Etude Chine 2007 rapport

Etude Chine 2007 rapport

-

Documents
26 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Mai 2007 Étude financée par le Ministère de l’Agriculture et de la pêche – DGFAR Co-financement Office National des Forêts Avec le soutien de France Bois Forêt. ÉTATS DES LIEUX Perspectives des marchés des produits bois,De l’aménagement intérieur etDe la construction en ChineÉtude réalisée par FrenchTimber Mai 2007 FrenchTimber - 1 - Mai 2007 Chapitre III - La consommation de bois en Chine : industries et marchés de l’aménagement intérieur et extérieur : I. L’industrie de l’ameublement : 1) Les principaux pays producteurs de meubles : La production mondiale de meubles est évaluée à environ 200 milliards d’euros. Les principaux producteurs sont : l'Union Européenne, l'Asie Océanie, le Japon. On les répartit en trois groupes : • Le premier regroupe les six grandes puissances industrialisées : États-Unis, Allemagne, Japon, Italie, France et Royaume-Uni, auxquelles viennent s'ajouter la Chine et le Brésil. Ce sont des pays dans lesquels la consommation annuelle de meubles dépasse 8 milliards d’euros. • Le second ensemble regroupe des pays dont le marché du meuble est évalué entre 4 et 8 milliards d’euros : l'Espagne, le Mexique, le Canada, la Corée, l'Australie et les Pays-Bas. • Tous les autres pays possèdent des marchés intérieurs inférieurs à 4 milliards d’euros. 78 % de la production en nombre de pièces est concentrée dans les pays développés. Ils représentent ensemble 61 % de la valeur ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 145
Langue Français
Signaler un problème
   
F
 Étude financée par le Ministère de lAgriculture et de la pêche  DGFAR Co-financement Office National des Forêts   Avec le soutien de France Bois Forêt.
renc
ÉTATS DES LIEUX Perspectives des marchés des produits bois, De laménagement intérieur et De la construction en Chine
Étude réalisée par
hTibm
FrenchTimber  Mai 2007
re  
 
 
 Mai 2007
 Chapitre III - La consommation de bois en Chine : industries et marchés de l aménagement intérieur et extérieur :                 I. L industrie de l ameublement :  1) Les principaux pays producteurs de meubles :  La production mondiale de meubles est évaluée à environ 200 milliards deuros. Les principaux producteurs sont : l'Union Européenne, l'Asie Océanie, le Japon. On les répartit en trois groupes :  regroupe les six grandes puissances industrialisées : États-Unis, Le premier Allemagne, Japon, Italie, France et Royaume-Uni, auxquelles viennent s'ajouter la Chine et le Brésil. Ce sont des pays dans lesquels la consommation annuelle de meubles dépasse 8 milliards deuros.   second ensemble regroupe des pays dont le  Lemarché du meuble est évalué entre 4 et 8 milliards deuros : l'Espagne, le Mexique, le Canada, la Corée, l'Australie et les Pays-Bas.   Tous les autres pays possèdent des marchés intérieurs inférieurs à 4 milliards deuros.  78 % de la production en nombre de pièces est concentrée dans les pays développés. Ils représentent ensemble 61 % de la valeur totale. D'importants et récents investissements ont permis à la Chine, au Mexique et à la Pologne, trois pays spécialement organisés pour l'exportation, d'augmenter très rapidement la production de meubles. Larrivée sur le marché de ces trois pays est une menace pour le secteur de l'ameublement des pays les plus industrialisés mais aussi pour leurs fournisseurs.  Par contre, l'ouverture des marchés constatée au cours des dernières années et l'accroissement de la consommation mondiale constituent des opportunités pour lensemble de la filière.  2) Production de meubles en Chine :  a) Gé éralités n :  La décoration est un secteur en pleine expansion en Chine. Elle inclut en premier lieu la décoration dintérieur puis les meubles de jardin et les matériaux du decking. B&Q a estimé le marché de laménagement dintérieur en Chine à 56 milliards RMB en 1998 soit 5,6 milliards deuros, 193 milliards RMB en 2000 soit 19,3 milliards deuros et environ 500 milliards RMB en 2004 soit 50 milliards deuros. Lassociation chinoise des matériaux de construction pour la décoration a estimé que le marché de décoration dintérieur représentait 430 milliards RMB en 2003 soit 43 milliards deuros.  La croissance annuelle devrait être de 10 à 12% supérieure à celle du PIB, pendant les prochaines années, grâce à lenrichissement des familles de classe moyenne. Les achats de meubles ont atteint environ 145 milliards RMB en 2003 y compris les meubles de bureau.  La Chine est le centre de lindustrie de lameublement dans le monde. La valeur de la production a atteint 204 milliards RMB (20,4 milliards deuros) en 2003. La part de bois dans lindustrie dameublement est de 80% (selon Dr.Lim, un spécialiste de lameublement
FrenchTimber
 - 73 -
 Mai 2007
singapourien). Les exportations ont atteint 60,6 milliards RMB (6,06 milliards deuros) en 2003. La production et les exportations des meubles de la province de Canton sont les plus importantes en Chine en 2004. En 2003 la production de meubles à Canton a atteint 100 milliards RMB soit 10 milliards deuros (50% de la production nationale). La consommation apparente de meubles a atteint 145 milliards RMB en 2003.  Il existe plus de 60 000 fabricants de meubles en Chine, employant plus de 1 million de personnes directement et entre 4,5 et 5 millions de personnes indirectement. 80% des producteurs sont de petite taille. Le nombre des fabricants ruraux est de 22 000. Lindustrie d'ameublement est située dans quatre principales régions :   River Delta dans le sud-est, la plus grande zone dexport avec 60% des parts. Pearl  Changjiang Delta (Yangtze River) près de Shanghai dans lest, 25% du marché export.  Pékin et Tianjin dans lest, 4% du marché.  Shenyang et les régions voisines dans le nord-est, 10% du marché. Dalian,   b) Profils des fabricants chinois dameublement :  Il nexiste pas beaucoup de grands fabricants de meubles qui utilisent des sciages de résineux. La plupart des meubles fabriqués en résineux sont exportés car les chinois préfèrent traditionnellement les meubles en feuillus. Cependant, des signes de changement de cette tendance au sein de la nouvelle génération, spécialement pour les chambres des enfants et pour les petits espaces de travail sont en train démerger.  Ci-dessous quelques exemples de fabricants de meubles :  - Markor : est lun des plus grands utilisateurs de sciages de résineux dans l'industrie dameublement. Il possède neuf usines dont six situées à Tianjin et trois à Xinjiang. Il emploie plus de 12 000 personnes en Chine. Cest lun des plus grands utilisateurs de pin radiata, plus de 60000 m³ par an (90% de sa consommation de résineux) et aussi beaucoup de bois dur venant des États-Unis, de lépicéa scandinave, du bois malaisien et également du bouleau et du frêne chinois. Les prix dachat sont compris entre 158 et 190 / m³ + 17% de taxe au port de Guangzhou. Le bois utilisé est non certifié mais leurs produits sont normalisés selon les normes ISO car la majeure partie de leur production est destinée à lexport. Le marché local ne représente que 5% de leur production. Leurs principaux concurrents sont les chinois et les taiwanais. Ils utilisent des qualités mélangées dans leur production et même les petites chutes sont récupérées, collées et réutilisées.   First Wood établie en 2003 avec un investissement deest une entreprise canadienne -11,8 millions deuros. Elle fabrique des meubles dintérieur, dispose dun atelier dusinage (31 000 m²), de deux ateliers de finition (8713 m2) et de treize séchoirs de 100 m2 une soit surface totale de plus de 59 000 m². Elle emploie principalement du chêne et de lérable des États-Unis (20 containers/mois), du bouleau, du frêne et du noyer (essences locales). Toute la production est destinée à lexport (50 containers par mois). La concurrence est surtout locale. Le premier critère de choix du bois est le prix.  - Shanghai Jun He, Antique furniture Co. Ltd. (0,3 million deuros de CA) : Elle fabrique des meubles de style chinois. Elle possède une seule usine à Shanghai où elle emploie 30 artisans. Ils utilisent uniquement du vieil orme, bois traditionnel très commun en Chine, récupéré des poutres des anciennes maisons (200 le m³). Elle exporte en Allemagne et aux États-Unis, mais la plupart de la production (70%) est destinée au marché
FrenchTimber
 74 - -
 Mai 2007
local. Les prix des meubles de ce style sont très élevés. 30 % de la production se fait à la machine et 70 % à la main.  -Harbin Fourniture Co. Ltd fabrique des meubles en bois chinois et en bois importé pour le marché extérieur et pour le marché local. La compagnie a été fondée en 1990. Les essences de bois chinois utilisées sont le bouleau, le chêne, le peuplier, le tremble, le tilleul, lorme, le pin, le frêne et le noyer. Les espèces importées incluent le hêtre européen, le merisier américain, le chêne rouge des États-Unis et lérable nord-américain.   -Starcorp Furniture Shanghai Co. est un important fabricant de meubles avec un CA de 70 millions deuros. Lentreprise, créée en 1985, représentait un petit commerce de famille. Pendant les dix premières années, elle visait uniquement le marché local. En 1992, elle fut délocalisée en Australie et a commencé son activité à lexport. Les exportations vers lAmérique ont commencé en 1997. Aujourdhui, elle a une usine dune surface de 400 000 m2 pour 4800 employés. Les principales essences utilisées sont le bouleau et le tulipier chinois, le frêne d'Australie, le chêne des États-Unis, le pin radiata de la Nouvelle-Zélande (4000 m³ soit 50% de la consommation), le Douglas américain, et le pin et lépicéa scandinaves. Son marché est dirigé pour 60 % vers les États-Unis, 20 % vers lAustralie, 20 % vers lEurope (100 containers / mois). Starcorp possède ses propres équipements dabatage. Orin Furniture (Shanghai) Co. Ltd appartient au groupe de Starcorp.  -Haixiang furniture : est un fabriquant de meubles. Il emploie 1500 personnes. Les matières premières utilisées sont du MDF, du placage de hêtre, de bouleau, de merisier (0,3  0,5  0,6 dépaisseur) ainsi que des grumes de 30 cm à 50 cm de diamètre et dune longueur de 5 à 6 m ou plus, de qualités 1 et 2. Lapprovisionnement en matière première se fait sur le marché local.  -Omnitron: Établi depuis 14 ans, cest un fabricant de meubles qui emploie entre 500 et 600 employés. Son CA est de 7,8 millions deuros. Les principales essences utilisées sont le mohagany,(Amérique), lébène et le bouleau (Chine).le teck (Thaïlande), le chêne, le noyer Le hêtre est utilisé uniquement à la demande du client. 20% de la production est destinée à lexport (Canada, Amérique, Japon, proche orient et Royaume-Uni). Les meubles fabriqués en bouleau, de couleur indifférente, sont replaqués ensuite par différentes essences. Il sapprovisionne sur le marché local et a, dernièrement, déposé une demande de licence pour limportation.  -Classic Beds Mfg. Co. Ltd dans le Zhongshan, sud-est de la Chine, est un fabricant important de meubles avec deux usines et 2 000 employés. Il achète 70 % de ses sciages (érable, peuplier jaune, chêne blanc et aulne) en Amérique du Nord, 20 % en Nouvelle-Zélande (pin radiata) et 10 % en Chine. Tous les contre-plaqués et MDF viennent de fournisseurs chinois .  -Mudangjiang Native I & E Co. Ltd est un fabricant de meubles divers, de portes, de panneaux aboutés et de petits articles en bois dans Mudangjiang, province de Heilongjiang, très près de la frontière russe. Il importe 100 000 m³ de grumes russes, la plupart du temps du pin et du bouleau.  -Huahe Group Co. Ltd est un fabricant important de meubles et de portes avec une usine à Qiqihar au nord de la Chine. Avec 1 600 employés et un CA de 200 millions RMB (20,02 millions deuros), il fabrique des meubles en bois massif et en panneaux. Le siège est situé à Pékin.   
FrenchTimber
- 75 -         
 Mai 2007
3)Les perspectives de lindustrie chinoise dameublement :  La privatisation du logement résidentiel en Chine a eu un immense impact sur le comportement du consommateur. En 1990 des achats privés détages résidentiels comptent pour 29 % de toutes les transactions résidentielles de logement, 49 % en 1993 et 66.5 % en 1997. Aujourd'hui la part privée est presque de 100 %. Les crédits immobiliers de longue période (jusquà 30 ans) ont accéléré le procédé de privatisation. En même temps la surface moyenne par personne a augmenté sensiblement, 19.4 m2 par personne à Beijing actuellement, une augmentation de 4 m² en cinq ans. Dans les zones rurales la moyenne par personne est environ 25 % plus grande.  Un espace vivant plus grand et la propriété de son logement permet de posséder plus de meubles et daméliorer sa décoration intérieure, si le ménage en a les moyens. La moyenne nationale d'un ménage est 3,5 personnes. La moyenne à Beijing est 2,8 personnes et celle de Shanghai est 2,9 personnes. Tous les ans environ 1.5 million de nouveaux foyers sont formés. Le ménage chinois de base se compose de deux parents, d'un enfant et d'un grand-parent.  a) Les dépenses des ménages en décoration dintérieur :  Une famille urbaine de classe moyenne dépense entre 80 000 et 120 000 RMB (8000 à 12000 euros) en décoration dintérieur dans un nouvel appartement à Beijing. Cette somme est égale au revenu brut moyen d'une famille de classe moyenne.  Cet exemple est basé sur un cas réel dans le secteur suburbain de Beijing selon EWI : Un couple avec une fille adolescente a acheté un appartement dans un immeuble en juin 2003. Sa surface brute est de 105 m², l'espace vivant net est 74 m² et le prix dachat au comptant est de 630 000 RMB (63 000 euros). Le prix du mètre carré était 6 000 RMB (600 euros) en juin 2003 et il a augmenté de 10% en 2004 (6 600 RMB = 660 euros). Le coût total de la décoration de la maison sest élevé à 101 000 RMB (10100 euros) pendant le 3èmequart de 2003. En conséquence, le coût total était de 731 000 RMB (73 100 euros) dont 13.8 % pour le prix de la décoration.  Tableau 22 : Détails des rix de la décoration dintérieur endant le 3ème de 2003 : uart  Produit Prix en RMB % Portes d intérieur en bois5 700 5,7 Parquet massif6 800 6,7 Meubles 20,620 800 800 9 7 Carrelage et faïence 9 , iCnoclût sede la main duvre, la peinture 23 100 22,9 u Cuisine 7,17 200 Équipement de maison19 000 8,8 1 Autres coûts et dépenses  8,38 400 Total100800 100  Source : EWI  La part de la décoration dintérieur à base de bois s'est élevée à 22 900 RMB (les portes dintérieur en bois, le parquet massif et 50 % des meubles) ; il faut ajouter 2 400 RMB ou 1/3 du coût de la cuisine qui peut être considérée aussi comme article à base de bois, soit 25% du budget est consacré à des articles en bois.   
FrenchTimber
 - 76 -
 Mai 2007
b) Les préférences de la clientèle :  Les familles de classe moyenne (revenu annuel minimum de 100 000 RMB soit 10 000 euros) suivent attentivement les prix. La conscience environnementale nest pas développée, les matières premières renouvelables et durables ne sont acceptables que si les prix sont attractifs. Les certifications FSC, PEFC ou autres nont encore aucune influence sur les décisions des acheteurs finals. Or le système scolaire, les chaînes de télévisions chinoises, les magazines de consommation et autres médias offrent de plus en plus dinformations éducatives pour le public dans le domaine de l'environnement. Ce flux continu dinformations aura un impact tôt ou tard. Le critère de choix basé sur lenvironnement sera dune réelle importance vers la fin de cette décennie.  Il existe deux types daménagement des maisons privées : laménagement dintérieur et laménagement de lextérieur (jardins, terrasses) pour ceux qui ont la chance den posséder un. Les consommateurs ont une très mauvaise connaissance des bois autres que ceux utilisés pour les meubles. Un consommateur moyen ne verra pas la différence entre un revêtement de sol stratifié et un parquet. La surface semble identique, voire plus homogène (et donc plus encline à susciter l'intérêt !) avec du stratifié. Le parquet massif, de préférence celui foncé, est un matériau utilisé dans les chambres à coucher et les chambres denfants. Le carrelage est utilisé pour les cuisines, les salles de bains et les entrées des appartements. Le sol des espaces de travail est un stratifié ou un parquet massif tandis que le sol du salon est en carrelage céramique.   Le parquet massif : Le parquet massif de couleur foncé et uniforme est beaucoup plus populaire que le parquet clair. Les chinois trouvent que le parquet flottant est plus pratique que le collé ou le stratifié. (Linstallation dun parquet massif est trop compliquée). La largeur des lames de parquet dépasse rarement 12 cm et la longueur 1,5 m. Ceci est dû à la matière première utilisée (grumes de petit diamètre).  Les portes : portes dintérieur sont fabriquées en bois massif avec une structure les en panneaux composites. Lindustrie de portes chinoise nétait pas standardisée, il existe encore des petits fabricants. Bientôt cette industrie sera plus concentrée. Si les portes dentrée des appartements sont en général en métal pour des raisons de sécurité, les portes  dintérieur sont faites en bois tropicaux car lesthétique a une grande influence sur le choix des consommateurs.  Les moulures et les panneaux: Les moulures sont utilisées pour la décoration des appartements de luxe mais le problème essentiel réside dans une offre insuffisante et une faible connaissance des architectes, designers et sous-traitants. Les moulures et les panneaux sont plus utilisés dans les villas de haut design ayant une structure en béton. Les lambris sont peu répandus car les familles utilisent plutôt des tapisseries ou une décoration en gypse dans les joints des murs et du plafond. Mais ils trouvent leur place dans les plafonds des chambres à coucher et dans les saunas. Les saunas sont devenus une nécessité pour le luxe des villas tout comme les bains à remous. Les saunas offrent des opportunités sur le marché pour les bois traités à haute température. Malheureusement les présentations européennes de décoration de maison sont absentes ou presque. Les besoins existent mais la diffusion auprès des prescripteurs manque.  Les meubles de cuisine :en cuisine au lieu du MDF oule bois naturel peut être utilisé du panneau de particules. Là également, des démonstrations et des initiatives manquent. Les cuisines haut de gamme sont aussi un défi à remporter.  
FrenchTimber
 - 77 -
 Mai 2007
Lameublement :de plus en plus des meublesLes jeunes familles chinoises achètent dans les magasins de détails de décoration de maison. Lancienne génération nachète pas de nouveaux meubles. Et même sils en achètent, ils préfèrent les meubles de style traditionnel fabriqués en bois tropical foncé ou en bois feuillus. Les familles jeunes sont prêtes à acheter les meubles type « IKEA » pour les chambres denfants et pour leurs espaces de travail mais pas pour leurs chambres à coucher ou leurs salons qui restent des pièces aménagées par la famille lors du mariage, et donc dans lesprit traditionnel.  La décoration dextérieur : les palissades, les deckings, les pergolas et les meubles de jardin sont très utilisés dans les villas et les lieux de vacances. Les deckings, les pergolas et même les palissades sont fabriqués en bois traité comme le pin. Les meubles de jardin sont en bois tropical durable. Avec une croissance dans la demande de villas, mais surtout avec la politique publique daménagement despaces verts dans les villes, la demande en produits bois utilisés en aménagement paysager et en meubles de jardin va augmenter également.  Les principales chaînes BIY vendent des produits de jardin et dautres applications extérieures. Laménagement paysager sera dune grande importance pour les développements high-end et high-rise. La nouvelle norme de préservation du bois sera très utile pour les architectes paysagistes, les designers, les entrepreneurs immobiliers, les sous-traitants et aussi pour les compagnies de traitement du bois chinoises.  c) Une consommation interne en hausse et qui continue de croître :  La production de meubles en bois atteindra 330 milliards RMB (33 milliards deuros) en 2010. Cette prévision de Dr. S.c. Lim semble réalisable si le taux de change de la devise chinoise par rapport au dollar américain naugmente pas trop. Dautres prévisions chinoises sont encore plus optimistes.  Il est très difficile d'estimer la consommation des produits en bois pour des applications en ameublement, mais, selon Dr. S.c. Lim, 80 % des meubles sont classés en tant que meubles en bois (ayant une partie significative à base de bois).  Quelques fabricants chinois de meubles achètent des grumes et les font transformer dans d'autres compagnies, même à l'étranger. Par exemple Tech Lane achète des grumes de feuillus aux États-Unis et les transforme en placage au Vietnam par une compagnie Taiwanaise. Cette compagnie reçoit les grumes, les traite, paye tous les coûts au Vietnam ainsi que toutes les dépenses du transport du Vietnam à l'usine de Tech Lane en Chine. Tech Lane paye à la compagnie taiwanaise des tarifs fixes pour services basés sur le m² de placage fabriqué. De telles procédures permettent toutes sortes d'opérations pour cacher et partager les profits.  Tableau 23 : Consommation des roduits bois dans lindustrie chinoise dameublement : Produit bois2003 2007 2010 Sciages (inclus aboutés)8100 12000 15500 Contre-plaqué et panneaux lattés4000 6300 8000 Panneaux de particules 50003500 4300 HDF et MDF 145005900 11200 Total21500 33800 43000  Notes explicatives : volumes en milliers de m³. Source : CNFA10 .  
                                                     10CNFA : Chinese National Furniture Association.
FrenchTimber
 - 78 -
 Mai 2007
Les produits bois utilisés dans lindustrie dameublement sont exemptés de la TVA dans les zones tax free, ainsi que pour les entreprises qui demandent à bénéficier de cet avantage.  L'industrie chinoise de lameublement a consommé environ 21.5 millions de m³ de panneaux bois et de sciages en 2003. Le volume consommé par les nombreux sous-traitants pour la décoration de maison ne peut pas être estimé précisément car il n'y a aucune collecte de données. Les sous-traitants utilisent surtout des panneaux en bois et des panneaux en bois aboutés et relativement peu de sciages. Ce segment "caché" compte, sans aucun doute, des millions de mètres cubes chaque année.  La part des résineux a été estimée à un demi-million de m³ en 2003. Le bois feuillu compte 7.6 millions de m³. Ceci signifie que la plupart des sciages utilisés dans lindustrie de meubles sont des feuillus. La consommation apparente est de 16 millions de m³ en 2003, ce chiffre est sous-estimé en raison des importations illégales de grumes. La consommation apparente des sciages de feuillus, 8.3 millions de m³, est aussi sous-estimée. En 1999, lutilisation du bois massif en ameublement (10% des matériaux bois utilisés dans ce secteur) dépasse celle des panneaux à base de bois. Le MDF commence à devenir plus populaire dans l'industrie chinoise de meubles car il facilite la fabrication aérodynamique et présente également un avantage financier et une facilité dutilisation.  Les demandes de produits bois en ameublement vont doubler dici 2010 voire tripler pour certains types de produits. Les sciages tireront également profit de la croissance globale mais le MDF se développera plus rapidement.  Il existe une opportunité pour les sciages résineux dans lindustrie dameublement créée par le manque en grumes de feuillus tropicaux et par le changement des goûts des consommateurs, surtout la nouvelle génération qui accepte de plus en plus les meubles en pin et en sapin.  Lutilisation illégale de bois massif et des panneaux à base de bois dans lameublement et laménagement intérieur par les sous-traitants est évidente mais il nexiste aucune indication sur ce volume qui pourrait atteindre des millions de m³.  d) Productivité des entreprises chinoises face au monde :  Le nombre douvriers de lindustrie de lameublement en Chine est supérieur à celui du Vietnam ou dIndonésie mais la moyenne de productivité est meilleure en Chine grâce à la modernité des machines de production. Cependant, laugmentation des coûts en Chine et la raréfaction de la ressource poussent des fabricants à délocaliser dans les pays limitrophes comme le Vietnam.  Coût de production :   Le coût de la main-duvre dans les usines dameublement dans quelques pays asiatiques est : (indice des salaires)  Vietnam : 27 Malaisie : 118  Indonésie : 31 Thaïlande : 133  Chine : 56 Taiwan : 440  Philippines : 100     
FrenchTimber
 - 79 -    
 Mai 2007
Tableau 24 : Coût de fabrication des meubles bois en Chine et dans le sud-est asiati ue en 2003 : Prix et Coût Chine Asie du sud est   % Dollars En %En Dollars Prix de vente 450 100450 100       Matière première 40 180200 44,5 Salaires 15,5 7022 5 Frais généraux45 10 60 13,5 Fret 105 23,5105 23,5 profit (Taxe iMncolyuesn) ne de  3578 17 7,5 Source : Dr. S.C. Lim, Singapour  Lindustrie chinoise a de nombreux challenges : le développement de la technologie utilisée, lamélioration de la qualité, la formation de designers qualifiés, laugmentation de la promotion et de la R&D. Quelques acheteurs étrangers sont aussi concernés par les conditions environnementales des usines chinoises de fabrication de meubles ainsi que par lorigine du bois utilisé. Lindustrie américaine de lameublement souffre de la « walmart-isation » (cest-à-dire un prix bas décisif dans les magasins de détails de produits finis), et donc de la concurrence directe des produits finis chinois.   Fi ure 48 : Différence des coûts de roduction entre les États-Unis et la Chine en 2003 :  
70 60 50 40 30 20 10 0 USA-Mat CN-Mat USA-Main CN-Main USA-Frais CN-Frais première première d'uvre d'uvre généraux généraux  Notes explicatives : les meubles chinois comme si livrés aux entrepôts des fabricants américains.  La différence totale des coûts calculés précédemment est de 21,2% en faveur des fabricants chinois (bien que les fabricants chinois aient utilisé du bois américain comme matière première).        
FrenchTimber
 - 80 -
 Mai 2007
 Tableau 25 : Différence des coûts entre les États-Unis et la Chine en 2003 en USD : Type de meuble Fabrication USA Fabrication chinoise Différence Grand dossier100 89 11 Table de chevet95 80,22 16 Commode109 88,76 19 Bibliothèque  24211 159,54 Armoire474 330 30 Bureau275 181,5 34 Source : EWI  Le tiers des entreprises américaines dameublement ont fermé représentant une perte de 34 000 emplois entre 2001 et 2004. L'industrie de lameublement aux États-Unis a poussé le ministère de commerce américain à lancer une procédure d'antidumping des meubles de chambre à coucher en janvier 2004. Mi-2004 le gouvernement a imposé une taxe à limportation des chambres à coucher chinoises en bois entre 5 et 200% selon les entreprises. Les effets bénéfiques sur le marché national se sont fait sentir immédiatement avec une chute des importations depuis la Chine de plus de 30% lors du 3ème trimestre 2004, de 7,9% lors du 2èmetrimestre 2004. Début 2005, les importations chutaient encore de 8%. Mais il faut relativiser ces chiffres. En effet, si les chinois ont moins exporté vers les États-Unis, ce nest pas le cas du Viêt-Nam par exemple qui a, dans le même temps démultiplié ses exportations vers les États-Unis de plus de 400%. De son coté, la Malaisie a eu une augmentation de 70% des ses exportations vers les États-Unis. Seulement quelques entreprises chinoises sont confrontées à des taxes très élevées. Au départ, le ministère du commerce américain avait sélectionné 211 fabricants de meubles de chambre à coucher en Chine mais il a décidé de se concentrer sur les sept exportateurs principaux : Dongguan Lung Dong, Dorbest, Lacquer Craft, Markor Tianjin, Shing Mark, Starcorp et Techlane.   4) Import /Export de meubles en Chine :  Fi ure 49 : Les rinci aux a s im ortateurs de meubles dans le monde en 2005 :
FrenchTimber
     
 
 
- 81 -