Lettre adressée aux candidats de la primaire de la droite et du centre
2 pages
Français

Lettre adressée aux candidats de la primaire de la droite et du centre

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

LaPrésidente Monsieur le Maire, Paris, le 15 novembre 2016 Je me permets de vous adresser le rapport statistique 2016 du Secours Catholique - Caritas France sur l’état de la pauvreté en France. Ce rapport est établi à partir de la rencontre de centaines de milliers d’hommes, femmes et enfants vivant des situations de pauvreté sur tout le territoire national.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 15 novembre 2016
Nombre de lectures 16 690
Langue Français
 La Présidente
Monsieur le Maire,
Paris, le 15 novembre 2016
Je me permets de vous adresser le rapport statistique 2016 du Secours Catholique - Caritas France sur l’état de la pauvreté en France. Ce rapport est établi à partir de la rencontre de centaines de milliers d’hommes, femmes et enfants vivant des situations de pauvreté sur tout le territoire national. Nous publierons officiellement ce rapport le jeudi 17 novembre prochain.
Ce rapport décrit les conditions de vie vécues par près de 9 millions de personnes dans notre pays : de plus en plus de familles, de femmes, de jeunes et d’enfants qui ne parviennent plus à sortir de la pauvreté. Malgré les politiques mises en place depuis 10 ans, la pauvreté n’a pas reculé en France. Il s’agit là d’un échec collectif de notre société. Quand tant de personnes souffrent de la pauvreté, la société toute entière se fracture !
Le premier besoin exprimé par les personnes que nous rencontrons est le besoin d’être écouté, entendu, reconnu. Alors que les discours stigmatisant sur l’assistanat se propagent, notre rapport confirme que les personnes en situation de précarité ne recourent que partiellement à leurs droits, se battent pour trouver un emploi de moins en moins accessible, ou survivent avec un emploi précaire.
Les personnes en précarité sont les premiers acteurs de lutte contre la pauvreté. Leur attente fondamentale est de sortir de la pauvreté, de se sentir considérées et utiles, avec une vraie place dans la société. Quand cesserons-nous de masquer notre responsabilité collective derrière la recherche de boucs émissaires ?
La solidarité doit devenir le moteur de notre pacte social et la pauvreté doit être résolument combattue.Tous les acteurs politiques et économiques, avec la société civile, doivent y contribuer ensemble dans les territoires et au niveau national. La lutte contre la pauvreté devrait se situer au cœur des débats des primaires et des élections présidentielles, et nous déplorons que les voix de la pauvreté ne soient pas entendues.
…/…
Il faut remettre les personnes vivant les situations de précarité au cœur du développement économique et social de nos territoires, au cœur des débats et de
106 rue du Bac - 75341 PARIS CEDEX 07 Tél. : 01 45 49 74 27 - Fax : 01 45 49 75 46 - secretariat-general@secours-catholique.org Secours CatholiqueAssociation reconnue d’utilité publique – Membre de Caritas Internationaliswww.secours-catholique.org
la recherche de solutions. Sans elles, la pauvreté ne reculera pas. Avec elles, nous devons agir de toute urgence contre le chômage de longue durée dans les territoires. L’exclusion durable du marché du travail touche en profondeur la dignité de millions de personnes et mine toute notre société. En finir avec cette exclusion est un impératif politique.
Vous êtes candidat aux plus hautes fonctions politiques et nous vous remercions de cet engagement au service du bien commun. Nous attendons du futurPrésidentqu’ilfasse l’unité nationale et combatte la pauvreté et la stigmatisation des plus pauvres. Nous vous demandons de mettre la lutte contre la pauvreté et contre le chômage de longue durée au cœur de votre projet de société.
Je joins également à ce rapport le Manifeste du Secours Catholique - que nous publierons également ce jeudi. Ce Manifeste est un appel à la reconnaissance de la place des plus fragiles dans le développement de notre société et au rassemblement de tous pour la justice, la fraternité et le bien commun.
En vous remerciant de l’attention que vous porterez aux voix de ces millions d’hommes, femmes et enfants de notre pays, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations respectueuses.
Véronique Fayet Présidente du Secours Catholique – Caritas France