RAZANANIRINA Bruno ETIKA RANARISON Tsilavo dépose un faux rapport de commissaire aux comptes établit par le cabinet RAZANANIRINA Bruno

RAZANANIRINA Bruno ETIKA RANARISON Tsilavo dépose un faux rapport de commissaire aux comptes établit par le cabinet RAZANANIRINA Bruno

Documents
13 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

RAZANANIRINA Bruno ETIKA RANARISON Tsilavo dépose un faux rapport de commissaire aux comptes établit par le cabinet RAZANANIRINA Bruno

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 août 2019
Nombre de visites sur la page 3
Langue Français
Signaler un problème
DOSSIER 30
LE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR LES COMPTES ANNUELS 2011 PRODUIT PAR RANARISON TSILAVO DANS SA PLAINTE N’EST PAS LE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR LES COMPTES ANNUELS 2011 SIGNE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES
Dossier 30
Page - 1
DOSSIER 30
LE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR LES COMPTES ANNUELS 2011 PRODUIT PAR RANARISON TSILAVO DANS SA PLAINTE N’EST PAS LE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR LES COMPTES ANNUELS 2011 SIGNE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES
Dans sa plainte avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015, M. RANARISON Tsilavo affirme :« Que ces faits sont aussi, entre autres, révélés par le commissaire aux comptes de la société CONNECTIC dans son rapport d’audit de l’exercice 2011 qui a constaté plusieurs anomalies significatives et des fraudes, et a émis des réserves sur les états financiers de la société ;
Qu’en effet, le commissaire aux comptes a signalé un recel et un détournement de biens sociaux effectués par Solo ANDRIAMBOLOLO-NIVO, en comptabilisant directement dans son compte courant des ventes de l’exercice 2011 d’un montant de 1 623 321,99 Ariary ainsi qu’une fraude fiscale et détournement en faisant apparaître dans le compte courant de ce dernier des TVA non collectées et non déclarées de 2008 à 2010 d’un montant de 351 121 767.62 Ariary correspondant à des ventes de 2 106 730 605.72 Ariary de ces trois années »
Contrairement aux affirmations de Tsilavo, voici nos explications et nos preuves.
Dans la liste des pièces déposées par RANARISON Tsilavo, à l’inventaire des pièces, on lit : «6 – Rapport du commissariat aux comptes exercice 2011 établi en mars 2012 »
Le rapport du commissaire aux comptes signé par le Cabinet RAZANANIRINA, établi le 20 mars 2012 pour les comptes annuels 2011 ne fait pas mention des faits incriminés par RANARISON Tsilavo.
Les comptes annuels 2011 ont été approuvés avec une seule réserve : « Les mouvements de fonds qui sont enregistrés dans le compte courant des Associés ne sont pas justifiés. »
Le 3 décembre 2015, une demande de confirmation du rapport a été déposée au Cabinet du commissaire aux comptes et une accusation de réception a été signée par le cabinet RAZANANIRINA.
La teneur de cette demande confirmation est la suivante :
« Nous accusons réception des rapports du commissaire aux comptes de la société Connectic pour les exercices 2009 et 2010. Vous nous avez demandé de produire l'original du rapport du commissaire aux comptes de la société Connectic au 31décembre 2011 établi par le Cabinet Razananirina.
Dossier 30
Page - 2
Veuillez trouver une copie certifiée conforme par la Firaisana II dudit rapport en deux exemplaires.
Par ailleurs, pouvez-vous certifier en retour que
1. ce document est le seul et unique rapport du commissaire aux comptes de la société Connectic au 31décembre 2011 établi par le Cabinet Razananirina en nous retournant le deuxième exemplaire visé par vossoins 2. le compte de la société Connectic pour l'exercice 2011 a été certifié avec la seule réserve suivante ; "les mouvements de fonds qui sont enregistrés dans le compte courant des associés ne sont pas justifiés" 3. Le compte courant des associes au 31/12/2011objet de la réserve s'élève à MGA 79.212.829,57, dettes envers Mr ANDRIAMBOLOLO-NIVO Solo
Nous avons besoin pour la fin de cette semaine de cette attestation. Toutefois, vu vos charges de travail, et pour alléger l'échange de courriers, nous vous informons que nous considérerons comme avis de non objection de votre part l'absence de réponse d'ici lundi 07/12/15 à midi. »
Conclusion :
Avec un document officiel qu’est le rapport du commissaire aux comptes de la société CONNECTIC au 31 décembre 2011, RANARISON Tsilavo ose affirmer des faits qui n’y sont pas mentionnés. Le document qu’il a produit dans sa plainte est un faux intellectuel.
On ne trouve guère les plusieurs anomalies significatives et les fraudes citées dans la plainte déposée par le plaignant.
Dossier 30
Page - 3
DOSSIER 30
Preuve 16 – Rapport du commissariat aux comptes exercice: Dossier déposé, point 6 « 2011 établi en mars 2012 »
Dossier 30
Page - 4
Dossier 30
Page - 5
DOSSIER 30
Preuve 2: Le rapport du commissaire aux comptes 2011 établi le 20 mars 2012, signé par le commissaire aux comptes
Dossier 30
Page - 6
Dossier 30
Page -37
Dossier 30
Page -84
Dossier 30
Page -95
Dossier 30
PaPgagee--160
DOSSIER 30
Preuve 3 :Demande de confirmation envoyée au commissaire aux comptes de CONNECTIC pour les comptes annuels de 2011
Dossier 30
Page - 11