Emploi cadre : étude de l

Emploi cadre : étude de l'Apec

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Selon Jean-Marie Marx, directeur général de l’Apec, après plusieurs mois de repli, l’emploi cadre semble donner des signes d’amélioration. Ainsi, 51% des entreprises envisagent de recruter au moins un cadre au deuxième trimestre 2014, soit une progression de 5 points par rapport à l’an dernier.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 24 avril 2014
Nombre de lectures 7 880
Langue Français
Signaler un problème
e 2 trimEstrE2014
NOTE DE cONJONcTurE TrIMESTrIELLE 47 DE L’APEc
–Emploi cadrE : dEs EntrEprisEs plus optimistEs –
Jean-MaRie MaRX, diReCteUR généRal de l’ApeC, déClaRe : « Après plusieurs mois de repli, l’emploi cadre semble donner des signes d’amélioration. Ainsi, 51% des entreprises envisagent de recruter au moins un cadre au deuxième trimestre 2014, soit une progression de 5 points par rapport à l’an dernier. Elles sont aussi plus nombreuses à être certaines de réaliser ces embauches (71% contre 68% il y a un an). Cette reprise de confiance sera à suivre tout particulièrement dans les prochains mois »A noteR : les CadRes tRès ConfiRmés (ayant plUs de 10 ans d’eXpéRienCe) sont plUs ReCHeRCHés qU’Un an aUpaRaVant paR les entRepRises inteRRogées dans le CadRe dU BaRomètRe tRimestRiel.
la rEprisE dE la croissancE rEstE timidE
A la faveur de la consolidation de la reprise dans les pays avancés, la demande extérieure adressée à la France de-vrait progresser significativement d’ici mi-2014. Néan-moins, la demande intérieure reste fragile et irrégulière, ce qui limiterait la progression de l’activité en France au premier semestre 2014 : les prévisions de l’INSEE tablent sur une progression du PIB de +0.1 % au premier trimestre et +0.3 % au deuxième trimestre. Si elle se confirme, cette progression fera suite à une croissance de +0.3 % au quatrième trimestre 2013. Cette croissance est notam-ment à mettre au compte d’un investissement des entre-prises plus élevé qu’attendu, tant dans la production manufacturière que dans la construction. Aussi, après sept trimestres de repli, l’activité dans la construction a connu une croissance de +0.3% au dernier trimestre 2013.
+5 POINTS En un andEs EntrEprisEs dE plus dE 100 salariés qui EnvisagEnt dE rEcrutEr au moins un E cadrE au 2trimEstrE
Sur le front de l’emploi, la situation semble se stabiliser. Selon les dernières statistiques publiées par l’ACCOSS, les effectifs salariés du secteur privé se sont stabilisés au quatrième trimestre 2013. Ainsi, sur un an, l’emploi a diminué de -0,4 % (soit 67 000 pertes nettes d’em-ploi). Le taux de chômage s’est établi à 10.2 % en France au quatrième trimestre 2013 (9.8% en France métropolitaine). L’INSEE prévoit une stabilisation à ce niveau d’ici mi-2014. Fin février 2014, 300 600 cadres étaient inscrits à Pôle Emploi, soit une augmentation de +6.7 %, plus rapide que celle de l’ensemble des inscrits (+4.7 %).
lEs EntrEprisEs jugEnt moins souvEnt qu’il y a un an quE lEur EnvironnEmEnt économiquE Est dégradé
Pour la première fois depuis que cet indicateur existe (6 trimestres), les entreprises interrogées par l’Apec en mars 2014 pour son baromètre trimestriel sont aussi nom-breuses à déclarer que leur situation économique s’est améliorée depuis un an (18 %) qu’à déclarer qu’elle s’est dégradée (19 %), ce qui correspond à une hausse de +3 points de la part des premières contre une baisse de -7 points de la part des secondes en un an. Les entreprises les plus optimistes de ce point de vue sont celles de la banque-assurance(34 % jugent que leur situation éco-nomique s’est améliorée depuis un an) et desactivités informatiques(27 %).
lEs réalisations dE rEcrutEmEnts dE cadrEs sont En légèrE haussE
Les entreprises de plus de 100 salariés interrogées pour le baromètre trimestriel de l’Apec sont plus nombreuses au premier trimestre 2014 à avoir recruté au moins un cadre qu’il y a un an, 55 % contre 53 %. Toutefois, dans
bILâN eT PeRSPeCTIVeS De ReCRUTeMeNT / ENSeMBLe DeS SeCTeURS(en %)
60 56% 55%55% 54% 55% 53%53% 54% 53% 52% 51% 5050% 49%49%49%49% 46% 46%
40 er e e e er e e eer e 1 23 4 1 2 34 12 trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre trimestre trimestretrimestre trimestretrimestre 2012 20132014
ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE
ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE
trois secteurs, les entreprises sont moins nombreuses à avoir recruté au moins un cadre au premier trimestre 2014 qu’en 2013 mais à des niveaux très différents : le commerce-transports(43 % contre 48 % il y a un an), l’ingénierie-R&D(83 % contre 85 %) et lemédico-social (47 % contre 50 %). Dans tous les autres secteurs, les entreprises qui ont recruté au moins un cadre au premier trimestre sont plus nombreuses proportionnellement qu’un an auparavant. Conformément aux indicateurs économiques conjoncturels, les entreprises du secteur de la construction sont beaucoup plus nombreuses dans ce cas qu’il y a un, même si elles restent minoritaires (46 % contre 38 % en 2013). Les entreprises ayant recruté des cadres au premier tri-mestre 2014 sont nettement plus nombreuses qu’il y a un an, en proportion, à déclarer que leur volume de re-crutement est en augmentation (33 % contre 25 %) et surtout, elles sont beaucoup moins nombreuses à décla-rer un volume d’embauches en repli, 27 % contre 37 % il y a un an. Les remplacements restent le moteur principal de l’em-ploi cadre : près de la moitié des entreprises qui ont re-cruté au premier trimestre 2014 (49 %) l’ont fait en premier lieu pour pourvoir des postes vacants suite à des départs (turn-over ou départ à la retraite). Le développe-ment de l’activité est la raison principale pour seulement 28 % d’entre elles. Ces proportions sont stables par rapport au premier trimestre 2013. Au premier trimestre 2014, plus de 175 000 offres ont été publiées par l’Apec, soit une progression de +6 % par rapport au premier trimestre 2013.
lEs EntrEprisEs sont plus nombrEusEs à prévoir dE rEcrutEr au moins un cadrE
Avec une augmentation de +5 points, les entreprises interrogées sont nettement plus nombreuses à envisager de recruter au moins un cadre au deuxième trimestre 2014 qu’il y a un an : 51 % contre 46 %. Et parmi elles, 71 % en sont certaines contre 68 % un an auparavant. Cet optimisme est largement partagé selon les secteurs. Comme au trimestre précédent, les intentions de recru-tement enregistrent une forte augmentation dans l’in-dustrie, +6 points (52 % des entreprises envisagent de recruter au moins un cadre le trimestre prochain). Mais c’est aussi le cas dans lemédico-social, (+11 points), le conseil et services aux entreprises (+8points) et la construction(+7 points). Les intentions se maintiennent à un haut niveau dans l’informatique(88 %) et l’ingénie-rie-R&D(76 %). Seul le secteur ducommerce-transportsaffiche des prévisions en recul, -4 points, soit seulement un tiers des entreprises envisageant de recruter au moins un cadre au deuxième trimestre 2014.
2
baromètrE dE rEcrutEmEnt cadrEs tEn cEspar stEur 100 industriE L’emploi cadre dansl’industriepoursuit son amélioration 80 amorcée le trimestre précédent. 56 % des entreprises industrielles interrogées ont recruté au moins un cadre % 60 56%au premier trimestre 2014, soit une hausse de 2 points 54%52% 56%par rapport au premier trimestre 2013. Les intentions de 46% % 44%40recrutements pour le deuxième trimestre 2014 connaissent également une nette hausse (+6 points). 20 er ee eer e 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre2trimestre 2013 2014
100 80 6043% 46% 40 44% 38%2% 4 20 er ee e 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre 2013
100
51%53% 46% er e 1trimestre2trimestre 2014
80 6048% 40 37% 37% 40%33% % %  3537 20er ee eer e1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre2trimestre 2013 2014 100 8079%72% 73%78% 71% 70% 71%71% 60 68% 61% 4020 er ee eer e 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre2trimestre 2013 2014 ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE
 construction Le secteur de laconstructionconnaît une dynamique favorable. Les réalisations de recrutements gagnent 8 points en un an et les prévisions de recrutement sont en augmentation de +7 points par rapport aux prévisions du deuxième trimestre 2013.
 commErcE& transports La dégradation se poursuit dans le secteur ducommerceet destransports. 43 % des entreprises ont recruté au moins un cadre au premier trimestre 2014, soit une baisse de 5 points par rapport à l’an passé à la même période. Un pessimisme est de surcroît constaté : seules 33 % des entreprises prévoient de recruter au deuxième trimestre 2014, en baisse de 4 points en un an.
 banquE& assurancE La situation dans le secteur de labanque-assuranceap-paraît très favorable, avec une nette hausse de 9 points en un an de la proportion d’entreprises ayant recruté au moins un cadre au premier trimestre 2014. Les entre-prises du secteur affichent un certain optimisme : les prévisions de recrutements pour le deuxième trimestre 2014 augmentent de 5 points en un an.
3
100 % ingéniEriE– r&d 88 85%83% La situation est mitigée, mais toujours à haut niveau, 80 81% 76%76%dans le secteur de l’ingénierie-R&D: les prévisions de 79% recrutement au deuxième trimestre 2014 sont identiques 74%60 à celles du deuxième trimestre 2013 etles réalisations du premier trimestre connaissent, elles, un léger retrait 40(-2 points). Et pour une majorité d’entreprises qui re-crutent, leur volume d’embauches est actuellement plus faible que l’an passé à la même période. 20 er ee eer e 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre2trimestre 2013 2014 100% %inFormatiquEs activités 87%84 88%88% 87% 91 % Les réalisations de recrutements dans le secteur desacti-85%87% 84% 80 vitésinformatiquespour le premier trimestre 2014 sont stables par rapport à l’an passé à la même période. Le 60 secteur affiche une situation favorable : 88 % des entre-prises prévoient de recruter au moins un cadre au deu-40xième trimestre 2014, soit une hausse de 3 points par rapport au deuxième trimestre 2013. 20 er ee eer e 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre2trimestre 2013 2014
100
8057%60 51% 53% 44% 4045%49% 40% 20er ee eer 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre 2013 2014
100
48% e 2trimestre
80 59%57%57% 60 51% 50% 47% 49% 40 40%45% 45% 20er ee eer e 1trimestre2trimestre3trimestre4trimestre1trimestre2trimestre 2013 2014 ENTREPRISES AYANT RECRUTÉ AU MOINS UN CADRE ENTREPRISES PRÉVOYANT DE RECRUTER AU MOINS UN CADRE
 consEils& sErvicEs  auXEntrEprisEs Plus de la moitié (51 %) des entreprises duconseil et des services aux entreprisesont recruté au moins un cadre au premier trimestre 2014, en net regain par rapport au premier trimestre 2013 (+ 7 points). Les prévisions de recrutement du deuxième trimestre 2014 sont égale-ment en rebond par rapport à l’an passé (+ 8 points).
 médico-social La situation est très contrastée pour le secteurmédico-social. Alors que la proportion d’entreprises ayant em-bauché au moins un cadre au cours du premier trimestre 2014 est en baisse de 3 points par rapport au premier trimestre 2013 (47 %), les prévisions de recrutements pour le deuxième trimestre affichent une forte progres-sion de 11 points par rapport à l’an passé.
4