Front National : Marion Maréchal-Le Pen obtient 40% des bonnes opinions, une progression de 12 points en trois mois

Front National : Marion Maréchal-Le Pen obtient 40% des bonnes opinions, une progression de 12 points en trois mois

-

Documents
17 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Avec 40% de bonnes opinions, Marion Maréchal le Pen a progressé de 12 points en trois mois : elle ne disposait que de 28% de bonnes opinions en janvier 2015. Elle atteint désormais 66% de jugements positifs auprès des sympathisants de droite (FN inclus avec leurs 96% de bonnes opinions) et même 48% auprès de ceux de l’UMP !

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 avril 2015
Nombre de visites sur la page 1
Langue Français
Signaler un problème
Personnalité de la semaine Marion Maréchal-Le Pen
Sondage réalisé par
pour
Publié le dimanche 19 avril 2015
Levée d’eŵďargo le saŵedi 18 avril –23H00
Méthodologie
Recueil
Echantillon
EŶƋuġte ƌĠalisĠe aupƌğs d’uŶ ĠchaŶtilloŶ de FƌaŶçais interrogés par Internet les16 et 17 avril 2015
Echantillon de1 003 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité del’ĠchaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession del’iŶteƌǀieǁĠaprès stratification par région et catégoried’aggloŵĠƌatioŶ.
PƌĠcisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultatd’uŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille del’ĠchaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé. Sile pourĐentage oďservé est de … Taille de5% ou 50%30% ou 40% ou 10% ou 20% ou l’EĐhaŶtilloŶ95% 90% 80% 70% 60%
800
900
1 000
2 000
1,5
1,4
1,4
1,0
2,5
2,0
1,8
1,3
2,8
2,6
2,5
1,8
3,2
3,0
2,8
2,1
3,5
3,2
3,0
2,2
3,5
3,3
3,1
2,2
Lecture du tableau: Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la ŵaƌge d’eƌƌeuƌ est Ġgale à2,5%. Le pouƌceŶtage ƌĠel est doŶc coŵpƌis daŶs l’iŶteƌǀalle [17,5 ; 22,5].
Principaux enseignements
Marion Maréchal Le Pen : une image plus douce du FN, même si les Français perçoivent bien un positionnement politique plus « à droite » que celui de sa tante
1Marion Maréchal le Pen est majoritairement rejetée, mais son image consacre une très nette dédiabolisation du FN dansl’opiŶioŶ
Comme sa tante, Marion Maréchal Le Pen est majoritairement rejetée par les Français. Près de six personnes sur dix (59%) ont une mauvaise opiniond’elle,dont prèsd’uŶtiers (32%) a même une « très mauvaise opinion ». Comme sa tante, elle est sévèrement jugée dans notre crible : perçue comme étantd’extƌġŵe-droite par une large majorité de Français (71%), MMLP est surtout jugée « raciste » (51%), démagogique (50%) et agressive (48%) par une personne sur deux. Elle est aussi jugée ni « sympathique » (52% ne la jugent pas sympathique), ni compétente (56%) ni proche des gens (59%) par une majorité de Français. Maisl’eŶseigŶeŵeŶtprincipal de notre mesured’iŵageet de notre crible est ailleursComme pour sa tante Marine,c’esten réalitél’ĠǀolutioŶspectaculaire des jugements positifs à son égardauprès des Français, et plus encore auprès des sympathisants de droitequi interpelle : Avec 40% de bonnes opinions, Marion Maréchal le Pen a progressé de 12 points en trois mois : elle ne disposait que de 28% de bonnes opinions en janvier 2015 dans le sondage effectué par nos confrères del’Ifoppour Paris Match et Sud Radio. Elle atteint désormais 66% de jugements positifs auprès des sympathisants de droite (FN inclus avec leurs 96% de bonnes opinions) et même 48% auprès de ceux del’UMP! S’agissaŶtdes jugements détaillés sur son image, notre crible montre combienàl’iŶstaƌde sa tanteles deux femmes Le Pen bénéficientd’uŶeimage en net progrès. Entre mai 2014 et octobre 2014,l’iŵagede Marine le Pens’Ġtaitaméliorée de 13 pointsd’uŶpoint de vue global (passant de 30% à 43% de bonnes opinions) ets’Ġtaitbonifiée sur la quasi-totalité des jugements détaillés portés sur elle : +9 points sur le courage, +6 points sur l’iteŵ« convaincante », et +9 points sur les items « sympathique » et « proche gens ». Aujouƌd’hui, l’iŵagede la nièce est encore supérieure à celle de sa tante sur la plupart des traitsd’iŵagepersonnels testés : elle est jugée moins « agressive » (-25 points), moins « raciste » et moins « démagogique » (-12 points) et plus « sympathique » (+6 points) que sa tante (mesurée, elle, en octobre dernier). Mais elle est jugée moins compétente (-3 points) et moins convaincante (-16 points), moins proche des gens (-9 points) et aurait, nettement moinsƋu’elle,la statured’uŶefemmed’Etat(-21 points).
Principaux enseignements
Surtout, leur image respective est nettement bonifiée par rapport à celle du fondateur du parti. En juin 2014, le Parisien avait demandé à BVA un crible sur Jean-Marie le Pen dans lequell’iŵagedu père/grand père était infiniment plus négative que celle de sa fille et de sa petite-fille : plus de 9 Français sur 10 (91%) déclaraient avoir une mauvaise opinion de lui, et plus de 8 sur 10 le percevaient comme ƋuelƋu’uŶde « raciste » (83%)d’agƌessif(88%) et de « pas sympathique » (80%). A cet égard, il est fort probable que la récente polémique autour de Jean-Marie le PenŶ’ait,par contraste, encore renforcél’iŵage dédiabolisée des deux femmes.
2des Le Pen devra tout miser sur lesPour rattraper sa tante, qui lui est toujours préférée, et se faire un prénom, la benjamine régionales en PACA.D’oresdéjà les Français comme les sympathisants du FN la perçoivent comme la meilleure candidate possibleet pour le FN
Largement préférée à son grand-père et à Florian Philippot, MMLP ne parvient pas encore à rivaliser avec sa tante, qui lui est préférée par les Français, et plus encore par les sympathisants du FN. Dans les duels internes au FN que nous avons proposés aux Français, MMLP écrase son grand-père en termes de préférence des Français (81% contre 8%) comme des sympathisants du FN (90% contre 10%) ou même de la droite « hors-FN » (91% contre 5%). Elle devance presque aussi nettement le spin-doctor de la stratégie de dédiabolisation du parti, Florian Philippot : 58% des Français, 62% des sympathisants de droite « hors-FN » et 87% des sympathisants du FN la préfèrent à son rival interne. En revanche, Marion ne parvient pas (encore) à rivaliser avec sa tante et patronne désormais incontestée du parti : Marine la devance de 11 points auprès des Français (50% contre 39%), de 3 petits points auprès de la droite « hors-FN » (49% contre 46%) et surtoutl’Ġcƌase auprès des sympathisants du FN (75% contre 23%).
En outre, si son image personnelle sur notre crible est souvent meilleure que celle de sa tanteelle est jugée plus sympathique, moins agressive ou moins raciste ou démagogique que sa tanteMarion semble davantage devoir ces meilleurs jugements à une apparence de douceur, sans doute liée à sa jeunesse et à sa nouveauté,Ƌu’à l’idĠeque se font les Français de son positionnement politique. En effet,l’iŵŵeŶsemajorité des Français, et des sympathisants du FN, estimeƋu’elle Ŷ’est« ni plus ni moins à droite » que Marine le Pen (66% des Français et 74% des sympathisants du FN), et les Français, minoritaires, qui voient une différence de positionnement politique entre elles perçoivent le plus souvent Marion comme étant « plus à droite » plutôt que « moins à droite » (20% contre 11%) que Marine. C’estsans doute aussi cette jeunesse et cette relative nouveauté qui expliquent probablement àl’iŶǀeƌse Ƌu’elleleur semble moins compétente ou convaincante que sa tante.
Principaux enseignements
Autre limite pour elle, là encore déjà vécue il y a 4 ans par sa tante, les Français (82% contre 17%) comme les sympathisants de son propre parti (58% contre 41%) estiment très majoritairementƋu’elle« doit bien davantage sa carrière politique à son nom plutôtƋu’àson talent ». Une victoire ou même un bon résultat aux élections régionales de décembre prochain en PACA lui permettrait sans doute de modifier ce jugement, tout comme Marine le Pen avait rapidement fait oublier le caractère un brin népotiste de sa nomination à la tête du parti après son résultat au premier tour de la présidentielle de 2012.
D’oƌeset déjà, les Français (55% contre 40%)et plus encore les sympathisants du FN (88% contre 10%)sont une large majorité à penserƋu’elleserait bien la meilleure candidate pour représenter le Front national à ces élections.
Gaël Sliman, Présidentd’Odoxa @gaelsliman
Popularité de Marion Maréchal-Le Pen
7
Avez-vous une très bonne, plutôt bonne, plutôt mauvaise ou très mauvaise opinion de Marion Maréchal-Le Pen ?
S/T Mauvaise opinion : 59%
Très mauvaise opinion 32%
Plutôt mauvaise opinion 27%
(NSP) 1%
S/T Bonne opinion : 40%
Très bonne opinion 8%
Plutôt bonne opinion 32%
Popularité de Marion Maréchal-Le Pen selon la proximité partisane
8
Avez-vous une très bonne, plutôt bonne, plutôt mauvaise ou très mauvaise opinion de Marion Maréchal-Le Pen ?
Ensemble 8%
Sympathisants de gauche 1%12%
Sympathisants de droite
Dont sympathisants FN
Très bonne opinion
19%
32%
26%
44%
Plutôt bonne opinion
47%
27%
60%
32%
22%
52%
Plutôt mauvaise opinion
1%
1%
12%
3%1%
S/T BonneS/T Mauvaise
40%
13%
66%
96%
Très mauvaise opinion
59%
86%
34%
4%
(NSP)
Image détaillée de Marion Maréchal-Le Pen
Pour chacun des qualificatifs suivants, dites-mois’il s’appliƋueplutôt bien ou plutôt mal à Marion Maréchal-Le Pen ?
D'extrême droite71% 27% Courageuse60% 39% Raciste51% 47% Démagogique50% 48% Agressive48% 51% Sympathique46% 52% Convaincante42% 56% Compétente42% 56% Honnête41% 57% Proche des gens39% 59% Visionnaire31% 67% Ayant la stature d'une femme d'État23% 75% S'applique plutôt bien S'applique plutôt mal *Sondage Odoxa pour Le Parisien-Aujourd’hui en FranĐe puďlié le ϱ oĐtoďre ϮϬϭϰ 9
Rappel Marine Le Pen* 2% 78% 72% 1% 2% 63% 2% 62% 1% 73% 2% 40% 2% 58% 2% 45% 2% 43% 2% 48% 2% 38% 2% 44% (NSP)
Duels entre Marion Maréchal-Le Pen et les principales personnalités du Front national
Vous personnellement, préférez-vous plutôt?
Marion Maréchal-Le Pen
Marion Maréchal-Le Pen
Marion Maréchal-Le Pen
10
39%
58%
11%
81%
(NSP)
10%
50%
Marine Le Pen
11%8%Jean-Marie Le Pen
32%
Florian Philippot
11
(NSP)
MMLP
MMLP
87%
Marine Le Pen
Duels entre Marion Maréchal-Le Pen et les principales personnalités du Front national selon la proximité partisane
Sympathisants du Front national
90%
Jean-Marie 10% Le Pen
75%
(NSP)
Sympathisants de droite (hors FN)
4% 34%
62%
23% 2%
Vous personnellement, préférez-vous plutôt?
91%
Jean-Marie 4%5% Le Pen
Marine Le Pen
MMLP
Florian Philippot
MMLP
Florian 13% Philippot
49%
MMLP
MMLP
46%
5%