Wikipédia : contribution individuelle au service de l’intelligence collective.
8 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Wikipédia : contribution individuelle au service de l’intelligence collective.

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
8 pages
Français

Description

Wikipédia fait partie de ces immenses réussites du web des années 2000, fondées sur une organisation et une production participatives. A la différence de beaucoup de success stories du web, Wikipédia s’est construit sur un modèle de fondation. C’est cette double caractéristique, de coconstruction d’un gigantesque outil de savoir sans but lucratif, qui a fait le succès de cette aventure.
L'auteur est diplômé d'HEC, Majeure Alternative Management, en 2011.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 376
Langue Français

Exrait






Observatoire du Management Alternatif
Alternative Management Observatory
__

INITIATIVE


Wikipédia

















Guillaume Tellez – Novembre 2010
Majeure Alternative Management – HEC Paris – 2010-2011

Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 1 Wikipédia : contribution individuelle au service de l’intelligence
collective.


Cette fiche a été réalisée dans le cadre du cours « Grands défis planétaires » donné par
Denis Bourgeois, David Khoudour-Castéras et Thanh Nghiem au sein de la Majeure
ème
Alternative Management, spécialité de 3 année du programme Grande Ecole d’HEC Paris.


Résumé: Wikipédia fait partie de ces immenses réussites du web des années 2000, fondées sur
une organisation et une production participatives. A la différence de beaucoup de success
stories du web, Wikipédia s’est construit sur un modèle de fondation. C’est cette double
caractéristique, de coconstruction d’un gigantesque outil de savoir sans but lucratif, qui a fait
le succès de cette aventure.

Mots clés: Wiki, Encyclopédie, Fondation




Wikipédia : individual contribution for collective intelligence

This review was presented in the « Global challenges » course of Denis Bourgeois, David
Khoudour-Castéras and Thanh Nghiem. This course is part of the “Alternative Management”
specialization of the third-year HEC Paris business school program.

Abstract: Wikipédia is one of those huge Web-based successes of the 2000 based on a
collective organization and production of content. Unlike many Web success stories,
Wikipédia is built on a foundation model. This double characteristic, a collective construction
of a gigantic tool and a non-profit model, has made the success of this venture.

Key words: Wiki, Encyclopedia, Foundation



Sommaire


1. Données élémentaires : p. 3
2. Histoire : p. 5
3. Mission(s) et valeurs : p. 6
4. Analyse de l’auteur de la fiche : p. 7


Charte Ethique de l'Observatoire du Management Alternatif
Les documents de l'Observatoire du Management Alternatif sont publiés sous licence Creative Commons
http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/ pour promouvoir l'égalité de partage des ressources intellectuelles
et le libre accès aux connaissances. L'exactitude, la fiabilité et la validité des renseignements ou opinions
diffusés par l'Observatoire du Management Alternatif relèvent de la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 2 1. Données élémentaires

Wikipédia est une encyclopédie en ligne multilingue et entièrement gratuite, qui constitue,
selon le site internet Alexa, le septième site internet le plus visité au monde. Le site a été créé
par deux Américains, Jimmy Wales et Larry Sanger. L’encyclopédie est écrite par les
internautes grâce à la technologie Wiki. Un wiki est un site web dont les pages sont
modifiables par les membres du site. Elle a été crée en janvier 2001 et est aujourd’hui
hébergée par une fondation américaine, la Wikimedia Foundation, à but non-lucratif.
Le site regroupe aujourd’hui plus de quinze millions d’articles dans deux cent soixante sept
langues (dont près d’un million en français), certains articles étant distingués comme étant des
articles de qualité, ou featured articles. En novembre 2009, Wikipédia a annoncé recevoir
plus de trois cent vingt millions de visiteurs uniques par mois. Ce succès a poussé la fondation
à développer d’autres sites en reprenant ses mécanismes de fonctionnement : Wiktionnary
(dictionnaire), Wikiquote (citations), Wikibooks (numérisation de livres), etc.
Les rédacteurs jouent un rôle fondamental. Ils créent le contenu, mais également
l’organisent et le contrôlent. Selon une étude menée en 2008, sur cent trente mille utilisateurs
de Wikipédia en langue anglaise, allemande et espagnole, 35% se déclaraient contributeurs au
site. Ils sont regroupés par communauté linguistique et peuvent adopter leurs propres règles
de fonctionnement tout en respectant les cinq principes fondamentaux de Wikipédia (cf.
supra), ces cinq principes représentant une forme de constitution du site. Ces communautés
linguistiques servent notamment à labelliser les articles de qualité. Wikipédia a développé
quatre niveaux de contrôle des articles publiés sur le site :
• Au premier niveau, des volontaires et quelques automates scrutent en
permanence le flux des modifications d’articles. Les vandalismes les plus évidents
sont généralement détectés à ce stade.
• Au second niveau, chaque rédacteur a une « liste de suivi » qu’il examine
périodiquement.
• Au troisième niveau se met en place un pistage par les rédacteurs
des utilisateurs « voyous » à répétition et suppression de leur compte.
• Enfin, sur un quatrième niveau, il existe un travail collectif autour d’un projet
d’amélioration d’articles sur un thème précis afin de constituer un « portail ».

Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 3 Au sein d’une même communauté linguistique, il existe plusieurs niveaux de membres. Il y
a tout d’abord les utilisateurs anonymes identifiés par leur adresse IP. Ils peuvent uniquement
créer, modifier les articles, et intervenir sur les pages de discussions (avec des restrictions sur
la création d’articles sur certaines versions linguistiques). Ensuite, les utilisateurs enregistrés
ont les mêmes droits et peuvent en plus renommer une page et copier des fichiers
d’illustration (images, vidéos, etc.). Les plus actifs peuvent aussi voter lors des différentes
consultations, comme les élections d'administrateurs ou d'arbitres. En outre, les
administrateurs sont élus par la communauté. Leur rôle est essentiellement technique, et
correspond à des outils dont l'usage nécessite l'approbation de la communauté comme la
suppression d‘une page ou le blocage d’un utilisateur. Ils ne peuvent juger du contenu d'un
article. Il existe également les bureaucrates, élus par la communauté. Ils peuvent renommer un
compte utilisateur. Ils examinent aussi les résultats d'une candidature au rôle d'administrateur.
Enfin, des arbitres sont élus par la communauté. Leur rôle est d’évaluer les conflits entre
personnes, et leur comportement sur Wikipédia.























Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 4
2. Histoire

Jimmy Wales, un entrepreneur sulfureux
Le fondateur de Wikipédia est un Américain originaire de l’Alabama de quarante-quatre
ans. Après un master de finance à l’université d’Etat d’Alabama, il fait fortune à la fin des
années 1990 en spéculant sur la fluctuation des taux d’intérêts et de change. En parallèle de
cette activité, il crée Bomis, une société qui héberge un moteur de recherche d’images
érotiques. C’est Bomis qui assurera le financement initial du projet Wikipédia.

Nupedia
Avant Wikipédia, Jimmy Wales créé en mars 2000 Nupedia, une encyclopédie libre en
ligne. Le projet est soutenu par la société Bomis. Larry Sanger le rejoint comme rédacteur en
chef. Nupedia fonctionnant avec un comité scientifique relisant tous les articles, la
progression du nombre d’articles est très lente et laborieuse.

La création de Wikipédia
Face à cette difficulté, les deux fondateurs créent en 2001 un wiki (cf. infra), baptisé
Wikipédia, afin d’alimenter plus largement Nupedia en articles. Très rapidement, le succès de
Wikipédia dépasse leurs attentes. En 2003, Nupedia est définitivement fermé, son contenu
intégré à Wikipédia et Jimmy Wales crée la Wikimedia Foundation qui héberge le Wikipédia.
Entre-temps, suite à un désaccord financier, Larry Sanger quitte le projet et part créer
Citizendium, une autre université en ligne qui connaît depuis un succès mitigé.

Le succès mondial de Wikipédia
Aujourd’hui Wikipédia existe en plus de deux cent soixante sept langues (dont le corse, le
basque, le latin ou l’esperanto) et regroupe plus de quinze millions d’articles. La version
française est la première version après l’anglais à avoir vu le jour après 2001.



Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 5
3. Mission(s) et valeurs

Les cinq principes fondateurs de Wikipédia
• Wikipédia est une encyclopédie.
• Wikipédia recherche la neutralité de point de vue.
• Wikipédia est publié sous licence libre et ouverte à tous : chacun est libre de recopier
l'encyclopédie, de la modifier et de la redistribuer.
• Wikipédia suit des règles de savoir-vivre : respect des autres wikipédiens, recherche
du consensus, ouverture d’esprit, etc.
• Wikipédia n’a pas d’autres règles fixes que les cinq principes fondateurs énoncés ici.

Construire une encyclopédie du savoir libre et gratuite
Le projet Wikipédia vise à refléter de manière aussi exhaustive que possible l'ensemble du
savoir humain. Le projet est universel, en traitant tous les domaines de la connaissance.
L’objectif est ainsi de favoriser l’accès du plus grand nombre à une connaissance de qualité au
niveau de l’encyclopédie Britannica.
En revanche, Wikipédia n’est en aucun cas destiné à présenter des informations inédites et
est supportée par une fondation, soit par définition une organisation non-commerciale. Cela
fait partie de l’identité de Wikipédia : source de connaissance et de savoir, Wikipédia
n’appartient à aucun groupe privée mais à la communauté de ces utilisateurs qui en améliorent
continuellement le contenu. On n’y trouvera ainsi aucun lien publicitaire. La fondation est
financée uniquement par des dons de lecteurs, de mécènes et de fondations. En 2007-2008,
elle avait un budget de six millions quatre cent mille dollars.






Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 6
4. Analyse de l’auteur de la fiche

Des objectifs en accord avec la construction de l’organisation
Wikipédia, à l’instar de Google ou de Facebook, fait partie de ces success stories du web
des années 2000 qui combinent des objectifs affichés très nobles et une ascension fulgurantes.
Le slogan de Google est « Don’t be evil », celui de Facebook « Giving people the power to
share and make the world more open and connected ». Ces slogans visent d’abord à rassurer
les utilisateurs existants et potentiels, les potentialités d’internet pouvant effrayés les
farouches partisans du respect de la vie privée. Ici, les géants Google et Facebook vous
l’affirment, leur objectif est de faire communiquer les gens, d’être « bienveillants », en bref de
rendre le monde meilleur. Mais ces deux sociétés sont basées sur des modèles d’entreprises
privées ultralibérales, reversant des dividendes très importants à leurs actionnaires. Si
Facebook s’était à la base construit sans monétiser son activité, la société réalise depuis peu
des bénéfices très confortables et Google s’est introduit en bourse en 2004 et représente l’une
des capitalisations mondiales les plus importantes. On peut dès lors s’interroger sur les
promesses de ces deux sociétés face aux aléas de la conjoncture économique. Qu’adviendra-t-
il de nos données personnelles si Google et Facebook n’arrivent plus à honorer leurs dettes
par exemple ? La réponse ne peut être définitive et ces promesses, même si le risque de faillite
est faible, contiennent une part de mensonge.
Cette critique ne peut pas être portée à l’égard de Wikipédia. Son slogan est plus descriptif
et moins tapageur que celui de ses confrères : « The free encyclopedia that anyone can edit »,
mais cette promesse est portée par un modèle de fondation à but non-lucratif. En raison de son
succès, Wikipédia a certes besoin de fonds très importants pour fonctionner, mais son modèle
de financement repose sur les dons de particuliers et d’organisation. Cette source peut certes
diminuer en cas de crise mais est par définition moins risquée que l’emprunt bancaire. Par
ailleurs et plus significativement, Wikipédia a réussi à convertir une part très importante de
ces utilisateurs en contributeurs. Le fonctionnement de l’organisation est anti-individualiste,
démocratique et tourné vers la production d’une intelligence collective. Les approximations,
les erreurs, voire les mensonges sont de plus en plus rares sur le site car la communauté des
« wikipédiens » ainsi que les outils de scannage automatiques et permanents veillent. Cette
communauté n’est pas animée, à l’instar d’un Diderot, par la construction d’un savoir
idéologique, droit-de-l’hommiste, occidental, etc. en bref orienté vers les valeurs qui fondent
Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 7 l’Occident. Elle veille au respect de la pluralité de toutes les opinions, elle se veut neutre. Son
ambition est unique et est très similaire de celui de la recherche : apporté à tous un savoir
neutre et exhaustif.

La place du chercheur en question
Personne aujourd’hui n’échappe à Wikipédia. Que ce soit en entreprise, à l’école, pour
préparer ses vacances, etc. Wikipédia est indispensable. Personne ne peut nier que la qualité
des articles s’est considérablement améliorée dans tous les domaines. Cette masse de savoir
est fournie gratuitement (sans compter le prix de la connexion internet) et cela constitue en soi
une révolution quand on pense au prix des encyclopédies. D’un point de vue personnel, je
trouve l’entreprise formidable mais elle pose des questions lourdes sur la recherche, sur la
monétisation non pas du savoir, mais des producteurs du savoir. Quid de l’avenir du
chercheur ? Est-ce que Wikipédia a d’ailleurs vocation à l’accueillir dans ses rangs ? Si l’on
met de côté l’argument financier, fondamental, on peut se poser la question de savoir quel
type de savoir propose Wikipédia. Il est certes dynamique, s’actualisant tous les jours au gré
des morts, des naissances, etc. mais d’une certaine manière également figée présentant de
façon égale différentes opinions. C’est donc une photographie du savoir s’actualisant en
permanence, mais manquant à mon sens une composante essentielle, qui est la recherche de la
vérité du chercheur.

Tellez G. – Fiche d’initiative : « Wikipédia » – Novembre 2010 8