//img.uscri.be/pth/dd5ec62c259f4ecbc89c3bf836c732661bb0509d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

15 décideurs aux commandes de la ville

4 pages
15 décideurs aux commandes de la ville 1. PIERRE COHEN, LE DEPUTE MAIRE SOCIALISTE Elu député à trois reprises dans la région, Pierre Cohen est loin d'être un inconnu lorsqu'il remporte de quelques 1 200 voix la mairie de Toulouse en 2008. Né à Bizerte, il a fait toute sa carrière politique dans le Sud-Ouest et tient en main aujourd'hui la présidence de la communauté urbaine du Grand Toulouse. Soutien de Martine Aubry pour 2012, il est le premier maire socialiste d'une ville qui était restée à droite pendant 37 ans alors que la région était, quant à elle, déjà à gauche de l'échiquier politique. 2. THOMAS ENDERS, LE PRESIDENT AIRBUS Il est assez rare de nommer un chef d'entreprise, d'autant plus étranger (T. Enders est allemand) parmi les décideurs au niveau d'une ville. Mais lorsqu'il s'agit du président du groupe Airbus et de la ville de Toulouse, il convient de faire une exception. Ancien militaire, parlementaire au Bundestag, il connaît bien l'Europe et la politique, mais aussi la société EADS où il dirigea un temps Favorable au rapprochement de l'Europe et des Etats-Unis, ses décisions ont bien évidemment un impact direct sur l'économie et la vie politique de la ville comme de la région. 3. ALAIN DI CRESCENZO, LE PRESIDENT DE LA CCI3.
Voir plus Voir moins
15 décideurs aux commandes de la ville
1. PIERRE COHEN, LE DEPUTE MAIRE SOCIALISTE
Elu député à trois reprises dans la région, Pierre Cohen est loin d'être un inconnu lorsqu'il remporte de quelques 1 200 voix la mairie de Toulouse en 2008. Né à Bizerte, il a fait toute sa carrière politique dans le Sud-Ouest et tient en main aujourd'hui la présidence de la communauté urbaine du Grand Toulouse. Soutien de Martine Aubry pour 2012, il est le premier maire socialiste d'une ville qui était restée à droite pendant 37 ans alors que la région était, quant à elle, déjà à gauche de l'échiquier politique.
2. THOMAS ENDERS, LE PRESIDENT AIRBUS
Il est assez rare de nommer un chef d'entreprise, d'autant plus étranger (T. Enders est allemand) parmi les décideurs au niveau d'une ville. Mais lorsqu'il s'agit du président du groupeAirbuset de la ville de Toulouse, il convient de faire une exception. Ancien militaire, parlementaire au Bundestag, il connaît bien l'Europe et la politique, mais aussi la sociétéEADSoù il dirigea un temps Favorable au rapprochement de l'Europe et des Etats-Unis, ses décisions ont bien évidemment un impact direct sur l'économie et la vie politique de la ville comme de la région.
3. ALAIN DI CRESCENZO, LE PRESIDENT DE LA CCI
Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse depuis le 20 décembre dernier, Alain di Crescenzo est aussi le PDG de l'éditeur de logicielsIGE+XAO,société cotée sur le nouveau marché de la Bourse de Paris depuis 1997, dont le chiffre d'affaires est d'environ 21 millions d'euros pour une implantation dans 16 pays. Elu à l'unanimité sur la liste commune MEDEF-CGPME, le nouveau président est aussi influent via la CCI sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac, dont la chambre consulaire détient jusqu'à présent 25% du capital.
4. PIERRE IZARD, LE PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL
Ce pédiatre toulousain a toujours vécu dans la ville rose. Président socialiste du Conseil Général de Haute Garonne, il vient d'être réélu au premier tour sur son canton de Villefranche-de-Lauragais. A