Amesty

Amesty

-

Documents
501 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

EMBARGO 25/02/2015 AMNESTY INTERNATIONAL Amnesty International est un mouvement mondial réunissant plus de sept millions de personnes qui agissent pour que les droits fondamentaux de chaque individu soient respectés. La vision d’Amnesty International est celle d’un monde où chacun peut se prévaloir de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et dans d'autres textes internation aux relatifs aux droits humains. La mission d’Amnesty International consiste à mener des recherches et des actions en vue de prévenir et de faire cesser les graves atteintes portées à tous les droits humains, qu’ils soient civils, politiques, sociaux, culturels ou économiques. De la liberté d’expression et d’association à l’intégrité physique et mentale, en passant par la protection contre les discriminations ou le droit au logement, les droits fondamentaux de la personne sont indivisibles. Amnesty International est fnancée essentiellement par ses membres et par les dons de particuliers. Elle ne cherche à obtenir ni n’accepte aucune subvention d’aucun gouvernement pour mener à bien ses recherches et ses campagnes contre les atteintes aux droits humains. Amnesty International est indépendante de tout gouvernement, de toute idéologie politique, de tout intérêt économique et de toute religion. Amnesty International est un mouvement démocratique.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 février 2015
Nombre de visites sur la page 35
Langue Français
Signaler un problème

EMBARGO
25/02/2015AMNESTY INTERNATIONAL
Amnesty International est un mouvement mondial réunissant plus
de sept millions de personnes qui agissent pour que les droits
fondamentaux de chaque individu soient respectés. La vision
d’Amnesty International est celle d’un monde où chacun peut se
prévaloir de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des
droits de l’homme et dans d'autres textes internation aux relatifs aux
droits humains.
La mission d’Amnesty International consiste à mener des recherches
et des actions en vue de prévenir et de faire cesser les graves atteintes
portées à tous les droits humains, qu’ils soient civils, politiques,
sociaux, culturels ou économiques. De la liberté d’expression et
d’association à l’intégrité physique et mentale, en passant par la
protection contre les discriminations ou le droit au logement, les droits
fondamentaux de la personne sont indivisibles.
Amnesty International est fnancée essentiellement par ses membres
et par les dons de particuliers. Elle ne cherche à obtenir ni n’accepte
aucune subvention d’aucun gouvernement pour mener à bien ses
recherches et ses campagnes contre les atteintes aux droits humains.
Amnesty International est indépendante de tout gouvernement, de
toute idéologie politique, de tout intérêt économique et de toute
religion. Amnesty International est un mouvement démocratique. Les
principales décisions politiques sont prises par un Conseil international
qui se réunit tous les deux ans et qui est composé de représentants
de toutes les sections nationales. Vous trouverez sur notre site Internet
des précisions sur l'organisation.
© Version originale anglaise : Original : anglais Le présent rapport rend
Amnesty International Ltd, compte des actions et Tous droits de reproduction
2015 préoccupations d'Amnesty réservés. Cette publication
Peter Benenson House International pour l'année ne peut faire l’objet, en tout
1 Easton Street 2014. Le fait qu'un pays ou ou en partie, d’aucune forme
Londres WC1X 0DW territoire particulier ne soit de reproduction, d’archivage
Royaume-Uni pas traité ne signife pas ou de transmission, quels
qu'aucune atteinte aux droits © AILRC-FR, 2015 que soient les moyens
humains relevant du mandat Centre de ressources utilisés (électroniques,
de l'organisation n'y a été linguistiques mécaniques, par photocopie,
commise pendant l'année Unité chargée de la langue par enregistrement ou autres),
écoulée. De même, on ne française, sans l’accord préalable
saurait mesurer l'acuité des des éditeurs. Pour toute www.amnesty.org/fr préoccupations d'Amnesty demande d'information ou
International à l'aune de la Index : POL 10/001/2015 d'autorisation, contactez
longueur du texte consacré à copyright@amnesty.org.ISBN : 978-2-8766-6192-9
tel ou tel pays.
ISSN : 0252-8312 amnesty.org/fr
II Amnesty International – Rapport 2014/15
EMBARGO
25/02/201514/15
AMNESTY INTERNATIONAL
RAPPORT 2014/15
LA SITUATION DES DROITS
HUMAINS DANS LE MONDE
Amnesty International – Rapport 2014/15 III
EMBARGO
25/02/2015SOMMAIRE
RAPPORT ANNUEL 2014/15
Sigles et abréviations  VI Chine 132
Préface VIII Chypre 139
Colombie 140
Chapitre 1. Avant-propos et résumés Congo 146
régionaux Corée du Nord 148
Avant-propos 2 Corée du Sud 151
Résumé régional Afrique 6 Côte d’Ivoire 154
Résumé régional Amériques 17 Croatie 156
Résumé régional Asie-Pacifque 26 Cuba 157
Résumé régional Europe et Asie centrale 37 Danemark 160
Résumé régional Moyen-Orient et Afrique du Égypte 161
Nord 47 Émirats arabes unis 167
Équateur  170
Chapitre 2. Situation pays par pays Érythrée 172
Afghanistan 58 Espagne  174
Afrique du Sud 61 Estonie 177
Albanie 66 États-Unis 178
Algérie 68 Éthiopie 184
Allemagne  72 Fidji 188
Angola 75 Finlande 189
Arabie saoudite  78 France 191
Argentine 83 Gambie 194
Arménie 85 Géorgie 197
Australie 86 Ghana 199
Autriche  87 Grèce 200
Azerbaïdjan 89 Guatemala 203
Bahamas 92 Guinée  205
Bahreïn 93 Guinée-Bissau 207
Bangladesh  96 Guinée équatoriale 208
Bélarus 99 Guyana 210
Belgique  102 Haïti 211
Bénin 103 Honduras 214
Bolivie  104 Hongrie 216
Bosnie-Herzégovine 107 Inde 218
Brésil 109 Indonésie 224
Brunéi Darussalam 114 Irak 228
Bulgarie 115 Iran 234
Burkina Faso 117 Irlande 240
Burundi  119 Israël et territoires palestiniens occupés 242
Cambodge 121 Italie 247
Cameroun 124 Jamaïque 250
Canada 127 Japon  252
Chili 129 Jordanie 254
IV Amnesty International – Rapport 2014/15
EMBARGO
25/02/2015Kazakhstan 256 République dominicaine 378
Kenya 259 République tchèque 381
Kirghizistan 264 Roumanie 382
Koweït  267 Royaume-Uni 385
Laos  269 Russie 390
Lettonie 270 Rwanda  396
Liban 271 Salvador 400
Libye  275 Sénégal 402
Lituanie 281 Serbie 404
Macédoine 282 Sierra Leone  409
Malaisie 285 Singapour 412
Malawi 287 Slovaquie  413
Maldives 288 Slovénie 415
Mali 290 Somalie 416
Malte  292 Soudan  420
Maroc et Sahara occidental 293 Soudan du Sud 424
Mauritanie  298 Sri Lanka  428
Mexique 300 Suède 432
Moldavie 306 Suisse 433
Mongolie  307 Suriname 434
Monténégro 309 Swaziland  435
Mozambique  311 Syrie 437
Myanmar 312 Tadjikistan 443
Namibie 317 Taiwan  446
Nauru  318 Tanzanie  447
Népal 319 Tchad  448
Nicaragua 322 Thaïlande 451
Niger  324 Timor-Leste  455
Nigeria 325 Togo 457
Norvège 331 Trinité-et-Tobago 459
Nouvelle-Zélande 332 Tunisie 460
Oman 334 Turkménistan 464
Ouganda 335 Turquie  466
Ouzbékistan  339 Ukraine 471
Pakistan 342 Uruguay 476
Palestine 347 Venezuela  478
Panama 350 Viêt-Nam 481
Papouasie-Nouvelle-Guinée 352 Yémen 484
Paraguay 353 Zambie 488
Pays-Bas 355 Zimbabwe 490
Pérou 357
Philippines 359
Pologne  362
Porto Rico  364
Portugal 365
Qatar 366
République centrafricaine  369
République démocratique du Congo 373
Amnesty International – Rapport 2014/15 V
EMBARGO
25/02/2015SIGLES ET ABRÉVIATIONS
CEDEAO Groupe de travail sur l’utilisation de
Communauté économique des États de mercenaires
l’Afrique de l’Ouest
mercenaires comme moyen de violer les
CIA droits de l’homme et d’empêcher l’exercice
Agence centrale du renseignement des États- du droit des peuples
Unis
LGBTI
Comité européen pour la prévention de la Lesbiennes, gays et personnes bisexuelles,
torture transgenres ou intersexuées
Comité européen pour la prévention de
la torture et des peines ou traitements OEA
inhumains ou dégradants Organisation des États américains
Convention contre la torture OIT
Convention contre la torture et autres Organisation internationale du travail
peines ou traitements cruels, inhumains ou
dégradants ONG
Organisation non gouvernementale
Convention contre les disparitions forcées
Convention internationale pour la protection ONU
de toutes les personnes contre les disparitions Organisation des Nations unies
forcées
OSCE
Convention d'Istanbul Organisation pour la sécurité et la coopération
Convention sur la prévention et la lutte en Europe
contre la violence à l'égard des femmes et la
violence domestique OTAN
Organisation du traité de l'Atlantique nord
Convention européenne des droits de
l’homme PIDCP
Convention de sauvegarde des droits de Pacte international relatif aux droits civils et
l'homme et des libertés fondamentales politiques
Convention sur les femmes PIDESC
Convention sur l'élimination de toutes les Pacte international relatif aux droits
formes de discrimination à l'égard des économiques, sociaux et culturels
femmes
Protocole facultatif à la Convention contre
CPI la torture
Cour pénale internationale Protocole facultatif se rapportant à la
Convention contre la torture et autres
EPU peines ou traitements cruels, inhumains ou
Examen périodique universel dégradants
VI Amnesty International – Rapport 2014/15
EMBARGO
25/02/2015Rapporteur spécial des Nations unies sur la
liberté d'expression
promotion et la protection du droit à la liberté
d’opinion et d’expression
Rapporteur spécial des Nations unies sur la
torture
torture et les autres peines ou traitements
cruels, inhumains ou dégradants
Rapporteur spécial des Nations unies sur le
racisme
Rapporteur spécial des Nations unies sur
les formes contemporaines de racisme, de
discrimination raciale, de xénophobie et de
l’intolérance qui y est associée
UE
Union européenne
UNICEF
Fonds des Nations unies pour l’enfance
Amnesty International – Rapport 2014/15 VII
EMBARGO
25/02/2015PRÉFACE
Le Rapport 2014/15 d’Amnesty International rend compte de la
situation des droits humains dans le monde en 2014. Quelques
événements importants survenus en 2013 y fgurent également.
L’avant-propos du secrétaire général, les cinq résumés régionaux
et l’étude au cas par cas de la situation dans 160 pays et territoires
témoignent des souffrances de femmes, d'hommes, d'enfants en
grand nombre, qui ont subi les conséquences des confits, des
déplacements forcés, de la discrimination ou de la répression. Ce
rapport met aussi en évidence la force du mouvement de défense
des droits humains et montre que, dans certains domaines, des
progrès signifcatifs ont été accomplis en matière de protection et de
sauvegarde des droits humains.
Bien que tout ait été fait pour garantir l'exactitude des informations
fournies, celles-ci peuvent être modifées sans avis préalable.
VIII Amnesty International – Rapport 2014/15
EMBARGO
25/02/201514/15
AMNESTY INTERNATIONAL
RAPPORT 2014/15
CHAPITRE I -
AVANT-PROPOS ET RÉSUMÉS
RÉGIONAUX
Amnesty International – Rapport 2014/15 1
EMBARGO
25/02/2015« J'ai d'abord pensé que le AVANT-PROPOS Liban serait l'option la moins
diffcile, mais j'ai appris que
« Les affrontements entre les les réfugiés palestiniens au
forces gouvernementales Liban étaient en butte au
et les groupes armés ont racisme et privés de nombre
transformé ma localité de de leurs droits. »
Yarmouk, proche de Damas, Un réfugié palestinien en Syrie, qui a
fnalement gagné l'Europe en passant par en fourmilière. L'agitation
l'Égypte et la Turquie, puis en risquant sa
était à son comble. Yarmouk vie en mer pour parvenir en Italie.
devenait un refuge pour les
personnes fuyant d'autres L'année écoulée a été terrible pour ceux et
celles qui cherchent à défendre les droits quartiers.
humains, et aussi pour les hommes, les
« Je travaillais dans l'aide femmes et les enfants qui vivent dans des
régions en proie à la guerre. humanitaire et j'étais un
Les gouvernements profèrent de belles
militant des médias, mais les paroles sur la nécessité de protéger les
civils. Cependant, dans le monde entier, hommes masqués ne faisaient
les dirigeants politiques se sont montrés
pas de distinction entre incapables de protéger les personnes qui
en ont le plus besoin. Amnesty International travailleurs humanitaires et
est convaincue que cette situation peut et
combattants de l'opposition devra changer.
Le droit international humanitaire, qui armée. Je me suis caché
s'applique aux situations de confit armé, est
lorsqu'un nombre croissant de parfaitement clair. Les attaques ne doivent
jamais viser les civils. Le principe de la mes amis ont été arrêtés.
distinction entre civils et combattants est une
« J'ai décidé qu'il était garantie fondamentale pour celles et ceux qui
sont pris dans la tourmente des guerres.temps de m'enfuir et j'ai
Et pourtant, à maintes reprises, les
fait mes valises. Mais où civils ont été durement touchés par les
econfits. En cette année du 20  anniversaire pouvais-je aller ? Les réfugiés
du génocide rwandais, les responsables
palestiniens venus de Syrie politiques ont souvent foulé aux pieds les
règles de protection des civils, ou se sont n'ont accès à aucun pays s'ils
gardés d'intervenir lorsque d'autres qu'eux
n'ont pas de visa. commettaient des violations meurtrières de
ces règles.
Pendant les premières années de la
crise syrienne, le Conseil de sécurité des
Nations unies a manqué de nombreuses
2 Amnesty International – Rapport 2014/15
EMBARGO
25/02/2015