Le bien-être des employés… un vrai impact sur la E-réputation de l’entreprise

Le bien-être des employés… un vrai impact sur la E-réputation de l’entreprise

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Une étude académique récente montre que les employés s’avèrent être des créateurs de
réputation actifs sur les réseaux sociaux pour leur entreprise… Une occasion pour les
managers de capitaliser davantage sur la bonne gestion de leur personnel !

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 23 octobre 2013
Nombre de lectures 185
Langue Français
Signaler un problème


Le bien-être des employés… un vrai impact
sur la E-réputation de l’entreprise

Une étude académique récente montre que les employés s’avèrent être des créateurs de
réputation actifs sur les réseaux sociaux pour leur entreprise… Une occasion pour les
managers de capitaliser davantage sur la bonne gestion de leur personnel !

21 octobre 2013. Joonas Rokka, enseignant-chercheur de Neoma Business School, et ses collègues
ont publié une nouvelle étude* montrant en quoi les réseaux sociaux impactent la réputation de
l’entreprise et sont intimement liés à la gestion du personnel pratiquée au sein même de l’entreprise.
D’après les résultats de l’étude menée sur de nombreux secteurs d’activités et auprès de différents
types d’organisations, les sociétés doivent aujourd’hui considérer leurs employés comme créateurs
de E-réputation et ambassadeurs de la marque actifs sur les réseaux sociaux et plus seulement les
envisager comme des risques potentiels pour leur image sur le web.
« Nous observons une intensification notable du rôle du personnel sur les réseaux sociaux,
indépendamment de la présence officielle ou non de l’entreprise sur ces mêmes réseaux. » explique
Joonas Rokka. « Il y a donc un besoin croissant et uniforme pour l’entreprise de s’y intéresser. En effet,
les employés occupent désormais une fonction cruciale en tant que créateurs de contenu et de
réputation actifs sur divers réseaux sociaux regroupant clients, collègues et amis, et où les frontières
entre sphère professionnelle et sphère personnelle commencent à s’estomper. Les moyens par
lesquels les sociétés assurent l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée de leur personnel ainsi
qu’entre transparence et contrôle deviennent donc un aspect qui nécessite une attention
particulière ».
L’étude met notamment en lumière l’importance des investissements destinés au bien-être des
employés, qui contribuent à l’amélioration et à une plus grande efficacité de la réputation de
l’entreprise sur les réseaux sociaux. « Lorsque les sociétés font confiance à leurs employés, les traitent
de manière équitable et mettent en place de bonnes pratiques de management au quotidien, le
personnel œuvre à son tour pour le bien de son entreprise. Notamment en partageant l'expérience
qu'il a de la société et de ses produits sur les réseaux sociaux », rajoute Joonas Rokka.
Les données ont été recueillies auprès de cadres issus de trois secteurs d’activités différents : biens
de consommation (produits alimentaires), services financiers (banque) et services professionnels
(conseils sur les nouveaux médias).

* Full reference: Rokka, Joonas, Karlsson, Katariina and Tienari, Janne (2013) Balancing acts:
Managing employees and reputation in social media. Journal of Marketing Management (in
press, published online 15.7.2013, http://dx.doi.org/10.1080/0267257X.2013.813577)

Les principales conclusions de l’étude

 Les employés sont perçus comme un élément fondamental de la gestion de la réputation.
 Leur bien-être influence la présence sur les réseaux sociaux et, au final, la réputation.
 Prôner la transparence est plus important pour la réputation que de chercher à éviter les
impressions négatives ou les risques.
 La gestion de la réputation sur les réseaux sociaux peut être considérée comme un grand
écart visant à saisir la signification des divers paradoxes, contradictions et tensions liés à la
stratégie de marque et à la gestion du personnel.


A propos de NEOMA Business School
NEOMA Business School, née de la fusion de Rouen Business School et Reims Management School affiche une double
ambition : être classée parmi les meilleures Ecoles européennes, tout en étant reconnue comme le partenaire privilégié des
entreprises. Dirigée conjointement par son Président, Yves Bénard, et son Directeur général, Frank Bostyn, NEOMA
Business School a été créée sous le statut « Association loi 1901 », et son siège social est basé à Rouen. L’Ecole, à travers
ses 3 campus, propose un portefeuille de programmes du Bachelor à l’Executive Education. Sa faculté, articulée autour de
7 départements académiques, recense plus de 200 professeurs permanents. L’Ecole compte plus de 40 000 diplômés, basés
dans plus de 120 pays, à travers le monde.
Plus d’informations : http://www.neoma-bs.fr


Contacts presse
Chloé Durville – Tel. 03 26 77 47 46 / chloe.durville@reims-ms.fr
Hélène Pereira - Tel. 02 32 82 16 83 / hpr@rouenbs.fr

* Full reference: Rokka, Joonas, Karlsson, Katariina and Tienari, Janne (2013) Balancing acts:
Managing employees and reputation in social media. Journal of Marketing Management (in
press, published online 15.7.2013, http://dx.doi.org/10.1080/0267257X.2013.813577)