Mesures d induction Plate forme 3E Électricité Electronique Electrotechnique C E S I R E Université J Fourier Grenoble
5 pages
Français

Mesures d'induction Plate forme 3E Électricité Electronique Electrotechnique C E S I R E Université J Fourier Grenoble

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Collège, Troisième
Mesures d'induction 1 Plate-forme 3E (Électricité, Electronique, Electrotechnique) C.E.S.I.R.E. – Université J.Fourier Grenoble MESURES D'INDUCTION MAGNETIQUE PARTIE THEORIQUE 1- Magnétisme, Forces de Laplace, loi de Lenz, Flux, Effet Hall. Dès qu'un courant i parcourt un bobinage (n tours), il existe dans l'espace une excitation magnétique H, calculable par le théorème d'Ampère : ??H.dl = ? ni. H est exprimé en ampère/mètre (A/m), n est le nombre de fils qu'enserre la courbe C lieu du calcul de la circulation de H (cf. figure). Dans le vide l'induction magnétique résultante est B=µ0 H avec µ0=4pi10-7 et B est mesuré en tesla (T) H.d l i1 i2 i3 C Un conducteur dl parcouru par un courant i et soumis à une induction B subit une force de Laplace : FL = idl ? B Tout circuit conducteur qui voit varier le flux d'induction magnétique (ex : conducteur en mouvement dans un champ d'induction magnétique B invariable dans le temps) est le siège d'une f.e.m (force électro-motrice) induite dont la valeur est donnée par la loi de Lenz: : e(volts) = ? d? dt où ? = B( t).

  • induction dans l'entrefer avec le teslamètre jeulin

  • force de laplace

  • entrefer

  • induction magnétique

  • constante d'étalonnage du fluxmètre

  • b0 sin3? sur l'axe

  • champ magnétique

  • sonde hall


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 79
Langue Français

Exrait

Mesures d'induction
1
Plate-forme 3E (Électricité, Electronique,
Electrotechnique)
C.E.S.I.R.E.
– Université J.Fourier Grenoble
MESURES D'INDUCTION MAGNETIQUE
PARTIE THEORIQUE
1-
Magnétisme,
Forces
de
Laplace,
loi de
Lenz,
Flux,
Effet
Hall.
Dès qu’un courant i
parcourt
un
bobinage
(n
tours),
il existe dans l’espace une
excitation
magnétique
H
,
calculable
par le théorème d’Ampère :
H.dl
=
Σ
ni.
H
est
exprimé
en ampère/mètre (A/m), n est
le nombre de fils qu'enserre la courbe C lieu du
calcul
de la
circulation
de
H
(cf.
figure).
Dans le vide
l’induction
magnétique
résultante est
B
=
μ
0
H
avec
μ
0
=4
π
10
-7
et B est mesuré en tesla (T)
H.d
l
i1
i2
i3
C
Un conducteur
dl
parcouru par un courant i et soumis à une induction
B
subit une force de Laplace
:
F
L
=
i
dl
B
Tout
circuit conducteur qui voit varier le
flux
d'induction
magnétique
(
ex
: conducteur en mouvement
dans un champ d'induction
magnétique
B
invariable
dans le
temps)
est le
siège
d'une f.e.m (force
électro-motrice)
induite dont la valeur est donnée par la loi de Lenz: :
e(volts)
= -
d
Φ
dt
Φ =
B
(t)
.
S
dS
(weber)
Φ
est le
flux
de
B
à travers la surface S
délimitée
par le circuit. Le sens de la f.e.m. induite est tel
qu'elle
tend à faire
circuler
un courant dont l'effet est de
diminuer
le
flux
si
celui-ci
augmente
et au
contraire de
l'augmenter
s'il
diminue.
C'est ce
qu'exprime
la loi de Lenz.
2
-
Effet
HALL
Si
l'on place un semi-conducteur dans un champ
magnétique
perpendiculaire à la direction du courant
qui le
parcourt,
on observe la naissance d'une
différence
de potentiel dans une direction
perpendiculaire à la fois au champ
magnétique
et à la direction du courant. Ce phénomène s'appelle
l'effet Hall ( du nom du
physicien
qui a étudié ce phénomène en 1879 ).
e
d
B
I
q<0
v
+ + + + +
- - - - -
qE
FB
Calcul
de la tension de Hall
Un électron se déplaçant avec une vitesse de dérive v subit une force due au champ
magnétique
(Force de Laplace)
F
L
= q
v
x
B
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents