Morris, le père de Lucky Luke

MorrisQui ne connaît pas Morris, le célébrissime illustrateur de Lucky Luke ? C’est aussi l’un des premiers à avoir qualifié la bande dessinée de 9ème art (en 1965 dans le Journal de Spirou). Personnage emblématique de l’univers de la littérature graphique, cet homme a marqué son temps avec son cow-boy qui tire plus vite que son nombre, avec Rantanplan - l’animal le plus bête de l’ouest - et Jolly Jumper – le cheval le plus rapide de l’Ouest…

Petite biographie

Morris est bien sûr un surnom, son nom d’artiste, car il s’appelle Maurice de Bevere. Ce dernier nait donc le 1er décembre 1923 à Courtrai. On connaît surtout sa vie à partir de l’âge de 20 ans lorsqu’il commence à travailler dans le studio d’animation CBA en tant qu’encreur. C’est là-bas qu’il va rencontrer certains de ses futurs amis et collègues de la BD comme Peyo, André Franquin et Eddy Paape.

En 1944, ce talentueux jeune homme va commencer l’illustration de BD avec Le Moustique et Het Laatste Nieuws. Puis dès 1946, alors qu’il est dans l’atelier de Jijé pour apprendre toutes les ficelles du métier de dessinateur, Morris va créer le personnage de Lucky Luke qui figurera dans une aventure appelée Arizona 1880.

En 1947, il part aux États-Unis avec Jijé et son ami Franquin et il va y rester quelques années. C’est là-bas qu’il va rencontrer René Goscinny, qui deviendra le scénariste du célèbre cow-boy, et qu’il va continuer à créer Lucky Luke et son univers. Il rentre en France quelque temps plus tard pour se consacrer presque entièrement à son cow-boy.

Travaillant toujours avec René Goscinny, il doit changer de scénariste lorsque que son ami décédé en 1977. Il en utilisera plusieurs et écrit lui-même quelques scénarios de ses westerns.

Suivant l’évolution de la société, surtout sur la lutte contre le tabac, Morris décide d’enlever la cigarette à Lucky Luke en 1983 et la remplace par un brin d’herbe. Ce geste que l’on pourrait qualifier d’anecdotique est pourtant applaudi par l’OMS qui lui donne une récompense à l’occasion en 1988.

En 1990, il fond en collaboration avec Dargaud, l’éditeur Lucky Luke Productions, qui deviendra quelques années plus tard Lucky Luke Comics. Maurice de Bevere qui le monde de BD le 17 juillet 2001 avec son décès à Bruxelles.

Si vous souhaitez avoir d’autres informations sur sa vie, c’est sur cette page.

Son œuvre

Lorsque l’on pense à Morris, on pense obligatoirement au célèbre Lucky Luke, à son vaillant canasson Jolly Jumper, à son chien un peu stupide Rantanplan et aux frères Dalton. Ce cow-boy solitaire est l’œuvre majeur de l’artiste qu’est Morris. Effectivement, il a presque passé toute sa vie à dessiner inlassablement les traits de ce héros si connu aujourd’hui. Au total, ce sont près de 70 albums qui ont été dessinés par Morris.

En 1987, Morris décide de créer une nouvelle sortie qui reste dans le même univers. Ce sera l’apparition de la BD Rantanplan (18 volumes). Son travail pour Lucky Luke ou Rantanplan continue encore à vivre aujourd’hui, même après la disparition de leur père…

Vous aimez cet illustrateur de génie, alors vous pourrez découvrir sur YouScribe plusieurs dizaines d’albums dessinés par lui, le tout pour seulement quelques euros par mois. Alors, profitez-en !

Découvrir d'autres dessinateurs de BD :