Résumés de Tartuffe ou l’Imposteur

Grâce à Youscribe, retrouvez tous les résumés et les fiches de lecture d’une des plus célèbres comédies de Molière, Tartuffe ou l’Imposteur. Vous avez oublié de quoi parle cette pièce de théâtre ou vous n’avez pas envie de lire ce livre imposé par le professeur, aucun problème car vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur notre site.

Fiches de lecture et résumés de Tartuffe à télécharger

Vous êtes pressés et vous n’avez plus le temps de lire ou relire Tartuffe ou l’Imposteur pour votre examen ou devoir. Vous pouvez télécharger sur Youscribe.com plusieurs analyses, résumés et/ou fiches de lecture sur Tartuffe. Dedans, vous trouverez tout ce qui pourra vous être utile. Vous gagnerez donc beaucoup de temps sans toujours dépenser de l'argent, car une grande partie de nos documents son gratuit.

Nos fiches de lectures sur Tartuffe sont des synthèses riches et biens construites qui permettent d’arriver à trouver toutes les infos d’on vous aurez besoin sur cette œuvre. Vous découvrirez le contexte dans lequel Molière a écrit cette comédie, le sujet abordé et bien sûr le résumé plus ou moins court de Tartuffe. Nous proposons aussi des ouvrages complets sur cet ouvrage de Molière avec une fiche de lecture, des questionnaires, le texte complet, le contexte dans lequel a été écrite cette pièce ou encore un résumé de Tartuffe.

Avec tous ces documents à télécharger, vous trouverez forcément votre bonheur pour bien réviser cet ouvrage. Plus besoin donc de vous cassez la tête avec Tartuffe de Molière, lisez juste son résumé !

L’histoire de Tartuffe en résumé

Pour analyser et comprendre Tartuffe de Molière, il faut en connaître l’histoire. Il s’agit d’une comédie en cinq actes et en vers écrit par le célèbre dramaturge et comédien français Molière. Cette pièce est une satire du clergé et des dévots qui étaient présents à la Cour de Versailles.

Le roi Louis XIV et la noblesse de la cours furent tout de suite attirés par Tartuffe et ses moqueries envers les dévots qui critiquaient le libertinage de la Cour. Pourtant suite aux plaintes de l’Eglise, le roi dû interdire la pièce de théâtre. Ce n’est qu’après plusieurs remaniements et péripéties que Tartuffe – dans une nouvelle version en cinq actes – fut de nouveau autorisé en 1669. Elle y connut d’ailleurs un immense succès qui continue encore aujourd’hui. En effet, cette comédie est toujours aujourd'hui une des pièces les plus jouées au théâtre.

Youscribe propose de nombreuses autres pages dédiées aux écrits de théâtres de Molière comme :

Étude de Tartuffe kyann

Le contexte religieux Étude de Tartuffe Règne de Louis XIV, et le catholicisme domine l'Europe avec le gallicanisme en

Le Tartuffe de Molière (Les Fiches de lecture ... Encyclopaedia-Universalis

Chaque volume de la collection Fiches de lecture d’Encyclopædia Universalis présente une œuvre clé de la littérature ou de la

Résumé des Fourberie de Scapin de Molière Oliv94

Les Fourberies de Scapin Molière Cette comédie en 3 actes et en prose a été créée au Palais Royal le 24 mai 1671 . Elle

Fiche de lecture sur Dom Juan de Molière Oliv94

Fiche de Lecture, Dom Juan, Molière, 1665 I) Biographie de l’auteur. Jean-Baptiste Poquelin est né en 1622 d’une famille

Analyse Tartuffe : Acte III, Scène 2 Etudelitteraire

Cette analyse de l'oeuvre de Tartuffe et plus particulièrement de la scène 2 de l'acte III est composée de trois parties :

Analyse de Tartuffe ou l'Imposteur Etudelitteraire

Ce document présente une analyse complète de Tartuffe ou l'Imposteur de Molière. Cette analyse en trois parties vous permettra

Tartuffe ou l'imposteur : analyse des vers 933 ... Etudelitteraire

Cette analyse de Tartuffe de Molière s'intéresse plus particulièrement à l'acte III de cette comédie de théâtre. Le document

Commentaire rédigé sur Tartuffe Etudelitteraire

Ce document est un exemple de commentaire rédigé sur Tartuffe de Molière. Vous trouverez donc plein d'astuces et d'informations

Tartuffe, III, 3, vers 933 à 960 : DS + corrigé Etudelitteraire

Tartuffe, III, 3, vers 933 à 960. Tartuffe (à Elmire) 933 L’amour qui nous attache aux beautés éternelles n’étouffe pas en