Courants et mouvements de poésie

La poésie a évolué au cours des siècles en changeant de forme et de style, en prenant de nouveaux courants. D’ailleurs, il n’existe pas une seule poésie, mais une multitude de genres selon les époques ou les pays. Cependant, nous nous intéresserons ici aux grands mouvements et styles qui ont marqué l’art poétique de leurs empreintes.

Qu’est qu’un style ou un mouvement en poésie ?

Il n’est jamais facile de mettre une définition sur certains termes en poésie, c’est notamment le cas des genres, des courants, des styles ou des mouvements poétiques. Pour le premier, les genres de poésie, il va s’agir principalement des différentes formes de poésie.

Le mouvement ou le courant sont une approche un peu similaire de la poésie, car on va chercher à classifier la poésie selon un style particulier ou bien selon un type d’écriture, de pensée. Le romantisme en poésie est donc considéré comme un courant ou un mouvement poétique.

Les différents courants et mouvements

Vous allez découvrir ci-dessous les styles ou courants poétiques les plus populaires depuis plusieurs siècles. Ils ont souvent été marqués par les autres courants artistiques comme le baroque, le classicisme ou le romantisme.

La poésie courtoise

C’est l’un des principaux mouvements de poésie de l’époque médiévale qui a la particularité d’être chantée. L’amour y a une place très importante, tout comme la chevalerie et son esprit. La poésie courtoise se développe essentiellement en France, tout d’abord dans le sud du Royaume, puis dans le nord entre la fin du XIe siècle et le XIIe siècle.

La poésie lyrique

La poésie lyrique, c’est en grande partie la poésie grecque antique et de Rome, même si la Renaissance la fait revivre en France sous la période de la Pléiade. Pendant la Grèce Antique, la poésie lyrique voulait dire une poésie passionnée et imagée. Elle parlait principalement d’amour, de nature, mais aussi du temps qui passe ou de la mort.

Pour la version lyrique de la Renaissance, il y a une forte inspiration des textes anciens, mais aussi une mise en avant de la langue française, tout cela bercé par l’humanisme de la renaissance. Le lyrisme va ensuite continuer à être utilisé en poésie durant les siècles suivants en utilisant différentes facettes comme le côté mélancolique.

La poésie engagée

Ce mouvement poétique bien particulier va naître en France avec la Renaissance et le courant Humanisme, c’est-à-dire en plein XVIe siècle. La poésie engagée a la particularité de soutenir une cause politique, sociale, religieuse, morale ou culturelle.

La poésie classique

Comme souvent dans la littérature classique, la poésie de la même époque est largement codifiée au niveau de la versification. Ce genre de poésie a surtout existé pendant le XVIIe siècle, ainsi que pendant une partie du siècle suivant.

Le romantisme

Véritable renouveau dans l’art de la poésie, ce mouvement va être l’un des principaux courants d’inspiration pendant la première moitié du XIXe siècle. La poésie romantique se rapproche du lyrisme, mais en plus mélancolique.

Le Parnasse

Mouvement poétique qui prend un peu le contrepied à l’égocentrisme du romantisme, le Parnasse arrive vers 1840 à 1850.

Poésie moderne et contemporaine

Il est beaucoup plus compliqué de classer dans une seule catégorie les poèmes du XXe et XXIe siècle. En effet, il existe une grande diversité de genres, de styles, de mouvements ou de courants, et tout cela en quelques années. C’est donc l’une des plus grandes particularités de la poésie moderne et contemporaine.

En découvrir plus sur l'art poétique :