15110450_Chapitre_0.indd

15110450_Chapitre_0.indd

Documents
388 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

2 0 1 6 e 21 R A P P O R TA N N U E L PREMIÈRE PARTIE >REGARD« Crise du logement et inégalités : le décrochage descouches populaires » >ZOOM« Le logement est une question desanté publique » >TABLEAU DE BORDLes manifestations du mal-logement >Les chiffres du mal-logement DEUXIÈME PARTIE >REGARD« 2015 : une politique du logement enpanne d'ambition » >ZOOM« Mixité socialeoudroit au logement ? » >TABLEAU DE BORDLe suivi des politiques du logement >Les propositions de la Fondation Abbé Pierre ✷ ✁ ✂ e 21 R A P P O R TA N N U E L PREMIÈRE PARTIE >REGARD« Crise du logement et inégalités : le décrochage descouches populaires » >ZOOM« Le logement est une question desanté publique » >TABLEAU DE BORDLes manifestations du mal-logement >Les chiffres du mal-logement DEUXIÈME PARTIE >REGARD« 2015 : une politique du logement enpanne d'ambition » >ZOOM« Mixité socialeoudroit au logement ? » >TABLEAU DE BORDLe suivi des politiques du logement >Les propositions de la Fondation Abbé Pierre CE DU PRÉSIDENT La publication de ce 21e rapport intervient à une période où notre pays est profondément meurtri. Meurtri par les radicalisations de toutes natures et leurs violentes manifestations ; par les écarts entre riches et pauvres ; les injustices sociales qui se renforcent, année après année, sans que cela ne provoque d’intervention de la puissance publique à la hauteur des dégâts qu’elles provoquent.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 janvier 2016
Nombre de lectures 2 148
Langue Français
Signaler un problème
2 0 1 6
e 21
R A P P O R T A N N U E L
PREMIÈRE PARTIE >REGARD« Crise du logement et inégalités : le décrochage  des couches populaires »>ZOOM« Le logement est une question  de santé publique » >TABLEAU DE BORDLes manifestations du mal-logement >Les chiffres du mal-logement
DEUXIÈME PARTIE >REGARD« 2015 : une politique du logement  en panne d'ambition »>ZOOM« Mixité socialeOUdroit au logement ? » >TABLEAU DE BORDLe suivi des politiques du logement >Les propositions de la Fondation Abbé Pierre
e 21
R A P P Ô R T A N N Û E 
PREMIÈRE PARTIE >REgARD« Crise du logement et inégalités : le décrochage  des couches populaires »>ZÔÔm« Le logement est une question  de santé publique » >TABEAÛ DE BÔRDLes manifestations du mal-logement >Les chiffres du mal-logement
DEUXIÈME PARTIE >REgARD« 2015 : une politique du logement  en panne d'ambition »>ZÔÔm« Mixité socialeoudroit au logement ? » >TABEAÛ DE BÔRDLe suivi des politiques du logement >Les propositions de la Fondation Abbé Pierre
CE DU PRÉSIDENT
La publication de ce 21e rapport intervient à une période où notre pays est profondément meurtri. Meurtri par les radicalisations de toutes natures et leurs violentes manifestations ; par les écarts entre riches et pauvres ; les injustices sociales qui se renforcent, année après année, sans que cela ne provoque d’intervention de la puissance publique à la hauteur des dégâts qu’elles provoquent. Le contenu de cette édition 2016 du rapport sur « L‘État du mal-logement en France » de la Fondation confirme, hélas, une partie de cette dure réalité. Il montre des couches populaires qui décrochent et une réponse politique qui manque singulièrement de souffle pour enrayer cette chute. Il démontre — à nouveau — que le mal-logement a des conséquences graves sur le quotidien des personnes et notamment sur la santé. Il prévient d’éventuelles dérives, en pointant le fait que le souci (légitime) de mixité sociale ne doit en aucun cas entraîner une remise en cause du droit au logement. C’est donc un sentiment de colère qui domine à la lecture de ce rapport… Mais nous restons convaincus que la France peut, doit, prendre un autre chemin. Que les valeurs de fraternité doivent être affirmées et partagées. Et que « le vivre-ensemble » n'est pas seulement un slogan mais un acte qui engage, nous engage tous. La culture, l'éducation sont des forces et des leviers pour agir positivement et combattre la tentation de la peur et du repli. Notre pays est riche et il a les moyens d’apporter sa pierre aux nouveaux défis que le monde actuel fait émerger ; de même qu’il a la capacité de s’attaquer au rejet, aux exclusions et aux inégalités qui se sont depuis trop longtemps installés à l’intérieur de nos frontières. Il faut pour cela qu’il croie en lui, en ses forces, en ses valeurs d'humanité. Que nos responsables politiques assument avec courage et dignité leurs responsabilités. Et qu'ils se mettent à l'écoute et au service de ceux qui ont besoin d’être aidés, d'être soutenus. Mobilisons-nous pour faire vivre, ensemble, dans nos villes, nos quartiers, nos villages, une autre société, une autre citoyenneté, respectueuse de la différence. Mobilisons-nous pour faire pression sur le monde politique. Et montrons que cela est possible.
RAYMOND ÉTIENNE Président de la Fondation Abbé Pierre
Ont participé à la préparation de ce rapport :
Comité de pilotage et d’experts Animation : Manuel Domergue René Ballain, Yves Colin, Noria Derdek, Jean-Claude Driant, Sonia Hurcet, Frédérique Kaba, Patrice Lanco, Christophe Robert, Bruno Six, Joaquim Soares, Didier Vanoni, Anne-Claire Vaucher.
Contributeurs externes PACTERené Ballain (avec la participation de Yolande Encinas et Émilie Fruchard de : l’Observatoire de l’Hébergement et du Logement de l’Isère).
FORS-Recherche Sociale: Didier Vanoni, Juliette Baronnet, Florence Brunet et Clémence Petit (avec la participation de Florence Tith).
Institut d’Urbanisme de ParisDriant.: Jean-Claude
Groupe de travail interne à la Fondation Abbé Pierre Le Président, Raymond Étienne et les administrateurs de la Fondation Abbé Pierre. Salariés et bénévoles : Daniel Bazin, Fathi Bouaroua, Aurore Bournaud, Malika Chafi, Marie-Eva Charasson, Patrick Chassignet, Eric Constantin, Sarah Coupechoux, Julie Courbin, Michèle Crémieux, Josette Delpiano, Fadila Derraz, Véronique Étienne, Julia Faure, François Fassy, Odile Fournier, Perrine Fromentin, Véronique Gilet, Bruno Guillaumot, Thomas Henrion, Thierry Hergault, Florian Huyghe, Claude Jennequin, Stéphanie Lamarche-Palmier, Bertrand Lapostolet, Margaux Leduc, Jean-François Le Neen, Sylvie Leroux, Benoît Linot, Guy Marion, Stéphane Martin, Patrick Meyer, Samuel Mouchard, Frédérique Mozer, Pascal Paoli, Michel Raynaud, Marie Rothhahn, Florine Siganos, Clémentine Sinquin, Véronique Stella, Mélanie Tridon, Marc Uhry, Dominique-Cécile Varnat, Catherine Vassaux.
Personnes auditionnées dans le cadre de la préparation du rapport Marianne Auffret, Meryem Belkacemi, Anne-Claire Coleville, Soraya Daou, Fabien Desage, Nathalie Donzeau,René Dutrey, Laurent Escobar, Pascale Estecahandy, Luc Ginot, Emmanuelle Guyavarch, Dominique Hoorens, Suzanne Kulig, Christian Laval, Pierre Madec, Mathieu Quinette, Catherine Rougerie, Patrick Rouyer et l’équipe du SIAO 75, David Souchet, les Boutiques Solidarité de Beauvais et Pithiviers, les Pensions de famille de Bourges, Nîmes, Pithiviers et Voiron. Coordination des textes et suivi de fabrication: Yves Colin, assisté de Sylvie Ortolan.
Aide à la relecture: Sara Canus, Sylvie Leroux, Delphine Picard, Mighelina Santonastaso.
Directeur scientifique de l’ouvrage: René Ballain.
Responsable de la rédaction: Manuel Domergue.
Directeur de la publication: Christophe Robert.
SOMMAIRE
PRÉFACE DU PRÉSIDENT............................................................ 3
PARTIE 1 LES MANIFESTATIONS DU MAL-LOGEMENT REGARD « Crise du logement et inégalités : le décrochage des couches populaires » ......................................... 13>Le logement, reflet des inégalités .......................................................... 17 >...............................................23Le logement, accélérateur des inégalités >.................................................... 27Le logement, au cœur du décrochage
ZOOM « Le logement est une question de santé publique » ......................37 >Mal-logement et santé : le cercle vicieux ...............................................43 >....................... 71Des prises en charge sociale et médicale qui s’ignorent >Décloisonner les réponses ......................................................................99
TABLEAU DE BORD « Les manifestations du mal-logement » ...................................... 129re >1 dimension L’absence de domicile personnel ............................................................... 132 e >2 dimension Les difficultés de l’accès au logement ....................................................... 144 e >3 dimension Les mauvaises conditions d’habitat ........................................................... 153 e >4 dimension Les difficultés pour se maintenir dans son logement ................................ 163 e >5 dimension Les blocages des parcours résidentiels ..................................................... 169
ANNEXE « Les chiffres du mal-logement » ..............................................177 >............................................................181L’aggravation du mal-logement Privation de logement personnel : de pire en pire ......................................181 Le confort s’améliore, le surpeuplement et le froid… pas du tout ! ........... 182 Le coût du logement explose ..................................................................... 184 Des perspectives résidentielles bloquées ................................................. 186
PARTIE 2 LES POLITIQUES DU LOGEMENT REGARD « 2015 : une politique du logement en panne d’ambition » .......... 195>................................................................ 197Quelques timides avancées >Régulation : le renoncement ? ............................................................. 199 >L’austérité comme unique horizon .......................................................203 >La construction au point mort ..............................................................207
ZOOM « Mixité socialeoudroit au logement ? » ..................................... 215>Droit au logement et mixité sociale : deux objectifs en tension .......... 219 >...............................................233Agir dans les « quartiers insensibles » >Quartiers de relégation : et si on pensait aux habitants ? ...................255
TABLEAU DE BORD « Le suivi des politiques du logement » .........................................271>Axe 1 Produire suffisamment de logements accessibles partout où les besoins existent .............................................................................. 275 >Axe 2 Réguler les marchés et maîtriser le coût du logement ..............................287 >Axe 3 Plus de justice sociale et de solidarité ......................................................299 >Axe 4 Les territoires face aux besoins sociaux ....................................................329
ANNEXE « Les propositions de la Fondation Abbé Pierre » ......................... 347>Premier pilier Produire davantage de logements accessibles ..........................................349 >Deuxième pilier Réguler les marchés et modérer les coûts du logement ............................ 351 >Troisième pilier Prévenir et combattre les facteurs d’exclusion par le logement ................353 >Quatrième pilier Construire une ville équitable et durable .................................................. 357
GLOSSAIRE ............................................................................361
BIBLIOGRAPHIE .................................................................... 369
P
1
Les manifestations du mal-logement
REGARD Crise du logement et inégalités : le décrochage des couches populaires
ZOOM Le logement est une question de santé publique
TABLEAU DE BORD Les manifestations du mal-logement
ANNEXE Les chiffres du mal-logement