La grande consultation des entrepreneurs - juillet 2019

La grande consultation des entrepreneurs - juillet 2019

-

Documents
29 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

La grande consultation des entrepreneurs -Vague 42ʹJuillet 2019 Sondage pour A Méthodologie et principaux enseignements page 2 La méthodologie eWXGH UpDOLVpH DXSUqV G¶XQ pFKDQWLOORQ GH GLULJHDQWV G¶HQWUHSULVH /D UHSUpVHQWDWLYLWp GH O¶pFKDQWLOORQ D pWp DVVXUpH SDU XQ UHGUHVVHPHQW VHORQ OH VHFWHXU G¶DFWLYLWp HW OD WDLOOH DSUqV VWUDWLILFDWLRQ SDU UpJLRQ G¶LPSODQWDWLRQ /¶pFKDQWLOORQ D pWp LQWHUURJppar téléphone. Les interviews ont été réaliséesdu mardi 16 au lundi 21 juillet 2019. OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252 La grande consultation des entrepreneurs±Sondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42±Juillet 2019 page 3 ϭ ĐŚĞĨ Ě͛ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞ ƐƵƌ ϰ ŶĞ ƉĂƌƚ ƉĂƐ ĞŶ ǀĂĐĂŶĐĞƐ ĐĞƚ ĠƚĠ Les vacancesĚ͛ĠƚĠétant entamées depuis déjà plusieurs semaines, 71% des dirigeantsĚ͛ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞindiquentƋƵ͛ŝůƐvont prendre des jours de congé durant le moisĚ͛ĂŽƸƚ͕alors que 5% déclarentƋƵ͛ŝůƐont déjà pris des vacances en juillet etƋƵ͛ŝůƐ Ŷ͛ĞŶprendront pas davantage.23% des dirigeantsĚ͛ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞƐdéclarent en revancheƋƵ͛ŝůƐne prendront pas du tout de vacances cet été. Parmi les chefsĚ͛ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞqui prennent des congés, une majorité souhaite se libérer complètement des obligations professionnelles : 57% vont se déconnecter totalement.37% indiquentƋƵ͛ŝůƐvont continuer à suivreů͛ĂĐƚŝǀŝƚĠde leur entreprise, bien que la plupartŶ͛Ăŝƚ ů͛ŝŶƚĞŶƚŝŽŶde ne répondreƋƵ͛ĂƵdždemandes urgentes (31%).

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 31 juillet 2019
Nombre de visites sur la page 2 263
Langue Français
Signaler un problème
La grande consultation des entrepreneurs -Vague 42Juillet 2019
Sondage
pour
A Méthodologie et principaux enseignements
page 2
La méthodologie
Étude réalisée auprès d’un échantillon de607 dirigeants d’entreprise.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement selon le secteur d’activité et la taille, après stratification par région d’implantation.
L’échantillon a été interrogépar téléphone.
Les interviews ont été réaliséesdu mardi 16 au lundi 21 juillet 2019.
OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
page 3
1 Đhef d’eŶtƌepƌise suƌ 4 Ŷe paƌt pas eŶ vaĐaŶĐes Đet ĠtĠ
Les vacancesd’ĠtĠétant entamées depuis déjà plusieurs semaines, 71% des dirigeantsd’eŶtƌepƌiseindiquentƋu’ilsvont prendre des jours de congé durant le moisd’août,alors que 5% déclarentƋu’ilsont déjà pris des vacances en juillet etƋu’ils Ŷ’eŶprendront pas davantage.23% des dirigeantsd’eŶtƌepƌisesdéclarent en revancheƋu’ilsne prendront pas du tout de vacances cet été. Parmi les chefsd’eŶtƌepƌisequi prennent des congés, une majorité souhaite se libérer complètement des obligations professionnelles : 57% vont se déconnecter totalement.37% indiquentƋu’ilsvont continuer à suivrel’activitéde leur entreprise, bien que la plupartŶ’ait l’iŶteŶtioŶde ne répondreƋu’auxdemandes urgentes (31%).
o
Plus à même des’oƌgaŶiseƌ,les dirigeantsd’eŶtƌepƌisescomptant 10 salariés ou plus sont moins nombreux à ne pas partir en vacances del’ĠtĠ(15% contre 23% des chefsd’eŶtƌepƌisescomptant moins de 10 salariés). Les dirigeants d’eŶtƌepƌisescomptant 10 salariés ou plus sont également plus nombreux à déconnecter totalement (61% contre 57% des chefsd’eŶtƌepƌisescomptant moins de salariés) pendant leur congé.
Alors que le CETA a été approuvé parl’AsseŵďlĠenationale et quel’UEa fixé un accord de principe avec les pays du Mercosur, ces deux traités de libre-échange sont peu connus par les chefsd’eŶtƌepƌise: dans les deux cas, 56% des chefsd’eŶtƌepƌise déclarent ne pas les connaitre suffisamment. Du reste,l’opiŶioŶdes dirigeants informés est assez négative, 27% estimant que le CETA représente un risque de concurrence déloyale pour les entreprises françaises, tout comme 30% pourl’aĐĐoƌdavec les pays du Mercosur.
o
Les chefs des entreprises actives dans le secteur del’iŶdustƌiesont un peu plus positifs que les autres : respectivement 21% et 18% considèrent que le CETA etl’aĐĐoƌdavec les pays du Mercosur représentent une opportunitéd’aĐĐĠdeƌà de nouveaux marchés (contre respectivement 15% et 12% pour les entreprises de services).
Les dirigeantsd’eŶtƌepƌiserencontrent peud’oďstaĐlespour opérer la transformation digitale de leur entreprise. Alors que subir une attaque informatique devient un risque commun, le manque de culture en cybersécurité apparait comme la difficulté principale (19%), suivi par la difficulté à intégrer les contraintes règlementaires (13%).
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
page 4
Les dirigeantstoujouƌs ĐoŶfiaŶts daŶs l’aveŶiƌ
Confiants vis-à-vis de leurs équipes,55% des chefsd’eŶtƌepƌisejugent que la créativité de leurs collaborateurs favorise l’iŶŶovatioŶ.Ils sont toutefois plus réservés surl’effiĐaĐitĠdes politiquesd’aideàl’iŶŶovatioŶ. 42% considèrent ainsi que le système nationald’aideest bien conçu, et 37% que les programmes européensd’aideàl’iŶŶovatioŶsont accessibles. De plus, les dirigeants ont du mal às’iŶfoƌŵeƌsur ces dispositifs : 40% seulement déclarent quel’iŶfoƌŵatioŶsur ces sujets est facilement accessible.
L’iŶdicateuƌdel’optiŵisŵecontinued’évolueƌà un niveau élevé (114 points),affichant une hausse sensible par rapport à juin 2019 (+7 points), provenant principalementd’uŶregain de confiance des dirigeantsd’eŶtƌepƌisescomptant moins de 10 salariés (113 points, +9 points).Après trois mois à des niveaux élevés la confiance des dirigeantsd’eŶtƌepƌisesplus grandes connait quant à elle un repli (119 points, -7 points par rapport à juin 2019).
Après avoir atteint un niveau record, la part de chefsd’eŶtƌepƌisesse déclarant confiants enregistre une baisse importante (45%, -18 points), tout comme celle de ceux qui se déclarent optimistes (31%, -11 points). Ces sentiments demeurent toutefois les plus partagés, avec en plus un sentiment de sérénité évoqué par 22% des dirigeants (+12 points).Finalement, les chefs d’eŶtƌepƌiseaffichent leur satisfaction vis-à-vis de la situation économique actuelle : 58% estiment que «c’esttrès bien en ce moment » (+9 points).
Les tensions étant toujours vives,la situation économique mondiale demeure une sourced’iŶƋuiétude: 42% des chefs d’eŶtƌepƌisesseulement sont confiants pour ses perspectives (-3 points).La situation nationale parait désormais plus assurée : 47% des dirigeants sont confiants pourl’ĠĐoŶoŵiefrançaise (+3 points), et 79% pour leur entreprise (+6 points). Ils sont toutefois de moins en moins nombreux à considérer que « ce sera mieux demain » (14%, -7 points).
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
page 5
B Les résultats
page 6
1 Les ƋuestioŶs d’aĐtualitĠ
page 7
Plus de 3 semaines
Ne prend pas de vacances cet été
Les ĐoŶgĠs pƌis Đet ĠtĠ paƌ les Đhefs d’eŶtƌepƌise
?
…la Taille d'eŶtƌepƌise
5%
23%
23%
25%
Moins de 3 jours
8%
15%
Entre 3 et 7 jours
0 à 9 salariés 10 salariés ou +
-
Industrie
16%
5%
3%
86%
75%
CHEFS D’ENTREPRISE Juillet 2019 Sous-total Prend des vacances 76%
72%
77%
31%
25%
…le SeĐteuƌ d'aĐtivitĠ
Construction Commerce
76%
8%
12%
6%
9%
8%
23%
27%
6%
9%
40%
26%
21%
2%
5%
85%
-
1%
7%
NSP
14%
28%
-
23%
13%
9%
25%
1%
1%
7%
7%
5%
22%
-
Entre 2 et 3 semaines
5%
7%
9%
Prend uniquement des vacances en juillet
page 8
25%
18%
9%
Services
2%
22%
-
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
23%
20%
8%
8%
Qŵois d’août, ĐoŵďieŶ de jouƌs de vaĐaŶĐes allez: Au -vous prendre (en ne comptabilisant que les jours ouvrés) ? BASE : 607 CHEFSD’ENTREPRISE
Entre 1 et 2 semaines
6%
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
57%
Rester accessible, consulter de temps à autre vos ŵails, ŵais Ŷe ƌĠpoŶdƌe Ƌu’aux uƌgeŶĐes
31%
CHEFS D’ENTREPRISE Juillet 2019
…le SeĐteuƌ d'aĐtivitĠ
36%
51%
45%
Industrie
48%
33%
NSP
6%
Sous-total Ne déconnectent pas 37%
Q : Pendant ces vacances, quelle attitude vis-à-vis du travail allez-vous adopter ? BASE : 464 CHEFSD’ENTREPRISE PRENANTDES VACANCES
Déconnecter totalement (ne pas lire vos mails, ne pas décrocher aux appels de vos clients, etc.)
-
4%
37%
42%
6%
8%
page 9
10%
54%
Construction Commerce
Services
0 à 9 salariés 10 salariés ou +
30%
33%
2%
7%
9%
Continuer à travailler et répondre aux demandes courantes à distance
27%
52%
5%
28%
57%
61%
La déconnexion pendant les vacances
?
36%
37%
60%
4%
6%
7%
…la Taille d'eŶtƌepƌise
Les obstacles à la transformation digitale des entreprises
?
Q : Parlons maintenant de la transformation digitale des entreprises. Vous personnellement, diriez-vous que votre entreprise a déjà été concernée ou pas paƌ ĐhaĐuŶe des situatioŶs suivaŶtes liĠe à la ŵise eŶ œuvƌe de la tƌaŶsfoƌŵatioŶ digitale de soŶ eŶtƌepƌise ? – BASE : ϲϬϳ CHEFS D’ENTREPRISE
Le manque de culture en cybersécurité
La difficulté à intégrer les contraintes réglementaires (RGPD, etc...)
19%
13%
Le manque de vision stratégique sur le numérique11%
La difficulté à recruter les compétences nécessaires10%
10% La difficulté à se faire accompagner dans la transformation digitale
8% La difficulté à faire collaborer tous les services de votre organisation Base: 188 - item posé uniquement aux entreprises de 1 salarié et plus L'iŶĐapaĐitĠ à expĠƌiŵeŶteƌ ou ŵettƌe eŶ œuvƌe ƌapideŵeŶt des 8% dispositifs de transformation digitale La difficulté à trouver les outils adéquats pour accompagner vos 7% collaborateurs dans la transformation numérique de leur métier 4% Une résistance au changement de vos salariés
Concernée
Pas concernée
CHEFS D’ENTREPRISE Juillet 2019
60%
65%
67%
69%
69%
71%
74%
83%
72%
21%
22%
22%
21%
21%
21%
9%
21%
22%
Vous ne savez pas, vous n'avez jamais essayé
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
Sous-total A essayé
79% 78% 78% 79% 79% 91% 79% 79% 78%
page 10
Concerné
16%
17%
Industrie 23%
page 11
13%
12%
15%
13%
11%
18%
7%
8%
La grande consultation des entrepreneursSondage OpinionWay pour CCI France / La Tribune / LCI / Vague 42Juillet 2019
19%
17%
8%
10%
11%
9%
10%
7%
10%
14%
10%
8%
9%
2%
4%
11%
15%
7%
4%
11%
8%
8%
9%
9%
8%
5%
10%
8%
?
Q : Parlons maintenant de la transformation digitale des entreprises. Vous personnellement, diriez-vous que votre entreprise a déjà été concernée ou pas paƌ ĐhaĐuŶe des situatioŶs suivaŶtes liĠe à la ŵise eŶ œuvƌe de la tƌaŶsfoƌŵatioŶ digitale de soŶ eŶtƌepƌise ? – BASE : ϲϬϳ CHEFS D’ENTREPRISE
6%
Les obstacles à la transformation digitale des entreprises
…la Taille d'eŶtƌepƌise
10 salariés ou + 18%
8%
Construction 12%
Commerce 17%
Le manque de vision stratégique sur le numérique
La difficulté à recruter les compétences nécessaires
La difficulté à se faire accompagner dans la transformation digitale
La difficulté à faire collaborer tous les services de votre organisation Base: 188 - item posé uniquement aux entreprises de 1 salarié et plus L'iŶĐapaĐitĠ à expĠƌiŵeŶteƌ ou ŵettƌe eŶ œuvƌe ƌapideŵeŶt des dispositifs de transformation digitale La difficulté à trouver les outils adéquats pour accompagner vos collaborateurs dans la transformation numérique de leur métier
Une résistance au changement de vos salariés
0 à 9 salariés 19%
Services 21%
19% 13% 11% 10% 10% 8% 8% 7% 4%
5%
16%
4%
La difficulté à intégrer les contraintes réglementaires (RGPD, etc...)
7%
4%
8%
6%
5%
…le SeĐteuƌ d'aĐtivitĠ
Le manque de culture en cybersécurité