Deezer, Spotify, Netflix : LE modèle de diffusion numérique des ressources

-

Documents
2 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’accès illimité sous forme d’abonnement aux ressources pédagogiques est bel et bien l’avenir du
marché de l’édition, selon Juan Pirlot de Corbion, fondateur-président de YOUSCRIBE.com. Le
concurrent français d’AMAZON, qui débarque chez nous, décrit le marché de l’édition nouvelle
génération… et comment ce modèle contribuera sans doute mieux au parcours scolaire.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 30 octobre 2014
Nombre de lectures 38
Langue Français
Signaler un problème

Les lundis TICE
Date : 20/10/14
Type : blogRencontre avec ceux qui changent le
numérique
http://blog.educpros.fr/gilbert-azouHomela y/2014/10/20/deez er -spotif y -netfix -
youscribe-le-modele-de-diffusion-nu-A propos
merique-des-ressources/
Deezer, Spotify, Netflix : LE modèle de diffusion
numérique des ressources
L’accès illimité sous forme d’abonnement aux ressources pédagogiques est bel et bien l’avenir du
marché de l’édition, selon Juan Pirlot de Corbion, fondateur-président de YOUSCRIBE.com. Le
concurrent français d’AMAZON, qui débarque chez nous, décrit le marché de l’édition nouvelle
génération… et comment ce modèle contribuera sans doute mieux au parcours scolaire.
Quel est le principe YouScribe ?
En 2010, nous avions lancé youScribe en prenant comme logique celle de la bibliothèque de documents
ouverte à tous, façon Youtube, le tout dans une logique de partage de la connaissance. A ce jour 2 millions de
documents sont au catalogue (fiche de lecture, rapport de stage, cours, corrigés, mémoires,…), 825 000
membres sont inscrits et nous enregistrons plus de 5 millions d’utilisateurs par mois. Une grande partie des
utilisateurs sont des étudiants ou des acteurs du monde pédagogique. Tout le monde a le pouvoir de
publier gratuitement : nous disposons par exemple de 100 000 thèses. C’est donc une gigantesque bibliothèque
de documents… gratuite à l’instar de Youtube.
On lit donc en streaming les documents ?
Exactement, nous proposons un Player de lecture qui procure une expérience de lecture idéale, sur tous les
supports. J’utilise une fois encore le parallèle avec Youtube : nous avons déployé une solution de publication
et de partage grâce à ce player compatible avec tous les environnements techno. Le principe étant qu’Internet
offre une diffusion correcte et fluide des documents écrits.
Dans la foulée, le marché du e-book est-il enfin à maturité ?
Dans le monde numérique, à la suite de la musique et du cinéma, l’écrit est en train de basculer enfin… les
comportements du grand public évoluent d’ailleurs dans ce sens (la progression est chaque année plus forte).
Press-book réalisé par PPM pour YouScribeDans le domaine professionnel, ce processus a été accompli depuis longtemps. En conséquence, depuis mai
2014 nous proposons un modèle d’abonnement en accès illimité sur le modèle Spotify ou de Netflix. Nous
donnons ainsi accès à des dizaines et milliers d’ébooks moyennant 9,90€ / mois et, toujours gratuitement, à
des millions de documents libres ou du domaine public. C’est aussi simple qu’une bibliothèque traditionnelle :
vous entrez et vous avez un accès illimité à toutes les ressources mais, en numérique, c’est plus vaste, plus
simple, plus immédiat.
L’arrivée d’AMAZON en France sur ce marché donne le signal d’une nouvelle ère ?
Cela démontre que le service de lecture en ligne est vraiment actuel et le modèle d’abonnement convient
parfaitement aux produits culturels. D’ailleurs, les activités de Deezer ou de Spotify croissent plus vite que les
ventes à l’unité.
Les éditeurs sont satisfaits ?
Ils travaillent déjà avec les bibliothèques traditionnelles qui prêtent plusieurs dizaines de millions de livres
chaque année. On dénombre aujourd’hui 17 millions d’adhérents en France, qui empruntent de manière
temporaire de l’ordre de 200 millions d’ouvrages par année. L’abonnement numérique en illimité s’inspire
directement de ces pratiques (avec beaucoup d’avantages supplémentaires). Et, en même temps, cela
n’empêche pas l’existence de 20 000 librairies sur le territoire et la vente de près de 350 millions d’ouvrages
par an. Tous les modèles peuvent donc coexister. Une chose est évidente : les éditeurs devront faire des choix
des canaux de distribution et devraient privilégier davantage des entreprises françaises, plutôt que des
mastodontes du web.
Vous faites un lien entre la réussite scolaire et l’accès aux ressources. Pouvez-vous nous en dire plus ?
La réussite scolaire passe autant par la mise en pratique que par des supports éducatifs de qualité et adaptés à
chaque niveau. Nous sommes partis du constat que les élèves plébiscitent des accès simples en illimité, surtout
en situation de mobilité, c’est pourquoi YouScribe déploie le succès de Deezer dans le monde du livre et
propose un large choix de documents éducatifs qui devraient aider les élèves dans leur parcours. Parmi les
documents à télécharger, il y a bien sûr des romans et pièces de théâtre inscrits dans le cursus scolaire, des
fiches de lectures, des exercices et leurs corrigés ou encore des annales et sujets d’examen.
Mais qui paye ?
La contrainte du monde scolaire est de donner un accès simple et fluide à l’ensemble des élèves.
Traditionnellement, tout passe par l’établissement qui achète de manière groupée. Aujourd’hui, le système de
licence devra à mon avis passer par des vastes bibliothèques numériques et l’abonnement sera payé par les
collectivités… ou par les familles. D’ailleurs beaucoup de ressources sont déjà payées directement par elles.
C’est le sens de l’histoire ?
Comme la musique et le cinéma, il est désormais cohérent et dans les usages de proposer des modes d’usage
illimité en streaming. Ce qui permet d’avoir accès à tout sans rien télécharger. L’accès à un flux suffit, il n’est
pas nécessaire d’être propriétaire. En ce qui concerne le monde éducatif, par ailleurs, des ressources qui
n’étaient plus publiées auront désormais une existence permanente.
Le modèle d’abonnement est plus performant selon vous. Pourquoi ?
Ce qui va changer, c’est que les modèles en accès illimité permettent de gérer l’accès au livre numérique, pour
les élèves et les professeurs. Cela apportera une plus grande fluidité et on ne gèrera plus de systèmes
complexes de licences de téléchargement. Les modèles d’abonnement permettent en plus une actualisation
automatique et une fraîcheur des documents extraordinaire que les systèmes de téléchargement n’offrent pas
du tout. Notons également que les enseignants pourront associer leurs documents personnels dans la même
bibliothèque. C’est un véritable modèle collaboratif !
Partagez ce billet !
Press-book réalisé par PPM pour YouScribe