REUSSIR L'EPREUVE DE MATHEMATIQUES AU BACCALAUREAT S L'épreuve ...

De
Publié par

REUSSIR L'EPREUVE DE MATHEMATIQUES AU BACCALAUREAT S L'épreuve ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 283
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
REUSSIR L’EPREUVE DE MATHEMATIQUES AU BACCALAUREAT S L’épreuve =Durée : 4 heures.7 ou 9.Coefficient : =Le sujet comporte quatre à cinq exercices concernant des domaines différents. =Un des exercices peut prendre la forme d’un QCM. =Un exercice ou une partie d'exercice peut nécessiter de prendre des initiatives. =Il n’y a pas de formulaire, et la calculatrice peut être interdite !!! =Il peut y avoir une question de cours et la rédaction d’une démonstration d’unthéorème. =Certaines questions peuvent concerner le programme des classes antérieures. Préparation à l’épreuve. =Le cours doit être comprisispuémmisorduélbarneme!!! =Effectuer des exercices est la meilleure préparation à l’épreuve. Il faut passer le temps qui est nécessaire pour s’entraîner. (Ce temps nécessaire est différent d’un élève à l’autre : apprendre à se connaître !) 4Refaire les exercices donnés en classe (y compris devoirs maison et contrôles), spécialement ceux que vous n’avez pas su résoudre. 4Pour refaire ces exercices : · S’assurerue le cours corresondant est connu, sinon le revoir. · Refaire les exercices sans consulter ses documents, puis comparer sa démarche, ses justifications, à celles du corrié. · Noter sur une fiche tous ses défauts, il faudra y être vigilant.(Faire appel au professeur pour des conseils et explications supplémentaires)puis noter à côté la bonne méthode pour résoudre la question. 4Une fois effectués les exercices donnés en classe : S’entraîner avec des exercices nouveaux, et dès qu’un grand chapitre est terminé,utilisez des annales.(par exemple site del'APMEPouSésabac) =S’entraîner régulièrement en temps limité. Pendant l’épreuve =Gestion du temps 4Lire calmement l’ensemble du sujet. 4Avancer méthodiquement : · Commencer par l’exercice qui vous paraitle plus facile. · Si vous bloquez sur une question, passez à la suivante, vous y reviendrez plus tard, s’il vous reste du temps. ·Pour ne pas oublier de questions,mettre une croix (ou n’importe quel signe) devant ce qui est fait et un point d’interrogation sur ce qu’il faudra reprendre.
4Ne pas aller trop vite afin d’effectuer correctement son travail et ne pas se tromper dans les calculs,articulièrement en début d’exercice. 4Maisen se fixant des limites de temps pour chaque exercice, (onsurveiller sa montre peut se baser sur le nombre de points attribués à chaque exercice). 4la relecture de son travail : corriger les incohérences,Garder du temps pour l’orthographe, les lettres, chiffres ou signes mal formés et toutes les étourderies.
=stressGestion du
En cas deani udevant un exercice: · Arrêtez-vous· Respirez profondément pour vous relaxer. · Relisez l’énoncé de l’exerciceet notez au brouillon ce dont vous vous souvenez du cours à ce roos. · Éventuellement,passez àun autre exercice, vous y reviendrez quand vous serez plus calme !! =Présentation Les exercices sont nettement séparés, de préférence en réservant une page ou une copie entière par exercice. · traitées dans l’ordre· numérotées,Les questions sont : · bien séparées visuellement, où elles sont posées. laissez plutôtÉvitez tout renvoi sur une autre copie. Quand vous ne savez pas répondre, un blanc que vous compléterez plus tard. Travaillez chaque question au brouillon, (sauf les très simples). Vous éviterez ainsi les rature ! Numérotez vos feuilles. Chaque question se termine par un résultat souligné. Res ectezles notations du texte, même si elles ne vous sontas habituelles ! écriture et orthographe, comme dans tout devoir. Vos phrases doivent êtreSoi nez com réhensible!! éométri ues assezfi uresro res.randes etFaites des N’oubliez pas les légendes et commentaires éventuels sur les graphiques.
=démarche.Rédaction et La règle du jeu est la clarté: Vous devez tout expliquer au correcteur ! On attend de vous une démarche pour obtenir une réponse à une question posée et non pas uniquement la réponse. Cette démarche : · suppose un point de départ (les hypothèses) et un point d’arrivée (la conclusion), · Entre les deux, vous expliquez, vous justifiez les différentes étapes (utilisation de théorèmes que l’on cite, propriétés) Utilisez les mots de liaison :" donc, car, si, en conséquence, d’où, c’est-à-dire, il s’en suit, on en déduit que, comme, …". Attention de ne pas commettre de contresens. Pensez à utiliser les réonses aux questions précédentes, ce sont souvent le point de départ des questions suivantes.
vous savez réfléchir, c’est-à-dire soMontrez uee : · Loi ue lesar uments,les imlications s’enchaînent loi uement), · Cohérentil n’a asd’invraisemblance dans votre coie , · Clairvoant lors uevous n’arrivezas à résoudre une incohérence dans vos résultats, sinalez-le lecorrecteur seralus indulent , · Réaliste (si vous n’arrivez pas à répondre à une question servez-vous cependant du résultat pour continuer, s’il est donné).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.