Indice PMI Markit sur le secteur français des services - Indice final (avec le PMI Composite)

Indice PMI Markit sur le secteur français des services - Indice final (avec le PMI Composite)

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Indice PMI Markit sur le secteur français des services - Indice final (avec le PMI Composite)

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 04 avril 2013
Nombre de lectures 920
Langue Français
Signaler un problème
Communiqué de presse
® Indice des Acheteurs™ PMI INFORMATIONS SENSIBLES RELATIVES AUX MARCHES SOUS EMBARGO JUSQU’AU 4 AVRIL 2013  09h50 (heure française)
® Indice PMIMarkit sur le secteur français des services ® Indice final (avec le PMIComposite) Plus forte baisse de l’activité depuis un peu plus de 4 ans dans le secteur des services français en mars Points clés :5 mois, une majorité d’entreprises interrogées anticipent, en mars, une baisse de leur activité au ƒL’Indice final Markit de l’Activité de Services en (1)cours des 12 prochains mois. France sereplie à 41.3 (43.7 en février), un plus bas de 49 mois.L’indice titre de l’enquête, l’Indice désaisonnalisé de l’Activité Commerciale– calculé à partir d’une ƒL’Indice final Markit Composite de l’Activitéquestion unique posée à un panel de répondants et (2) Globale en Francese replie à 41.9 (43.1 enportant sur leur niveau effectif d’activité par rapport février), un plus bas de 48 mois.au mois précédent – se replie de 43.7 en février à 41.3, affichant ainsi son plus bas niveau depuis un Graphique historique :peu plus de 4 ans et signalant une forte contraction de l’activité en mars. Indice PMI Composite Markit vs PIB Indice PMI Composite de l'Activité, cvs (50.0=sans changement)Les données composites de l’enquête mettent variation annuelle % 70 5 également en évidence une forte baisse de l’activité PIB4 dans l’ensemble du secteur privé français en mars. 65 3 L’Indice Markit Composite de l’Activité Globale60 2 en France – mesurant l’activité combinée du secteur 55 1 des services et de l’industrie manufacturière – se 50 0 replie de 43.1 en février à 41.9, affichant ainsi un 1 45 plus bas de 4 ans. 2 40 3 Selon les entreprises interrogées, la baisse de 35 4 Indice PMI Composite Markit l’activité observée dans le secteur des services 30 5 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012reflète la faiblesse de la demande. De fait, le taux de contraction du volume desnouvelles affairesSources : Markit, INSEE se renforce en mars et atteint un plus haut de 4 ans, les prestataires de services français Résumé : mentionnant fréquemment la prudence accrue de La détérioration de la conjoncture s’accélère en leurs clients dans un environnement économique mars dans le secteur des services français. de plus en plus incertain. Les fabricants faisant eux L’activité enregistre en effet sa plus forte baisse aussi état d’une forte baisse des nouvelles mensuelle depuis février 2009, cette tendance commandes en mars, le taux de contraction des reflétant un recul des nouvelles affaires d’une nouvelles affaires atteint, dans l’ensemble du ampleur similaire. La contraction du volume des secteur privé, son plus haut niveau depuis mars affaires en cours s’accélère tandis que la baisse 2009. des effectifs ralentit légèrement. Cherchant à Le recul de la demande permet aux entreprises du stimuler la demande, les prestataires de services secteur des services français de consacrer leurs français réduisent de nouveau leurs tarifs, leurs ressources à la réduction dutravail en attente en coûts continuant en revanche d’augmenter à un mars. Le volume des affaires en cours diminue rythme soutenu. Enfin, pour la première fois depuis Page 1 of 3 EncollaborationaveclaCDAF© Markit Economics Limited 2013
ème ainsi pour le 15mois consécutif, le taux dedu secteur privé français, l’inflation des prix payés contraction se renforçant en outre et atteignant sonaffiche son plus faible taux depuis octobre dernier. plus haut niveau depuis août 2009. Les données Enfin, les perspectives d’activité des entreprises de composites de l’enquête mettent en évidence un services françaises se révèlent négatives en mars. recul du volume du travail en attente d’une ampleur Pour la première fois depuis 5 mois, une majorité similaire à celle observée le mois dernier. de répondants anticipent une baisse de l’activité au Le recul de l’emploicours des 12 prochains mois. Parmi les facteurspoursuit dans le secteur se des services français, portant l’actuelle phase desusceptibles de peser sur le volume d’activité, les réduction des effectifs à 11 mois. Le taux deprestataires de services mentionnent fréquemment suppression de postes fléchit cependant au coursla faiblesse de la conjoncture, les fortes pressions de la dernière période d’enquête, s’établissant enconcurrentielles et les reports de projets par leurs mars à son plus bas niveau depuis novembreclients. dernier. La contraction ralentissant légèrement Commentaire : dans l’industrie manufacturière, les effectifs enregistrent, dans l’ensemble du secteur privéJack Kennedy,Senior Economist àMarkit, ® français, leur plus faible baisse depuis 3 mois.auteur du rapport PMIsur le secteur des services français commente ainsi les derniers Lesprix facturésdiminuent de nouveau dans le résultats de l’enquête : secteur des services en mars, les entreprises cherchant à stimuler la demande par l’octroi de« Les dernières données PMI viennent confirmer le remises de prix à leurs clients. La baissemalaise économique régnant dans le secteur des enregistrée au cours de la dernière périodeservices français. Signalant en mars les plus fortes d’enquête est toutefois la plus faible depuis aoûtdiminutions de l’activité et du volume des nouvelles dernier. Bien que la baisse des prix sortie d’usineaffaires depuis au moins quatre ans, les se renforce dans le secteur manufacturier, lesprestataires de services français anticipent en outre données composites de l’enquête indiquent enune nouvelle détérioration de la conjoncture et se mars le plus faible recul des prix facturés depuis 3disent désormais pessimistes quant à leur volume mois dans l’ensemble du secteur privé français.d’activité à douze mois. Par ailleurs, la situation continue de se dégrader sur le marché du travail – Prolongeant la tendance observée au cours des les entreprises françaises supprimant de nouveaux 39 derniers mois, lesprix payés parles postes au cours de la dernière période d’enquête –, prestataires de services continuent d’augmenter ce qui devrait freiner davantage une demande déjà en mars. Bien que fléchissant légèrement par en berne. » rapport à février, le taux d’inflation reste en outre élevé, les répondants mentionnant notamment la  Fin  hausse du prix de certaines matières premières que les fournisseurs répercutent dans leurs tarifs.Les fabricants signalent quant à eux une légère baisse de leurs coûts en mars. Dans l’ensemble Pour de plus amples informations, veuillez contacter : Markit MarkitPress Office Jack Kennedy, Senior EconomistCaroline Lumley, Corporate Communications Téléphone : +441491461087Téléphone : +442072602047 Email :jack.kennedy@markit.com: +447815812162 Portable  Email:caroline.lumley@markit.comSéverine Laudouar, French Panel Manager Téléphone : +441491461094 Email :severine.laudouar@markit.com Page 2 of 3 EncollaborationaveclaCDAF© Markit Economics Limited 2013
Notes aux rédacteurs :® L’Indice desAcheteurs™ PMI surle secteur français des services est produit par Markit. Il est établi à partir de données d’enquête recueillies auprès d'un panel représentatif comprenant plus de 300 entreprises opérant, en France, dans le secteur des services. L’Indice PMI final pour le secteur des services suit l’estimation flash diffusée une semaine plus tôt et généralement calculée, chaque mois, à partir d’un pourcentage d’au moins 75 % du nombre définitif de réponses à l’enquête PMI. L’Indice flash du mois de mars a été établi à partir de 91 % des réponses utilisées dans la production des résultats finaux. ® L’Indice desAcheteurs™(PMI– Purchasing Managers’ Index) Composite France est produit par Markit. Il est établi à partir de données d’enquête recueillies auprès d'un panel représentatif comprenant plus de 700 entreprises opérant, en France, dans l’industrie manufacturière et le secteur des services. L’Indice Composite PMI final suit l’estimation flash diffusée une semaine plus tôt et généralement calculée, chaque mois, à partir d’un pourcentage d’au moins 75 % du nombre définitif de réponses à l’enquête PMI. L’indice flash du mois de mars a été établi à partir de 91 % des réponses utilisées dans la production des résultats finaux.
Les différences moyennes entre valeurs de l’IndicePMI flashet valeurs de l’Indice PMI final (indice final moins indice flash) calculées depuis janvier 2006, date à laquelle ces comparaisons sont devenues possibles, sont les suivantes (les différences absolues fournissent la meilleure indication des variations réelles alors que les différences moyennes constituent de meilleurs indicateurs des tendances) :  DifférenceDifférence moyenne Indice moyenne absolue (1) Indice de l’Activité de Services 0.20.7 (2) Indice Composite de l’Activité Globale En France 0.20.5 1. L’Indice de l’Activité de Services est l’équivalent direct de l’Indice de la Production Manufacturière. Il est établi à partir de la question suivante : ‘‘Le niveau d’activité de votre entreprise estil plus haut, identique ou plus bas qu’il y a un mois ?’’ 2. L’Indice Composite de l’Activité Globale est une moyenne pondérée de l’Indice de la Production Manufacturière et de l’Indice de l’Activité de Services
® L’Indice des Acheteurs™ (PMI– Purchasing Managers’ Index)acquis la réputation exceptionnelle de fournir l’indication la plus a actualisée possible sur ce qui se passe réellement dans l’économie du secteur privé, résultat obtenu par le suivi de l’évolution de variables telles que les ventes, l’emploi, les stocks et les prix. Les indices sont largement utilisés par le monde des affaires, les gouvernements et les analystes économiques des institutions financières car ils leurs permettent de mieux appréhender la situation économique et guident les stratégies d’entreprises etd’investissement. Dans de nombreux pays notamment, les banques centrales (y compris la Banque Centrale Européenne) utilisent les indices dans leur prise de décision concernant les taux d’intérêt. Les indices PMI sont, chaque mois, lespremiersindicateurs de conjoncture économique et sont, de ce fait, disponibles nettement plus tôt que les chiffres comparables émanant des instances officielles.
Markit ne revient pas sur les données de ses enquêtes après publication. Toutefois, si nécessaire, les facteurs de variation saisonnière peuvent être occasionnellement révisés, ce qui peut occasionnellement entraîner une modification de l’indice désaisonnalisé. Les résultats initiaux (obtenus avant ajustement des facteurs de variation saisonnière), les premiers résultats désaisonnalisés publiés ainsi que les données révisées publiées ultérieurement sont à la disposition de nos abonnés. Pour de plus amples informations, veuillez nous contacter à :economics@markit.com.
À propos de Markit Markit est l'un des plus importants fournisseurs d’informations financières au monde. Employant plus de 2 800 personnes, Markit fournit des données indépendantes, des évaluations et des «trade processing» pour l’ensemble des classes d’actifs, afin de renforcer la transparence, de réduire les risques et d’améliorer l’efficacité opérationnelle. La société compte au nombre de ses clients les plus importants acteurs institutionnels des marchés financiers. Pour de plus amples informations, veuillez consulterwww.markit.com. À propos des Indices PMI ® Aujourd’hui disponibles dans 32 pays et régions clé dont l’Eurozone, les Indicesdes Acheteurs™ PMIsont à ce jour les enquêtes de conjoncture suscitant le plus d’attention dans le monde. Indicateurs mensuels de tendances économiques précis, actualisés et souvent uniques, ils bénéficient d’une haute réputation auprès des banques centrales, des marchés financiers et des décideurs. Pour de plus amples informations, veuillez consulterwww.markit.com/economics.
Les droits de propriété intellectuelle attachés à l'Indice PMI sur le secteur français des services et à l'Indice PMI composite français appartiennent à Markit Economics Limited. Toute utilisation non autorisée, incluant, et sans que cette liste ne soit limitative, la reproduction, la distribution, la transmission ou tout autre mode de représentation des données, sans autorisation préalable de Markit, est interdite. La responsabilité de Markit ne saurait être engagée en raison du contenu de ce rapport et de l'information qu'il présente (''données''), des erreurs, inexactitudes, omissions ou retards dans les données, ou de toute action entreprise sur le fondement du présent document. Markit ne peut en aucun cas être tenu pour ® ® responsable des dommages, particuliers, directs ou indirects, pouvant résulter de l'utilisation des données. Purchasing Managers’ Indexand PMIsont des marques commerciales de Markit Economics Limited. Markit et le logo Markit sont des marques commerciales de Markit Group Limited.
Page 3 of 3 EncollaborationvacelaCDAF© Markit Economics Limited 2013