8 pages
Français

fiacat.info n° 70 - En chemin vers l'abolition de la peine de mort ...

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

fiacat.info n° 70 - En chemin vers l'abolition de la peine de mort ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 163
Langue Français

Exrait

info fiacat.ture Fde l’édération internationale Ades chrétiens pour l’abolition de la torction NOVEMBRE2008.N° 70
IFIACAT.INFO/NOVEMBRE2008
En chemin vers l’abolition de la peine de mort en Asie
Cette année, à l’occasion du 10 octobre 2007, journée mondiale contre la peine de mort, la (1) alition mondiale contre la peine de mort  la FIACAT est membre du Comité de e – avait choisi d’appeler à la mobili-de tous pour l’arrêt des exécutions es en Asie.
ie, en 2007, au moins 664 exécu-et 2 561 condamnations à mort ont censées, et il est probable que ces (2) es sont inférieurs à la réalité . étant, vingt-sept pays d’Asie ont s et déjà aboli la peine de mort  la loi ou dans les faits alors que orze pays continuent à pratiquer exécutions. Dans certains des pays a peine de mort est encore appli-e, des changements ont eu lieu ou t en cours. Ainsi en est-il de la ine qui a adopté une loi confiant à Cour Suprême l’examen systéma-ue de toutes les décisions judi-ires prononçant la peine de mort, l’Inde qui n’a exécuté qu’une per-nne - en 2004 - en 10 ans, de Tai-an qui a suspendu les exécutions epuis 2005, de la Corée du Sud , près 10 ans sans exécution, est (3) devenue abolitionniste de fait… Indé-niablement, on peut constater, sur le continent asiatique, la progression vers l’abolition avec la mise en place de moratoires (c’est-à-dire la suspension temporaire des exécutions) plus longs et plus fréquents : depuis plusieurs années, le nombre des condamnations à mort et des exécutions a diminué en Asie.
Toutefois, la mobilisation des abolition-nistes que nous sommes reste essentielle. La vigilance est, en effet, de mise car rien n’est jamais acquis. Ainsi, aux Philip-pines qui ont aboli en droit la peine de mort en 2006, un projet de loi visant à la réintroduire fait aujourd’hui l’objet de débats passionnés.
Voilà pourquoi, une fois encore, cette année, le réseau des ACAT, appuyé par leur fédération, a été très mobilisé, comme le manifeste la multitude d’ac-tions qu’elles ont entreprises : témoi-gnages de condamnés à mort ou d’an-ciens condamnés et d’aumôniers de prison (ACAT Canada, ACAT Vlaande-ren, ACAT Sud Kivu au Congo RDC), sensibilisation des milieux scolaires (ACAT Togo), organisation de confé-rences (ACAT Belgique francophone, ACAT Etats-Unis et ACAT Nord Kivu en RDC), manifestations sur la voie publique (ACAT Brésil, ACAT France), prières œcuméniques (ACAT Espagne), campagnes de signatures de la pétition (ACAT Allemagne, ACAT Burkina Faso, ACAT France, ACAT Italie, ACAT RCA, ACAT Suisse), rencontres institu-tionnelles avec des responsables poli-tiques (ACAT Togo), émissions de radio (ACAT Togo, ACAT Sud Kivu au Congo RDC)…
27, rue de Maubeuge• 75009 Paris — France• www.fiacat.org