UN AVENIR INCERTAIN

UN AVENIR INCERTAIN

-

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

UN AVENIR INCERTAIN Je tiens à souligner que le port du voile ou du chapeau pour les femmes a longtemps été la tradition chez nous, ou plutôt une forte invitation à le faire par l'église catholique. D'ailleurs, sans vouloir donner appuie à l'Église, il est écrit que la femme porte le voile (sa chevelure) et l'homme (cheveux court) nom lorsqu'elle ou il se présente devant Dieu. C'est à dire, en tout temps selon moi et non seulement lorsque nous nous présentons dans un endroit de culte. Mais comprenez bien que des HOMMES ont interprété cela littéralement. Certaines femmes d'ailleurs on adoptés cette forme d'expression et d'identification de leur foi aux monde. Certaines autres n'ont guère eut le choix. Ceci étant dit, l'expression de la foi sous toutes ses formes est garantie par la charte des droits et libertés, car elle est justement une expression et cette dernière est protégée. Je suis contre la première partie de la charte en ce sens qu'elle limite le droit à l'expression. Elle est aussi à l'opposé de principe de Dieu en ce qui concerne le libre-choix selon que nous ayons la foi ou non. Vous et moi, ceux qui argumentent ce débat a tendance à écarter le sens spirituel de ces enjeux. Les êtres humains ont depuis toujours eu recours à la spiritualité afin de des aider à affronter les dures épreuves de l'existence. De l'expression la plus primitive jusqu'à son organisation plus complexe telle que les grands courants religieux des temps traditionnels.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 septembre 2013
Nombre de visites sur la page 51
Langue Français
Signaler un problème
UN AVENIR INCERTAIN
Je tiens à souligner que le port du voile ou du chapeau pour les femmes a longtemps été la tradition chez nous, ou plutôt une forte invitation à le faire par l'église catholique. D'ailleurs, sans vouloir donner appuie à l'Église, il est écrit que la femme porte le voile (sa chevelure) et l'homme (cheveux court) nom lorsqu'elle ou il se présente devant Dieu. C'est à dire, en tout temps selon moi et non seulement lorsque nous nous présentons dans un endroit de culte. Mais comprenez bien que des HOMMES ont interprété cela littéralement. Certaines femmes d'ailleurs on adoptés cette forme d'expression et d'identification de leur foi aux monde. Certaines autres n'ont guère eut le choix. Ceci étant dit, l'expression de la foi sous toutes ses formes est garantie par la charte des droits et libertés, car elle est justement une expression et cette dernière est protégée. Je suis contre la première partie de la charte en ce sens qu'elle limite le droit à l'expression. Elle est aussi à l'opposé de principe de Dieu en ce qui concerne le librechoix selon que nous ayons la foi ou non.
Vous et moi, ceux qui argumentent ce débat a tendance à écarter le sens spirituel de ces enjeux. Les êtres humains ont depuis toujours eu recours à la spiritualité afin de des aider à affronter les dures épreuves de l'existence. De l'expression la plus primitive jusqu'à son organisation plus complexe telle que les grands courants religieux des temps traditionnels. Dans le modernisme actuel il y a un renouveau spirituel qui n'est pas très payant pour les grandes dénominations telles que l'Église catholique romaine. Il profite surtout aux nouvelles formes de christianisme, plus libres et plus adaptés et plus près de la réalité contemporaine. Il profite aussi à un nombre incalculable de mouvements "nouvel âge, surtout en Amérique du nord.
Comme quoi la nature a horreur du vide, la place qu'occupait l' traditionnelle est maintenant occupé par d'autres formes de spiritualité.
Ceci étant dit. C'est un faux débat que de vouloir diminuer l'expression au nom de la liberté de noncroyance, de la laïcité, car tous croient en quelque chose. La précision est importante, car dès lors où on tente de limité un ou l'autre grand courant spirituel, parce que c'est que se passe actuellement une miniguerre de territoire déguisée, on en arrivera aussi à tenter d'éliminer
toutes les autres formes. Nous savons, si nous osons l'admettre que toutes nos lois sont sujettes à amendements et font souvent l'objet de dérivent dans l'orientation qu'elles avaient au départ. Quelqu'un quelque part finira par vouloir forcer un amendement insignifiant qui ne fera pas l’affaire de la majorité, mais elle s'en trouvera forcée par le système légal.
Lorsque toutes les organisations publiques et par la suite privés auront été javellisées de la grande noirceur prétendue que resteratil aux Hommes sinon leur état insipide de figure de petites et moyennes entreprises? L'individu faisant partie de la société dans laquelle il évolue, verra son niveau d'évolution limité à ses capacités à nourrir le système économique uniquement. Il deviendra une machine et uniquement une machine au service d'une autre grande machine qui elle ne profitera qu'à une élite. Et croyezmoi, cette élite elle en a des croyances et elles ne sont pas inclusives. Il n'y aurait pas ici des relents du célèbre roman 1984? Je ne voulais pas aller si creux dans les arguments pour définir cette charte comme néfaste pour notre société, mais de la façon de cela se déroule, il me parait comme essentielle de dénoncer cette éventuelle voire inévitable conclusion. Notre monde tel que nous le connaissons ne sera plus. De quoi si on y réfléchie à nous inspirer les pires scénarios hollywoodiens.
Tout est en place finalement pour la venue d'un être exceptionnellement doué pour la parole et la capacité à réunir le peuple derrière un consensus,
celui qui le rendra subordonné à une organisation supérieure qui verra à leur bienêtre tant spirituel que matériel. L'Homme aura abandonné son humanité, il ne sera plus. Finalement nous nous serons libérés d'un maitre mal compris DIEU pour en adorer un autre en y perdant à la fois notre dignité et notre essence. Et cet autre dieu sera HOMME.
Cela me rappelle étrangement quelque chose. Une catastrophe annoncée il y a très longtemps et dépeinte dans les écritures. L’Apocalypse de Jean. Vous pouvez vous moquer, en rire à la larme et me traiter de ridicule, mais des faits demeurent et ils sont indéniables. Sortons de ce mythe religieux pour nous intéresser à ce qui se passe en ce moment même. Sous nos yeux, nos gouvernements tentent de se débarrasser de nos inspirations spirituelles pour les remplacer par d'autres idéologies. Bien évidement pour des raisons monétaires. Les économies mondiales sont en chute libre depuis des années et on se demande même, tellement cela est ridicule, si cela n'a pas été provoqué intentionnellement. Nos libertés fondamentales sont de plus assujetties à cette sécurité économique. Elles, nos libertés, sont maintenant subordonnées aux plans nouveaux qui promettent l'équilibre financier à nouveaux. C’est clair que tous les pouvoirs décisionnels sont maintenant entre les mains d'une minorité sous le prétexte que nos économies ne peuvent s'en sortir sans leur aide. Je parle des grandes banques et ceux qui se cachent derrières.
Mais il n'y a pas que notre sécurité économique qui est en jeu selon eux. Il n'y a notre sécurité physique. Oui oui! Il est dorénavant admis que le terrorisme est une menace internationale et qu'elle doit être contré coute que coute. Pour cela les gouvernements ont inventé ou plutôt découvert un nouveau moyen: Les puces souscutanés. Cette technologies est soutenues par des arguments de sauvegardes des données personnelles facilitant l'accès à différentes services ainsi que la possibilité de suivre en temps réel le mouvement d'individus potentiellement menaçants tels que des terroristes. Cette fameuse puce souscutanée a déjà fait l'objet de commande de la part
de la plupart des pays industrialisés d’Europe de d'Amérique. Ils en planifient l’implantation de gré ou de force d'ici les prochaines années. Je dis de force, mais ils s'arrangeront bien pour nous la faire avaler de gré. Déjà le gouvernement d'Obama à instaurer en début de 2012 l'implantation de cette puce. Tous les sans domiciles fixes de l'ile de Manhattan on l'obligation de signer et d'accepter de se voir implanter cette puce s'ils désirent obtenir l'aide de soutien, les bons de repas. Pire encore, certains hôpitaux d'Amérique du sud ont déjà commencer en implantant obligatoirement des puces aux nouveaux nés soutenant qu'il est de leur intérêt d'être identifié et bénéficier de soins directs et plus rapide à l'aide de leur dossiers médicaux stockés dans la puce.
Ma conclusion est celleci. On peut bien me traiter d'illuminé si on veut. Je ne détiens pas toutes les réponses, mais je m'interroge. Il y a beaucoup de points en suspens dans notre monde moderne. Néanmoins, comme les jeux où on relit des points numérotés ils définissent avec le temps une forme, une image. Et cette image, n'est pas celle que le monde attendait d'un monde meilleur au contraire. Après avoir utilisé la peur des catastrophes exo planétaires, des rayonnements solaires, de l'effritement de notre environnement, de nos économies en déroute, de l'intégrisme religieux nous en viendront à ne pas seulement voir cette image, mais en faire partie.
Je suis un écrivain. Je suis quelqu’un de créatif. Je le suis peutêtre un peu trop, mais qui peut en être sûr?