CP Etude tri des d%c3%a9chets 08-03-10[1]

CP Etude tri des d%c3%a9chets 08-03-10[1]

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

COMMUNIQUE COMMUNIQUE Plaisir, le 09 mars 2010 Les Français élèves appliqués du tri des déchets Une étude « IKEA/QuickSearch sur le tri des déchets » inédite sur 6 pays (France, Italie, Allemagne, Hollande, Pologne et Chine) Contrairement aux idées reçues, la France n’est pas aussi mauvaise que l’on croit en matière de tri des déchets. Au coude à coude avec l’Allemagne en Europe, les Français s’organisent à leur échelle pour agir en faveur de la planète. Volonté de protéger la planète ou de mettre rationnellement le papier dans la poubelle à papier, le tri des déchets est dorénavant ancré dans le quotidien des Français qui adoptent de plus en plus des gestes responsables. Une étude réalisée par IKEA et QuickSearch sur 12 000 clients détenteurs de la carte IKEA Family en France, Italie, Allemagne, Hollande, Pologne et Chine montre que les Français ne sont pas en reste quant au tri des déchets. Ils ont d’ailleurs été, avec les Allemands, les plus nombreux à répondre à ce sondage. Volontaires pour répondre, les femmes ont répondu à 80 % en France contre 62 % en Italie ! Comme la plupart des européens, les Français trient surtout cartons et journaux Sur l’ensemble des matériaux étudiés (cartons et papier, journaux, autre papier, plastique dur et souple, métal, piles, verre, ampoules, déchets électroniques, peinture chimique et médicaments), près de 85 % des Français mettent de coté les cartons et les journaux pour qu’ils soient ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 56
Langue Français
Signaler un problème
COMMUNIQUEPlaisir, le 09 mars 2010Les Français élèves appliqués du tri des déchets Une étude « IKEA/QuickSearch sur le tri des déchets » inédite sur 6 pays (France, Italie, Allemagne, Hollande, Pologne et Chine) Contrairement aux idées reçues, la France n’est pas aussi mauvaise que l’on croit en matière de tri des déchets. Au coude à coude avec l’Allemagne en Europe, les Français s’organisent à leur échelle pour agir en faveur de la planète. Volonté de protéger la planète ou de mettre rationnellement le papier dans la poubelle à papier, le tri des déchets est dorénavant ancré dans le quotidien des Français qui adoptent de plus en plus des gestes responsables. Une étude réalisée par IKEA et QuickSearch sur 12 000 clients détenteurs de la carte IKEA Family en France, Italie, Allemagne, Hollande, Pologne et Chine montre que les Français ne sont pas en reste quant au tri des déchets. Ils ont d’ailleurs été, avec les Allemands, les plus nombreux à répondre à ce sondage. Volontaires pour répondre,les femmes ont répondu à 80 % en France contre 62 % en Italie ! Comme la plupart des européens, les Français trient surtout cartons et journaux Sur l’ensemble des matériaux étudiés (cartons et papier, journaux, autre papier, plastique dur et souple, métal, piles, verre, ampoules, déchets électroniques, peinture chimique et médicaments), près de 85 % des Français mettent de coté les cartons et les journaux pour qu’ils soient recyclés et le font presque autant pour le verre (81 %) et les piles (80 %). Arrivent ensuite les médicaments, triés par 60 % des sondés en France. Globalement, 94 % des personnes ciblées par l’étude trient leurs déchets. Journaux, cartons, verres et autres papiers sont les déchets les plus triés. Des bons points sont à distribuer aux Allemands, avec 95 % de papier et carton triés et aux Italiens, qui sont 87 % à trier le verre. Où stocker ses déchets une fois triés et comment s’en débarrasser ? Stocker puis rapporter les déchets font partie intégrante du processus de tri des ordures. 29 % des sondés de toute nationalité ramènent leurs déchets triés une fois par semaine contre 19 % qui les retournent tous les jours. L’exception est française, puisqu’on enregistre 31 % des questionnés en France se débarrassant de leurs déchets triés tous les jours. Un résultat qui est sans aucun doute lié à l’organisation française de collecte des ordures, en particulier dans les immeubles. A ce titre, 50 % des 12 000 interrogés rapportent leurs déchets dans des lieux de recyclage proche de chez eux. Mais avant de retourner ces déchets dans des lieux de recyclage, il faut trouver un lieu où les stocker chez soi. 61 % des Français les conserve dans la cuisine, comme 77 % des Polonais, contre 15 % pour les Chinois qui préfèrent à les mettrent dans une pièce annexe (jardin, garage, etc.) Ainsi, la cuisine et les pièces annexes sont les lieux de stockage de déchets triés les plus usuels, un choix opéré en fonction de la structure de l’habitat.
ContactPresseIKEARSEIsabelleRivièreVanessaVanniervanessa.vannier@consultants.publicis.frTél0157328518
COMMUNIQUEPlaisir, le 09 mars 2010Déchets difficiles et lourds à transporter: des pistes d’amélioration Les Français stockent leurs déchets à recycler peu de temps, en particulier si ceuxci sont enlevés par les éboueurs. Mais ceci dit, quand vient le moment de les transporter, même pour quelques pas, les moyens proposés ne sont pas toujours adéquats. Descendre les poubelles est une activité dont on voudrait pouvoir se passer, d’autant plus quand cet exercice s’avère être le parcours du combattant. En effet, le principal problème évoqué lors du transport des déchets, pour 40 % des Français et de l’ensemble des sondés, c’est le risque de salissure et le liquide qui se déverse hors du sac. Suivi de près par le poids des sacs à rapporter qui est également un souci pour 32 % des personnes interrogées. Ce sont ces petits problèmes du quotidien auxquels IKEA essayent de répondre en améliorant le système RATIONELLimaginé pour faciliter le tri des déchets à la maison, avec des bacs faciles à nettoyer, en plusieurs tailles, chacun destiné à recevoir un type de déchet différent : verre, papier, déchets organiques ou piles pou bien un sac lavable, dans la même gamme, facile à glisser dans n’importe quel meuble ou à accrocher au mur. De plus en plus conscients de l’importance du recyclage, les Français n’ont pas à pâlir face à leurs homologues Européens et Chinois. Même s’il y a encore des progrès à faire en matière de tri, et notamment des efforts matériels (poubelles adaptées, lieu de stockage proche de chez soi, etc.), les sondés Français participent autant, si ce n’est plus au recyclage que ces voisins réputés plus écolos. Fiche technique : Sondage réalisé sur un panel de 12 164 clients IKEA FAMILY résidant dans 6 pays : la France (2 849 personnes interrogées), l’Italie (1803 personnes interrogées), l’Allemagne (2893 personnes interrogées), la Hollande (2 577personnes interrogées), la Pologne (968 personnes interrogées) et la Chine (2540 personnes interrogées). IKEA, partenaire de la Semaine du développement durable 2010Cap sur les nouveaux modes de vie durables dans la maison ! Chaque année depuis 6 ans, IKEA, engagé dans la lutte contre le changement climatique et les changements de comportements, soutient la Semaine du développement durable. Parce que la maison est l’endroit le plus important au monde, parce que protéger la planète commence par changer ses habitudes chez soi, dans chaque pièce et à toute heure de la journée. Pour cette édition 2010, IKEA ouvre les portes d’un chez soi écodurable, riche de solutions pour le grand public. En premier lieu, dans la « Maison des gestes et du développement durable », une maison er bioclimatique à basse consommation d’énergie, ouverte du 1au 7 avril 2010 dans un grand jardin parisien par le ministère. IKEA a mis à disposition mobilier et équipement ménager économe en énergie et en ressources naturelles ou facilitant une gestion domestique durable Egalement, dans tous ses magasins, d’avril à juin 2010, IKEA invite ses clients à redécouvrir leur cuisine et les solutions pour en faire un lieu plus convivial et éco-durable dans ses usages.: réduction des consommations d’eau et d’énergie, recyclage, tri des déchets, accessoires malins « anti-gaspi », alimentation bio, conseils experts de Gaëlle Bouttier-Guérive, expert des modes de vie durables au WWF.
ContactPresseIKEARSEIsabelleRivièreVanessaVanniervanessa.vannier@consultants.publicis.frTél0157328518
COMMUNIQUEPlaisir, le 09 mars 2010A disposition du public, des livrets de conseils gratuits, des ateliers enfants sur l’alimentation et le tri des déchets, des ateliers de conseils pour aménager sa cuisine durable pour les familles porteuses de la carte IKEA FAMILY, un jeu concours avec de nombreux cadeaux à gagner (séjours en gîtes Panda et livres Planète Cuisinedu WWF). Vivons mieux, vivons durable, une mission pour chacun au quotidien à partager avec IKEA !
ContactPresseIKEARSEIsabelleRivièreVanessaVanniervanessa.vannier@consultants.publicis.frTél0157328518