La communication de François Hollande : 26% des Français seulement estiment les interventions du Président utiles

La communication de François Hollande : 26% des Français seulement estiment les interventions du Président utiles

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Des interventions médiatiques satisfaisantes en matière de sincérité et de proximité, à améliorer sur le plan de la pédagogie de l’action et de l’image de la parole présidentielle

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 avril 2015
Nombre de visites sur la page 1
Langue Français
Signaler un problème
Les Français et la communication de François Hollande
Avril 2015
Sondage réalisé par
pour
et
LEVEE D’EMBARGOAVRIL A 18H: DIMANCHE 19
2
Diffusion et levée d’embargo
Ce sondage est réalisé pouret
oDiffusédimanche à 18h00 sur iTELE dans l’émission «18H Politique » oDiffusé sur les portails Internet : http://www.orange.fr/,http://www.itele.frethttp://www.bva.fr/
3
Fiche technique
Recueil
Echantillon
Enquête réalisée auprèsd’unéchantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internetles 16 et 17 avril 2015.
Echantillon de1054 personnes,représentatif de la population française âgée de18 ans et plus. La représentativité del’échantillonest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l’interviewéaprès stratification par région et catégorie d’agglomération.
Principaux
enseignements
(1/2)
Des interventions médiatiques satisfaisantes en matière de sincérité et de proximité, à améliorer sur le plan de la pédagogie del’action et del’imagede la parole présidentielle
Des interventions présidentielles àl’imageplutôt négatives
Interrogés surl’image qu’ilsont des interventions de François Hollande dans les médias, les Français se sont montrés assez négatifs. Seuls 26%d’entreeux estimentqu’ellessont plutôt utiles, 26%qu’ellesinforment plutôt bien sur son action et 24%qu’ellessont plutôt intéressantes.Les résultats sont encore plus négatifs auprès des populations qui, dans les enquêtesd’opinion,manifestent les plus fortes attentes de mesures concrètes sur le plan économiquecomme les ouvriers (utiles : 15%, intéressantes : 14%), les ruraux (utiles : 21%, intéressantes : 25%) et les individus appartenant à des foyers dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1500(utiles : 23%, intéressantes : 18%, informent bien sur son action : 24%).
Sur le plan politique, lesdans les médias de François Hollande restent plus appréciées par les sympathisants de la gaucheinterventions (utiles : 54%, intéressantes : 56%, informent bien sur son action : 52%) que par ceux de la droite (utiles : 6%, intéressantes : 6%, informent bien sur son action : 8%).
Cependant, à gauche,les interventions de François Hollande ne séduisent pas au-delà du Parti socialiste. A gauche, il est en effet important de noterqu’ellessont minoritairement appréciées par les sympathisants de la « gauche du PS » (LO/NPA/PC/PdG, utiles : 27%, intéressantes : 20%, informent bien sur son action : 26%) et portées par de bonnes évaluations des sympathisants du Parti socialiste (utiles : 68%, intéressantes : 75%, informent bien sur son action : 66%).
Si François Hollande semble cultiver une meilleure relation avec les Français sur le plan de la sincérité et de la proximité, la communication de Nicolas Sarkozy sur 2007-2012 lui est préférée sur le plan de la pédagogie et surl’imagede la parole présidentielle
Alors que, succédant à Nicolas Sarkozy, François Hollande se fixait pour objectif de restaurer la communication entrel’exécutifet les Français, il semble y être davantage arrivé sur le plan « relationnel » que sur un plan plus politique.
4
Sur le plan relationnel, 46% des Français jugent que, comparativement à Nicolas Sarkozylorsqu’ilétait Président de la république, François Hollande est le plus sincère, contre 36% pourl’ex-chef del’Etat. De même, 50% des Français jugent que François Hollande est le plus proche des Français contre 34% pour Nicolas Sarkozy. Sur le plan politique, les jugements sont moins favorables à François Hollande. En effet,seuls 32% des Français déclarentqu’ilest celui qui explique le mieux son actioncontre 54% pour Nicolas Sarkozylorsqu’ilétait Président de la république. De même, seuls 34% des Français jugent que François Hollande est celui qui donne la meilleure image de la parole présidentielle contre 54% pour Nicolas Sarkozy.
Principaux
enseignements
Un Président dont la présence médiatique est jugée suffisante
(2/2)
Lorsquel’oninterroge les Français sur leur perception de la présence médiatique de François Hollande, ceux-ci jugent majoritairement que cette présence est « juste comme il faut », ni trop importante ni pas assez importante. En effet, si 24% des Français estiment que François Hollande est trop présent dans les médias et 8%qu’ilnel’estpas assez, 63% jugentqu’ilnel’estni trop, ni pas assez, juste comme il faut (5% ne se sont pas prononcés).
La part de Français estimant que François Hollande est trop présent dans les médias est légèrement supérieure à celle de ceux estimantqu’il nel’estpas assez. Si la moyenne nationale de personnes considérant que le chef del’Etatest trop présent dans les médias est de 24%, elle est de 38% auprès des 65 ans et plus (cible fortement consommatrice des médias TV, radio et presse), de 31% auprès des ouvriers et surtout de 44% auprès des sympathisants de la droite (dont 50% chez ceux del’UMP).
Si François Hollande semble avoir bien installé la communication del’exécutifdans une relation de sincérité et de proximité avec les Français, il est moins bien évalué que son prédécesseur quant à la dimension politique de ses interventions, sur le plan de la pédagogie del’actiontout comme sur celui del’imagede la parole présidentielle. Pour autant, ses interventions dans les médias ne semblent pas susciter de rejet chez les Français qui jugent majoritairement quel’intensitéde sa présence médiatique est satisfaisante. Pour optimiser ses interventions médiatiques, François Hollande semble donc attendu sur sa capacité à donner le cap de son action. Il devra très certainement aussi contenter les attentes de mesures concrètes des Français pour améliorer son image sur le plan de la compétence politique, qui reste un point de blocage des Français à son égard et grève probablementl’évaluationde sa communication.
5
Erwan Lestrohan, directeur d’études, BVA Opinion
6
Des interventions présidentielles à l’image plutôt négatives oDe façon générale, estimez-vous que les interventions de François Hollande dans les médias
Sont utiles
Vous informent bien sur son action
Sont intéressantes
26%
26%
24%
Oui, plutôt
72%
71%
73%
Non, plutôt pas
NSP
3%
2%
3%
o
L’imagedes interventionsprésidentielles Selon la proximité partisane
De façon générale, dans les médias
Sont utiles
Vous informent bien sur son action
Sont intéressantes
7
estimez-vous
% OUI, plutôt
24%
26%
26%
que les interventions
Ensemble desSympathisants de la gauche du sympathisants PS (LO, NPA, de la gauche Parti de Gauche, PC)
54%
52%
56%
27%
26%
20%
Symp. du PS
68%
66%
75%
Symp. du Modem
19%
23%
14%
de François Hollande
Ensemble des sympathisants de la droite
6%
8%
6%
Symp. de l’UMP
6%
9%
4%
Symp. du FN
3%
2%
2%
54%
François Hollande semble cultiver une meilleure relation avec les Français, mais NicolasestSarkozy lui préféré surle plan de la pédagogie et sur l’image de la parole présidentielle
54%
Nicolas Sarkozy
(NSP)
Est le plus sincère
Explique le mieux son action
Donne la meilleure image de la parole présidentielle
Est le plus proche des Français
36%
34%
16%
12%
34%
14%
32%
François Hollande
46%
18%
Et si vous deviez indiquer qui de Nicolas Sarkozy,lorsqu’ilétait Président de la république (2007-2012), ou de François Hollande, en tant que Président de la république
50%
8
o
o
Comparaison de l’image de la communication de François Hollande avec celle de Nicolas Sarkozy Selon la proximité partisane
Et si vous deviez indiquer qui de Nicolas Sarkozy,lorsqu’ilétait Président de la république (2007-2012), ou de François Hollande, en tant que Président de la république
Auprès des sympathisants de la gauche
Est le plus proche des Français
Est le plus sincère
Donne la meilleure image de la parole présidentielle
Explique le mieux son action
9
84%
81%
72%
68%
10%6%
9%10%
7%21%
12%20%
François Hollande
Auprès des sympathisants de la droite
19% 14%
13% 20%
4%11%
6% 11%
(NSP)
67%
67%
85%
83%
Nicolas Sarkozy
10
o
Un Président dont la présence médiatique est jugée suffisante Diriez-vous que François Hollande est
Ni trop ni pas assez présent dans les médias 63%
Détail par proximité politique…
Sympathisants Ensemble desde la gauche du sympathisantsPS (LO, NPA, de la gaucheParti de Gauche, PC) Trop présent dans les médias 4% 8% Pas assez présent dans les médias 11% 8% Ni trop ni pas assez dans les médias 81% 71% Ne se prononce pas 4% 13%
NSP 5%
2% 12% 86% -
17% 7% 73% 3%
Trop présent dans les médias 24%
Pas assez présent dans les médias 8%
Ensemble des sympathisants de la droite
44% 8% 39% 9%
50% 9% 37% 4%
46% 8% 27% 19%