Fabien Engelmann : "Je n

Fabien Engelmann : "Je n'ai trompé personne"

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Membre du Comité central, Conseiller politique au dialogue social de Marine Le Pen
Mon honneur a été bafoué par des adversaires rancuniers ou des opposants reniant leurs engagements à mes côtés. Les médias n’ont pas hésité à m’accuser de tous les maux : fraudeur, magouilleur, tricheur, incapable…….
Il est surprenant que le moindre de mes actes ou décisions suscite contestation voire une haine profonde simplement parce que je suis un patriote qui aime la France et représente le Front National. On m’accuse de n’avoir aucun projet pour notre belle ville. La plupart des municipalités s’inquiètent des lendemains difficiles qui nous attendent et de l’abandon financier progressif de l’Etat. Le subventionnement des travaux d’investissement se réduit fortement. D’ailleurs, la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch, va devoir elle aussi faire face à ces réalités.
Je pense d’abord au bien-être de mes administrés et le budget 2015 sera établi en fonction de ce qu’il est possible de faire à la lumière de notre endettement, de notre épargne et des conclusions de l’audit financier. De plus, je n’oublie pas la promesse de réduire la fiscalité issue de la taxe d’habitation pour alléger le fardeau qui pèse sur la population.
Vendredi, le Tribunal Administratif rendra son jugement.
On me reproche seulement le versement, à mon insu, par une de mes colistières d’une caution de 1 575 €, qui lui a été intégralement remboursée par l’entreprise. Or les factures du même montant ont été bien intégrées et payées par mon mandataire financier sur mon compte de campagne. Mes dépenses totales de campagne s’élèvent à environ 13 000€ pour un plafond autorisé de 32 000€.
Le montant remboursable par l’Etat est de 16 000€ environ, somme que je n’ai même pas atteinte.
Je n’ai trompé personne, ni magouillé, ni fraudé l’Etat et encore moins les habitants de la ville que je respecte et dont je suis fier d’être le Maire. Je suis simplement l’objet d’une vengeance de la part d’une colistière frustrée visant ma place. A ce titre elle a employé les pires bassesses pour tenter d’y arriver.
Je m’en remets et à la clairvoyance des juges du tribunal du Tribunal administratif.
Je vous remercie vivement pour votre soutien et vos encouragements. Ils me vont droit au cœur.
Merci sincèrement.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 19 décembre 2014
Nombre de lectures 2 215
Langue Français
Signaler un problème
Fabien Engelmann : Je n'ai trompé personne
Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Membre du Comité central, Conseiller politique au dialogue social de Marine Le PenMon honneur a été bafoué par des adversaires rancuniers ou des opposants reniant leurs engagements à mes côtés. Les médias n’ont pas hésité à m’accuser de tous les maux : fraudeur, magouilleur, tricheur, incapable…….
Il est surprenant que le moindre de mes actes ou décisions suscite contestation voire une haine profonde simplement parce que je suis un patriote qui aime la France et représente le Front National. On m’accuse de n’avoir aucun projet pour notre belle ville. La plupart des municipalités s’inquiètent des lendemains difficiles qui nous attendent et de l’abandon financier progressif de l’Etat. Le subventionnement des travaux d’investissement se réduit fortement. D’ailleurs, la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch, va devoir elle aussi faire face à ces réalités.
Je pense d’abord au bien-être de mes administrés et le budget 2015 sera établi en fonction de ce qu’il est possible de faire à la lumière de notre endettement, de notre épargne et des conclusions de l’audit financier. De plus, je n’oublie pas la promesse de réduire la fiscalité issue de la taxe d’habitation pour alléger le fardeau qui pèse sur la population.
Vendredi, le Tribunal Administratif rendra son jugement.
On me reproche seulement le versement, à mon insu, par une de mes colistièresd’une caution de 1 575 €, qui lui a été intégralement remboursée par l’entreprise. Or les factures du même montant ont été bien intégrées et payées par mon mandataire financier sur mon compte de campagne. Mes dépenses totales de campagne s’élèvent à environ 13 000€ pour un plafond autorisé de 32 000€.
Le montant remboursable par l’Etat est de 16 000€ environ, somme que je n’ai même pas atteinte.
Je n’ai trompé personne, ni magouillé, ni fraudé l’Etat et encore moins les habitants de la ville que je respecte et dont je suis fier d’être le Maire. Je suis simplement l’objet d’une vengeance de la part d’une colistière frustrée visant ma place. A ce titre elle a employé les pires bassesses pour tenter d’y arriver.
Je m’en remets et à la clairvoyance des juges du tribunal du Tribunal administratif.
Je vous remercie vivement pour votre soutien et vos encouragements. Ils me vont droit au cœur.
Merci sincèrement.