Merci à tous, à vous les anciens Erato, Polymnie, Uranie et Calliope) rattaché à la d’avoir su créer un tel instrument avec une si belle Grande Bibliothèque et Université d’Alexandrie... vision, à vous, celles et ceux de demain qui pren -unissant déjà sentiment et esprit ! drez le relais, car nous ne constituons qu’un des maillons de la chaîne, et, enfin, à vous, amies et Mais comment en arrive-t-on là et à se lancer amis d’aujourd’hui, de faire la fête avec nous pour dans une telle aventure, telle une barque vaudoise concrétiser une belle histoire, celle des Muses et voguant sur des eaux brestoises ? des Hommes. Si trois amis, un syndic d’Aigle, un gouverneur Fabi loi Zdda du Guillon et le muséographe de notre pays n’avaient pas assuré le soussigné de leur total soutien, on n’aurait même pas commencé ! Puis viennent deux vice-présidents formidables et des membres de comité exceptionnels : une famille naît, avec un conservateur en quête de défis et une équipe de professionnels de la
Président de l’Association du Musée vaudois de la vigne, du vin et de l’étiquette
une OrIenTATIOn sCIenTIFIQue POur le Musée Le nouveau Musée de la vigne et du vin offre une contre les parasites et les ravageurs. Il connaîtra large part aux aspects scientifiques et techniques les principes de la production intégrée, biologique de la viticulture et de l’œnologie d’aujourd’hui. Sa ou biodynamique. On lui montrera le fonctionne -réalisation a bénéficié d’une étroite collaboration ment de la feuille. Il accompagnera le vigneron avec les chercheurs et enseignants de la Station dans les étapes de fixation de la date de récolte. de recherche Agroscope Changins- Vendanges tardives, passerillage, Wädenswil et de l’Ecole d’Ingé - pourriture noble deviendront pour lui nieurs de Changins. des termes familiers. Il suivra ensuite le raisin tout au long du processus de vi -L’objectif était de donner les infor- nification. Il verra s’il est capable de pro -mations les plus complètes et pré - duire un vin blanc, un rosé ou un rouge. cises possibles tout en rendant la Chaptalisation, fermentation alcoolique visite de l’exposition attractive et lu - ou malolactique ne seront plus pour lui dique. Un effort tout particulier a été des notions inconnues. Enfin, pour ter -accordé à la vulgarisation des don - miner le parcours allant du raisin au vin, nées scientifiques. Les divers élé - il entrera dans l’univers des sens où il ments ont été présentés de manière très variée, sera initié, de façon légère et amusante, au vo -le souci premier étant de maintenir constamment cabulaire de la dégustation en apprenant à voir, à en éveil l’intérêt du visiteur. Pour atteindre ce but, sentir et à goûter le vin. il a fallu établir un échange permanent entre les responsables scientifiques, les concepteurs du Le nouveau musée a cherché à insérer la vigne projet et le conservateur du musée. dans ses terroirs et ses paysages. Des maquettes montrent l’évolution de la viticulture à Lavaux et Le Chasselas, cépage phare de la Suisse ro - des monolithes (profils de sol) mettent en évi -mande, constitue le fil rouge de cette partie de l’ex - dence la diversité des sols qui, associés au climat, position. Il n’est pas systématiquement mentionné expliquent l’originalité et la qualité des vins suisses. mais il apparaît souvent, à titre d’exemple, dans les différents thèmes abordés. Au niveau de la vigne, le visiteur saura pourquoi et comment on Façoi Mii la greffe, comment on crée des nouveaux cé -Dr. ing. agr. ETH pages. Il comprendra tout le chemin parcouru VMiecem-bprreé sdidu eCnto dmiet lé Osrcigeanntiisaqtuioen Internationale pour lutter de manière de plus en plus douce de la Vigne et du Vin (OIV)
le FuTur COMMenCe AuJOurD’HuI La préhistoire du Musée Vaudois  de la Vigne et du Vin couvre toute la seconde partie des  années 1960. Achats et legs dé -finissent dès 1965 les contours de la future institution. Elle aura pour mission « d’exposer les objets les plus anciens et les  plus divers car l’évolution de la mécanisation fait disparaître très rapidement une quantité d’outils qui ont chacun leur poésie et dont les générations futures n’auront que ce souvenir . En 1967 un lieu » d’accueil est trouvé : ce sera le Château d’Aigle. Son histoire commence en 1971 avec sa fonda -tion solennelle par la Confrérie du Guillon. Une grande récolte auprès des vignerons permet de rassembler une importante série d’objets viti-vi -nicoles. Mais, partant du principe qu’il « serait faux de croire qu’un musée de la vigne et du vin est destiné à ne présenter qu’un pressoir, des brantes, des outils viticoles ou récipients de cave », les collections sont aussi développées dans les domaines des pratiques quotidiennes et festives de la civilisation de la vigne et du vin. Achats, dons Un musée qui s’appuie sur les pratiques actuelles et prêts de tableaux, gravures, sculptures, du monde de la vigne et du vin dans nos bouteilles, carafes, verres, porcelaines, régions, qui les inscrit dans leurs contextes tire-bouchons, étoffent un ensemble qui environnementaux et paysagers et qui les sera présenté au Château d’Aigle dès ancre dans leurs profondeurs historiques 1975 dans l’esprit d’un musée d’arts et et ethnographiques. traditions populaires. Ainsi, les objets des collections continuent En 2004, le Musée International de  à raconter leurs propres histoires, celles l’Etiquette marie sa fabuleuse collection des hommes et des femmes, vignerons, avec celle du Musée Vaudois de la Vigne vigneronnes, tonneliers, verriers, buveurs et du Vin. de vin, artistes, …qui ont construits nos villages, façonnés nos paysages, et qui Le futur commence aujourd’hui. Un nou - finalement tous chantent le Chasselas, ce veau nom: Le Musée de la vigne et du vin, cépage qui doit être originaire des rives orientales e image graphique, quatre nouvelles du lac Léman... une nouvell expositions permanentes, un changement radical d’optique. Bienvenue chez eux, bienvenue chez nous ! nicoa Ioz Directeur-Conservateur du Musée de la vigne et du vin
CHAngeMenT De PArADIgMe POur le Musée
l oa M d a i t d i ’appt  ai  pbic p at, c  a oatio impotat d to  ct d’poitio. P mod, p ioat, p accib : t t domai  oa ia d M. La nouvelle muséographie répond aux plus hauts standards de qualité reconnus dans le domaine. Imaginées en fonction de nouveaux thèmes, dessinées sur mesure, les nouvelles expositions permanentes présentent bien entendu des objets du patrimoine de la vigne et du vin. Mais surtout, elles développent des idées. Elles racontent des histoires aux visiteurs, et lui proposent une visite active dont il se souviendra. C’est un changement radical dans le propos du Musée, peut-être même renversant, comme le suggère sa nouvelle affiche : d’un musée d’objets, il devient un musée d’idées. Mich ett Muséologue scénographe, Museum Développement
une exPérIenCe De vIsITe MéMOrABle
Valoriser un patrimoine aussi riche que la vigne et le vin nécessite l’intervention de bon nombre de spécialistes, des œnologues aux historiens, en passant par les ingénieurs et les designers. Q ô jo  moaph madat da  pojt comm ci-ci ? La conception et la mise en espace des expo -sitions comportent de nombreux enjeux et défis qui trouvent leur résolution dans la concertation et le partage des connaissances. Ainsi, le travail du muséographe débute par la définition d’une stratégie de « communication des savoirs », en collaboration avec les scientifiques, sur la base d’une logique et de pratiques propres à chacune des deux disciplines. Dès le départ, la méthode qui guide les pas du muséographe est celle de l’interprétation: il s’agit de ressentir l’esprit des lieux, d’identifier les informations à considérer, puis d’imaginer une expérience de visite mémorable à l’intention du grand public. Aux premières heures, le mu -séographe élabore pour chaque exposition un scénario qui définit la thématique et les moyens qui seront mis en œuvre pour capter l’attention du visiteur et lui permettre de mieux saisir l’im-portance et la valeur des thèmes présentés.  Grâce à la collaboration du conservateur, des historiens et des scientifiques, les thématiques sont retenues, puis enrichies par des images, des documents et des objets, des anecdotes, des interviews. Chaque thème est ensuite associé à une salle précise, définissant aussi un nouveau parcours de visite.
sIx THèMes à exPlOrer
Dans le but d’offrir de multiples expériences de La première des quatre expositions inaugurées visite, et de varier les points de vue, six thèmes aujourd’hui rend hommage, par des images d’exposition ont été choisis : nature et paysage ; aériennes spectaculaires, aux hommes et aux science, biologie et environnement ; l’humour ; femmes qui ont façonné depuis des siècles les les Fêtes  ; l’étiquette, visage du vin ; et l’histoire terres de chez nous et en particulier les vignobles de la vigne et du vin. Les quatre premiers thèmes en terrasse qui caractérisent notre paysage, un constituent les quatre expositions inaugurées patrimoine reconnu aujourd’hui comme un des dans cette première étape du projet. Ils ne sont trésors du patrimoine mondial de l’humanité. pas universels. Au contraire, chacun d’entre eux s’inscrit dans un territoire donné, défini par ce que vi ’iomt ! l’on appelle le triangle du Chasselas, délimité par La vigne n’est pas que tradition. Elle est aussi les villes de Genève, de Bienne et de Sierre. innovation, et connaissance approfondie de la nature. La deuxième exposition fait découvrir, par des laboratoires interactifs, comment le vigneron cultive la vigne aujourd’hui et comment il façonne son vin. C’est aussi l’occasion pour le visiteur d’exercer ses sens, d’apprendre à déguster le vin et à reconnaître ses arômes. Hitoi dô La troisième exposition est légère. Elle offre une rencontre impromptue avec des artistes à l’humour acéré : Honoré Daumier, dont les cari -catures constituent un des fonds intéressants du musée, Gilles et Urfer, filmés en pleine repré -sentation à l’Auberge de St-Saphorin, et François Silvant, que l’on peut voir à l’œuvre dans la Fête de la Vigneronne. Ce territoire et ce plant typique représentent B ft, ba cotm également les nouveaux champs d’action défi - Quatrième et dernière étape du parcours de vi -nis pour le musée, qui se positionne désormais site actuel, une exposition-spectacle est dédiée comme un lieu de référence en matière de culture à la célébration du vin, à la Fête et aux Fêtes. Le et de vinification du Chasselas. spectacle est un point fort de la visite : il met en scène deux évènements à la fois festifs et très différents : la Fête des Vignerons de 1999, une fête du travail, et un Ressat de la Confrérie du Guillon à Chillon, une fête bachique par excellence.
nat t paya
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.