TRILOGIC - Le journal du tri - Avril 2009

TRILOGIC - Le journal du tri - Avril 2009

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Trilogic, le journal du tri de la CODECOM, Communauté de Communes de Bar-le-Duc.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2011
Nombre de visites sur la page 200
Langue Français
Signaler un problème
!.4 %30 4s ! ! !).s 352 3! " /"%2 !2 ,% $5#s"%(/..%s"%52%9 '.%s2 352 3! 6 5,8s#(!2$/'.%s !2s !,$/2. s #/-",%3 5,8s %. " 4 !22 6).#/52 /)3s&!).3 6%%,s,/.'%6),,% %. " 5-/.4s !22 3! /)3s /..)%2%3 $%6 6 " . 42%-/.4 !)6%3 2 6 /3)%2%3 2%33/.s2 Le journal du tri De nouvelles tournées !! Dans un souci d’amélioration du service à l’habitant, la Communauté de Communes de Bar-le-Duc va réorganiser ses tournées de collecte des ordures ménagères et de la collecte sélective. Ces changements sont prévus à partir du 11 mai prochain. N° 5 - Avril 2009 Maison du Tri Ce qui va changer : Certains jours et secteurs de collecte vont être modifiés, il n’y aura plus de ramassage le samedi. Nettoyage Une information complète sera diffusée à partir du mois d’avril. de printemps !!! Ce qui ne changera pas : Comme vous avez pu le constater, la Communauté de Communes de Bar-le-Duc a procédé, au mois de mars, au La ville de Bar-le-Duc sera toujours collectée 2 fois par semaine et les nettoyage et à la désinfection des bacs jaunes de collecte autres communes 1 fois par semaine pour les ordures ménagères. La sélective et des conteneurs à verre (une centaine répartie collecte des sacs jaunes reste hebdomadaire. sur l’ensemble du territoire). Avec cette opération, dont l’objectif était l’amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité pour les usagers et le personnel de collecte, la Communauté de Communes souhaite vous accompagner toujours mieux dans le tri de vos déchetsLes objectifs de la réorganisation sont : de rationaliser les collectes en évitant une perte de temps pour les équipes, d’améliorer les conditions de travail d’économiser du carburant, d’arrêter l’utilisation du poste de transfert situé sur la déchetterie actuelle dans un souci d’hygiène et de sécurité, de simplifier l’utilisation pour l’usager en harmonisant la collecte des ordures ménagères et la collecte des sacs jaunes. Avant Comment être informé des changements ? La communication sur la réorganisation commencera à partir du mois d’avril par voie de presse écrite, tracts, plans de collecte distribués dans toutes les boites aux lettres et information sur le site Internet de la Codecom. Pour les personnes désirant des compléments d’information, Nettoyage des bacs jaunes Nettoyage des conteneurs à verre l’équipe de la "Maison du Tri" se tient à leur disposition au 10, rue Lapique à Bar-le-Duc ou par téléphone au 0825.877.055. Après Communauté de Communes de Bar-le-DucDirecteur de la publication : Nelly JAQUET Co-Directeur : Michel DIDELOT Rédaction : Sevim TURAN Crédit Photos : Codecom de Bar-le-Duc Imprimé à 14 000 ex sur papier recyclé ISSN en cours Impression : Imprimerie du Barrois4 1Conception & illustrations : EL ZOCALO Le verre se recycle à l’inni Le traitement du verre pour le recyclage Ly’Lecy’ Un premier tri est eectué par le consommateur. On lui e verr’ demande de ne déposer dans les conteneurs que des Lecy’ emballages en verre ménager. Récupéré dans des conteneurs spéciques dès les années 70, le recyclage du verre est pratiqué depuis de Pourquoi ? Tout simplement parce que le verre d'emballage a une composition nombreuses années. Aujourd’hui, grâce aux eorts de tous, plus d’une bouteille sur deux est recyclée. Cela diérente de celle des autres verres (les ampoules électriques, les écrans de signie également qu’une partie du verre ne l’est pas. Il est donc nécessaire de faire des eorts pour télévision ou le verre culinaire, par exemple) et que le mélange des diérents types augmenter le rendement de la récupération du verre... de verre rend leur recyclage dicile, voire impossible. Les éléments infusibles (capsules, morceaux de porcelaine ou de céramique) sont aussi indésirables dans le tri du verre. Ces produits ne fondent pas dans les fours et L’origine du verre se retrouvent inclus dans les nouveaux emballages, ce qui les fragilise et peut conduire à stopper toute une chaîne de production. Le verre est ensuite broyé et transformé en calcin, calibré à la demande des verriers Le verre a été découvert il y a près de 5 000 ans dans l'ancienne Mésopotamie. On y fabriquait des perles de pour refaire des emballages en verre. verre 2 500 ans avant Jésus-Christ et les premiers objets utilitaires en verre datent de 1 500 ans avant notre ère. A son arrivée dans le centre de traitement, le verre subit un premier tri manuel qui permet d'enlever les objets de taille importante qui pourraient s'y trouver mêlés : La seule limite au recyclage du verre est la couleur. En France, à de rares exceptions En Egypte, les objets étaient réalisés à l'unité, autour d'un noyau d'argile qui servait de moule. Après la des bouteilles ou des sacs en plastique, par exemple. près, la collecte est organisée en mélange et est composée de verre de couleurs conquête romaine, l'industrie du verre s'implante en Gaule et est très active pendant les quatre premiers Ensuite, le verre subit toute une série de tris : diérentes : vert, brun, incolore. siècles. Des tris mécaniques éliminent les métaux ferreux ou non-ferreux (acier, Avec ce verre, on ne peut refaire que du verre de couleur. aluminium...). On sait peu de choses de la fabrication du verre au Moyen-âge, la dynastie des Carolingiens ayant interdit de Un tri optique au laser identie et extrait les matériaux infusibles. Un tri complémentaire permettra bientôt de séparer le verre de couleur du verre placer des objets dans les tombes, les pièces conservées sont rares. Un souage permet d'extraire les éléments légers : les bouchons, le papier. incolore, ce qui permettra la fabrication de nouveaux emballages de teinte claire. èmeAu 15 siècle, des Maîtres Verriers italiens s'installent en Haute Normandie et y créent des ateliers de fabrication de bouteilles, acons et gobelets. Ils seront anoblis par Colbert. Leur entreprise reste encore à ce jour parmi les grands fabricants d’objets en verre. Les bénéces environnementaux du recyclage des emballages en verre: Le recyclage du verre Le verre est un matériau familier et surtout l’emballage favori des français qui aiment son esthétisme, sa présentation et les valeurs 1. Générer des économies 2. Limiter l’impact d'authenticité qu'il dégage. En eet, le verre a toujours été valorisé, l'industrie du verre est pionnière du développement durable. Dès 1974, sur l’eet de serre :les fabricants de verre creux lancèrent la politique française de recyclage du verre, il s’agit là de la première initiative pour le recyclage des 1 T 1 885 000 T Tonnage CODECOM matériaux. Economie de verre recyclé de verre recyclé de Bar le duc L’utilisation de calcin dans le four (en en France (2006) 850 TLe verre est donc précurseur du recyclage, démarche essentielle pour le développement durable. Un temps repris en consigne, les bouteilles remplacement des matières premières et pots en verre peuvent être apportés par les habitants de la Codecom dans des conteneurs disposés à cet eet. (Voir la liste des points habituelles : silice, soude et chaux) 0,66 T de sable 1 244 000 T de sableverre sur votre commune) de matières 561 T de sable permet de diminuer les émissions de 0,10 T de calcaire 188 500 T de calcairepremières 85 T de calcaire dioxyde de carbone (CO2). Rappelons que les enjeux écologiques du recyclage du verre sont importants : son recyclage évite le rejet de plus 2 millions de tonnes de déchets ménagers par an, 3 33 2 205 450 m d’eau 994.5 m d’eau1,17 m d’eau 1 tonne de verre recyclé permet d’éviter son recyclage permet une diminution du volume des déchets et une valorisation maximale des déchets ménagers en évitant la mise en Soit la consommation Soit la consommation (consommation moyenne les rejets de 0,46 tonnes de CO2. En décharge ou l'incinération. d’eau de plus de 40 00 personnes de plus18 personnes domestique = 2006, le recyclage a permis d’éviter un Actuellement, plus de la moitié des emballages consommés sont recyclés. Cela représente une économie de 2 millions de tonnes de 3 en une année en une année total de 867 100 tonnes de CO2.55m /an/hab.) matières premières. Recycler 1 tonne de verre permet de 1,46 MWh d’énergie 2 752 100 MWh d’énergie 1 241 MWhLe verre se recycle à l’inni fabriquer 2 138 nouvelles bouteilles de (consommation moyenne Soit la consommation Soit la consommation Avec une bouteille ou un bocal en verre, on peut refaire la même bouteille ou le même bocal et rien ne distingue un d’énergie 75 cl (330 g l'unité).au domicile = de plus de 267 personnes de plus de120 personnes emballage fabriqué avec du verre recyclé d'un emballage fabriqué avec les matières premières entrant normalement 10,3 MWh/an/hab.) en une année. en une année.dans sa fabrication Le vrai du faux Le vrai du faux Q : Est-il utile de faire séparer le verre blanc du verre coloré par les habitants ? Q : Pourquoi le verre est-il le plus souvent collecté dans des conteneurs disposés sur les trottoirs, et non à domicile comme les R : Non, d’une part il n’y a pas saturation des usines en verre coloré (le mélange du verre ne permet de refaire que du verre coloré), et d’autre part un tri permet aujourd’hui ordures ou les emballages ? de séparer par des moyens optiques le verre coloré du verre blanc. R : Le verre se casse facilement et il doit être collecté séparément des autres matériaux. Une collecte supplémentaire à domicile coûte cher à votre collectivité (donc au contribuable). En revanche s’agissant d’un matériau lourd, sa collecte en conteneurs (apport volontaire) est la plus économique. Q : Pourquoi ne pas mettre les "verres à boire" dans le conteneur ni la "vaisselle transparente" ? Q : Le verre collecté est-il réellement recyclé ?R : Les «verres à boire» (cristal ou non) contiennent du plomb qui se dépose au fond des fours et attaque les briques réfractaires. La "vaisselle en verre" est en fait une R : Oui. Les collectivités locales ont signé des contrats de partenariat avec les sociétés agréées (Adelphe ou Eco-Emballages) qui leur ouvrent un soutien nancier à la tonne et céramique transparente qui fond à une température beaucoup plus élevée que le verre d’une bouteille. C’est ce qu’on appelle un infusible. Si on ne parvient pas à l’enlever une Garantie de Reprise par le verrier.avant enfournage, on retrouve ces morceaux dans les objets nis. Q : Que devient le verre qui n’est pas mis dans les conteneurs et donc non recyclé ? Q : Pourquoi les bouteilles en verre teinté contiennent t-elles du verre recyclé et pas les bouteilles en verre clair ? R : Il est incinéré avec les ordures ménagères. Il est donc perdu à jamais et «encombre» inutilement l’incinérateur. Il faut de plus payer le coût de l’incinération à la tonne. R : Pour faire du verre clair (incolore ou légèrement teinté), il faut du calcin de la même catégorie. Quand, dans un conteneur, est mélangé du verre vert, brun, incolore, bleu, Q : Faut-il ôter les capsules métalliques des bocaux et les bouchons des bouteilles ?etc. le mélange ne peut qu’être teinté. Le verre recyclé ayant les mêmes qualités que le verre de première fusion, une bouteille de champagne par exemple peut être faite totalement en verre recyclé. Selon le degré de teinte du verre souhaité, on incorporera un pourcentage plus ou moins élevé de calcin mélangé. R : Ce n’est pas obligatoire mais il est préférable de les enlever avant de déposer le verre d’emballage dans le conteneur. 2 3 Le verre se recycle à l’inni Le traitement du verre pour le recyclage Le verre se recycle à l’inniLe verre se recycle à l’inni Un premier tri est eectué par le consommateur. On lui Le verre se recycle à l’inni demande de ne déposer dans les conteneurs que des Le verre se recycle à l’inni emballages en verre ménager. Récupéré dans des conteneurs spéciques dès les années 70, le recyclage du verre est pratiqué depuis de Pourquoi ? Tout simplement parce que le verre d'emballage a une composition nombreuses années. Aujourd’hui, grâce aux eorts de tous, plus d’une bouteille sur deux est recyclée. Cela diérente de celle des autres verres (les ampoules électriques, les écrans de signie également qu’une partie du verre ne l’est pas. Il est donc nécessaire de faire des eorts pour télévision ou le verre culinaire, par exemple) et que le mélange des diérents types augmenter le rendement de la récupération du verre... de verre rend leur recyclage dicile, voire impossible. Les éléments infusibles (capsules, morceaux de porcelaine ou de céramique) sont aussi indésirables dans le tri du verre. Ces produits ne fondent pas dans les fours et L’origine du verre se retrouvent inclus dans les nouveaux emballages, ce qui les fragilise et peut conduire à stopper toute une chaîne de production. Le verre est ensuite broyé et transformé en calcin, calibré à la demande des verriers Le verre a été découvert il y a près de 5 000 ans dans l'ancienne Mésopotamie. On y fabriquait des perles de pour refaire des emballages en verre. verre 2 500 ans avant Jésus-Christ et les premiers objets utilitaires en verre datent de 1 500 ans avant notre ère. A son arrivée dans le centre de traitement, le verre subit un premier tri manuel qui permet d'enlever les objets de taille importante qui pourraient s'y trouver mêlés : La seule limite au recyclage du verre est la couleur. En France, à de rares exceptions En Egypte, les objets étaient réalisés à l'unité, autour d'un noyau d'argile qui servait de moule. Après la des bouteilles ou des sacs en plastique, par exemple. près, la collecte est organisée en mélange et est composée de verre de couleurs conquête romaine, l'industrie du verre s'implante en Gaule et est très active pendant les quatre premiers Ensuite, le verre subit toute une série de tris : diérentes : vert, brun, incolore. siècles. Des tris mécaniques éliminent les métaux ferreux ou non-ferreux (acier, Avec ce verre, on ne peut refaire que du verre de couleur. aluminium...). On sait peu de choses de la fabrication du verre au Moyen-âge, la dynastie des Carolingiens ayant interdit de Un tri optique au laser identie et extrait les matériaux infusibles. Un tri complémentaire permettra bientôt de séparer le verre de couleur du verre placer des objets dans les tombes, les pièces conservées sont rares. Un souage permet d'extraire les éléments légers : les bouchons, le papier. incolore, ce qui permettra la fabrication de nouveaux emballages de teinte claire. èmeAu 15 siècle, des Maîtres Verriers italiens s'installent en Haute Normandie et y créent des ateliers de fabrication de bouteilles, acons et gobelets. Ils seront anoblis par Colbert. Leur entreprise reste encore à ce jour parmi les grands fabricants d’objets en verre. Les bénéces environnementaux du recyclage des emballages en verre: Le recyclage du verre Le verre est un matériau familier et surtout l’emballage favori des français qui aiment son esthétisme, sa présentation et les valeurs 1. Générer des économies 2. Limiter l’impact d'authenticité qu'il dégage. En eet, le verre a toujours été valorisé, l'industrie du verre est pionnière du développement durable. Dès 1974, sur l’eet de serre :les fabricants de verre creux lancèrent la politique française de recyclage du verre, il s’agit là de la première initiative pour le recyclage des 1 T 1 885 000 T Tonnage CODECOM matériaux. Economie de verre recyclé de verre recyclé de Bar le duc L’utilisation de calcin dans le four (en en France (2006) 850 TLe verre est donc précurseur du recyclage, démarche essentielle pour le développement durable. Un temps repris en consigne, les bouteilles remplacement des matières premières et pots en verre peuvent être apportés par les habitants de la Codecom dans des conteneurs disposés à cet eet. (Voir la liste des points habituelles : silice, soude et chaux) 0,66 T de sable 1 244 000 T de sableverre sur votre commune) de matières 561 T de sable permet de diminuer les émissions de 0,10 T de calcaire 188 500 T de calcairepremières 85 T de calcaire dioxyde de carbone (CO2). Rappelons que les enjeux écologiques du recyclage du verre sont importants : son recyclage évite le rejet de plus 2 millions de tonnes de déchets ménagers par an, 3 33 2 205 450 m d’eau 994.5 m d’eau1,17 m d’eau 1 tonne de verre recyclé permet d’éviter son recyclage permet une diminution du volume des déchets et une valorisation maximale des déchets ménagers en évitant la mise en Soit la consommation Soit la consommation (consommation moyenne les rejets de 0,46 tonnes de CO2. En décharge ou l'incinération. d’eau de plus de 40 00 personnes de plus18 personnes domestique = 2006, le recyclage a permis d’éviter un Actuellement, plus de la moitié des emballages consommés sont recyclés. Cela représente une économie de 2 millions de tonnes de 3 en une année en une année total de 867 100 tonnes de CO2.55m /an/hab.) matières premières. Recycler 1 tonne de verre permet de 1,46 MWh d’énergie 2 752 100 MWh d’énergie 1 241 MWhLe verre se recycle à l’inni fabriquer 2 138 nouvelles bouteilles de (consommation moyenne Soit la consommation Soit la consommation Avec une bouteille ou un bocal en verre, on peut refaire la même bouteille ou le même bocal et rien ne distingue un d’énergie 75 cl (330 g l'unité).au domicile = de plus de 267 personnes de plus de120 personnes emballage fabriqué avec du verre recyclé d'un emballage fabriqué avec les matières premières entrant normalement 10,3 MWh/an/hab.) en une année. en une année.dans sa fabrication Le vrai du faux Le vrai du faux Q : Est-il utile de faire séparer le verre blanc du verre coloré par les habitants ? Q : Pourquoi le verre est-il le plus souvent collecté dans des conteneurs disposés sur les trottoirs, et non à domicile comme les R : Non, d’une part il n’y a pas saturation des usines en verre coloré (le mélange du verre ne permet de refaire que du verre coloré), et d’autre part un tri permet aujourd’hui ordures ou les emballages ? de séparer par des moyens optiques le verre coloré du verre blanc. R : Le verre se casse facilement et il doit être collecté séparément des autres matériaux. Une collecte supplémentaire à domicile coûte cher à votre collectivité (donc au contribuable). En revanche s’agissant d’un matériau lourd, sa collecte en conteneurs (apport volontaire) est la plus économique. Q : Pourquoi ne pas mettre les "verres à boire" dans le conteneur ni la "vaisselle transparente" ? Q : Le verre collecté est-il réellement recyclé ?R : Les «verres à boire» (cristal ou non) contiennent du plomb qui se dépose au fond des fours et attaque les briques réfractaires. La "vaisselle en verre" est en fait une R : Oui. Les collectivités locales ont signé des contrats de partenariat avec les sociétés agréées (Adelphe ou Eco-Emballages) qui leur ouvrent un soutien nancier à la tonne et céramique transparente qui fond à une température beaucoup plus élevée que le verre d’une bouteille. C’est ce qu’on appelle un infusible. Si on ne parvient pas à l’enlever une Garantie de Reprise par le verrier.avant enfournage, on retrouve ces morceaux dans les objets nis. Q : Que devient le verre qui n’est pas mis dans les conteneurs et donc non recyclé ? Q : Pourquoi les bouteilles en verre teinté contiennent t-elles du verre recyclé et pas les bouteilles en verre clair ? R : Il est incinéré avec les ordures ménagères. Il est donc perdu à jamais et «encombre» inutilement l’incinérateur. Il faut de plus payer le coût de l’incinération à la tonne. R : Pour faire du verre clair (incolore ou légèrement teinté), il faut du calcin de la même catégorie. Quand, dans un conteneur, est mélangé du verre vert, brun, incolore, bleu, Q : Faut-il ôter les capsules métalliques des bocaux et les bouchons des bouteilles ?etc. le mélange ne peut qu’être teinté. Le verre recyclé ayant les mêmes qualités que le verre de première fusion, une bouteille de champagne par exemple peut être faite totalement en verre recyclé. Selon le degré de teinte du verre souhaité, on incorporera un pourcentage plus ou moins élevé de calcin mélangé. R : Ce n’est pas obligatoire mais il est préférable de les enlever avant de déposer le verre d’emballage dans le conteneur. 2 3 !.4 %30 4s ! ! !).s 352 3! " /"%2 !2 ,% $5#s"%(/..%s"%52%9 '.%s2 352 3! 6 5,8s#(!2$/'.%s !2s !,$/2. s #/-",%3 5,8s %. " 4 !22 6).#/52 /)3s&!).3 6%%,s,/.'%6),,% %. " 5-/.4s !22 3! /)3s /..)%2%3 $%6 6 " . 42%-/.4 !)6%3 2 6 /3)%2%3 2%33/.s2 Le journal du tri De nouvelles tournées !! Dans un souci d’amélioration du service à l’habitant, la Communauté de Communes de Bar-le-Duc va réorganiser ses tournées de collecte des ordures ménagères et de la collecte sélective. Ces changements sont prévus à partir du 11 mai prochain. N° 5 - Avril 2009 Maison du Tri Ce qui va changer : Certains jours et secteurs de collecte vont être modifiés, il n’y aura plus de ramassage le samedi. Nettoyage Une information complète sera diffusée à partir du mois d’avril. de printemps !!! Ce qui ne changera pas : Comme vous avez pu le constater, la Communauté de Communes de Bar-le-Duc a procédé, au mois de mars, au La ville de Bar-le-Duc sera toujours collectée 2 fois par semaine et les nettoyage et à la désinfection des bacs jaunes de collecte autres communes 1 fois par semaine pour les ordures ménagères. La sélective et des conteneurs à verre (une centaine répartie collecte des sacs jaunes reste hebdomadaire. sur l’ensemble du territoire). Avec cette opération, dont l’objectif était l’amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité pour les usagers et le personnel de collecte, la Communauté de Communes souhaite vous accompagner toujours mieux dans le tri de vos déchetsLes objectifs de la réorganisation sont : de rationaliser les collectes en évitant une perte de temps pour les équipes, d’améliorer les conditions de travail d’économiser du carburant, d’arrêter l’utilisation du poste de transfert situé sur la déchetterie actuelle dans un souci d’hygiène et de sécurité, de simplifier l’utilisation pour l’usager en harmonisant la collecte des ordures ménagères et la collecte des sacs jaunes. Avant Comment être informé des changements ? La communication sur la réorganisation commencera à partir du mois d’avril par voie de presse écrite, tracts, plans de collecte distribués dans toutes les boites aux lettres et information sur le site Internet de la Codecom. Pour les personnes désirant des compléments d’information, Nettoyage des bacs jaunes Nettoyage des conteneurs à verre l’équipe de la "Maison du Tri" se tient à leur disposition au 10, rue Lapique à Bar-le-Duc ou par téléphone au 0825.877.055. Après Communauté de Communes de Bar-le-DucDirecteur de la publication : Nelly JAQUET Co-Directeur : Michel DIDELOT Rédaction : Sevim TURAN Crédit Photos : Codecom de Bar-le-Duc Imprimé à 14 000 ex sur papier recyclé ISSN en cours Impression : Imprimerie du Barrois4 1Conception & illustrations : EL ZOCALO