Le courrier de Claude Bartolone à Manuel Valls sur la COP21

Le courrier de Claude Bartolone à Manuel Valls sur la COP21

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Claude BARTOLONE Monsieur le Premier ministre, Paris, le J’appelle votre attention sur la tenue prochaine, à Paris et en Ile-de-France, de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 septembre 2015
Nombre de visites sur la page 5 964
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Claude BARTOLONE
Monsieur le Premier ministre,
Paris, le
J’appelle votre attention sur la tenue prochaine, à Paris et en Ile-de-France, de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, du 30 novembre au 11 décembre 2015.
Les locaux du Parc des expositions de Paris-Le Bourget ont été sélectionnés pour accueillir les activités officielles de la Conférence. La France, Paris, la Seine-Saint-Denis et l'ensemble de l'Ile-de-France accueilleront, dans les meilleures conditions, les milliers de délégués, d’observateurs, d’ambassadeurs et de militants des Nations-Unies et de leurs partenaires afin qu’un accord historique puisse être trouvé dans les délais fixés.
Je me réjouis que la France ait été choisie comme pays hôte de ce grand moment de l’histoire des relations internationales. Nous devons demeurer mobilisés pour contribuer à l’émergence d’analyses et de propositions susceptibles d’alimenter les débats de la Conférence en travaillant avec tous les acteurs de la transformation social-écologique que nous appelons de nos vœux.
L’organisation d’un tel événement, au cœur de la métropole parisienne, ne manquera pas d’avoir des conséquences importantes sur la vie non seulement des riverains du lieu de la Conférence, mais également de tous les Franciliens. A l’approche des fêtes de Noël, les risques de saturation de l’Est parisien et francilien sont réels.
Monsieur Manuel VALLS Premier ministre 57, rue de Varenne 75700 Paris
…/…
C’est pourquoi je vous serais très reconnaissant de me faire part des actions entreprises par le gouvernement en ce qui concerne la sécurité des visiteurs, travailleurs et riverains de la Conférence, l’impact de celles-ci sur les populations concernées, les effets sur les transports de la zone de la Conférence (routiers, ferroviaires et régionaux), l’éventuelle prise en charge par l’Etat des coûts des transports pendant une période de forte perturbation, ainsi que le bon déroulement des manifestations scolaires, universitaires et culturelles en rapport avec la Conférence.
Aussi, je souhaiterais pouvoir vous rencontrer afin d’échanger sur les dispositions déjà prises et celles qui pourraient utilement être amplifiées afin que ce moment exceptionnel ne vienne causer trop de désagréments dans le quotidien des Franciliennes et des Franciliens.
Je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, à l’assurance de ma considération distinguée.
 Claude BARTOLONE