La robinsonnade

La robinsonnade est un sous-genre du roman d’aventure. Le concept est né des nombreux défis que doit affronter Robinson Crusoé qui, écarté de toute civilisation doit survivre sur une île perdue. Ses déboires pour essayer de dompter une nature sauvage et instaurer les éléments d’une nouvelle société feront de lui un symbole de ce genre littéraire.

Naissance du genre littéraire

Daniel Defoe, le premier réussit à populariser le roman de survie. Le contexte historique joue un rôle majeur. En effet, à cette époque l’Europe est en  pleine fièvre colonialiste. La curiosité pour les colonies et les territoires d’Outre-mer poussent une partie de la population à se lancer à la découverte de ceux-ci.

Ces populations rêvent d’un avenir meilleur et de fortunes rapides dans ces terres pleines de promesses. A défaut, de partir réellement, Daniel Defoe nous entraîne dans un voyage de l’esprit avec Robinson Crusoé qui paraît en 1719.

Le héros quitte le Vieux Continent pour satisfaire sa soif d’aventure et rejoindre ce qui deviendra le Brésil. Après quelques péripéties, il réussit à devenir propriétaire d’une plantation. Par la suite, il se lance dans une expédition qui deviendra son pire cauchemar.

Naufragé sur une île déserte, perdu et oublié de tous ; il devra affronter une nature hostile dénuée de toutes traces de civilisations modernes. Les codes du récit sont ainsi établis.

A l’instar, d’Ulysse d’Homère notre héros est plongé dans une odyssée qui ne prendra réellement fin que 20 ans plus tard.

Le style se popularise en Europe et c’est ainsi que les survivants finissent par devenir des « robinsons ». Robinson finit par se décliner dans la littérature européenne et c’est ainsi qu’apparaît « Le Robinson Suisse » de Johann David Wyss en 1812 et « Le Robinson du pacifique » de James Fenimore Cooper parut en 1835.

Par la suite, les différentes innovations technologiques feront évoluer le roman de survie notamment avec Jules Verne et l’Île mystérieuse parut en 1874.

Robinson Crusoé

Caractéristiques

Survie, absence de civilisation et monde perdue sont les éléments constituant les codes de cette littérature. Isolé de toutes formes de sociétés doit survivre dans un univers inconnue et hostile. Son courage, sa détermination lui permettent de recréer un foyer alternatif pour reconstituer le confort perdue.

Le parfait survivant doit son salut à sa capacité d’adaptation. Il doit évoluer avec l’environnement qui l’entoure. Comme Tarzan, il doit être à l’écoute de ses sens et de son instinct.

Les lieux communs de l’action sont situés souvent sur une île déserte et non répertoriée sur les cartes. Hors de sa zone de sécurité, le héros doit dans un premier temps essayer de se repérer avant de partir à la conquête d’un écosystème dont il ne connaît rien.

Plus que toutes autres choses, l’auteur veut partager des valeurs avec son lecteur. Le courage, la détermination et l’évolution sont des qualités dont l’Homme doit se doter pour subsister.

Les Grands auteurs

Amateurs de robinsonnade, nous avons sélectionnés pour vous le meilleur. Plus de restrictions au niveau de la lecture grâce à l’offre d’abonnement. Les épreuves des personnages de Jules Verne, les exploits de Robinson Crusoé de Daniel Defoe et la satyre sociétale dressée par Sa Majesté des Mouches de William Golding ; sont à portée de clics.

Aujourd’hui, les codes du récit sont repris par d’autres formes de supports : le cinéma et la télévision. Le succès de Koh Lanta en est le parfait exemple. Les candidats aussi bien que les spectateurs sont à la recherche d’inconnu et de voyages hors du temps et du confort de vie moderne.

Découvrir les autres types de romans d'aventures