Théophile Gautier, l’un des maîtres français du fantastique

Portrait de Théophile Gautierla fois poète, romancier, dramaturge, journaliste et critique littéraire, Pierre Jules Théophile Gautier vous invite à découvrir son vaste univers d'écriture ancrée dans le romantisme et le modernisme. Sur cette page, vous pourrez suivre et découvrir la biographie et l’ensemble de l’œuvre littéraire de ce grand auteur de romans fantastique.

La biographie de Théophile Gautier

Ce français est né le 30 août 1811 à Tarbes, capitale des Hautes-Pyrénées, un département situé dans le sud-ouest de France. Son père Pierre Gautier, fonctionnaire du gouvernement, et sa mère, Antoinette-Adelaïde Concarde, partent pour Paris en 1814.

Le futur auteur Théophile Gautier commence ses études au collège Louis-le-Grand à Paris (dans le même établissement où furent passés Voltaire, Charles Baudelaire, Victor Hugo et le Marquis de Sade). Après seulement trois mois d'études dans le prestigieux collège, il ne peut plus s’y rendre pour cause de maladie, et se voit alors contraint de recevoir l'enseignement de son père qui l'a incité à devenir un érudit à ses 18 ans.

Heureux de rester un « externe » de son école, Théophile Gautier se lie d'amitié avec Gérard de Nerval avec qui il devient ami pour la vie. C'est d'ailleurs grâce à Nerval que le jeune Théophile Gautier rencontre Victor Hugo qui était déjà connu comme dramaturge de premier plan.

Hugo devient très rapidement un influenceur majeur pour Gautier, lui réveillant alors sa passion pour la littérature. Au lendemain de la révolution de 1830, la famille de Gautier connait des difficultés et fut forcée de se déplacer à la périphérie de Paris.

Se résolvant à expérimenter sa propre indépendance, l'auteur Théophile Gautier choisit alors de rester avec ses amis dans le quartier Doyenné de Paris et d'y vivre une vie de bohème plutôt agréable.

Après plusieurs décennies de succès, l'écrivain meurt à Neuilly-sur-Seine, à proximité de Paris le 13 octobre 1872.

Les livres de Théophile Gautier

Théophile Gautier réalise son premier grand succès avec son roman épistolaire Mademoiselle Maupin. Dans l'introduction de ce roman, Gautier explique sa célèbre théorie de « L'Art pour l'Art » qui veut signifier en fait le concret d'un art sans fin.

Avec son recueil de poèmes Émaux et Camées qu'il a publié en 1852 et qui a inspiré de nombreux poètes contemporains, Théophile Gautier entreprend un autre succès littéraire marqué aussitôt par ses romans Le Roman de la Momie (1858) et Le Capitaine Fracasse (1863).

À travers ses œuvres littéraires, l'écrivain Théophile Gautier veut témoigner que le thème et l'histoire racontée sont moins importants que le plaisir de raconter l'histoire elle-même. Ainsi, dans ses ouvrages, il s'affirme provocateur et raffiné tout en se distinguant toujours par son style littéraire hors-norme.

Théophile Gautier est aussi reconnu comme l’un des plus grands auteurs français de littérature fantastique. Il a, en effet, écrit plusieurs dizaines de contes et de poèmes qui se trouvent dans un univers fantastique avec beaucoup de surnaturel.

Découvrez les autres grands noms de la littérature fantastique :