le baromètre Prism’emploi de l’emploi intérimaire pour avril 2015
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

le baromètre Prism’emploi de l’emploi intérimaire pour avril 2015

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français

Description

er VERSION DE TRAVAIL SOUS EMBARGO JUSQU’AU LUNDI 1 JUIN 14H Commentaire général pour le mois d’avril 2015 Les effectifs intérimaires enregistrent une croissance de 2,7 % en avril 2015 par rapport à avril 2014 (0,2 % en mars, pour rappel). ! ! ! Cette croissance est portée par l’industrie qui croît de 4,0 %. Le secteur tertiaire enregistre lui aussi des résultatspositifs : o+9,1 % dans le commerce ; o+6,6 % dans les transports; o+4,2 % dans les services. Le BTP est lui en baisse de 11,1 % (après une baisse de 18,6 % en mars). Cette apparente « amélioration » est liée à l’effet de base(le BTP étant déjà en forte baisse en avril 2014). Sur les 4premiers mois de l’année, l’intérim est en hausse de 1,9 %. er 1 juin 2015 Le Baromètre PRISM’EMPLOI apporte un éclairage sur les tendances de l’emploi intérimaire.Il décrit les évolutions en % des effectifs intérimaires observées au cours de l’ensemble du mois précédent (par rapport au même mois de l’année précédente)selon les qualifications, les grands secteurs d’activité, les régions et les départements. Indicateur avancé du marché de l’emploi, l’intérim constitue un enjeu économique important: il préfigure en effet les tendances du recrutement. Le Baromètre est établi par un tiers de confiance indépendant, Umanis, à partir des statistiques transmisespar un panel d’entreprises de travail temporaire représentant plus de 80 % de l’emploi intérimaire.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juin 2015
Nombre de lectures 1 038
Langue Français

Exrait

er VERSION DE TRAVAIL SOUS EMBARGO JUSQU’AU LUNDI 1 JUIN 14H
Commentaire général pour le mois d’avril 2015
Les effectifs intérimaires enregistrent une croissance de 2,7 % en avril 2015 par rapport à avril 2014 (0,2 % en mars, pour rappel).
!
!
!
Cette croissance est portée par l’industrie qui croît de 4,0 %.
Le secteur tertiaire enregistre lui aussi des résultatspositifs : o+9,1 % dans le commerce ; o+6,6 % dans les transports; o+4,2 % dans les services.
Le BTP est lui en baisse de 11,1 % (après une baisse de 18,6 % en mars).
Cette apparente « amélioration » est liée à l’effet de base(le BTP étant déjà en forte baisse en avril 2014).
Sur les 4premiers mois de l’année, l’intérim est en hausse de 1,9 %.
er 1 juin 2015
Le Baromètre PRISM’EMPLOI apporte un éclairage sur les tendances de l’emploi intérimaire.Il décrit les évolutions en % des effectifs intérimaires observées au cours de l’ensemble du mois précédent (par rapport au même mois de l’année précédente)selon les qualifications, les grands secteurs d’activité, les régions et les départements.
Indicateur avancé du marché de l’emploi, l’intérim constitue un enjeu économique important: il préfigure en effet les tendances du recrutement.
Le Baromètre est établi par un tiers de confiance indépendant, Umanis, à partir des statistiques transmisespar un panel d’entreprises de travail temporaire représentant plus de 80 % de l’emploi intérimaire. Afin de comparer le volume d’emploi intérimaire sur une base identique, les statistiques sont corrigées du nombre de jours ouvrés.
Pour plus d’information:https://www.barometre prisme.eu
Baromètre – 1
er VERSION DE TRAVAIL SOUS EMBARGO JUSQU’AU LUNDI 1 JUIN 14H
DONNÉES NATIONALES DE CADRAGE
Chiffres d’avril 2015 par rapport à avril 2014
CHIFFRES CLÉS
Les effectifs intérimaires sont en hausse (+2,7 %)au niveau national.
Tous les secteurs sont en hausse, à l’exception du BTP
L'emploi intérimaire progresse dans le commerce (+9,1 %), les transports (+6,6 %), les services (+4,2 %) et l’industrie. (+4,0 %). En revanche, il enregistre une nouvelle baisse dans le BTP (11,1 %).
Evolutions des effectifs intérimaires par qualification
La majorité des qualifications en hausse
L'emploi intérimaire progresse chez les employés (+9,2 %), les cadres et professions intermédiaires (+5,1 %) et les ouvriers non qualifiés (+4,1 %). Mais, il recule chez les ouvriers qualifiés (2,0 %).
Répartition des effectifs intérimaires par qualification
Cadres et professions intermédiaires Employés
Ouvriers qualifiés
Ouvriers non qualifiés
41,8%
11,2%
13,0%
33,9%
La plupart des régions en hausse
Les effectifs intérimaires augmentent le plus fortement en LanguedocRoussillon (+14,1 %), Lorraine (+11,2 %) et NordPasdeCalais (+7,2 %). Les baisses les plus significatives sont enregistrées dans les régions PoitouCharentes (6,4 %) et ChampagneArdenne (8,6 %).
Evolutions des effectifs intérimaires par grand secteur d’activité
Tous les secteurs sont en hausse, à l’exception du BTP
L'emploi intérimaire progresse dans le commerce (+9,1 %), les transports (+6,6 %), les services (+4,2 %) et l’industrie. (+4,0 %). En revanche, il enregistre une nouvelle baisse dans le BTP (11,1 %).
Répartition des effectifs intérimaires par secteur d'activité
Industrie BTP Commerce Transports Services
15,5%
11,2%
10,1%
12,0%
51,3%
Baromètre – 2
er VERSION DE TRAVAIL SOUS EMBARGO JUSQU’AU LUNDI 1 JUIN 14H
La France des régions Avril 2015 par rapport à avril 2014
La plupart des régions en hausse Les effectifs intérimaires augmentent le plus fortement en LanguedocRoussillon (+14,1 %), Lorraine (+11,2 %) et NordPasdeCalais (+7,2 %). Les baisses les plus significatives sont enregistrées dans les régions PoitouCharentes (6,4 %) et ChampagneArdenne (8,6 %).
Cumul annuel : janvieravril 2015 (%) Au cours des quatre premiers mois de l’année, l’emploi intérimaire enregistre unehausse de 1,9 %par rapport à la même période de 2014.
Baromètre – 3
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents