//img.uscri.be/pth/03f45379f010baac6907a1bc24a37919a492d412
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Exercices d'orthographe et de syntaxe

De
314 pages

NOTA. — Le premier de ces numéros renvoie à la GRAMMAIRE SUPÉRIEURE, et le second à la GRAMMAIRE COMPLÈTE.

Nous mettons en italique les mots sur le genre desquels on peut se tromper ; les corrélatifs sont au masculin ; l’élève corrigera, s’il y a lieu.

Polyxène fût sacrifiée aux mânes plaintifs d’Achille.

La manière dont agit ce remède est restée un arcane pour les savants.

L’orbite décrit par la planète Uranus est très-considérable.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Voir plus Voir moins
À propos deCollection XIX
Collection XIX est liothèque nationaleéditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bib de France. Fruit d’une sélection réalisée au sein des prestigi eux fonds de la BnF, Collection XIXsiques et moins a pour ambition de faire découvrir des textes clas classiques de la littérature, mais aussi des livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou livres pour la jeunesse…
Édités dans la meilleure qualité possible, eu égard au caractère patrimonial de ces e fonds publiés au XIX , les ebooks deCollection XIX sont proposés dans le format ePub3 pour rendre ces ouvrages accessibles au plus grand nombre, sur tous les supports de lecture.
Pierre Larousse
Exercices d'orthographe et de syntaxe
Appliqués à la grammaire complète et à la grammaire supérieure, et de nature à s'adapter à tout autre cours de langue française
DU NOM
NOMS SUR LE GENRE DESQUELS IL EST POSSIBLE DE SE TROMPER. 66 — 61
NOTA. — Le premier de ces numéros renvoie à la GRAM MAIRE SUPÉRIEURE, et le second à la GRAMMAIRE COMPLÈTE. Nous mettons en italique les mots sur le genre desq uels on peut se tromper ; les corrélatifs sont au masculin ; l’élève corrigera, s ’il y a lieu. Polyxène fût sacrifiée auxmânesplaintifs d’Achille. La manière dont agit ce remède est restée unarcanepour les savants. L’orbite.décrit par la planète Uranus est très-considérable L’exorde doit être conçu et ordonné de manière à présenter sous un jour favorable la personne de l’orateur et le sujet qu’il traite. Les bonnes œuvres sont les vraisarrhesdu salut. Lesimmondicesaccumulés chaque soir dans les rues de Paris sont soigneusement enlevés chaque matin. L’histoire de la Grèce avant les olympiades n’offre que desténèbresépais. Le jeu est unabîmesi profond qu’on ne peut en sortir quand on y est tombé. L’hospicedu Grand-Saint-Bernard fut fondé vers 982, à la pl ace d’unautelà Jupiter, par saint Bernard de Menthon. J’ai lu attentivement l’épreuve que vous m’avez env oyée, et j’ai consigné mes observations dans les grandsintervallesque l’imprimeur a laissés. Quand l’argument est en forme, si vous accordez lesprémisses,quels qu’ils soient, vous ne pouvez plus nier la conséquence. Il faut faire enlever tous lesdécombressur le terrain après la démolition du restés bâtiment. Les typographes se serventd’espaces fins ou gros pour séparer les mots, et d’un interligne,petite lame de plomb, pour séparer les lignes et l es maintenir. Les Pères du concile d’Ephèse lancèrent contre Nestorius unanathèmesolennel. Il faut éviter leséquivoquesblessants. Unhôpitalest plus spécialement destiné aux malades ; unhospice,aux vieillards et aux infirmes. Mon maître d’écriture me donne tous lès jours de no uveauxexemples. L’équinoxedu printemps est souvent pluvieux. Il est arrivé un grandesclandredans cette famille. Unenclumex.est une masse de fer sur laquelle on bat les métau Lesérésipèlesflegmoneux ne sont pas sans danger. Il y a toujours sur mon bureau unécritoirebien garni. On lui a tiré unéchardedu pied. Il a seséchappatoiresprêts, et depuis longtemps. La messe est bien avancée : le premierévangileest dit. Quel belécarlateque celui des Gobelins ! J’ai acheté à Dieppe unéventaild’ivoire merveilleusement monté. Lescentimesamassés un à un font les millions. Legiroflen’est autre chose que le bouton des fleurs du giro flier. La distance d’un nuage électrique au lieu où se tro uve l’observateur se mesure par l’intervalleplus ou moins long qui s’écoule entre l’éclair et le coup de tonnerre.
On découvre chaque jour en Égypte de nouveauxoasis. Le choc a été si violent qu’un des voyageurs a eul’omoplaterompu. Les anciens apaisaient par des sacrifices lesmânes,quand ils les croyaient irrités. Dans une bonne grammaire, chaque règle doit être ac compagnée de nombreux exemples. Le nid du rossignol ressemble à une sorte de gros c ocon dont lesparois extérieurs sont garnis de mousse. L’exordede la première CATILINAIRE est fort beau. L’héliotropedu Pérou est fort recherché à cause de l’odeur sua ve de ses fleurs. Lenacrese trouve à l’intérieur de certaines coquilles. La racine de cresson a desfibresnombreux. L’horizon rationnel partage la terre en deux hémisp hères : l’hémisphèresupérieur et l’hémisphèreinférieur. Cetivoireest d’une blancheur éclatante. Je ne connais pas de meilleurlégumeque la pomme de terre. Dans la région des vents alizés, lesoragesen mer sont rares et peu violents. Lejujubeest pectoral et adoucissant. Dans les vers de dix et de douze pieds, il y a un r epos entre le premier et le second hémistiche. Lesobélisquesqui sont à Rome ont été apportés d’Égypte. L’intervallequi sépare le berceau de la tombe est souvent fort court. Je ne puis entendre une belle musique sans être plo ngé dans unextasedélicieux. Lesobus.lancés par nos ennemis ne pouvaient nous atteindre Cette faction est unhydreà cent têtes. Lesopusculesde Plutarque ne sont pas dépourvus d’intérêt. Les anciens se servaient principalementd’horlogesd’eau nommés clepsydres. Je monterai dans le premieromnibusqui passera. La mode est le grandidoledes femmes. Il a eu l’artèrecoupé par un chirurgien maladroit. Le cadran marquemidiprécis. Lelosangex angles obtus.est un quadrilatère qui a deux angles aigus et deu L’avenir est le plus grandleurredes hommes. Cette petite pluie a rafraîchil’atmosphèretrop chaud. L’avant-scènede ce théâtre est le plus grand que je connaisse. Il y a en France de nombreuxvestigesde la domination romaine. On nous a servi un excellentdindetruffé. L’armée a commencé la campagne sous d’heureuxauspices, Chez les Hébreux, il y avait unauteldes holocaustes et unauteldes parfums. Le canard de Vaucanson était unautomatefort curieux. Nous avons eu cette année unautomnetrès-sec. Les pierres de ce mur ne sont jointes entre elles q ue par unargilegrossier. Unbalustreest une sorte de petit pilier façonné. Lecentimeest la centième partie d’un franc. Les tiroirs de cetarmoiresont tout vermoulus. Autrefois lecloportepassait pour diurétique. Les cornichons sont de petitsconcombres. Lecrabeest une sorte de crustacé moins délicat que le hom ard. La gloire du monde passe comme unéclair. Je vous ai attendu tout l’après-midi.
Les anciens croyaient que ’elléborenoir guérissait la folie. Unélogeexagéré nuit à celui qui le reçoit. Le coq estl’emblèmehabituel de la vigilance. Le docteur a appliqué lui-même unemplâtreau malade. L’apothéosed’Auguste fut fait avec une pompe inusitée. L’ébèneest noir et sert à faire des meubles riches. Le premierentr’actenous a paru d’une longueur assommante. Toutépiloguedoit résumer les principaux points d’un discours. Dans les sacrifices, les anciens faisaient usage depatèresdorés. Quoi ! tu prends pour de bonargentce que je viens de dire ? La destruction des riches bibliothèques du clergé f ut un tristeépisodede la réforme en Ecosse. L’épithalamete Fortunat.de Sigebert et de Brunehaut fut composé par le poè Le roi accorda unamnistiegénéral à l’occasion de sa fête. Quelquefois l’humilité n’est qu’unartificede l’orgueil. Dans les pièces de théâtre, on marque souvent d’unastérisqueles vers qui doivent être supprimés à la représentation. L’homme n’est qu’unatome sur le globe, qui n’est lui-même qu’un atome dans l’immensité. La reine avait une robe de velours cramoisi, avec d esagrafesenrichis de diamants. Unarmisticen’est pas toujours suivi de la paix. L’argentseul ne peut donner le bonheur. Le LOUP ET L’AGNEAU est un ingénieuxapologue. Les infirmités sont le tristeapanagede la nature humaine. A l’approche de la nuit, certaines bêtes féroces so rtent de leurantreobscur. On trouva lesentinelleendormi. Il n’y a pas de meilleurantidotecontre l’ennui que le travail. Le deux décembre est le glorieuxanniversairede la bataille d’Austerlitz. Mon père est mort d’unanévrisme. Lesanchoisse mangent ordinairement crus. L edrachmeune ancienne monnaie grecque qui valait 0 fr  était . 94 de notre monnaie. Nos ancêtres nous ont laissé de grandsexemples. Un heureuxhyménéees.a mis le sceau à la réconciliation des deux famill L’ennui préfère leshôtelsdorés aux chaumières enfumées. L’horoscopedu libertin est tracé d’avance : le malheureux fin ira ses jours à l’hôpital. Le seulépitapheindestructible est un bon livre. L’orificede ce tuyau est bouché par une soupape. Le bonheur est comme l’imagelepar la glace : on le voit toujours, on ne  réfléchi saisit jamais. L’orchestrede l’Opéra est excellent. Les feuilles et les fleurs sont desorganesessentiels pour la vie des végétaux. Lepédalede ce piano est cassé. Le grandorbeous les ans autour dude la terre est le chemin que cette planète fait t soleil. Tout l’inventaire ne consistait qu’en quelques mauv aisustensilesde cuisine. Ce pauvre a unulcèrechancreux à la jambe. Leréglisseest adoucissant. On dit quelquefois, en parlant d’une chose difficil e à obtenir : C’est unquine à la
loterie. Prenez lereboursde cette étoffe pour la mieux nettoyer. La chasse est unimagede la guerre. La religion essuie lespleursrepentants. Je n’aime pas à attendre dans unantichambre. Le mot écran est unanagrammede nacre. Leplatineest une substance métallique qui a été découverte en Amérique. La corolle d’une fleur se compose d’un ou de plusie urspétales. On peut signer sans faire aucunparafe ; mais, en ce cas, il est bon de n’en faire jamais. La législation d’Athènes fut l’immortelouvragede Solon. On emploie lesandaraquedans la composition du vernis. L’amianteétait précieux pour les anciens : ils en faisaient une toile dans laquelle ils brûlaient les corps. Cetambrejaune a été recueilli sur les bords de la mer Baltique. D e soutrest les déserts ded’eau sont nécessaires à ceux qui parcouren  pleins l’Afrique. Le tain des glaces est unamalgamed’étain. Cetamadouserait meilleur, s’il était plus sec. L’albûtreoriental sert à l’aire des vases. Les sons trop aigus blessent unouïedélicat. Chaque abeille a un petitalvéole. Je ne saurais vous dire tous lesalambicspar lesquels a passé cette affaire. Cetacrosticheest fort ingénieux. Ces haricots sont d’un mauvaisacabit. L e svarices, tumeurs formées par la dilatation des veines, sont quelquefois bien gènants. Lorsqu’on range une armée en bataille, on laisse ce rtainsintervallesles entre bataillons. Les corps sont plus ou moins poreux selon que lesinterstices sont plus ou moins grands. Cetagrafeest trop petit ; donnez-m’en un plus gros. La reconnaissance estl’indicecertain d’une belle âme. incendiede Moscou est fameux dans l’histoire. L’airest plus léger que l’eau. C’est un grand avantage que d avoirl’ouïefin et délicat. Quelâgeavez-vous ? La pièce des PRÉCIEUSES RIDICULES, de Molière, est en unacte. Les principauxisthmessont ceux de Corinthe, de Suez et de Panama.
* * *
NOMS DONT LE FÉMININ OFFRE QUELQUE DIFFICULTÉ. 67 et 68 — 62 et 63
L’élève mettra au féminin tous les mots qui sont en italique, et, par conséquent, les corrélatifs de ces mois. Toutefois, nous invitons l es élèves à se défier ; car, dans les phrases suivantes, il y en a quelques-unes où le mo t souligné a la même forme aux
deux genres, commepeintre, philosophe, docteur,etc. Nous avons pourcaissierun mulâtre fort intelligent. Cemalheureuxest un pauvre honteux. Les deux partis prirent ceprincepour médiateur. Dieu (la Divinité) est lemodérateurde l’univers. me M de Sévigné, dans ses lettres, s’est montréepeintrede l’amour délicieux maternel. Vous pouvez confier votre réponse audomestiqueporteur de ma lettre. Il a été condamné commedétenteurdes biens de la succession. Cette jeune artiste est grandpartisande la musique italienne. me M de Staël était grandécrivain. Cefrèreur les pauvres.des écoles chrétiennes est un excellent quêteur po C emonsieurs’occupe plus d’affaires maintenant, mais il ét ait connu autrefois ne pour un agioteur. Il ne faut faire aucune attention aux paroles de ce thomme ;c’est un grand débiteur de mensonges. Quand votre frère est mort, c’est mononcle qu’il a nommé son exécuteur testamentaire. Unpèreest censeur indulgent de la conduite de son fils. C’est une exception qu’un grandacteurde comédie soit un chanteur distingué. J’ai vendu une petite propriété à votreparent,et il est encore mon débiteur. Elisabeth d’Angleterre fut lesuccesseurimmédiat de Marie Tudor, sa sœur. Cepédantt qu’un discoureur.n’a rien de sérieux dans la conversation ; ce n’es CetItalienmpositeur distingué.connaît parfaitement la musique ; c’est même un co Cefermierest un excellent maître, qui traite très-bien ses domestiques. Ce jeunegarçonest d’une piété rare ; il est en tout l’imitateur de ses parents. Cette dame est granddocteuraux échecs. Lefilsaîné de notreinstituteurest son meilleur moniteur. Ceroifut le régénérateur de sa nation. me M Deshoulières était unpoèteaimable. Cevendeurde drogues n’est qu’un vil imposteur. Ce sont deuxcousinsandeur veutplaident entre eux dans cette affaire ; le dem  qui que le tribunal nomme des experts ; le défendeur s’ y oppose. Le pèreet lefilsétaient habillés en chasseurs. Gardez-vous bien d’ajouter foi aux paroles de cethomme ;c’est un méchant borgne. Anne Radcliffe,auteuron fécond de romans sombres et mystérieux, eut dans s temps une réputation européenne. Je vois bien, mon cherami,que vous êtes un habile devineur. Laissez là cevieuxgrognon, et venez avec nous. Monsieurl’ambassadeur reçoit tous les mardis. Monfilsfut votre avocat auprès de votre tante. Les jeunesgens qui veulent être compositeurs d’imprimerie doivent savoir lire le grec. Les femmesdocteursne sont pas de mon goût. L’orgueil(la vanité) est le régulateur de la plupart de nos actions. Quand cemaîtrede langue remplit les fonctions d’examinateur, il est très-rigoureux. Cethommejouit d’une fortune dont il n’est pas l’artisan. Monfilleula été le pacificateur de ce différend. Son epée ensanglantée, trouvée dans la chambre du m ort, fut untémoin muet
contre lui. lle M de Schurman, née à Cologne en 1606, étaitpeintre, graveur, sculpteur, philosophe etprofesseur ; elle parlait neuf langues et étaittraducteurplusieurs de ouvrages grecs. Le nombre desbarons, descomtes, desmarquis, desducs et desprinces a sensiblement diminué en France aujourd’hui. Paulest méchant et acariâtre ; c’est un vrai diable. Qui compte sans sonhôtecompte deux fois. Marie Stuart, dans une lettre à la reine Elisabeth, s’est montrée le hardidéfenseur de ses droits. L’hommele plus parfait n’est qu’un pécheur devant Dieu. C’est dans la chambre bleue que coucheramonsieurle chanoine. Monfils,vous êtes un grand arithméticien : vous savez vos quatre règles. L’âme, dans les scènes de la vie morale, est tout à la foisacteurettémoin. Dieu(la Divinité) est le créateur de tout ce qui existe. J’ai fait votre compte,Monsieur ;restez mon débiteur de la somme de cinq vous cents francs. Charlotte Corday s’imaginait qu’elle serait, en tua nt Marat, lesauveurprédestiné de la France. Marguerite d’Anjou, femme de Henri VI, roi d’Anglet erre, fut tout à la foisgénéral actif etsoldatcourageux. Cechâtelainest le consolateur des malheureux. Les demi-savants sont ordinairement de grands parle urs. Juliena été spectateur de tous ces événements sans voulo ir y prendre part. Les dames sont, en général, grandsamateursde sucreries. Il y a eu du désordre dans la pension où j’ai placémon fils ; on a renvoyé les perturbateurs à leurs parents. Lepèreest le tuteur naturel de ses enfants. Augustedeviendra un versificateur passable. Il dépense beaucoup d’argent d’une manière inutile ; c’est un grand acheteur de colifichets. On donne le nom d’adulateur àceluiqui prodigue des louanges sans qu’elles soient méritées. me M Roland fut, pour ainsi dire, le principalchefdu parti girondin. Ce jeuneprincecepteur très- est sous la garde d’un sage gouverneur et d’un pré instruit. Le roi, en montant sur le trône, abolit la plupart des actes de la reine, son prédécesseur.
FORMATION DU PLURIEL DANS LES NOMS. De 71 à 81 — De 66 à 76
L’élève donnera, s’il y a lieu, la forme du pluriel aux noms en italique. L e ssource ordinaires proviennent d’eau pluviales qui n’ont profondément dans le sol. Lesracinedesarbreressemblent à de petitstuyau. On voit peu denezet decoubien faits. Lesrichese promènent en élégantslandau. Lespoilde la queue desécureuilservent à faire despinceau. Ceshommesont toujours àgenoudevant le pouvoir.
pas
pénétré